AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mr. Horreur Web
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Mar 3 Déc - 21:22

La fin de l'année 2013 est à notre porte. Le temps est venu pour les membres du staff d'Horreur-web.com de partager leur top 10 des meilleurs films de l'année.

Alors, sans plus tarder...


J’ai toujours été un cinéphile optimiste envers le cinéma d’horreur, mais je dois avouer que malgré une belle diversité, 2013 m’est apparu comme une des années les moins intéressantes depuis la création d’horreur-web.com en 2003. Ben oui, on a célébré notre dixième anniversaire en 2013, je me permet de vous le rappeler!

Si j’analyse mon top 10 des meilleurs films de l’année, je me  rend compte que 2013 n’a pas été nécessairement mauvais, mais plutôt étrangement balancé. Car 9 des 10 films qui s’y trouvent sont sortis entre les mois de juin et septembre.

Les bons films étaient nombreux en 2013, on a qu’à penser au remake d’<i>Evil Dead, Dark Skies, Resolution, V/H/S/2, Stoker</i> ou la comédie d’horreur <i>This Is The End</i>. Ce sont plutôt les excellents films qui se sont fait rares (<i>Detention of The Dead</i> a quand même failli se tailler une place dans mon top…).

Mon optimisme n’en est pas moins ébranlé. En revisitant mes choix en fin d’année, je ne peux venir qu’à la conclusion que la crème de la crème de la cuvée de 2013 est assez solide merci!

Sur ce, voici donc mon top 10 des meilleurs films de 2013. En espérant attirer votre attention sur des films qui sont passés sous votre radar.






10- CRYSTAL LAKE MEMORIES (Daniel Farrands)
-Lisez notre critique


Comme ils l'avaient fait en 2010 avec Never Sleep Again, Daniel Farrands et sa bande repoussent le limites du documentaire horrifique avec une oeuvre de 7 heures relatant l'histoire de la série Friday The 13th! Le cinéaste a peut-être les yeux plus gros que la panse ( 7 heures de visionnement, c'est lourd), mais difficile de se plaindre en tant qu'amateur de la série devant autant de matériel. À regarder en petite dose, question de faire durer le plaisir.



9 - THE ABC'S OF DEATH (varié)
-Lisez notre critique
-Téléchargez Le Dernier Podcast Sur La Gauche sur The ABC's Of Death

L’anthologie a la cote ces dernières années et bien que The ABC’s Of Death soit la proposition la plus casse-cou du sous-genre, les 26 cinéastes derrière le projet ont réussi leur pari! The ABC’s Of Death est l’équivalent du menu dégustation au restaurant. Les « bouchées » ne séduisent pas nos papilles gustatives à tous coups, mais la variété de saveurs et de styles rend le visionnement excitant et imprévisible.  



8- AMERICAN MARY (Jen & Sylvia Soska)
-Lisez notre critique
-Téléchargez Le Dernier Podcast Sur La Gauche sur American Mary

Les jumelles Jen et Sylvia Soska ont fait une entrée remarqué dans l'élite des jeunes réalisateurs horrifiques avec leur deuxième film, American Mary. Cette histoire d'une étudiante en médecine qui performe des chirurgies illégales pour payer ses études est fascinante. La dextérité des deux cinéastes y est pour quelque chose, mais il ne faudrait pas écarter la performance de l'actrice Katharine Isabelle.   



7- WORLD WAR Z (Marc Forster)
-Lisez notre critique
-Téléchargez Le Dernier Podcast Sur La Gauche sur World War Z

Plusieurs ont levé le nez sur World War Z en raison de sa forte odeur de ribouldingue hollywoodienne! Vous aviez tort. Derrière tout le brouhaha médiatique généré par les millions de dollars gaspillés sur des effets CGI, le remplacement des 40 dernières minutes et le non-respect du roman original, se cache un film de zombie fichtrement efficace. Il faut fermer les yeux sur des défauts flagrants et surtout accepter que bien des revirements soient « arrangés avec le gars des vues », mais dans le bon état d’esprit, World War Z demeure un des films d’horreur pompé à l’Hollywood les plus efficaces des dernières années. Si ce n’est pas déjà fait, visionnez la version non-censurée qui est beaucoup plus efficace.



6- THE LAST WILL AND TESTAMENT OF ROSALIND LEIGH (Rodrigo Gudino)
-Lisez notre critique
-Téléchargez Le Dernier Podcast Sur La Gauche sur The Last Will And Testament Of Rosalind Leigh

Le créateur du réputé magazine canadien Rue Morgue a quitté le confort de son poste de rédacteur-en-chef pour accoucher d'un premier long métrage pas piqué des vers!! The Last Will And Testament Of Rosalind Leigh est une histoire de fantôme unique, narrée par le spectre au centre de son histoire. C'est lent, atmosphérique et combien effrayant pour ceux qui embarqueront dans la vision particulière de son cinéaste.



5- THE LORDS OF SALEM (Rob Zombie)
-Lisez notre critique
-Téléchargez Le Dernier Podcast Sur La Gauche sur The Lords Of Salem

Tout vient à point à qui sait attendre! Bien qu’aucun film de la filmographie de Rob Zombie ne m’ait convaincu, je n’ai jamais abandonné l’idée que la rockstar avait le potentiel de réaliser quelque chose de solide! 2013 m’aura donné raison. The Lords Of Salem, c’est du Rob Zombie bien dosée, dans lequel la subtilité et les nuances ont remplacés la grossièreté gratuite. Effrayant, intriguant et posé à la fois. En espérant que sa carrière cinématographique poursuivra dans cette voie.



4- THE CONJURING (James Wan)
-Lisez notre critique
-Téléchargez Le Dernier Podcast Sur La Gauche sur The Conjuring

On était nombreux à attendre la sortie d’Insidious : Chapter 2, mais au final, c’est un autre film de James Wan qui est venu nous botter le derrière en 2013. Bien que The Conjuring ne soit rien de plus qu’un « greatest hits » des films de hantise et de possession des années 70, le cinéaste s’en sert pour démontrer l’étendue de ses talents. Plus que n’importe quel film sorti en 2013, c’est de The Conjuring qu’on se rappellera dans 20 ans.


3- STITCHES (Conor McMahon)
-Lisez notre critique
-Téléchargez Le Dernier Podcast Sur La Gauche sur Stitches

Eh oui, au haut de ma liste se trouve un film de clown revenue d’outre-tombe pour venger sa mort survenue lors d’une fête d’anniversaire. Ce slasher irlandais retourne aux beaux jours de Freddy Krueger et compagnie tout en améliorant considérablement la formule. C’est drôle, vulgaire, visuellement léchée et ça comprend les scènes de meurtres les plus jouissives de l’année. « Everybody happy » demande sans cesse le clown du film. Je ne sais pas pour vous, mais moi, Stiches me rend grandement heureux!!


2- KISS OF THE DAMNED (Tim Burton)
-Lisez notre critique
-Téléchargez Le Dernier Podcast Sur La Gauche sur Kiss Of The Damned

Ce film, qui relate la rivalité entre deux sœurs vampires, est le plus délectable pour les yeux et les oreilles que 2013 nous a offert. C’est beaucoup de contenant au détriment du contenu, mais c’est tellement hypnotisant, sensuel et envoutant à la fois qu’il est difficile de ne pas sauter à pieds joints dans l’univers proposé par la réalisatrice Xan Casavettes. Le meilleur film de vampires depuis fort longtemps!


1- YOU'RE NEXT (Adam Wingard)
-Lisez notre critique
-Téléchargez Le Dernier Podcast Sur La Gauche sur You're Next

J’attendais impatiemment la sortie de You’re Next, depuis que son réalisateur m’avait séduit avec A Horrible Way To Die en 2011. Le report de la sortie aura testé solidement ma patience, mais au final You’re Next en valait l’attente. Adam Wingard et son scénariste s'éclatent avec les règles du genre comme on l'a souvent vu par le passé, mais ils le font avec un plaisir si contagieux, qu'il est difficile de ne pas embarquer dans ce film festif.


_________________
In heaven, everything is fine!


Dernière édition par Mr. Horreur Web le Mar 31 Déc - 7:55, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11982
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Mer 4 Déc - 11:36

Ben moi, je m'interpose!

2013 aura été une riche année pour le cinéma d’horreur, tant au niveau de la qualité que de la quantité. Les opinions énoncées sur le mérite des œuvres estampillées 2012 sont ce qu’elles sont, subjectives, mais on pourra cependant statuer que l’offre y était assez réduite. En revanche, 2013 aura apporté une variété impressionnante de projets dans nos salons, et bon nombre possédait la qualité pour marquer durablement le spectateur.

Il y en avait pour tous les goûts, cette année. Tout est d’ailleurs venu en paire. Les films de James Wan, les comédies sur la fin du monde, les found footage paranoïaques (The Conspiracy, un grand oublié de l’année), les sorcières de Salem, les remakes ultra violents, les anthologies comprenant un fou segment de Timo Tjahjanto, les documentaires 2.0. (Room 237 est définitivement à voir, ne serait-ce que pour l’audace du concept), les blockbusters horrifiques estivaux…

J’ai personnellement vu plus d’une centaine de films d’horreur sortis en 2013, un record en soi, et ce sans même tomber dans le domaine du Direct to DVD douteux (j’en ai bien sûr consommé mon lot, comme tout critique de cinéma d’horreur digne de ce nom). Je pourrais actuellement aisément dresser une liste de mes vingt-cinq films favoris de l’année parfaitement assumée. Vous en retrouverez un sommaire en jetant un œil à mes mentions honorables.



Ces excellents films qui touchent vaguement à l’horreur, trop vaguement pour faire partie de mon classement officiel: Killer Joe (cette année, vous n’avez rien vu si vous n’avez pas vu Killer Joe), Magic Magic, Compliance, Simon Killer, Gravity, Toad Road, Jack & Diane…

Mentions honorables : Maniac, This is the End, Stitches, The Bay, John Dies at the End, The Seasoning House, The ABC’s of Death, Jug Face, Citadel, The Conspiracy, Vampire, Kiss of the Damned, Black Rock, Berberian Sound Studio, Passion, Byzantium et American Mary.



10D- EVIL DEAD (Fede Alvarez)

Que reste-t-il d'Evil Dead, près d'un après sa sortie en salles? Sans doute un douloureux lendemain de veille pour ceux qui avaient cru en les monts et merveilles promis par la bande-annonce du film. Pourtant, comment ne pas être diverti par le résultat fini? À défaut de révolutionner le genre, Evil Dead est un film poisseux, servi saignant dans nos assiettes et porté par la puissante prestation de Jane Levy.

Meilleur moment : Lorsque le sang tombe du ciel à torrents et que le personnage de Mia doit lutter contre son doppelgänger diabolique. Sans contredit le plus grand morceau de bravoure de l’année!


10C- V/H/S/2 (Adam Wingard, Timo Tjahjanto, Jason Eisener, Eduardo Sanchez...)

Originale et colorée, l'anthologie V/H/S/2 s'avère à mon sens l'une des offres les plus ludiques de 2013. On y retrouve les incroyablement prometteurs Timo Tjahjanto et Jason Eisener, qui mettent le feu aux poudres en fin de parcours avec les deux meilleures portions du film. Le segment Safe Haven est à la hauteur de sa réputation!

Meilleur moment : Le dernier droit de Safe Haven, d’une frénésie folle, est une représentation particulièrement aboutie de l’idée que l’on se fait du premier cercle de l’Enfer. D’autant frappant que le segment a été tourné dans le plus grand pays musulman du monde!


10B- TERRITOIRES (Olivier Abbou)

Coproduction franco-québécoise à forte charge politique. Sans conteste l’œuvre qui m’a le plus remué cette année, tant par son contenu que son crasseux contenant. Le film est monté par Douglas Buck, éclairé par Karim Hussain et met en vedette Roc Lafortune dans un formidable rôle à contre-emploi. J’espère que ça suffit à vous convaincre de la grossière erreur que vous avez commise en snobant ce film au club vidéo!

Meilleur moment : La scène d’interrogatoire menée dans un conteneur par le personnage de Roc Lafortune. Difficile à soutenir tant c’est malsain.


10A- SIGHTSEERS (Ben Wheatley)

Récidive de l’un des jeunes auteurs les plus prometteurs de sa génération, qui trônait déjà au sommet de mon palmarès l’an dernier avec son Kill List. Sightseers résulte d’un croisement entre le style naturaliste du cinéaste et l’intrigue d’un Natural Born Killers. Un mélange de genres adroit, une satire sociale à la fois réjouissante et ultra dérangeante. Mention particulière aux deux interprètes principaux, criants de naturel.

Meilleur moment : Un meurtre crapuleux commis par l’un de nos protagonistes, présenté dans un montage alterné parfaitement maîtrisé, sur les sonorités d’une pièce rock de Donovan. Une fulgurance propre au cinéma de Ben Wheatley!


9- THE LAST WILL AND TESTAMENT OF ROSALIND LEIGH (Rodrigo Gudiño)

Le président de la célèbre revue canadienne Rue Morgue prouve que les films de maisons hantées sont devenus redondants seulement parce que personne n’ose faire différent du canevas hollywoodien! Qu’importe si vous avez déjà visionné 2000 films d’horreur, The Last Will and Testament vous prendra de court. Un film vraiment effrayant si on le regarde dans de bonnes conditions, mais aussi une réflexion poétique sur la mort et ce qu’il y a après.

Meilleur moment : Lorsque le protagoniste échappe sa fourchette…


8- SLEEP TIGHT (Jaume Balagueró)

Il fallait bien que Jaume Balagueró soit impliqué dans un thriller de type « Single White Female » pour que le genre ait enfin un représentant digne de mention! Quatrième film d’appartement du réalisateur de REC, Sleep Tight jouit d’un scénario singulièrement malveillant, qui emmène l’audience exactement là où elle ne voulait pas aller. C’est aussi une œuvre brillante, innovante, acerbe et parfaitement maîtrisée du point de vue technique, cadeau d’un metteur en scène au sommet de son art. Luis Tosar y incarne le meilleur vilain de l’année. Si vous cherchiez une alternative au remake de Maniac…

Meilleur moment: À un certain point du film, notre anti-héros s’administre par erreur une dose de somnifères et s’endort dans le bain de sa victime. Le lendemain matin, il se réveille dans de beaux draps… Sa tentative de fuir l’appartement sans être pris est filmée de main de maître et force le spectateur à croiser les doigts pour que le méchant s’en sorte. Tendu et extrêmement pervers!


7- THE LORDS OF SALEM (Rob Zombie)

Rob Zombie décide de délaisser les tics de réalisation et les personnages de white trash que ses détracteurs lui ont toujours reproché d'employer. Pour toute récompense, sa base de fans lui crache désormais à la figure aux côtés des haterz! Lords of Salem est pourtant son film le plus mature, le plus violent (seulement voilà, implicitement plutôt qu’explicitement). Rob s’inspire des plus grands des années 70 pour pondre une œuvre hallucinatoire et contestataire, loin de toutes les tendances actuelles. Les années à venir autoriseront sans doute une réévaluation à la hausse pour cette pièce maîtresse de la filmographie d’un des meilleurs auteurs que le genre ait vu émerger dans la dernière décennie.

Meilleur moment : L'emploi de "Venus in Furs"...


6- ANTIVIRAL (Brandon Cronenberg)

Troisième et dernier film canadien à faire partie de ma liste, Antiviral évoque les meilleures œuvres que Cronenberg père a signées dans les années 80. L’esthétique blafarde du film, à l’image de son excellent protagoniste, magnifie cette critique fascinante et atypique du vedettariat à l’ère des réseaux sociaux. Si Junior a d'autres idées du genre à mettre sur pellicule dans les prochaines années, je suis preneur!

Meilleur moment : La dernière scène. Elle laisse complètement interloqué, comme tout le reste de ce satané film!


5- THE CONJURING (James Wan)

Si vous écoutez nos podcasts et lisez nos critiques, vous savez que je ne suis pas quelqu’un de naturellement généreux à l’égard des films d’épouvante pour adolescents que les studios dompent dans nos multiplexes. Seul James Wan sera parvenu cette année à faire le pont entre les amateurs de longue date et le grand public. Le cinéaste est l’un des techniciens les plus habiles de l’époque contemporaine, et il pousse sa maestria à un autre niveau avec The Conjuring, un abécédaire du genre bien flippant.

Meilleur moment : The Conjuring n'est qu'une succession de meilleurs moments!


4- RESOLUTION (Justin Benson)

La révélation indie de l'année. Un pot-pourri de genres qui intrigue, amuse, effraie, étonne et touche à la fois. L'épais mystère méta qui entoure la cabane dans les bois fait justement penser à une version plus mature du film éponyme de Joss Whedon.

Meilleur moment : La rencontre entre notre personnage principal et le propriétaire d'un chien. Un sommet de bizarrerie!


3- YOU’RE NEXT (Adam Wingard)

Adam Wingard délaisse l’étiquette « mumblegore » pour se tourner vers un public plus vaste, auquel il offre un film d'home invasion qui fait un pied de nez aux codes rigides qui régissent le sous-genre. Si John McTiernan a vu ce film depuis sa cellule de prison, il a dû en être diablement satisfait! Dans le rôle de Bruce Willis, Sharni Vinson fait des merveilles. Une partie de chasse sauvage où il n'y a aucune proie, que des prédateurs. Le traitement naturaliste de You're Next est son plus grand atout.

P.S. Où étaient les amateurs lorsque le film a bu la tasse au Box-Office? Sans doute au même endroit qu’en 2006, lorsqu’ils ont abandonné à son sort le magnifique Slither. À ce rythme, ce n’est pas demain la veille qu’Hollywood cessera de nous enfoncer ses mauvais films d’horreur dans la gorge…

Meilleur moment : Lorsque l'un des personnages y va d'un long discours afin de prêcher pour sa survie. "He chew on that scenery", tel que le disait Dom Paulhus...


2- THE WORLD'S END (Edgar Wright)

L'épopée tragicomique de Simon Pegg sur la voie maltée se glisse au sommet de mon palmarès. Il s'agissait d'un pari osé vu un script beaucoup plus dense et varié que pour les films précédents de la trilogie Cornetto, pari qui tournera en la faveur d'Edgar Wright puisqu'il s'agit là de son meilleur film en carrière. Le cinéaste est en maîtrise totale de sa caméra en plus de travailler avec la crème de la crème des comédiens britanniques.

Meilleur moment : La bagarre dans le pub! Comment transformer une mêlée d'alcooliques en l'une des scènes d'action les mieux réalisées de l'année. Un vrai bonbon.


1- STOKER (Park Chan-wook)

Derrière une intrigue piquée à Hitchcock se cache un récit initiatique où sexe et mort sont liés. Il faut l'avouer, Stoker est un film qui cache bien son jeu. Certes, qui est l'Oncle Charlie? Mais surtout, pourquoi ces désirs incestueux, cet instinct de prédatrice, cette pulsion sexuelle à l'idée de tuer? En guise de paravent, la réalisation de Chan-wook Park, qui donne au film des allures de conte de fées macabre, hors du temps et de l'espace. Direction artistique, d'acteurs, réalisation, montage, musique... Tout est parfait, enivrant.

Le meilleur film de la carrière de Chan-wook Park, qui pourra enfin traiter Jee-woon Kim en vis-à-vis.

Meilleur moment : Stoker regorge de fulgurances! Les scènes de la douche et du piano mêlent brillamment Eros et Thanatos et sont de véritables bijoux techniques.


_________________


Dernière édition par Bob Boyle le Mar 31 Déc - 10:59, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Puppet Master
Critique


Masculin Nombre de messages : 854
Age : 33
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Mer 4 Déc - 18:30



Dernière édition par Puppet Master le Dim 29 Déc - 18:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 6720
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Mer 4 Déc - 20:11

Je débute ma liste des meilleurs films de l'année avec 2 mentions honorables non-horrifique. Si les règles de l'horreur auraient été plus large, ces deux films auraient été sans doute #1 et #2 dans mon top 10.

MENTIONS HONORABLES NON-HORRIFIQUE 2013 (hors compétition)

GRAVITY (Alfonso Cuaron)
La critique de Sylvain Démenti


Malgré les dires de certains de mes confrères (tousseSylvain Démentiment), je crois que Gravity n'entre pas dans le genre horrifique. Par contre, il est vrai de dire que le film à engendré en moi des émotions fortes et même de la peur. La plus grosse qualité du long-métrage, c'est son côté immersif provoqué en grande partie par la technologie 3D, une des meilleurs que j'ai vu au cinéma. On a carrément l'impression de flotter dans l'espace, d'être à côté de Sandra Bullock; et même parfois d'être Sandra Bullock. Si vous avez manqué Gravity au cinéma, cela veut dire que vous avez manqué le bateau. Je doute fort qu'une simple télé 3D provoque le même effet chez le spectateur que l'ambiance créé dans un véritable cinéma. Et on peut carrément oublié le visionnement 2D, cela n'en vaudra pas la peine. Gravity ÉTAIT le film à voir dans les salles obscures cette année. Non, Gravity n'est pas ce que j'appelle un film d'horreur... mais tout simplement un excellent drame angoissant se déroulant dans l'espace.     

MACHETE KILLS (Robert Rodriguez)


Machete Kills n'a rien avoir avec les films d'horreur. Alors pourquoi en fais-je mention ici ?

1. Machete Kills est la suite de Machete, film qui se retrouve malgré lui dans la banque de critique d'Horreur-Web à cause de sa fausse bande-annonce présenté dans le film Grindhouse (qui lui est un film d'horreur). De part ce simple lien, je trouve pertinent d'en parler ici.

2. Machete Kills est tout simplement un bonbon bien beau et bien bon, un putain d'hommage au film de série B, un délire interrompu de sens et de non-sens, un festival visuel. Machete Kills commence en force par une fausse bande-annonce de Machete Kills again... in space. La fausse bande-annonce est tout simplement jouissive. On atteint le chiffre 10 à l'échelle du nanar. Robert Rodriguez en fait son phare, et Machete Kills est le navire. Si vous êtes comme moi de ceux à n'avoir pas tant apprécié le premier Machete, je vous conseille fortement de voir cette suite. Si par contre vous avez adoré le premier opus et que vous pensez que Machete Kills vous offrira plus ou moins la même recette, détrompez-vous tout de suite et la déception sera moins grande. Robert Rodriguez s'amuse comme un petit fou et the sky is not his limit.

Machete Kills sortira en DVD/Bluray le 21 janvier, préparez votre carte de crédit !

_______________________________________________________________________________________


Avant tout, voici les mentions honorables horrifique (3.5/5 et +): Father's Day (Adam Brooks) et The Conjuring (James Wan). The Conjuring fût jusqu'à hier soir, mon #1 de mon top 10. Mais j'ai eu la bienveillance (ou la malveillance) de revoir le film à la toute dernière minute. Conclusion, mon visionnement s'en ai retrouvé amoindri. Je soupçonne avoir encore Insidious 2 de travers dans la gorge, ce qui affecte par la même occasion mon jugement. La réalisation semblait moins bonne qu'auparavant. Le film faisait moins peur ! Je voyais des défauts où je n'en voyais pas avant. Est-ce je boude James Wan ? Surement. The Conjuring: disqualifié !  Mad 

Cette année, il est très difficile pour moi de faire mon top 10 convenablement. Je suis à quelque minutes de la date du dévoilement de nos listes et j'hésite toujours avec l'ordre des films. Qui mérite la premier place, qui mérite la seconde, la cinquième, la dixième ??? Je suis encore hésitant. Tous les films de ma liste ont d'excellents qualité et très peu de défauts. Tous les films de ma liste mérite d'être vu et revu. Par contre, je ne suis pas tombé follement amoureux avec l'un d'entre eux en particulier. Voilà pourquoi j'ai beaucoup de difficulté à me prononcer. Voilà pourquoi ma liste risque d'en surprendre plus d'un... dont moi-même !  


TOP 10 MEILLEURS SORTIES HORRIFIQUES 2013
selon Rémy Fortier


#10- THE TAINT (Drew Bolduc et Dan Nelson)
Ma Critique


Voilà mon coup de cœur de l'année, mon plaisir coupable: The Taint. Vous ne connaissez pas ce film ? C'est normal. The Taint est réalisé par deux inconnus avec un budget minime. Le film mélange l'humour absurde, pénis géant, scènes gores et une excellente bande-sonore. Je n'en dit pas plus et je vous laisse la bande-annonce piquer votre curiosité. http://www.youtube.com/watch?v=0qcNWJW04Qs


#09- WORLD WAR Z (Mark Forster)
La critique de Dany Champagne


Voici un film que j'ai sous-estimé dès la publication de sa première bande-annonce. World War Z avait l'air d'une merde sans nom, et je me demandais pourquoi Brad Pitt jouait dans ce genre de produit. Finalement, après avoir vu le film, je remarque que World War Z n'est pas une merde, mais que c'est finalement un très bon divertissement détenant même quelques bonnes idées. De plus, on ne se concentre même pas sur les zombies, mais plutôt de la manière de les guérir. WOW ! À découvrir si ce n'est pas déjà fait.


#08- ANTIVIRAL (Brandon Cronenberg)
La critique de Sylvain Démenti


Antiviral m'a beaucoup perturbé par son sujet. On reconnait immédiatement la touche Cronenberg dans le scénario. Cette obsession du corps prend des niveaux jamais égalé auparavant. La premier 2/3 du film m'a beaucoup intrigué, la dernière partie m'a un peu fait décroché. C'est lourd mais c'est obnubilant à la fois. Très bonne première réalisation de Brandon C.  


#07- Curse of Chucky (Don Mancini)
La critique de Dominic Paulhus


Dire que le réalisateur de Curse of Chucky est le même que Son of Chucky. C'est inimaginable, mais c'est bien vrai ! Curse of Chucky concurrence le premier film et l'emporterais sans doute haut la main si ce ne serait de la finale qui m'énerve un peu beaucoup. La réalisation de Don Mancini n'est plus à douter, il a du talent. Chucky devient insidieux. La protagoniste principale et fille de Brad Dourif est vraiment excellente dans son rôle en chaise roulante. De ce fait, Curse of Chucky est également un très bon huis-clos. Bref, à quand la suite ?


#06- EVIL DEAD (Fede Alvarez)
La critique de Marc-Antoine Labonté


Voilà ma plus grosse attente de l'année 2013. Tellement grosse que c'était écrit dans le ciel que le film allait me décevoir... en partie. Si le scénario d'Evil Dead manque un peu d'étoffe et n'exploite pas assez certaines idées lancée, on ne peut pas dire que les scénaristes n'ont pas essayé. Une chose à laquelle le film ne déçoit pas, ce sont les effets spéciaux. C'est gore !!!!! Et c'est bon !!! Et c'est re-gore !!! Et c'est re-bon !!! Evil Dead est un véritable carnage, et ce n'est pas Lou Taylor Pucci qui va me contredire.  


#05- STOKER (Park Chan-Wook)
La critique de Marc-Antoine Labonté


Ne cherchez pas plus loin, le film ayant la meilleure réalisation, c'est Stoker ! Chaque plan du film est une œuvre d'art qu'on doit contempler. Chaque scènes du film est mémorable ! Si le scénario ne m'a pas autant passionné, j'ai bien aimé la relecture du film Shadow of a doubt d'Alfred Hitchcock que Wentworth Miller nous a concocté. Et le film détient encore du mystère que j'aimerais bien résoudre. Mystérieux est Stoker, tout comme le personnage interprété par Matthew Goode.


#04- PASSION (Brian DePalma)
La critique de Dany Champagne


Le retour de Brian DePalma dans une histoire qui nous rappelle ses réalisations passés. Je n'ai jamais vu le film original, mais d'après ce que j'ai entendu, DePalma à dû faire une sacré belle job. J'aime vraiment la touche Hitchcockienne dans le scénario. J'ai particulièrement aimé le tandem Rachel McAdams (je la préfère en brune Sad) et Noomi Rapace. Les deux nous offres de solide interprétation. Un retour au source pour le réalisateur, et un retour réussi.


#03- RIDDICK (David Twohy)


J'entend déjà les puristes de l'horreur dire, "Ouais bin Riddick c'est pas un film d'horreur ! C'est un film d'action et de science-fiction mais en aucun cas de l'horreur !". Sur ce je dis, Riddick c'est la seconde suite de Pitch Black qui lui mélangeait ces trois genres à la perfection. De plus, Riddick ressemble beaucoup à ce premier opus. L'horreur arrive tardivement et est de courte durée, mais elle est quand même présente. Et si Dominic Paulhus a mit Chronicle #1 dans son top 10 de l'année dernière, je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas mettre Riddick #3 cette année. Enfin bref, Riddick c'est un pur divertissement. Je dis souvent, je déteste Vin Diesel... excepté lorsqu'il interprète Riddick ! J'adore son personnage et sa faculté de voir dans le noir. J'adore l'univers des trois films. Riddick, c'est mon plaisir non-coupable, puisque je ne me sens pas coupable d'aimer Riddick ! En conclusion Riddick ferme merveilleusement bien la trilogie. j'espère toutefois que ce n'est pas la fin et que Vin Diesel reprendra son rôle dans bien des suites. D'ici là, j'attend avec impatience la sortie DVD/Bluray, et la version longue de Riddick.
 

#02- YOU'RE NEXT (Adam Wingard)
La critique de Dany Champagne


L'année 2013, c'est l'année que j'ai rencontré Adam Wingard. Je l'ai d'abord rencontré avec You're Next. Impressionné par son travail, j'ai décidé de voir A Horrible way to die. Par contre, ce film m'a laissé indifférent. Ensuite, j'ai bien aimé son Quack dans The ABC's of Death, l'un des meilleurs métrages de l'anthologie. Finalement, sa portion dans V/H/S 2 était sympathique, mais manquait de punch. J'ai trouvé que You're Next était la meilleure de ses quatre œuvres. La réalisation est excellente. Bon, le film ne me disait trop rien au début, mais le tout se rattrape vraiment bien en seconde moitié de film. C'est un regard nouveau sur un film d'horreur d'invasion de domicile. Les acteurs sont très bon. Sharni Vinson est vraiment une badass, et la musique est très captivante. À certains moments dans le film, j'avais l'impression de voir un vieux film des année 70 ou 80. You're Next fût une très belle surprise pour moi, puisque le film m'inspirait qu'une totale indifférence au moment de sa sortie. You're Next: divertissement assuré.


#01- THIS IS THE END (Seth Rogen et Evan Goldberg)
La critique de Dany Champagne


J'ai visionné This is the End pour la première fois jeudi passé (26 décembre). Depuis ce temps, je l'ai revu une fois tellement il m'avait plu et surpris. Et au moment que je j'écris ces lignes, j'ai encore le goût de le revoir  Razz  . Cela donne un très bon indice de mon appréciation pour ce film. Ok, certaines blagues sont moins drôle à la seconde écoute, mais n'empêche qu'elles sont tous excellentes quand même. Pour mieux apprécier This is the End, il faut sans doute avoir vu la plupart des films des acteurs principaux, leurs films qu'ils font en gang. Cela permet de rendre plus crédible le fait qu'ils se connaissent tous et que ce sont de vieux amis. De plus, cela nous donne un très bon aperçu du style de comédie qu'ils ont l'habitude de faire. Mais This is the End n'est pas qu'une comédie. Il possède aussi plusieurs moments horrifiques. J'ai aimé la simplicité du scénario et la façon que l'apocalypse est représenté. J'ai trouvé les effets spéciaux quand même très bon pour ce genre de film. Et le film possède sans doute le meilleur troisième acte de tout mon top. Elle est riche en surprise et l'avant-dernière partie est riche en émotion. J'en suis subjugué. C'est littéralement une scène à Oscar ! Je crois bien que This is the End s'annonce être un de mes futurs classiques, ceux que je ne me lasserais jamais de revoir. C'est pour cette raison qu'il figure en première position de mon top 10.


Dernière édition par freddyforever le Mar 7 Jan - 19:48, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GRmax
Critique


Masculin Nombre de messages : 2461
Age : 32
Localisation : Montréal, Qc, Canada
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Ven 6 Déc - 12:10

*J'ai vu la grande majorité des gros titres horrifiques cette année sauf quelques-uns dont : Pacific Rim, The Awakening, Grabbers, Sushi Girl, Exhumed, Frankenstein's Army, Sightseers, The Collection... et j'en passe.

Tout d'abord, ces films dignes de mention qui touchent de biais à l'horreur, mais qui cadrent peut-être mal dans un top dédié spécifiquement au genre :

Simon Killer, Toad Road, Compliance, Vanishing Waves, Upstream Color, Dans la maison

et tous ces films horrifiques qui ont passé bien près de se hisser en 10ièm place (mentions honorables) :

- The Bay
- The Last Will and Testament of Rosalind Leigh
- VHS 2
- Antiviral
- Territoires
- Stitches
- Byzantium

-----------------------------------------------------------------------------------------------------
   
Maintenant, mon top 10 officiel de 2013

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

10. BERBERIAN SOUND STUDIO (Peter Strickland - Angleterre/Italie)

Un concepteur sonore et preneur de son anglais est invité à travailler dans un studio en Italie, le Berberian Sound Studio. Là-bas, il aidera les artisans d'un film giallo/horreur à mener à bon port le bruitage et l'enregistrement des dialogues/voix. Or, à son arrivée, ses nouveaux collègues et supérieurs se montrent plus qu'hostiles à son endroit. Entre les images sanglantes sur lesquelles il doit créer et apposer des sons puis son nouvel environnement de travail dont il saisit mal les codes, un spectre flou et peu rassurant commence à se dessiner. Cette production anglo-italienne, évoquant parfois David Lynch, parfois Blow Out, s'adresse notamment à ceux qui sont intrigués ou fascinés par les métiers du cinéma en général ainsi qu'à toute l'étape de la post-production sonore. Mais Berberian Sound Studio, c'est aussi un retour au temps où l'industrie du cinéma de genre italien était au sommet de sa forme. Un film au rythme hypnotisant et de facture parfois expérimentale, qui, à défaut de toujours savoir nous captiver, offre une superbe méditation en direct sur la fabrication et les fonctions du son au cinéma.  


9. KISS OF THE DAMNED (Xan Cassavettes - États-Unis)

Kiss of the Damned assume complètement son identité de film d'horreur érotique à saveur artistique et c'est tout à son avantage. Rappelant certaines productions européennes des années 70, le film semble intemporel, à la fois dedans et dehors de notre monde ordinaire. Les personnages y parlent lentement dans une langue trop simple pour être vraie, se jettent de longs regards mélancoliques tels qu'on rêverait d'en donner/recevoir... Ici, la caméra filme la fragilité des corps sur le bord de succomber devant les envies. Il y a sur chaque plan de Kiss of the Damned un lustre langoureux. À ceux qui veulent se rincer l'oeil avec classe, voici un candidat de choix.    


8. THE ABC'S OF DEATH (variés - variés)


7. PASSION (Brian De Palma - Allemagne/France)

Brian De Palma s'amuse et nous aussi!


6. SLEEP TIGHT (Jaume Balaguero - Espagne)

Un exercice voyeuriste traversé par plusieurs revirements de situation inattendus. Une bataille entre voyeur/vu qui ne cesse jamais de se corser. Un suspense insoutenable qui met nos pôles d'identification en tant que spectateur sens dessus dessous.  

   
5. YOU'RE NEXT (Adam Wingard - États-Unis)

Une grande maison. Une soirée. Deux équipes. Une partie de cache-cache sadique qui n'épargnera personne. You're Next contient plusieurs moments de tension brillamment orchestrés, du gore exaltant, le tout, saupoudré d'un humour juste assez noir. Le film d'horreur popcorn de l'année.


4. RESOLUTION (Justin Benson & Aaron Moorhead - États-Unis)

Improbable chasse au trésor, ce film-jeu à l'énergie contagieuse est à la fois drôle, effrayant, dramatique et mystérieux. Resolution n'a pas seulement un excellent concept à la base de son scénario; il le développe de sorte à en récolter tous les fruits. Un film très futé qui constitue aussi un super divertissement.

 
3. STOKER (Chan-wook Park - Royaume-Unis/États-Unis)

Le dernier en date de Chan-wook Park captive nos sens du premier plan jusqu'au dernier. Un triste conte de fée raconté de façon magistrale. Son suspense est si joyeusement construit qu'il en devient jubilatoire. Sa direction artistique est déjà une oeuvre en elle-même. Une boule de ouate au centre épineux.


2. MAGIC MAGIC (Sebatian Silva - Chili/États-Unis)

Film d'angoisse psychologique jouant tout au long sur les attentes/préjugés du spectateur et l'immergeant tranquillement dans un profond état d'incertitude. Magic Magic est, parmi tant d'autres choses, un film sur le voyage au sens large ainsi que sur la part de danger que comporte le fait de quitter son chez-soi pour s'en remettre à autrui. Bien qu'on cherche à s'évader, de lourds bagages nous empêchent parfois d'y parvenir agréablement... Une oeuvre énigmatique et bouleversante qui évoque les pires badtrips.    


1. THE CONJURING (James Wan - États-Unis)

Après Insidious, James Wan revient à la charge avec un autre film d'épouvante d'une efficacité redoutable. La caméra du réalisateur, pouvant passer d'un mode posé à un mode surexcité en un clappement de main, se démène continuellement afin d'impliquer le spectateur dans le cours des événements. The Conjuring m'a procuré ce bon vieux genre de frousse qui engourdit le corps en entier. Tétanisant, voilà le mot!



Dernière édition par GRmax le Jeu 2 Jan - 15:24, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Scary McLarry
Critique


Masculin Nombre de messages : 1814
Age : 33
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Lun 30 Déc - 19:44

Je lisais le commentaire de mon patron plus haut et je me disais " c'est pas mal ça que je pense ". Car faire mon top 5 a été quand même facile. Des notes plus hautes que 4/5, il n'y en a pas eu des tonnes. Mais des films entre 3 et 4? Une pléiade! Doit-on se plaindre de ceci? Un peu. Je préfère une année avec seulement des chefs-d'oeuvre. 2013 n'en fut pas une. Cependant, quand on a frappé fort cette année, on a frappé fort! Alors sortez votre grosse liqueur, votre chips et installer vous confortablement la main dans les shorts pour lire :

Top 10 de 2013

10 - Aftershock



Ce film pue Eli Roth et tant mieux! Ce film est cru, violent et sans pitié. Ses personnages mangent la volée du siècle les uns après les autres. J’adore aussi le mélange nature et prisonnier psychopathe versus nos héros.



9 - Curse of Chucky



Le retour du plus petit des grands meurtriers en série de l’horreur. Un opus amalgamant l’humour de Bride et Son avec le côté sérieux des trois premiers. Une suite réussit.



8 - The Bay



Faux documentaire fort intéressant sur une petite ville qui se fait assaillir par une maladie dégénérative causée par des « bébittes ». Pour le genre c’est très réussi avec quelques bonnes idées!




7 - Crystal Lake memories



Excellent documentaire de la même bande que Never Sleep Again. Quand un documentaire sur une série de films de slasher que tu te fous un peu pas mal te donnent envie de tous te les retaper après, c’est que leur job est réussi! Un excellent documentaire. Ça manque un peu de folles avec leurs humains/chien comme dans Never Sleep Again mais bon…on a Corey Feldman.



6 - Kiss of the Damned



Sensuel, élégant, succulent. Milo Ventimiglia je ne sais pas s’il a changé de régime, mais depuis quelques films, il est devenu un acteur, un vrai!



5 - Conjuring



James Wan, au meilleur de sa forme. Point! Ce gars-là me rappel c'est quoi avoir peur au cinéma. Me rappel c'est quoi avoir sept ans et avoir les chocottes en écoutant un long métrage et The Conjuring c'est l'apogée de son art.



4 - Sleep Tight



Jaume…Jaume…Jaume… Ta face devrait être sur le drapeau de ton pays natal. Tu es la fierté de l’Espagne!  Un film coup de pied qui vient te chercher dans les trips et jouer avec tes sentiments ( comment ça, je veux autant qu’un méchant réussisse son coup?). Et juste pour la scène où le personnage essaie de se sauver de l’appartement…



3 - You’re Next



Il est en troisième position, mais honnêtement, il a passé proche d’être en première position. En fait, mon top trois complet mériterait un ex aequo! Adam Wingard démontre avec ce film tout son talent. You’re Next te tient en haleine du début à la fin en t’emmenant sans cesse là où tu ne t’y attendrais pas. Et lui, juste pour AJ Bowen et un de ses monologues, ça vaut la peine d’être vu.



2 - This is the end



Le Nouveau Testament de la joke de graine. Juste pour la scène où Dany McBride et James Francos s’engueulent parce que Dany est venu dans son vieux magazine porno, ça vaut la peine d’être vu. Bien tourné, drôle, comique, amusant, bref une réussite totale!




1 - Manborg



Je ne m’attarderais pas sur ce film. On connait mon opinion par ma critique et par l’épisode légendaire du Dernier Podcast sur la Gauche. Mais s'il vous plait, donnez une chance à cette merveille! Un succulent film cheap fait avec amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Horreur Web
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Mar 31 Déc - 7:54

Alors les voilà, les top 10 des membres du staff d'Horreur-web.com!!

Et vous quels films avez-vous préféré en 2013 ???

Venez partager vos tops!

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Jérémie
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1499
Age : 24
Localisation : France
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Mar 31 Déc - 19:59


8 - BAIT 3D

7 - MANIAC

6 - THE PURGE
Même si l'excellent concept de la Purge aurait mériter d'être traité d'une autre manière que sous la forme d'un home invasion, James De Monaco livre un divertissement de bonne facture. Je meurs d'impatience à l'idée de savoir ce que James De Monaco nous réserve pour la séquelle !



5 - DARK SKIES
Je crois aux extraterrestres, et je dois dire que je trouve ça plutôt flippant que des êtres à l'intelligence supérieure, dont on ignore tout, nous observent. Et je dois avouer que Dark skies est l'un des rares films d'extraterrestres (avec Signs) à avoir réussi a me procurer des frissons. On sent l'influence de films comme Insidious et Sinister dans sa manière de susciter la peur chez ses spectateurs. Les membres de la familles sont parfaitement interprétés et on se soucie réellement de ce qui va leur arrivé. Et ça c'est cool !



4 - CARRIE
Le film "teenage" de cette année. Alors certes, l'intérêt de cette transposition du bouquin de Stephen King à notre époque est discutable. Car il faut dire que ce Carrie 2013 n'apporte pas grand chose de neuf. Mais l'histoire de Carrie me distrait et me distraira toujours ! L'aspect psychologique de Carrie est bien traité, la scène du bal est bien orchestrée, et j'adore la B.O. (Naked and Famous, Vampire Weekend, etc...).



3 - EVIL DEAD
Au risque de me faire insulter, je ne suis pas un grand fan du film de Sam Raimi, qui je trouve, a mal vieilli. Donc contrairement à beaucoup, je n'étais pas contre l'idée de ce remake. Et je dois dire que je suis comblé ! Car le projet a été mit entre de bonnes mains. Fede Alvarez aime le cinéma d'horreur et ça se ressent. Une superbe photographie, des cadrages et mouvements de caméra qui ont du style et des SFX gores qui font plaisir à voir (le final est jubilatoire !). Un très bon film d'horreur old school !



2 - THE CONJURING
Le film de terreur de cette année 2013. Le talent de James Wan atteint son apothéose avec Conjuring. Sa mise en scène est sans faute, il parvient a créer de réels moments d'effrois. Ça faisait longtemps que je n'avais pas autant flippé au cinéma ! Les acteurs sont tous parfaits (en particulier le couple campé par Partick Wilson et Vera Farmiga). Vivement la suite !



1 - YOU'RE NEXT
LA BOMBE horrifique de l'année ! You're Next est le film qui m'a fais découvrir Adam Wingard, et je dois dire que ça m'a donne envi de voir le reste de sa filmographie ! À partir du moment ou la famille est attaquée, la tension ne relâche jamais : on stresse, on sursaute, on jubile, on rigole ! Et puis, impossible de ne pas mentionner Sharni Vinson, qui est une révélation, et que j'espère revoir dans des rôles similaires très prochainement ! Un excellent film train fantôme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le nemesis
Fraîchement mort!


Masculin Nombre de messages : 204
Age : 55
Localisation : Haddonfield Illinois USA
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: mon top 5   Mer 1 Jan - 9:49

1- evil dead
2- the conjuring
3- the purge
4- you're next
5- insidious

mention honorable pour V/H/S (9/10) que j ai vu le 30/12/2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Mer 1 Jan - 12:36

Citation :
Si vous avez manqué Gravity au cinéma, cela veut dire que vous avez manqué le bateau. Je doute fort qu'une simple télé 3D provoque le même effet chez le spectateur que l'ambiance créé dans un véritable cinéma.

Du moment que la personne possède un équipement adéquate, le voyage sera identique, et je dirais même que l'image sera bien meilleur (toile + projecteur / ecran LED 3D) c'est le jour et la nuit.
C’était pareille pour avatar, a l’époque nous avions eu les mêmes remarques sur la 3D.
Revenir en haut Aller en bas
freddyforever
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 6720
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Mer 1 Jan - 13:25

juge-rico a écrit:
Citation :
Si vous avez manqué Gravity au cinéma, cela veut dire que vous avez manqué le bateau. Je doute fort qu'une simple télé 3D provoque le même effet chez le spectateur que l'ambiance créé dans un véritable cinéma.

Du moment que la personne possède un équipement adéquate, le voyage sera identique, et je dirais même que l'image sera bien meilleur (toile + projecteur / ecran LED 3D) c'est le jour et la nuit.
C’était pareille pour avatar, a l’époque nous avions eu les mêmes remarques sur la 3D.

Pour Avatar, même si la 3D est réussi, elle n'est pas vraiment utile au visionnement. Pour Gravity, elle aide a se mettre dans la peau du personnage principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4200
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: Top 10 Meilleurs Films 2013   Ven 3 Jan - 18:37

Je suis de ceux qui reprochent un trop grand nombre de sorties pour finalement bien peu de qualité. Ainsi, l'année 2013 est à placer sous le signe de la quantité et de la diversité. Cela dit, j'ai eu du mal à sortir dix bons films pour établir mon classement annuel.

10- The Hike (Rupert Bryan)
Les crawlers en moins, The Hike est un survival qui s'inscrit bien dans l'ambiance de The Descent.

9- The Conjuring (James Wan)
Une bonne introduction et plusieurs scènes marquantes font de The Conjuring un bon film.

8- Lovely Molly (Eduardo Sanchez)
Voici une transposition intéressante de la schizophrénie sous forme de possession démoniaque.

7- The Bay (Barry Levinson)
Enfin un found footage qui sort des clichés habituels. The Bay surprend en plusieurs occasions.

6- Stoker (Park Chan-Wook)
Que l'on aime ou non Stoker, l'aspect technique et plus précisément l'excellente et innovante réalisation de Park justifie pleinement la présence du film dans le top 10 de l'année écoulée.

5- Evil Dead (Fede Alvarez)
De très bon trucages pour un remake qui ne fait pas injure à l'original. Mieux, cette version 2013 permet à Evil Dead d'évoluer jusqu'à notre époque.

4- Rabies (Navot Papushado)
Un film barré et touche à tout. Une surprise inattendue.

3- Texas Chainsaw (John Luessenhop)
Le mal-aimé de 2013 ose par son scénario et se révèle être autre chose qu'une énième suite dispensable.

2- Grabbers (Jon Wright)
Un véritable coup de coeur pour cette comédie d'horreur presque subversive et agrémentée de bons effets spéciaux.

1- Inbred (Alex Chandon)
Chandon signe avec Inbred une petite merveille d'hommage au cinéma d'horreur des années 60/70.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013   Aujourd'hui à 13:17

Revenir en haut Aller en bas
 
CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CHOIX DU STAFF: TOP 10 MEILLEURS FILMS 2013
» Choix du Staff: Top 10 Meilleurs Films 2011
» Choix du Staff: Top 10 Meilleurs Films 2007
» Choix du Staff: Top 10 meilleurs films 2010!
» CHOIX DU STAFF: Top 10 Meilleurs Films 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: