AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prochaine mode

Aller en bas 
AuteurMessage
A
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 506
Age : 29
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Prochaine mode   Dim 17 Aoû - 14:26

Dans les 35 dernières années, nous pouvons observer des vagues et des courants très marqués dans le cinéma d'horreur. Un petit résumé assez grossier:

-Slashers (décennie 80)
-Horreur non assumé dit "Thrillers" (début 90)
-Nouvelle vague slasher post scream (seconde moitié des années 90)
-Torture porn (2004 à 2012, plus ou moins)
-Remakes (2004 - pas encore tout à fait terminé, mais il y en a beaucoup moins)
-Found footage (2007 - ????)


Avec les remakes et le found footage qui commencent sérieusement à manquer de souffle, nous sommes possiblement à l'aube d'un changement de garde. Qui est le génie qui pourra prédire ici-même la prochaine super-mode du cinéma d'horreur? Quel sous-genre horrifique aura le monopole pour les prochaines années?

J'ai d'abord pensé aux Zombies, mais le sous-genre est en explosion depuis le milieu des années 2000, et avec la popularité de Walking Dead ces dernières années, le style est déjà complètement saturé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas_117
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 23
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Dim 17 Aoû - 14:56

Bah...Je pense peut-être que ce serais les adaptations de jeu-vidéo. Il est prévu un film de The Last of Us et ainsi que Warcraft en 2016. Peut-être que ce serra ça. Des Jeux d'horreurs avec un bon script, c'est pas ça qui manque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémie
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1597
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Dim 17 Aoû - 16:09

Moi j'aimerais bien avoir que le slasher redevienne s la mode comme dans les 80's et a la fin des 90's .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6834
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Dim 17 Aoû - 18:48

A a écrit:
Dans les 35 dernières années, nous pouvons observer des vagues et des courants très marqués dans le cinéma d'horreur. Un petit résumé assez grossier:

-Slashers (décennie 80)
-Horreur non assumé dit "Thrillers" (début 90)
-Nouvelle vague slasher post scream (seconde moitié des années 90)
-Torture porn (2004 à 2012, plus ou moins)
-Remakes (2004 - pas encore tout à fait terminé, mais il y en a beaucoup moins)
-Found footage (2007 - ????)


Avec les remakes et le found footage qui commencent sérieusement à manquer de souffle, nous sommes possiblement à l'aube d'un changement de garde. Qui est le génie qui pourra prédire ici-même la prochaine super-mode du cinéma d'horreur? Quel sous-genre horrifique aura le monopole pour les prochaines années?

J'ai d'abord pensé aux Zombies, mais le sous-genre est en explosion depuis le milieu des années 2000, et avec la popularité de Walking Dead ces dernières années, le style est déjà complètement saturé.

Il t'en manque quelques'un...

Souvenez vous de l'engouement des films de vampires depuis Twilight... et les films de fantômes (je dirais qu'on est encore dedans). Wink

J'avais déjà poser la question lors d'un épisode de podcast, et on m'avait répondu que ça dépendait ce que la société vivait, etc.

Pour prendre exemple, la vague de remake (qui selon moi est loin d'être terminé) est apparue non loin de la fameuse date fatidique: 11 septembre 2001. Pourquoi cette date ? Parce que ce jour là, le monde entier (les États-Unis) a été ébranlé. Quel est le lieu avec les remakes ? Le désir de rebâtir, de reconstruire, de recommencer à zéro, donc, "remaker" une nouvelle vie.

Aujourd'hui, on a un parfait exemple d'un bouleversement dans la société qui pourrait avoir des répercutions au cinéma futurement. Le virus Ébola qui n'a jamais fait autant de mort et de contaminé depuis sa découverte. Je prédis donc une vague de films portant sur les "pandémies", voire film de "zombies". On en a déjà eu une petite à cause du virus H1N1, mais entendez-vous à quelques de puissant !!!  rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmarian
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 325
Age : 46
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Lun 18 Aoû - 7:35

J'aimerais bien que les vagues soient inspirées des événements présents, mais malheureusement ce n'est pas le cas.
C'est les dollars qui parlent, pas l'actualité. Un événement va nous amener un, voir quelques fois deux films d'horreurs
inspirés, mais ce qui fait qu'un sous-genre se démarque et devienne une vague, c'est le succès commercial et c'est tout.

Pour moi, le remake n'est pas et n'a jamais été une vague. C'est le truc des grandes maisons de production quand ils
n'ont rien de neuf a nous fourguer. On revoit une vieux succès avec une réalisateur à la mode et on tente le coup.
C'est vrai qu'on en a eu beaucoup dans la première décennie de présent millénaire, c'est plus un signe qu'Hollywood tourne
en rond qu'une vague en elle même.

Par exemple, la vague de slasher des années 80, c'est le succès vibrant (et inattendu) d'Halloween et Friday the 13th
qui a initié la vague et de nombreux films ont surfés sur cette vague, jusqu'à ce que le succès au box-office ne soit
plus au rendez-vous. Le slasher avait tellement défini les genre des films d'horreur que lorsque sa vague s'est arrêtée,
la plupart des maisons de production ont crues que l'horreur était mort et s'en est suivi la période noire des années 90
pendant laquelle ont déguisait les films d'horreur en thriller pour éviter l'étiquette maudite.

Au début des années 2000, Saw a été l'instigateur de la vague "Torture porn" qui s'essouffle beaucoup dernièrement.
La débâcle de The collection, qui n'a pu renflouer les coffre de son budget de 10M$ sonnant le glas pour ce sous-genre
en 2012.

Les found footage? Fort du succès de Blair witch project, une peste de film exploitant le sous-genre ont envahis les salles
de cinéma et le succès commercial étant encore au rendez-vous, on est pas sorti du bois avec ceux-ci...

Une drôle de coïncidence, Paranormal activity qui surfait sur la vague du found footage a lui même déclenché la vague
du surnaturel et des fantômes (bien malgré lui) qui sévit encore aujourd'hui. Avec les succès commerciaux récents
de The conjuring et Oculus, bien d'autres films de ce type sont a prévoir.

Le succès de Twillight chez les ados a apporté la vague des "gentils" vampires, j'aime mieux pas en parler honnêtement...

Il est donc a prévoir que la sortie d'un "underdog" indépendant qui remportera un fort succès commercial sera l'instigateur de
la prochaine vague. Quel en sera le sujet, pas la moindre idée mais il est a parier que ça définira le prochain sous-genre qui
émergera.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6834
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Lun 18 Aoû - 10:31

Nightmarian a écrit:
J'aimerais bien que les vagues soient inspirées des événements présents, mais malheureusement ce n'est pas le cas.  
C'est les dollars qui parlent, pas l'actualité.  Un événement va nous amener un, voir quelques fois deux films d'horreurs
inspirés, mais ce qui fait qu'un sous-genre se démarque et devienne une vague, c'est le succès commercial et c'est tout.

Voilà ! L'événement de société apporte le film. Le succès apporte la vague.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12035
Age : 26
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Lun 18 Aoû - 13:18

Nightmarian a écrit:
J'aimerais bien que les vagues soient inspirées des événements présents, mais malheureusement ce n'est pas le cas.  


Pourtant, le plus gros succès horrifique de 2014 témoigne du contraire!

_________________
Les dix meilleurs films d'horreur de 2017 selon moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
freddyforever
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6834
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Lun 18 Aoû - 13:40

Bob Boyle a écrit:
Nightmarian a écrit:
J'aimerais bien que les vagues soient inspirées des événements présents, mais malheureusement ce n'est pas le cas.  


Pourtant, le plus gros succès horrifique de 2014 témoigne du contraire!

Godzilla ?  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmarian
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 325
Age : 46
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Lun 18 Aoû - 13:45

Bob Boyle a écrit:
Nightmarian a écrit:
J'aimerais bien que les vagues soient inspirées des événements présents, mais malheureusement ce n'est pas le cas.  


Pourtant, le plus gros succès horrifique de 2014 témoigne du contraire!

J'veux bien, mais une fois n'est pas coutume et c'est pas ce que l'histoire rapporte dans les dernières
décennies.  Ça pourrait bien être l'exception qui confirme la règle... Restera à voir quelle sera la prochaine grosse
vague et d'ou elle originera.

Au fait, à quel succès tu fait référence, parce que j'ai beau voir, le film avec l'étiquette "purement" horreur qui
a fait le plus gros box office en 2014, c'est à ce jour Paranormal Activity avec ses 32.5M$
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nightmarian
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 325
Age : 46
Localisation : Montreal
Date d'inscription : 27/07/2014

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Lun 18 Aoû - 13:48

freddyforever a écrit:
Bob Boyle a écrit:
Nightmarian a écrit:
J'aimerais bien que les vagues soient inspirées des événements présents, mais malheureusement ce n'est pas le cas.  


Pourtant, le plus gros succès horrifique de 2014 témoigne du contraire!

Godzilla ?  Laughing 

Tros drôle... Mais techniquement, il est étiqueté sci-fi/action et pas horreur. Son résultat de 200.5M$ est toutefois
tout à fait respectable, quoique avec un budget de 160M$, ça en absorbe une bonne partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12035
Age : 26
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Lun 18 Aoû - 18:53

Nightmarian a écrit:
Bob Boyle a écrit:
Nightmarian a écrit:
J'aimerais bien que les vagues soient inspirées des événements présents, mais malheureusement ce n'est pas le cas.  


Pourtant, le plus gros succès horrifique de 2014 témoigne du contraire!

J'veux bien, mais une fois n'est pas coutume et c'est pas ce que l'histoire rapporte dans les dernières
décennies.  Ça pourrait bien être l'exception qui confirme la règle... Restera à voir quelle sera la prochaine grosse
vague et d'ou elle originera.

Au fait, à quel succès tu fait référence, parce que j'ai beau voir, le film avec l'étiquette "purement" horreur qui
a fait le plus gros box office en 2014, c'est à ce jour Paranormal Activity avec ses 32.5M$

C'est plutôt The Purge II et ses 70 millions en Amérique du Nord.

_________________
Les dix meilleurs films d'horreur de 2017 selon moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
A
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 506
Age : 29
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Mar 19 Aoû - 21:46

freddyforever a écrit:
Il t'en manque quelques'un...

Souvenez vous de l'engouement des films de vampires depuis Twilight... et les films de fantômes (je dirais qu'on est encore dedans). Wink

J'avais déjà poser la question lors d'un épisode de podcast, et on m'avait répondu que ça dépendait ce que la société vivait, etc.

Pour prendre exemple, la vague de remake (qui selon moi est loin d'être terminé) est apparue non loin de la fameuse date fatidique: 11 septembre 2001. Pourquoi cette date ? Parce que ce jour là, le monde entier (les États-Unis) a été ébranlé. Quel est le lieu avec les remakes ? Le désir de rebâtir, de reconstruire, de recommencer à zéro, donc, "remaker" une nouvelle vie.


J'ai spécifié que ma liste était plutôt grossière.

Ça ferait un beau sujet de dissertation au cegep, mais je call bullshit sur l'idée que la vague de remake provient du 11 septembre. A part The Ring et Dawn of the Dead, combien de remake d'horreur d'envergure peux-tu me nommer datant de 2001 à 2004? Mmm...  De de 2005 à 2010, cependant? Vingt-cinq facilement. 2011 à 2014? Moins, beaucoup moins, ce qui confirme ma thèse selon laquelle le remake horrifique est passé du sprint au jogging.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6834
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Mar 19 Aoû - 22:25

A a écrit:
freddyforever a écrit:
Il t'en manque quelques'un...

Souvenez vous de l'engouement des films de vampires depuis Twilight... et les films de fantômes (je dirais qu'on est encore dedans). Wink

J'avais déjà poser la question lors d'un épisode de podcast, et on m'avait répondu que ça dépendait ce que la société vivait, etc.

Pour prendre exemple, la vague de remake (qui selon moi est loin d'être terminé) est apparue non loin de la fameuse date fatidique: 11 septembre 2001. Pourquoi cette date ? Parce que ce jour là, le monde entier (les États-Unis) a été ébranlé. Quel est le lieu avec les remakes ? Le désir de rebâtir, de reconstruire, de recommencer à zéro, donc, "remaker" une nouvelle vie.


J'ai spécifié que ma liste était plutôt grossière.

Ça ferait un beau sujet de dissertation au cegep, mais je call bullshit sur l'idée que la vague de remake provient du 11 septembre. A part The Ring et Dawn of the Dead, combien de remake d'horreur d'envergure peux-tu me nommer datant de 2001 à 2004? Mmm...  De de 2005 à 2010, cependant? Vingt-cinq facilement. 2011 à 2014? Moins, beaucoup moins, ce qui confirme ma thèse selon laquelle le remake horrifique est passé du sprint au jogging.

Outch ! Tu es tellement loin du compte...  Boulet 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 506
Age : 29
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Mer 20 Aoû - 0:39

freddyforever a écrit:
A a écrit:
freddyforever a écrit:
Il t'en manque quelques'un...

Souvenez vous de l'engouement des films de vampires depuis Twilight... et les films de fantômes (je dirais qu'on est encore dedans). Wink

J'avais déjà poser la question lors d'un épisode de podcast, et on m'avait répondu que ça dépendait ce que la société vivait, etc.

Pour prendre exemple, la vague de remake (qui selon moi est loin d'être terminé) est apparue non loin de la fameuse date fatidique: 11 septembre 2001. Pourquoi cette date ? Parce que ce jour là, le monde entier (les États-Unis) a été ébranlé. Quel est le lieu avec les remakes ? Le désir de rebâtir, de reconstruire, de recommencer à zéro, donc, "remaker" une nouvelle vie.


J'ai spécifié que ma liste était plutôt grossière.

Ça ferait un beau sujet de dissertation au cegep, mais je call bullshit sur l'idée que la vague de remake provient du 11 septembre. A part The Ring et Dawn of the Dead, combien de remake d'horreur d'envergure peux-tu me nommer datant de 2001 à 2004? Mmm...  De de 2005 à 2010, cependant? Vingt-cinq facilement. 2011 à 2014? Moins, beaucoup moins, ce qui confirme ma thèse selon laquelle le remake horrifique est passé du sprint au jogging.

Outch ! Tu es tellement loin du compte...  Boulet 


C'est pas avec des smiley de boulets que tu vas prouver ton point, j'ai hâte de lire ta vraie réponse.

P.SSSSS: J'oubliais que Texas Chainsaw, 13 ghosts et Carrie ont aussi eu un désir de rebâtir et reconstruire le monde entre 2001 et 2004. Donc, plus ou moins cinq remakes d'horreur high profile de 2001 à 2004 versus 25 - 30 de 2005 à 2010

= Non le 11 septembre n'a pas engendré la mode des remakes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12035
Age : 26
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Mer 20 Aoû - 11:44

Le 11 Septembre a eu une incidence importante sur le genre. Pour les remakes, j'suis pas mal moins sûr...

Pour moi, la folie des remakes découle directement des multiples succès financiers rencontrés par les studios dans ce domaine au début de la décennie. Il y a moins de risques qui sont pris lorsque l'on fait un remake qu'en tournant un produit original, puisqu'on aura toujours l'argent des fanboys de garanti avec un vieux brand. La folie du remake est surtout une belle représentation du coup de vieux qu'a pris la machine hollywoodienne telle qu'on la connait.


A: Je vais faire mon têteux, mais je pense que le torture porn est plutôt mort en 2009.

Si j'avais à identifier d'autres tendances récentes en plus de celles déjà citées par toi et freddyforever, j'irais avec le Survival (intimement lié au TP au niveau des dates), la comédie d'horreur (un genre qui a explosé après Shaun of the Dead), le film de possession (particulièrement présent sur les écrans depuis Paranormal Activity, Last Exorcism et surtout Insidious), la recette Blumhouse (films à petits budgets, tournés dans un seul lieu, mettant souvent en scène de jeunes familles) et le microbudget en général (dont le mumblegore, fièrement représenté par Ti West, Adam Wingard et autres compères), et surtout, SURTOUT, les séries télévisées horrifiques, qui bourgeonnent en ce moment et accaparent le public.

Ce serait cool d'essayer d'actualiser le post initial avec ce qu'on trouve le plus pertinent.

_________________
Les dix meilleurs films d'horreur de 2017 selon moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
freddyforever
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6834
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Mer 20 Aoû - 12:15

A a écrit:
freddyforever a écrit:
A a écrit:
freddyforever a écrit:
Il t'en manque quelques'un...

Souvenez vous de l'engouement des films de vampires depuis Twilight... et les films de fantômes (je dirais qu'on est encore dedans). Wink

J'avais déjà poser la question lors d'un épisode de podcast, et on m'avait répondu que ça dépendait ce que la société vivait, etc.

Pour prendre exemple, la vague de remake (qui selon moi est loin d'être terminé) est apparue non loin de la fameuse date fatidique: 11 septembre 2001. Pourquoi cette date ? Parce que ce jour là, le monde entier (les États-Unis) a été ébranlé. Quel est le lieu avec les remakes ? Le désir de rebâtir, de reconstruire, de recommencer à zéro, donc, "remaker" une nouvelle vie.


J'ai spécifié que ma liste était plutôt grossière.

Ça ferait un beau sujet de dissertation au cegep, mais je call bullshit sur l'idée que la vague de remake provient du 11 septembre. A part The Ring et Dawn of the Dead, combien de remake d'horreur d'envergure peux-tu me nommer datant de 2001 à 2004? Mmm...  De de 2005 à 2010, cependant? Vingt-cinq facilement. 2011 à 2014? Moins, beaucoup moins, ce qui confirme ma thèse selon laquelle le remake horrifique est passé du sprint au jogging.

Outch ! Tu es tellement loin du compte...  Boulet 


C'est pas avec des smiley de boulets que tu vas prouver ton point, j'ai hâte de lire ta vraie réponse.

P.SSSSS: J'oubliais que Texas Chainsaw, 13 ghosts et Carrie ont aussi eu un désir de rebâtir et reconstruire le monde entre 2001 et 2004. Donc, plus ou moins cinq remakes d'horreur high profile de 2001 à 2004 versus 25 - 30 de 2005 à 2010

= Non le 11 septembre n'a pas engendré la mode des remakes.

D'abord, les "remakes" ne sont pas un sous-genre. Tu ne peux donc pas l'inclure dans la même catégorie que les slashers, torture porn, found footage etc. C'est pour cette raison que tu ne peux pas voir un "désir de reconstruire" dans Texas Chainsaw, 13 ghosts et Carrie.

Ensuite, le remake ne se limite pas qu'au genre horrifique ! Tu ne l'as peut-être pas remarqué, mais ils existent également des remakes dans les comédies, les drames, les films d'actions. Après un rapide recensement, on peut remarquer qu'on passe d'un peu moins d'une dizaine de remake en 2003 en un peu plus d'une vingtaine en 2004 (tout genre confondu et je n'ai même pas compter les reboots). C'est certain, je ne me cache pas la tête dans le sable, le remake est quelque chose qui a toujours existé depuis la naissance du cinéma, mais une poussé d'un peu plus d'une dizaine de remake à forcément une signification (autre que l'argent).

Pour continuer, le désir de rebâtir et de reconstruire reste un "désir". Ce sentiment se fait dans le subconscient des gens. D'où l'évidente poussé de remake dans le milieu des années 2000. Et je n'ai jamais dit que tous les remakes se basaient sur ce désir du "renouveau" après les événement du 11 septembre, mais il en suffit de quelques un assez populaires et lucratifs pour faire marcher la machine toute seule. Aujourd'hui, ce "désir" est passé depuis bien des lustres et c'est l'argent qui est aux commandes.

Et comme j'ai dit plus haut, le remake ne se limite pas qu'aux films d'horreurs, il est peut-être moins présents dans le genre horrifique, mais toujours bien encré dans les autres genres. Chaque semaine, on entend de nouveaux projets de remakes qui vont faire leurs apparitions et s'en est maladif.    sick2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 506
Age : 29
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Mer 20 Aoû - 13:16

freddyforever a écrit:
D'abord, les "remakes" ne sont pas un sous-genre. Tu ne peux donc pas l'inclure dans la même catégorie que les slashers, torture porn, found footage etc. C'est pour cette raison que tu ne peux pas voir un "désir de reconstruire" dans Texas Chainsaw, 13 ghosts et Carrie.

Bien sûr que le remake n'est pas un sous-genre. Je n'ai pas dit que ça en était un.


freddyforever a écrit:
Ensuite, le remake ne se limite pas qu'au genre horrifique ! Tu ne l'as peut-être pas remarqué, mais ils existent également des remakes dans les comédies, les drames, les films d'actions. Après un rapide recensement, on peut remarquer qu'on passe d'un peu moins d'une dizaine de remake en 2003 en un peu plus d'une vingtaine en 2004 (tout genre confondu et je n'ai même pas compter les reboots). C'est certain, je ne me cache pas la tête dans le sable, le remake est quelque chose qui a toujours existé depuis la naissance du cinéma, mais une poussé d'un peu plus d'une dizaine de remake à forcément une signification (autre que l'argent).

Tu apportes le point toi-même, on double et davantage la quantité de remakes de 2003 à 2004. Le 11 septembre est déjà loin. Lorsque Hollywood veut capitaliser sur quelque chose, ça ne prend pas 3 ans avant que les champignons commencent à pousser un peu partout.

Et je crois réellement que non, il n'y a aucune autre signification que l'argent.


freddyforever a écrit:
Et comme j'ai dit plus haut, le remake ne se limite pas qu'aux films d'horreurs, il est peut-être moins présents dans le genre horrifique, mais toujours bien encré dans les autres genres. Chaque semaine, on entend de nouveaux projets de remakes qui vont faire leurs apparitions et s'en est maladif.    sick2

Honnêtement, Mr. Deeds avec Adam Sandler était effectivement assez loin de mes pensées dans un sujet où l'on parle de courants notables dans le cinéma d'horreur.



J'aime ce que tu as apportés Bob Doyle. Le survival, les comédies d'horreur, la possession, les séries télévisées... Clairement des vagues bien marquées. J'avais essayé de plus ou moins me limiter par un seul courant par période, en tentant de sélectionner le plus marquant. Mais oui, je vais définitivement updater le post original.

Je te concède la mort du torture porn en 2009. C'est d'ailleurs la première année que j'avais écrite. Hostel 3 (fin 2011) m'avait fait écrire 2012, mais franchement, non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6834
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Mer 20 Aoû - 13:22

A a écrit:
freddyforever a écrit:


freddyforever a écrit:
Ensuite, le remake ne se limite pas qu'au genre horrifique ! Tu ne l'as peut-être pas remarqué, mais ils existent également des remakes dans les comédies, les drames, les films d'actions. Après un rapide recensement, on peut remarquer qu'on passe d'un peu moins d'une dizaine de remake en 2003 en un peu plus d'une vingtaine en 2004 (tout genre confondu et je n'ai même pas compter les reboots). C'est certain, je ne me cache pas la tête dans le sable, le remake est quelque chose qui a toujours existé depuis la naissance du cinéma, mais une poussé d'un peu plus d'une dizaine de remake à forcément une signification (autre que l'argent).

Tu apportes le point toi-même, on double et davantage la quantité de remakes de 2003 à 2004. Le 11 septembre est déjà loin. Lorsque Hollywood veut capitaliser sur quelque chose, ça ne prend pas 3 ans avant que les champignons commencent à pousser un peu partout.

Laisse les cendres retomber. Le 12 septembre 2001, les producteurs de films ne se sont pas dit "On va faire + de remakes!!!". Le temps de digérer l'événement qui a été traumatisante pour tous.[/quote]


Dernière édition par freddyforever le Mer 20 Aoû - 15:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12035
Age : 26
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Prochaine mode   Mer 20 Aoû - 13:49

A a écrit:
oui, je vais définitivement updater le post original.

Je te concède la mort du torture porn en 2009. C'est d'ailleurs la première année que j'avais écrite. Hostel 3 (fin 2011) m'avait fait écrire 2012, mais franchement, non.

Hostel III est un peu hors de son temps, disons. Razz

Y'aurait toujours la trilogie Human Centipede, mais ce n'est pas suffisant pour parler de "vague".

_________________
Les dix meilleurs films d'horreur de 2017 selon moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prochaine mode   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prochaine mode
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Sous-genres horrifiques-
Sauter vers: