AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mar 7 Juin - 17:15

http://www.horreur-web.com/nightmareonelmstreet5.html

D'accord ? Pas d'accord?

Vu pas vu ?


Que pensez-vous de ce film ??

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 27
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mar 7 Juin - 17:17

C'est le pire de la série mais c'est quand même ragardable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 27
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mar 7 Juin - 17:18

Et Alice n'est pas l'héroïne du troisième.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mar 7 Juin - 18:03

Mon erreur! J'ai toujours cru que le personnage joué par Patricia Arquette dans le 3 était Alice ! Je sais pas pourquoi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Cindy Krueger
Définitivement Mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 32
Localisation : Shawinigan
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mar 7 Juin - 19:25

Je l'ai aimé et acheter (carc'est le seul que j'ai été capable de trouver en francais... ) je suis une gande fan de cette série mais je dois avouer que c'est le plus poche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarecrow
Mort Vivant!!!
avatar

Nombre de messages : 1429
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mar 7 Juin - 21:02

Meme chose que tout le monde je suis un très grand fan des films de Freddy mais celui-ci est le pire de la série !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geocities.com/ecranhorreur/
Jim_Aux_Poils
Définitivement Mort
avatar

Nombre de messages : 350
Localisation : Jonquière
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mer 8 Juin - 16:06

il fait assez pitier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarecrow
Mort Vivant!!!
avatar

Nombre de messages : 1429
Localisation : Québec
Date d'inscription : 07/05/2005

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mer 8 Juin - 17:03

Disons qui faudrait pas que le monde qui connait pas la série de Freddy débute avec le cinquième aussi non ils vont pensé qui sont tous de meme.

Et pour Horreur-web,je ne suis pas d'accord quand tu dis dans la critique qui aurait du arreter après le premier car le 3 est bon le 4 est bon le 6 est bon et Freddy vs Jason est bon aussi.Si il aurait juste faite le premier , Freddy ne serait plus une légende dans les films d'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.geocities.com/ecranhorreur/
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 27
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Jeu 9 Juin - 18:12

Le premier est très bon, le troisième aussi. Le deuxième n'est pas si pire mais la série aurait pu s'en passer. Le quatre, il n'y a que le début qui est bon, la fin devient trop ridicule. Le cinquième est le pire et est complètement inutile.

Le sixième, bien que plutôt stupide, est assez divertissant. Wes Craven's New Nightmare est très bon et Freddy a repris sa crédibilité et Freddy vs. Jason est assez le fun à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Ven 28 Sep - 3:19


Freddy 5 – L’Enfant du Cauchemar (1989)
(A Nightmare on Elm Street – The Dream Child)



Réalisé par Stephen Hopkins
Écrit par Leslie Bohem

D’après une histoire de John Skipp, Craig Spector & Leslie Bohem
Musique de Jay Ferguson
Avec Robert Englund, Lisa Wilcox, Kelly Jo Minter, Danny Hassel, Erika Anderson, Nick Mele, Joe Seely, Whitby Hertford






De tous les opus de la saga, Freddy 5 est probablement celui qui me laisse le plus perplexe. L’Enfant du Cauchemar (titre élaboré en deux secondes et demi mais qui, au moins, s’applique parfaitement au sujet central du film) cumule en effet autant de défauts que de qualités. D’un côté, Stephen Hopkins fait preuve d’une réalisation exemplaire, enchaînant à tour de bras travellings somptueux et passages filmés caméra à l’épaule – dans des décors souvent glauques et sinistres –, pour un résultat tenu d’une main de maître. D’un autre, Freddy 5 souffre d’une mise en scène discutable – où les acteurs vont et viennent un peu n’importe comment – et d’effets spéciaux particulièrement laids (dont des fonds d’écran fauchés). Et l’on pourrait rester aussi mitigé concernant le scénario de Leslie Bohem. Autant ce dernier aborde des points cruciaux de la série – tels que la « conception » brutale de Freddy Krueger, la relation trouble entre le tueur défiguré et sa mère – ou des éléments ne manquant pas d’attrait (la transmission des rêves et cauchemars du bébé à sa génitrice, la scène des escaliers, la « résurrection » de Freddy, l’échographie « poussée »). Autant noie-t-il le métrage de Stephen Hopkins dans un flot d’incohérences (où réalité et rêves sont confondus, sans explication ni logique recevables) et de bourdes innommables.





Et, pour le coup, la liste est longue ! Alors que le rythme demeurait soutenu grâce aux apparitions décapantes de Krueger, le voilà plombé par une touche mélodramatique des plus pathétiques : en mourant, Dan laisse derrière lui une concubine enceinte, devant se battre pour garder son bébé face aux parents du défunt d’une part, et face à Freddy d’autre part. Bref, à peu de choses près, on se croirait dans un épisode larmoyant des Feux de l’Amour… Pis encore, Freddy se transforme définitivement en un (grand) guignol proprement infidèle au personnage créé par Wes Craven. L’heure n’est plus à la terreur mais à la déconnade pure et dure, quitte à faire de Krueger un simple « bouffon de l’horreur ». Autre mauvaise surprise de l’épisode, les personnages se voient octroyés d’un doublage français calamiteux. Du coup, on ne comprend strictement rien à ce que baragouine Freddy. La mère à Dan paraît plus fausse qu’elle ne l’est en réalité. Et Alice se retrouve avec une voix de gamine, en plus d’être incapable d’articuler correctement le nom Krueger (qu’elle prononce Grougueur !). Mais, ne nous méprenons pas, la VF n’est pas seule responsable d’une telle aberration. Robert Englund et Whitby Hertford (Jacob) exceptés, aucun des comédiens n’est foutu de tenir une performance digne de ce nom – dont une Lisa Wilcox (Alice) et une Kelly Jo Minter (Yvonne) des plus abjectes. Et comment faire impasse d’une bande-son aussi kitsch, semblant vouloir appuyer la médiocrité et le ridicule de certaines scènes, quand bien même Hopkins s’époumonerait à relever le niveau…





Pour résumer, un début prometteur et une première partie bien amorcée ne parviennent à couvrir que difficilement le nombre incalculable de défauts qui accablent Freddy 5. S’il n’est pas le plus mauvais de la saga, L’Enfant du Cauchemar peine à rester à la surface et boit la tasse à plusieurs reprises. Dès lors, il devient ardu de définir si ce 5e chapitre présente oui ou non un quelconque intérêt au sein de la saga… Et vous, comment vous positionneriez-vous ?






Note : 10/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
celticxoan
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2074
Age : 48
Localisation : YUTZ (France)
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Ven 28 Sep - 8:56

Du grand n'iporte quoi qui laissait présager le pire concernant d'éventuelles suites.....ce que le 6 en 3D s'est empressé de confirmer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Ven 28 Sep - 10:09

celticxoan a écrit:
Du grand n'iporte quoi qui laissait présager le pire concernant d'éventuelles suites.....ce que le 6 en 3D s'est empressé de confirmer !

C'est vrai que l'histoire se barre sérieusement en couilles. Ceci dit, le flash-back nous montrant le viol d'Amanda Krueger est vraiment intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 27
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Ven 28 Sep - 16:24

Le pire épisode de la série selon moi. 0,5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
Machiavel
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1401
Age : 36
Localisation : RP
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Ven 28 Sep - 19:40

Je n'en garde aucun souvenir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net
Krueger
Fraîchement mort!
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 32
Date d'inscription : 20/02/2007

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mer 10 Oct - 4:18

Pour ma part je suis un grand fan de A Nightmare On Elm Street.

J'ai trouver que le film était pas si nul pas si bien en effet ce que j'attendais le plus était les scénes de meurtres de ce côté la je trouve nul avec trois pauvres meurtres (comme dans le 6èm d'ailleur) mais bon ca reste un Freddy et au bout de 3 suite je m'attendais à rien de mieu (je ne parle pas du 1).

par contre je n'ai pas tellement de souvenire du film.

Mais je me souvient que le reste du film était bon je voulais voir Freddy mais pas tros souvent.

Bref le film est regardable pour un fan mais sinon les autres passer votre chemin.
10/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gogefab
Pas encore mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 15
Age : 33
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mer 10 Oct - 4:53

je suis fan des freddy depuis un bail,quant je l'ais vu j'etais très jeune et je l'avais bien apprecié.

personnellement je ne le trouve pas si mauvais bien que loin du meilleur de la série,je le trouve bien meilleur que le 6ème opus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gogefab
Empereur GHOULE
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1362
Age : 38
Localisation : Sherbrooke (Sanglant Centre-Ville)
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mer 10 Oct - 7:08

Il y a une chose que j'apprécie par-dessus tout dans les Freddy : la direction artistique. Le choix des lieux et la construction des décors fait rêver, ou plutôt cauchemarder, car il y a toujours beaucoup d'imagination injecté dans l'univers visuel.

Ceci n'est malheureusement pas le cas de la majorité de plusieurs films d'horreur contemporains, qui se contentent souvent d'imiter Henry : portrait d'un tueur ou Basket Case, en dénichant des lieux sales et sans attrait. Comme si l'horreur était réservé aux bas-fonds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.sixbrumes.com
chainsaw
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2487
Age : 42
Localisation : québec
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mer 10 Oct - 20:05

Empereur GHOULE a écrit:
Ceci n'est malheureusement pas le cas de la majorité de plusieurs films d'horreur contemporains, qui se contentent souvent d'imiter Henry : portrait d'un tueur ou Basket Case, en dénichant des lieux sales et sans attrait. Comme si l'horreur était réservé aux bas-fonds.
Je ne vois pas du tout quel film du genre actuellement pouvant se rapprocher de près ou de loin de Henry et encore moins de Basket Case... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mer 10 Oct - 21:13

Ben Basket case je ne l'ai pas vu, mais Henry a lancé (et encore, c'est à voir...) une certaine mode des films sur les serials killers, et là il en sort environ une vingtaine par an, donc bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
chainsaw
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2487
Age : 42
Localisation : québec
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Jeu 11 Oct - 20:23

Picrotal a écrit:
Ben Basket case je ne l'ai pas vu, mais Henry a lancé (et encore, c'est à voir...) une certaine mode des films sur les serials killers, et là il en sort environ une vingtaine par an, donc bon...
Humm,la mode est assez tardive si l'on suit cette idée,Henry date de plus de vingt ans et actuellement(à moins d'être mal informé),des films de ce genre sortent presque en secret et dans un registre quasi underground.Ce qui se limite environ à un centième du lot,ce qui est très peu.Voilà le pourquoi de mon questionnement vis-à-vis l'utilisation du mot "majorité",cité plus haut. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Jeu 11 Oct - 20:36

Ben c'est à dire que Henry aussi était clairement " underground " comme film... Il a lancé la mode dans le petit monde des films " underground " et des direct-to-dvd...

Enfin c'est comme ça que je le vois, n'étant pas fan des films sur les serial-killers, mes connaissances sont sensiblement limitées dans ce domaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Killing Zoé 73
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 674
Age : 39
Localisation : Chambéry (France)
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Lun 17 Déc - 21:44

Bon allez, j'me lance pour vous donner mes notes (sur 20) sur toute la saga des "Freddy", en étant peu objectif, car j'en suis un gros fan (mon costume d'Halloween étant ce personnage, je m'retape toute la série une fois par an afin de mieux me fondre dans le personnage avant le 31 octobre !) :

-"Les griffes de la nuit" : 18/20

-"La revanche de Freddy" : 12/20

-"Freddy 3 : Les griffes du cauchemar" : 17/20

-"Le cauchemar de Freddy" : 15/20

-"Freddy 5 : L'enfant du cauchemar" : 14/20, et j'étaye un peu mon argument, étant donné qu'c'est ce film-ci qui est visé dans ce topic. 14/20 pour la direction artistique et les décors. Le délire non-sensique de Stephen Hopkins me plaît plutôt bien, et je suis tout à fait d'accord avec l'excellent critique 'X-files Arpant' lorsqu'il dénigre l'orientation humoristique que prend Freddy et le doublage français calamiteux.

-"La fin de Freddy" : 13/20

-"Freddy sort de la nuit" : 14/20.

Pendant qu'j'y suis, j'réfléchissais (oui, ça m'arrive parfois) sur les différents metteurs en scène de cette saga, et j'me suis aperçu que tous ces réalisateurs (qui ont tous débuté en mettant ce fameux croquemitaine en scène) ont eu par la suite une carrière cinématographique plutôt intéressante. Jugez par vous- même :

-"Les griffes de la nuit" + "Freddy sort de la nuit" de Wes Craven : je n'vous ferais pas l'offense de vous parler de ce bonhomme, car je suppose que tout le monde ici connaît sa carrière.

-"La revanche de Freddy" de Jack Sholder: qui a par la suite réalisé les excellents "Hidden" et "12:01, Prisonniers du temps", puis les beaucoup moins bons "Wishmaster 2" et "Arachnid".

-"Freddy 3 : Les griffes du cauchemar" de Chuck Russell : qui a réalisé le super-fun "Le blob", puis "The mask" (avec Jim Carrey), "L'élue" (avec Kim Bassinger, bien mauvais celui-là soit dit en passant !), "L'effaceur" (avec Arnold Schwarzenegger) et "Le roi scorpion" (avec The Rock).

-"Le cauchemar de Freddy" de Renny Harlin : oh allez, vous l'connaissez aussi celui-là ! En vrac, Harlin est le réakisateur de : "58 Minutes pour vivre", "L'île aux pirates", "Peur bleue", "Driven", "Profession : profiler", "Cliffhanger", "Le pacte", "L'exorciste : Au commencement"...

-"Freddy 5 : L'enfant du cauchemar" de Stephen Hopkins : qui a réalisé le bourrin (mais très bon) "Predator 2", le magnifique "L'ombre et la proie" (avec Michael Douglas et Val Kilmer, si vous n'l'avez pas vu, jetez-vous dessus !!), "Perdus dans l'espace", et il ne faut surtout pas oublier qu'Hopkins est un des maillons essentiels dans le succès planétaire de la série "24" avec Kiefer Sutherland, car il a réalisé une quantité énorme d'épisodes (des saisons entières parfois), et qu'c'est lui qui a caractérisé le style de la mise en scène (caméra à l'épaule, filmé façon documentaire).

-"La fin de Freddy" de Rachel Talalay : qui a réalisé par la suite les mauvais "Tank girl" et "Ghost in the machine". Je pense qu'elle s'est propulsée elle-même au poste de mise en scène, car elle était la productrice-executive sur tous les autres films de la série. Et c'est une bien mauvaise réalisatrice...

Voilà, j'voulais juste vous faire partager mon constat : les réalisateurs des Freddy ont tous eu une carrière plus ou moins intéressante après leurs incursionsdu côté d'Elm Street !
A plus Les Jeunes... et Les Moins Jeunes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celticxoan
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2074
Age : 48
Localisation : YUTZ (France)
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Lun 17 Déc - 22:07

Très intéressantes ces remarques sur ces divers réalisateur plus ou moins issus de l'univers de Freddy (Renny Harlin a été engagé à l'époque suite au succès de son Prison).
Malheureusement pour eux leur carrières respectives ne sont plus vraiment au top....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killing Zoé 73
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 674
Age : 39
Localisation : Chambéry (France)
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Lun 17 Déc - 22:18

Merci, merci 'Ceticxoan' ! Non mais c'est vrai, sans déconner, j'pensais qu'ça pouvait être intéressant comme constat. A comparer, qui se souvient de tous les réalisateurs des saga "Vendredi 13" et autres "Halloween" et leurs carrières qui s'en sont suivies , O.K., mise à part certains...
Mais bref, je revenais sur ce topic, car j'viens d'me rendre compte qu'j'ai oublié :

-"Freddy contre Jason" de Ronny Yu : note : 17/20. Ronny Yu vient du cinéma hong-kongais, et il a été appelé à Hollywood afin d'mettre en images "La fiancée de Chucky" suite à deux films fantastiques qu'il avait réalisé au bled, en l'occurence "The bride with white hairs" (superbe film de fantômes chinois) et "Magic Warriors".
A noter que sa dernière réalisation est le génial "Le maître d'armes" avec Jet Li.

Donc voilà, ça, c'est fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   Mar 25 Déc - 10:49

celticxoan a écrit:
Très intéressantes ces remarques sur ces divers réalisateur plus ou moins issus de l'univers de Freddy (Renny Harlin a été engagé à l'époque suite au succès de son Prison).
Malheureusement pour eux leur carrières respectives ne sont plus vraiment au top....

Je rejoins Celtic ! Des remarques pertinentes que voici !
Par contre, les réalisateurs des opus d'Halloween sont loin d'être nés de la dernière pluie : Rick Rosenthal, Steve Miner, John Carpenter, Rob Zombie... Les autres, d'accord, mais n'oublions pas ceux-là. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» A Nightmare on Elm Street 5 (1989, Stephen Hopkins)
» Meilleur A Nightmare on Elm Street
» A Nightmare on Elm Street 3 : Dream Warriors (1987, Chuck Russell)
» A Nightmare On Elm Street puzzle Diner
» A Nightmare on Elm Street 4 : The Dream Master (1988, Renny Harlin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: