AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nausiccä de la Vallée du Vent (Hayao Miyazaki, 1984)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthas_117
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2525
Age : 21
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Nausiccä de la Vallée du Vent (Hayao Miyazaki, 1984)   Sam 7 Déc - 22:26


La création d’un seul monde vient d’un grand nombre de fragments et de chaos.
-Hayao Miyazaki

Nausicaa de la Vallée du Vent, cela va faire environ ma onzième fois que je regarde ce chef-d’œuvre et je ne m’en lasse jamais. C’est vraiment le parfait exemple d’un film qui possède son propre univers. Chaque visionnement me montre une nouvelle espèce, des nouveaux personnages ou une nouvelle partie de ce monde déchiré par la nature et la pollution. Si James Cameron a fait son univers avec Avatar ou J.K Rowling l’a faite avec Harry Potter. Hayao Miyazaki l’a définitivement fait avec Nausicaa. Ayant créé le manga bien avant de l’adapter en film d’animation. Il fut le mieux placer pour adapter la série mettent en vedette la jeune héroïne devenue culte.
Le film commence donc avec plusieurs gravures d’images qui résume ce qui se passa sur Terre de notre présent jusqu’à les événements actuels du film. Les illustrations sur pierre montrent que les Grands Guerriers ont décimé toute trace de civilisation durant les « Sept Jours de Feu ». De leur puissance, ils se sont laissés consumés par le temps et ont rendu une bonne partie de la planète toxique. Créant d’immenses forets regorgés de spores, de gigantesques insectes et de d’océans corrosifs.


Et dans ce monde se tient une vallée, ce lieu a toujours le vent qui passe entre ses montagnes. Et les gaz des forets ne vont pas là au-delà des collines qui les bloquent. Dans cette vallée, il y a une communauté isolé qui y vit depuis bien longtemps. Qui comme les hobbits de Tolkien dans leurs comté, vivent dans l’harmonie.  Et il y a une jeune fille qui est très en lien avec la nature nommé Nausicaa, princesse de sa vallée. Et le film est l’histoire de ses exploits qui ont dû changer le futur de son monde.
En racontant ses histoires, Hayao Miyazaki nous entraîne dans le monde qu’il a créé. Que ce soit par la narration, le visuel ou la symphonie (mais je dirais que c’est les trois en même temps). Nous sommes dans ce film-ci, plongés dans un monde dont l’humain est entre le danger de l’extinction de sa race par les forêts toxiques. Ou par la destruction des forces de la nature pour assouvir sa survie et son équilibre dominatrice sur la planète. C’est un thème qui était un fait au japon durant la période d’après-guerre. L’industrie su soleil levant dû détruire plusieurs parcs naturels pour manufacturer et gérer la survie de son économie pour devenir indispensable dans le monde. Ce fut un événement qui perturba le jeune artiste et qui le marqua telle une énorme tache noire sur une feuille.
L’après-guerre fut le moment qui forgea le jeune Miyazaki. Sa vision du monde lui permit de montrer aux spectateurs l’inutilité de la violence dans des situations qui peuvent êtres résolus autrement. Comme dans ce film, il montre que la nature et l’humain peuvent vivre ensemble sur la même planète sans à chercher à dominer l’un sur l’autre. Tant que les deux restent toujours respectueux envers l’opposé, l’équilibre reste. Les hommes coupent les arbres pour ensuite les repousser. Ils recyclent les éléments qu’ils peuvent réutiliser pour le bien de leur système monétaire et pour ne pas aggraver l’environnement. Tandis que cette dernière maintient les espèces en vie grâce à l’oxygène qu’elle nous souffle (en particulier depuis l’Amazonie) et à l’abondance des différents plaisirs que nous pouvons avoir dans la vie (comme manger).


Mais le principal succès du film réside dans son personnage principal, Nausicaä. Qui honnêtement, est l’une des meilleurs personnages féminins dans le genre du manga et animation japonaise. Cette jeune fille est une personne qui sait que la violence est souvent inutile. Et que les actions pacifiques apportent de bien meilleurs résultats qu’utiliser la force.
Il y a un moment dans le film (qui est l’intro en passant) .Un gigantesque insecte enragé poursuit un cavalier dans le désert. Elle essaye d’abord de convaincre l’immense insecte de retourner à la forêt toxique qui est son habitat à lui, et non celui des hommes. Mais l’Ohm (le nom attribué à ce genre d’insecte) ne l’écoute pas puisqu’il est aveuglé par la colère. Donc, Nausicaa utilise l’un de ses outils qui fait un bruit pour calmer le géant des forêts. Ce dernier se calme et elle le ramène dans la foret, là où il est à sa place.
Il y a un autre moment, qui se déroule dans le ciel au-dessus de la forêt. Nausicaa doit dire via sa voix au navire aérien à coté d’elle. Une information précieuse qui leurs permettra de leur sauver la vie. Malheureusement elle porte son masque pour respirer et la jeune fille parle au travers de ce qui lui recouvre la bouche. Ne sachant pas ce qu’elle veut dire puisqu’elle parce aussi mal que Darth Vader, le pilote dit qu’il ne comprend rien. Alors, pour les sauver lui et son équipage, elle enlève son  masque et prend le risque de respirer du gaz toxique pour pouvoir parler. Cela nous montre qu’elle se met dans des situations qui mettent en danger sa propre vie pour sauver celle des autres.
Mais le moment le plus important du film est le climax (ce qui arrive avant la conclusion). Je ne dirais pas ce qui se passe. Mais l’action que tente la jeune fille va au-delà de l’héroïsme. Je dirais même que c’est ce que seul un Saint pourrait faire (Sainte-Nausicaa sonne bien en plus de ça). Mais ce que font les Ohms en réponse à l’action qu’elle a faite. Bon dieu je ne sais pourquoi, mais la scène ou qu’elle marche sur ce qui symbolise la sagesse de ses immenses insectes. Ça m’amène toujours aux larmes, jamais un film a réussi à me montrer autant de beauté par la compassion, l’amitié et toute ce positif. Je pense que non seulement Nausicaa est l’une des meilleurs personnages du genre de l’anime. Mais elle est aussi le symbole de Miyazaki qui lance un S.O.S à la planète.


Pour moi, Nausicaa de la Vallée du Vent est définitivement l’un de mes films préférés. Je peux comprendre pourquoi Princesse Mononoké et d’autres films de Miyazaki surpassent celui-ci. Mais ce film est l’un des rares à avoir son propre univers original. C’est vraiment une fenêtre sur un moment dans l’histoire de ce monde avec comme personnage principale une jeune fille qui veut que l’homme puisse vivre et respecter avec l’environnement. Avec ses nombreuses morales, sa symphonie majestueuse, ses personnages tous aussi attachants les uns que les autres et son visuel magnifique. Nausicaa de la Vallée du Vent est l’un des meilleurs films d’animations japonais à avoir été dessiné et mis à la vie. Mais il est aussi un message important d’un monde qui est ravagé par la pollution qu’a causé l’ambition des hommes sur leurs technologies. Tout en oubliant de se discipliner sur l’utilisation de celle-ci.

5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nausiccä de la Vallée du Vent (Hayao Miyazaki, 1984)   Dim 8 Déc - 0:51

Cool arthas un vrai topic thumleft 
Comme je l'avais déjà expliquer tous ce qui touche a Miyazaki est voué au culte instantanément.
Ca n'est pas un simple dessins animé ou un film d'animation ordinaire,le studio ghibli fait de l'art, des véritables "tableau vivant".

Nausicaä de la vallée du vent 4.6/5

j'attend avec impatience que tu critique mon film fétiche, le voyage de Chihiro!
Revenir en haut Aller en bas
Arthas_117
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2525
Age : 21
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Nausiccä de la Vallée du Vent (Hayao Miyazaki, 1984)   Dim 8 Déc - 9:33

juge-rico a écrit:
Cool arthas un vrai topic thumleft 
Comme je l'avais déjà expliquer tous ce qui touche a Miyazaki est voué au culte instantanément.
Ca n'est pas un simple dessins animé ou un film d'animation ordinaire,le studio ghibli fait de l'art, des véritables "tableau vivant".

Nausicaä de la vallée du vent 4.6/5

j'attend avec impatience que tu critique mon film fétiche, le voyage de Chihiro!
Sir yes sir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nausiccä de la Vallée du Vent (Hayao Miyazaki, 1984)   Aujourd'hui à 10:20

Revenir en haut Aller en bas
 
Nausiccä de la Vallée du Vent (Hayao Miyazaki, 1984)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nausiccä de la Vallée du Vent (Hayao Miyazaki, 1984)
» Nausicaä, de la vallée du vent
» [Animé & Manga] Nausicaä de la vallée du vent
» Musiques de Nausicaä de la Vallée du vent
» Kaze no Tani no Nausicaä (Nausicaä de la Vallée du Vent)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: