AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Willow (1988,Ron Howard)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Willow (1988,Ron Howard)   Jeu 22 Aoû - 22:06


Une prophétie annonce qu'une princesse verra le jour, qui mettra fin au règne tyrannique de Bavmorda, la reine maléfique des Daïkinis (les humains). Apprenant la naissance imminente d'Élora, l'élue, Bavmorda s'empresse de donner l'ordre à ses guerriers de regrouper toutes les femmes enceintes du royaume pour empêcher l'accomplissement de la prophétie. L'enfant naît dans les donjons du château de Bavmorda mais sa nourrice réussit à s'échapper avec lui et l'abandonne au fleuve juste avant d'être rattrapée. Le bébé est recueilli par Willow, un fermier (et magicien amateur) Nelwyn (espèce humanoïde de petite taille). La présence du bébé mettant en danger tout le village, Willow est chargé de ramener l'enfant au pays des Daïkinis pour le confier au premier Daïkini qu'il rencontrera. Il s'avère que c'est le mercenaire Madmartigan, qui est enfermé dans une cage. Réticent à confier le bébé à cet individu qui paraît fort peu recommandable, Willow finit par céder mais Madmartigan se le fait voler peu après par des Brownies. Willow le retrouve et la fée Cherlindrea lui révèle le destin d'Élora, le chargeant d'être son protecteur jusqu'à ce qu'il la confie à la magicienne Fin Raziel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Willow (1988,Ron Howard)   Mer 4 Mai - 11:53

Willow (1988,Ron Howard)

Un film familial qu'on nous passait en boucle dans les centres de quartier a l'époque. Willow c'est a mes yeux l'univers de George Lucas qui rencontre celui de Tolkien, j'ai toujours eu l'impression de me retrouvé devant une aventure des ewoks en terre du milieu. La quête de l'anneau serait ici le périple de la petite érola, protéger par le charismatique Willow Ufgood, une sorte de Luke Skywalker miniature, et du brigand Madmartigan un Han Solo de service... En gros un beau merdier qui passe comme une lettre a la poste! L'aventure est longue mais c'est franchement bon, avec une multitude de rebondissements, les scènes s'enchainent sans jamais tourner en rond, on change de décor et de bataille toutes les 20 minutes, bref pour voyager on voyage! Willow reste l'un des meilleurs films d'heroic fantasy des années 80/90.
4,2/5
Revenir en haut Aller en bas
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4172
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Willow (1988, Ron Howard)   Mer 4 Mai - 17:20

juge-rico a écrit:
le charismatique Willow Ufgood, une sorte de Luke Skywalker miniature


...qui ressemblerait pas mal à Chubaka une fois tondu! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Willow (1988,Ron Howard)   Aujourd'hui à 2:50

Revenir en haut Aller en bas
 
Willow (1988,Ron Howard)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Willow (1988,Ron Howard)
» [Lucasfilm] Willow (1988)
» Willow de Ron Howard (1988)
» Willow (1988)
» Castlevania II: Simon's Quest - NES - 1988

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: