AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sleeping Beauty (2011,Julia Leigh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthas_117
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2525
Age : 21
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Sleeping Beauty (2011,Julia Leigh)   Lun 17 Fév - 21:39


Nous faisons tous des choix, mais à la fin, ce sont nos choix qui nous font.
-Andrew Ryan, Bioshock


Sleeping Beauty est un film simple, froid et ainsi qu’un regard sans haine sur les actions d’une jeune demoiselle qui descendra depuis une jeune étudiante en besoin d’argent à celle d’une pauvre victime d’un travail qui paye bien. Mais qui détruit l’âme de celle qui en est désespérée.

Lucie, une étudiante en matière mathématiques n’arrive pas à payer les frais de son loyer. Son travail d’imprimeuse et de serveuse n’arrive pas à payer se minimes besoins. Désespérée, elle s’engage dans un service de serveuses dites « luxueuses » et avec l’expérience. Elle descendra dans le manque de confiance et le fait qu’elle pensera que son corps n’est que jouet.

Le long-métrage de Julia Leigh est une véritable réussite, autant sur la magnifique direction photo que le jeu de Browling. C’est un film extrêmement bien fait et je dirais même que sa égalise les œuvres de Kubrick sans y copier directement son style.

On dit que pour être bon acteur et/ou actrice. Il faut savoir mentir à son audience. Et si c’est vrai, Emily Browling est l’une des meilleures menteuses que je n’ai jamais vues. On oublie cette jeune australienne et nous ne voyons que la pauvre Lucie tout le long de son parcours qui l’emmènent dans des pêchés qui auront raisons d’elle. Étant la fille d’une mère alcoolique, elle monte à la prostitution et gagne beaucoup d’argent. Je ne sais pas combien mais c’est sassez pour qu’elle puisse payer ses études au complet (comme l’a fortement suggérée son mentor). Mais du à son manque de confiance, elle doit se payer une chambre dans un loyer d’un immeuble digne des hôtels 5 étoiles. Ce n’est pas de la méprise qu’on ressent, mais c’est de la pitié.

Nous sommes témoins du tournant de la vie de cette pauvre enfant dans des longs plans sans musique qui se termine brusquement par un autre ou par un calme fondu en noir. Nous ne regardons pas un film mais nous sommes devant du sort d’une étudiante qui ne souhaite que de sortir de son propre pétrin. Et bien sûr, c’est un monde que l’on sort seulement en sachant ce qu’on a fait ou par craquer.

Sleeping Beauty est une œuvre complétement artistique. Montrant la vie de personnes malchanceuses qui doivent prendre de tels choix et ainsi nous dire un message. Pour ceux qui ne la comprenne pas, allez me lire la citation en haut et allez ensuite louer cette œuvre d’art.

4/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Sleeping Beauty (2011,Julia Leigh)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Waking Sleeping Beauty de Don Hahn (bluray)
» [Margolin, Phillip] Sleeping beauty
» " Sleeping Beauty "
» [Maquette] Sleeping Beauty Castle par DeanThomas
» [Walt Disney Studios Motion Pictures] Waking Sleeping Beauty (2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: