AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Dim 28 Juil - 2:23




Un perfide seigneur de guerre ayant tué leur maître et banni leur tribu, 47 samurai errants, jurent de se venger et de restaurer l'honneur de leurs compatriotes.
Arrachés à leurs foyers et perdus aux quatre coins des terres connues, cette poignée de rebelles se voit contrainte de recourir à l'aide de Kaï- un demi sang qu'ils avaient jadis renié- lors de leur combat à travers un univers violent, peuplé de monstres mythologiques, de métamorphoses maléfiques et d'effroyables dangers.
Cet exil sera l'occasion pour cet esclave rejeté de se révéler leur arme la plus redoutable, et de devenir la figure héroïque qui donnera à cette troupe d'insoumis l'énergie de marquer à jamais l’éternité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Jeu 1 Aoû - 13:39


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Mer 14 Aoû - 15:10


le 18 decembre je suis au cinema!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Mer 4 Sep - 14:23

les trailers international 1 et 2!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Jeu 26 Sep - 5:03

Gros dépassement de budget, réalisateur viré et Keanu Reeves absent : 47 Ronin, le film de fantasy samouraï, semble bien mal barré.


Cela faisait longtemps qu’on était sans nouvelles de 47 Ronin, le film avec Keanu Reeves qui raconte les batailles de quarante-sept samouraïs sans maître dans un monde fantasy inspiré du Japon féodal. C’est normal : d’après le site The Wrap, le projet aurait connu un véritable development hell. Le tournage avait commencé fin 2010 sous la direction de Carl Rinsch, protégé de Ridley Scott et coqueluche d’Hollywood grâce à son court-métrage The Gift, une course-poursuite mettant en scène un androïde dans un univers steampunk. Mais la charge de réaliser un blockbuster de studio aurait été trop écrasante. The Wrap nous apprend que Rinsch aurait été viré pour être remplacé sur la fin de tournage par Donna Langley, co-directrice d’Universal.

Raison officielle : Keanu Reeves ne serait pas assez mis en avant dans les scènes déjà tournées, ce qui imposerait de coûteux reshoots pour accroître la présence de l'acteur dans le métrage. 47 Ronin devait initialement coûter 175 millions de dollars, ce qui le plaçait dans la catégorie des gros blockbusters. Désormais, on estime son budget à 225 millions alors que la promo n’a toujours pas commencé !

Le héros de Matrix semble de toute façon plus intéressé par la production de son documentaire Side by side, sur la manière dont les cinéastes vétérans appréhendent la transition vers le numérique, ou par son imminent passage à la mise en scène avec le très attendu film d’arts martiaux Man of Tai Chi.

Tout ceci explique mieux pourquoi la sortie de 47 Ronin a été reportée de plus d’un an, passant de novembre 2012 à février 2013, pour finir à Noël 2013… Ne jugeons pas trop vite, car le development hell n’a jamais auguré de la qualité d’un film. Quoique ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Mar 22 Oct - 20:21

47 ronin en prend pour 5 mois de retard en France!!
La sortie est maintenant prévue pour le 2 avril 2014 angry4 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Jeu 31 Oct - 6:19

Deux nouveau trailer qui en montre un peut plus sur l'une de mes plus grosse attente de 2013,meme si il a été décalé en 2014 pour les gaulois Mad 


Et pour le fun l'affiche epic fail sortie a "l'époque"! (en bas a gauche Razz )

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Mar 19 Nov - 11:43

4 extraits pour 47 ronin:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Mar 19 Nov - 11:46

La conférence de presse japonaise:

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Lun 2 Déc - 14:33

Deux behind the scènes:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Lun 2 Déc - 14:40

Tapis rouge pour le casting de 47 ronin a l'avant premiere japonaise:
Revenir en haut Aller en bas
Jason X
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1359
Age : 25
Localisation : RDHell
Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Jeu 2 Jan - 21:50

Yé plutôt plate. 1h30 d'introduction avec des moments qui m'ont fait penser à The Last Samuraï, Pirates des caraïbes pis à Rambo 3. Y ont même mis une décapitation d'une tête sans sang, avec la tête qui rebondit dans les airs. Les meurtres sont subjectifs. Lorsqu'on arrive au bout intéressant, le final, me rappelant Scorpion King, dure juste 15 minutes pis plouf générique de fin. Par-contre, c'est l'un des plus beaux films que j'aye vu avec des lunettes 3D. Les filtres de la lunettes rendaient le grain de l'image plutôt chouettes, même s'il y a pas de 3D. Grosse déception...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Jeu 2 Jan - 22:26

Je part le voir en allemagne dans 2 semaine  Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Arthas_117
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 21
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Lun 6 Jan - 17:49


200 MILLIONS DE DOLLARS POUR ÇA!!! On se fout d’ma gueule ou quoi! En plus ils ont pris la peine de ne même pas tourner au Japon. Y’ont même pas pris la peine de prendre les paysages du folklore Japonais tel que le Mont Fuji, la forêt d’Aokigahara ou encore n’importe quel véritable emplacement qui se retrouve dans la légende des 47 Rônin. ARE YOU FUCKING SHITTING ME???

L’histoire est la légende des 47 Rônin, un groupe qui fut exilé en raison du déshonneur de leur chef de clan. Qui essaya de tuer un autre durant un tournoi de samouraïs, mais dont ce dernier avait été contrôlé par le sort d’une sorcière. Le groupe exilé auront donc une odyssée vraiment courte et tendront à venger la mort de leurs chef et empêcher le coupable de prendre possession du Japon.

Ok, je vais commencer par les qualités; décors qui représente le Japon, réussi. Paysages à l’ordi qui montre que le film est bel et bien au Japon, réussi (mais avec ton budget de la mort, t’aurais pu tourner ton film au Japon connard), des (voire une) belle actrice japonaise, réussi. Adaptation honorable et vraie de la légende des 47 Ronin. FAIL!!!!

Écoutez, ce film mérite amplement le sort qu’il lui réserve; un flop colossal.
Avec son budget bien trop élevé pour un film de ce genre, le réalisateur qui est aussi à son premier long-métrage (ne jamais placer un novice à la tête d’un blockbuster, sinon ton film va couler). À décider de tout miser sur les effets générés à l’ordinateur, parce que on n’aurait pas été capable de faire des cheveux flottants avec une fausse immense perruque attaché ensemble et qui était tenu par des ficelles invisibles à la caméra (ce qui aurait couté maximum 500$) ou encore faire un coyote roux à l’ordinateur parmi un décor complétement fait par des logiciels...Ah putain, vous n’ayez aucune idée des effets fait par ordinateurs qu’ils auraient pu remplacer par de meilleurs effets old-school, qui fait bien plus vrai et qui surtout, coute moins cher. Le remake d’Evil Dead l’a bien compris et regarder moi le succès qu’il a eu.

Un autre point que j’aimerais éclairer, bah c’est le fait que c’est un conte japonais, qui réside parmi l’esprit et le cœur de la culture de ce pays. Et qui est adapté en film purement Hollywodien. Écoutez, j’ai rien contre ça, mais lorsque tu t’attaques à quelque chose qui a une telle ampleur. Tu dois donner ce travail à soit des puristes et dévoués Japanophiles ou soit à des artisans japonais qui travaille dans le domaine du cinéma. Mais là, ce ne sont que des artisans qu’on a engagés comme cela et qui sont américains. Mis à part les acteurs japonais qui ne parlent tous d’un anglais impeccable (ils auraient pu tourner le film en japonais ET en anglais, et Reeve n’avait qu’à prendre la langue pour obtenir sa paye et peut-être avoir une nomination aux oscars).

Aussi, lorsque je critique un film. J’ai l’habitude d’écouter la composition musicale de ce dernier. Mais ce film a eu la musique composé clairement par quelqu’un qui en a fait une musique captivante avec un ton artificiel de la musique japonaise. Sérieux, en ce moment je dois écouter la musique de Ghost In The Shell, un film japonais futuriste, animé et qui a rien à voir avec le japon féodal. Et sa musique est bien plus proche de l’âme japonaise que celle du film.

Lorsque tu fais un film qui adapte une autre culture. Pour être sûr d’avoir déjà du succès, il faut que ça soit les gens appartenant à la culture qu’ils l’adaptent. Tu peux faire ton film qui est financé et qui vient d’Hollywood, mais avec le potentiel de l’histoire de 47 Ronin. Tu peux faire ne sorte que le spectateur ai une longue odyssée avec les personnages au travers des paysages du Japon pris sur place. Imaginez, on aurait pu avoir cette année une expérience similaire en termes de qualité à celle de Princesse Mononoké.

47 Ronin est un véritable déshonneur envers ceux qui sont morts pour sauver l’honneur de leurs clans. Pour tout ce qui symbolise le japon et ça chie sur la tombe des samouraïs qui sont redevenus leurs maîtres. Bourrés de trous dans son scénario, d’un japonisme artificiel et d’un sentiment de malaise à voir que des japonais parler couramment anglais, et le fait que ça aurait pu devenir un classique avec son budget énorme (c’est surtout cela que j’ai pris personnel). C’est peut-être une porte qui montre la vraie historie envers ceux qui n’en n’ont jamais entendu parler. Mais ce film est une véritable insulte et ainsi qu’un déshonneur envers tous ce qui touche la culture japonaise.



1/5


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Lun 6 Jan - 17:58

Aie le 1/5  Laughing 
Je n'ai toujours pas vu 47 ronin, mais je l'attend toujours au cinéma de pied ferme et en 3D (dans 8 jours maintenant).
J'adore le casting deja keanu reeves pour moi c'est direct cinéma! Et en plus il y a la sublime Rinko Kikuchi et surtout la superbe chanteuse et actrice de drama Kō Shibasaki!!
Bref je verrais ca de mes propres yeux...mais bon comme dirait Gregg j'adore me bourrer de navet hollywoodien  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Arthas_117
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 21
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Lun 6 Jan - 18:57

C'est comme le fast-food, c'est bon au goût mais pas pour la santé (et là je parle bien de santé mentale).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Jeu 16 Jan - 21:26

Avec 4 semaine de retard j'ai enfin pu voir au cinéma et en 3D, l'un des films qui a l'état de projet (2008) me filais déjà des frissons ...

Pour commencer oublier les œuvres produite au japon 47 rônin de rinsch n'est pas et na jamais eu l'intention d'être un remake!
Qui a vu les films japonais diffusé au cinéma dans les années 20,40,60 sans oublier les dramas en 300 épisodes?
J'écoute?
J'ai vu une œuvre de 4h00 en deux partie sur les 47 rônins et j'ai été rincer a l'époque tellement c'était kitch, autant lire un livre d'histoire sur les véritables faits plutôt que de re-subir cette atrocité!
Comment peut on comparer l'original a la version 2013 qui est un film de notre époque et qui a été totalement dénaturer pour notre plus grands plaisir justement!
On ne peut pas cartonner 47 rônin sous prétexte que ce n'est pas la même chose que l'œuvre original...
Déjà ci vous avez compris cela vous pouvez continuer a lire ma critique, parce que ici je vais parler de sorcière et de dragon, et non pas de 47 samouraï qui mène une vendetta comme des somaliens armé de kalachnikov qui irait dépouiller des casque bleue pour du riz!

Le film de Rinsch reprend les faits 47 samouraïs déshonoré par la mort de leur maitre vont se venger en allant tuer leur ennemies, voila ce que le scenario a garder.
Mais Hollywood a rajouter de la magie au récit pour en faire un divertissement familial a la porter des occidentaux!
Si vous chercher un film de maitre ultra complexe et crédible qui s'adresse a un public minoritaire vous n'êtes pas assis dans la bonne salle, ici pas de Kurosawa de Mizoguchi ou de Fukasaku c'est du made in USA!!

Donc j'avais déjà compris cela bien avant que le film rentre en post production contrairement a la critique commercial mondial...

Les bons points du film:
1/Le casting est énorme du moment qu'on a un minimum de culture en film et dramas japonais!
L'intégralité du casting sont des stars du petit et grand écran et cela va du gros qui prend sont bain dans le lac jusqu'à la prostitué des bordels dans les villages isolé, bref un casting a 99.9% japonais.

2/Les SFX sont superbes aussi bien pour les paysages que pour les personnages fantastiques comme les moines qui garde l'épée légendaire, le dragon, le renard et toutes une multitudes de créatures (fluidité impeccables!).

3/les décors sont sublimes et diversifier la pour voyager on voyage! Différents palais traditionnels, village, bateau plaines et collines sans oublier la foret de bambou hanté!

Les mauvais points du film:
1/On survole les décors, c'est magnifique mais cela est utilisé a la façon d'une carte postal, c'est extrêmement bref!

2/Le film n'a pas de temps de repos et cela est très gênant!
On passe d'une scène a l'autre comme si c'était torché a la va vite on na pas le temps de se reposer...
Le meilleur exemple et celui du bateau pirates, oishi arrive comme un cheveux sur la soupe sur le dock pour chercher Kai, et après un enchainement extrêmement bref combat/fuite on retrouve nos deux protagoniste dans une plaine calciné a mille lieux de l'océan sans aucune explication!
malheureusement ce sera comme ca tous le long du film...

3/Le film est dépouillé de toute violence et les scènes choquantes sont toujours masqué ou hors champs!
Les scènes de décapitations sont soft et les scènes hara kiri sont tous simplement inexistantes donc le film porte une étiquettes Grand public en permanence.

Donc en faite 47 rônin on en parle négativement par rapport a sont budget de 175 000 000 $... annoncé comme un flop légendaire avant même sa sortie!
Mais dans 5 ou 10 ans tous le mode dira "47 rônin c'est un bon film..."

47 rônin est sortie le 25 décembre 2013 au cinéma US.
A l'heure actuelle il est sortie dans 8 pays est a rapporté la somme de 116 000 000$!
J'attend avec impatience les chiffres définitifs de juin/juillet pour voir si universal a vraiment perdu des millions de dollars.

Pour finir 47 rônin est un bon film de samouraï, avec un scenario light mais innovant par rapport a l'histoire original, très beau visuellement grâce a des SFX bien maitrisé et une 3D active qui fait mouche au bon moment l'hors des ses divers jaillissements.
Le casting plaira au fan de cinéma japonais et au fan de keanu Reeves...
Un divertissement honteusement diabolisé par une presse de plus en plus mauvaise...Mais qui plaira au petits comme au grands enfants.
3.7/5
Revenir en haut Aller en bas
Kiba22
Définitivement Mort


Masculin Nombre de messages : 496
Age : 28
Localisation : Nice, France
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Ven 17 Jan - 3:53

Rico tu l'as vu ou ce film ?
Il est pas censé sortir vers avril ?


En tout cas j'ai hate de me regarder ce film et j'éspère une grosse performance de Keanue Reeves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Ven 17 Jan - 4:03

Kiba22 a écrit:
Rico tu l'as vu ou ce film ?
Il est pas censé sortir vers avril ?


En tout cas j'ai hate de me regarder ce film et j'éspère une grosse performance de Keanue Reeves

Je l'ai vu a coter de Düsseldorf en Allemagne  Razz il était en avant première dans 12 cinéma.
Pas moyen d'attendre avril...
Revenir en haut Aller en bas
Kiba22
Définitivement Mort


Masculin Nombre de messages : 496
Age : 28
Localisation : Nice, France
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Ven 17 Jan - 5:40

Purée t'as du bol !
Je l'attend vraiment avec impatience !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiba22
Définitivement Mort


Masculin Nombre de messages : 496
Age : 28
Localisation : Nice, France
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Ven 4 Avr - 9:47

Film sorti mercredi et apparemment le film a l'air pas vraiment super ...  Confused 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 9568
Age : 32
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Lun 3 Nov - 7:57

47 Ronin de Carl Rinsch - 4,25/5

Ce nouveau film mettant en vedette Keenu Reaves est une œuvre basé sur la légende des 47 Rônins. 47 samouraïs décidant de venger la mort de leur seigneur. 47 Ronin ne restera pas marqué dans les annales, ça c’est sûr. Mais, pour un film hollywoodien, mettant en scène une histoire japonaise, je l’ai trouvé quand même bon. D’ailleurs, bien que classique, l’histoire est intéressante. À part ça, les décors sont très beaux. Les acteurs jouent très bien leur rôle. La musique est très belle. Les effets visuels sont réussis. Les quelques scènes d’action sont très bonnes, malgré leur évidente censure pour rendre le film tout public. Aussi, j’ai bien aimé le côté fantastique du film. Et, le final est très touchant. Ainsi donc, 47 Ronin rempli la tâche de bien divertir et de faire connaître cette légende japonaise, en l’adaptant à la sauce hollywoodienne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)   Aujourd'hui à 16:51

Revenir en haut Aller en bas
 
47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 47 ronin (2013, Carl Erik Rinsch)
» 47 Ronin de Carl Erik Rinsch (2014)
» Cully Jazz Festival - 5-13 avril 2013
» Erik COLIN (?? -2013)
» [Bandes Dessinées] La Dynastie Donald Duck • Intégrale Carl Barks (Tome 12 le 23 octobre 2013)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: