AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Suicide Squad (2016, David Ayer)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mar 2 Aoû - 21:42

http://www.ecranlarge.com/films/news/961742-suicide-squad-la-critique-americaine-detruit-le-film
Revenir en haut Aller en bas
HorrorZone
Mort Vivant!!!


Nombre de messages : 1336
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mer 3 Aoû - 6:12

Une pré-production qui aura fait parler d'elle depuis des mois, une campagne marketing impressionnante, des photographies alléchantes, des bandes annonces à faire saliver n'importe qui et qui promettaient le meilleur. On en parlait déjà comme du film ultime de super-(anti-)héros !...

Et pourtant, comme la déception est à la hauteur de l'attente !
Un peu comme si David Ayer, le cul coincé entre 2 chaises, n'arrivait pas à trancher entre la noirceur de l'univers DC et le consensus commercial propre à la "Marvel" et aux distributeurs. Le film est, de ce fait -et à l'image d'une des premières victimes du Joker traitée hors champs, ou encore de l'introduction de la fillette de Deadshot, sur une idée même de Will Smith afin de ne pas trop casser son image- , beaucoup moins violent qu'il aurait dû l'être. Il est d'ailleurs à peu prés certains que, par rapport aux impératifs commerciaux et autres "délais de bouclage", bien des choses ont changé en cours de tournage/montage,... en témoignent de nombreuses scènes de la/des bande-annonce(s), qui n'apparaissent pas dans le film, jusqu'au look du logo-titre et de l'affiche cinéma, beaucoup plus "cartoon", enjoués et "colorés" qu'ils ne l'étaient au départ.

Pourtant, il y avait de quoi faire avec un tel pitch, faisant la part belle aux "vilains".

"Suicide Squad" reste certes énergique dans son ensemble et animé dans son premier acte d'un véritable désir de se démarquer du tout-venant (la présentation des personnages dans la prison -d'une relative noirceur- est le meilleur segment du film) mais, très vite, se révèle totalement bancal, desservi par un script, il faut l'avouer, inepte (cette histoire de malédiction semblant sortie d'un bis rital ou d'un film d'héroic fantasy du pauvre, sérieusement...) bien caché dans la bande-annonce (sans doute par peur du ridicule), et des tics de mise en scène embarrassants.
On s'attendait à une oeuvre crépusculaire lorgnant du côté de New-York 1997 et un vrai retour au cinéma spectaculaire old school, en lieu et place nous avons droit à un divertissement pop corn assez impersonnel, n'usant pas pleinement des capacités de mise en scène qu'un tel budget le permettait (scènes d'actions perpétuellement filmées en plan rapproché, abus de CGI foireux, décors grandioses mais mal exploités...), au scénario inexistant ,aux influences parfois mal digérées, et s' achevant sur un final pyrotechnique d'une grande bêtise et d'une rare laideur.

On sent aussi que des pans entiers du scénario ont dû être sacrifiés sur l'écran (la relation inaugurale entre le Joker et Harvey passée à la moulinette, entre autre chose...) - peut-être une future version longue en vidéo réparera cela...

Côté protagonistes, ne cherchez pas Jared Leto (Le Joker), il apparait en tout et pour tout 10 minutes dans le film et son jeu, un peu ridicule et noyé sur 3 tonnes de maquillage, se calque trop sur celui -indétrônable- d'Heath Ledger..! Les autres personnages du film (en vérité des personnages cools a qui on a affublé l'étiquette "super-vilains) ont par ailleurs bien du mal à exister (Joel Kinnaman, viviblement sous Stilnox pendant toute l'histoire, mériterait le Razzie) malgré un temps de présence plutôt généreux, quand ils ne sont pas carrément transparents (rarement des personnages aussi ambigus et torturés nous auront semblé aussi unilatéraux) , voire d'une caractérisation déconcertante (Amanda Waller).

En fait, la vraie vedette, c'est Margot Robbie/Harvey Quinn, seul personnage qui ne fait pas de la figuration et auquel on s'attache vraiment (avec celui de Will Smith/Deadshot, même si on ne croit guère à la relation avec sa fille, qui semble avoir été posée-là au nom des sacro-saintes "valeurs"). Sa présence vaut à elle seule le déplacement.
Belle mais toutefois maigre récompense (on notera quand même aussi une assez belle photographie) pour un film tant attendu, surtout après les dernières déconvenues en matière d'adaptations de comics au cinéma (Captain Avenger 3, XMen Apocalypse -je n'inclurai pas "Batman vs Superman" que j'ai revu à la hausse après une re-vision).

SUICIDE SQUAD n'est en définitive qu'un oeuvrette bodybuildée et badass formatée et asez mal foutue, et une amère déception, bien loin de ce que les superbes bandes-annonces semblaient laisser présager.

2/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mer 3 Aoû - 7:35

Suicide Squad (2016,David Ayer)

Il y a peu j'ai décidé d'arrêter décrire ou de débattre sur le topic de la série The Walking Dead, et comme je n'ai qu'une parole, je n'ai jamais plus reposté sur le sujet. La faute a des personnes qui haïsse cette série et continue a mon grand étonnement a la regarder. Moi j'ai une face, désolé... Mais si je n'aime pas une série je ne m'inflige pas la suite.
Pourquoi ramener The Walking Dead dans le topic de Suicide Squad?!!Parce que en gros je me retape les même abrutis sur le net... Les gens ont jugé Suicide Squad en racontant des choses extraordinaires voir machiavéliques dans leurs critiques! Attention on a parfois des chef d'œuvre... Du genre BvS trop de scenario pas assez d'action, mais Suicide Squad trop d'action pas assez de scenario! En gros allez tous vous faire enculer!  Laughing  Je rappelle juste que le comics d'origine était juste un one shot de 8 pages cela veut dire 16 pages recto/verso, une sorte de cross over de l'univers DC, qui regroupait tous les méchants pour faire du fan service et vendre du comics. Mais NON!!!!!!!!!

Le peuple voulait un comics au scenario a la De Palma ou a la Coppola, alors que ce public si féru de chef d'œuvre ont vomie l'œuvre de Snyder, oui Watchmen! Je me suis baladé a gauche et a droite et j'ai ri jaune... Etonnamment 50% des critiques qui ont vu Suicide Squad en avant première hier (affolant vu le nombre de critique le film devrait a l'aise faire le million d'entrée cette semaine en France) m'ont donné l'impression de critiquer la bande annonce! Pas de rythme, personnage sans profondeur mais surtout aucun scenario! OK! Tout ça pour dire dans mon introduction que aujourd'hui je ne débâterais plus sur les comics et ne ferais plus aucun comparatif, parce que le manque de culture se transforme rapidement en manque de respect. A quoi bon débattre avec des personnes qui juge un film sans connaître l'œuvre d'origine! Oui, déjà 4 ans sur ce forum et cela fait 4 ans que je me répète. (pas de problème je prend ca a la cool mais je me libère par la même occasion d'un putain de poids!)

Suicide Squad est une Comédie/Action au rythme endiablé! L'ouverture classique, 30 secondes de logo Warner bros et le logo DC et boom! Une inscription sur le mur de la prison totalement décalé nous plonge dans l'humour noir du film. Les 15/20 premières minutes sont la présentation des personnages sous formes de CV avec des flashback, avant/après arrestation avec en bonus des caméos/scene classique du Batman. Tout est plaisant dans la première partie et l'histoire se développe petit a petit sans aucun mystère. C'est un peu con car l'intrigue tourne autour de l'enchanteresse, personnage qui aurait pu être gérer des le début mais qui a évolué connement. (encore une fois la faute des service secret américain, au passage big up au dossier anti iranien!).
Mais cette bavure donnera l'occasion d'envoyer en mission une équipe plus ou moins crédible qui peuvent être largement sacrifié dans une aventure a la Ghostbuster. (oui la grande méchante et son frère dans une tour!)

La force de Suicide Squad? l'humour! Oui un humour noir et décalé mais jamais lourd! Oui l'histoire est centré sur un trio, Deadshot,Harley Quinn et l'enchanteresse même si Rick Flag par rapport a sa relation amoureuse avec la bad girl pèse lourd dans la balance. Le reste des protagonistes ne se limite pas a la figuration, a chaque seconde j'ai eu du plaisir a les voir faires des conneries même si part rapport au trio de têtes d'affiche, ils restent effaces mais c'est quand même mieux que l'honteux sacrifice de:
Spoiler:
 
Comme je l'ai expliqué le rythme du film est endiablé, 2h10! Sauf que j'ai eu l'impression de rester 60 minutes dans la salle de cinéma.... En gros le seul et unique temps mort c'est dans le bar! Et encore les scènes montrés dans la bande annonce ont été coupées. D'ailleurs cette scène de 5 minute de "pause" permet a El Diablo d'expliquer son passé. De l'humour, de l'action, et encore de l'humour et tout cela écrasé sous une OST various artist absolument excellente du début jusqu'à la fin! Le scenario est il donc si mauvais? A mes yeux il ressemble a beaucoup de film des années 80 et 90 avec le grand méchant dans la tour au milieu de la ville en ruine... Mais bon, chut! c'est DC! Donc c'est de la merde! Ou bien sur  Laughing Chut c'est une adaptation de comics donc c'est encore et toujours de la merde, et les gens sont assez cons pour subir cela au cinéma ou en piratage! En tout cas l'idylle amoureuse entre le Joker et Harley reste crédible du début a la fin, et c'est honnêtement l'un des points fort du film. Wink

Je voudrais juste parler de deux scènes qui mon fait vraiment rire.
Spoiler:
 
Spoiler:
 
 Laughing
Sinon il y a bien sur un bon caméo de 15 secondes:
Spoiler:
 
Et après 5 minutes de end crédits:
Spoiler:
 
Bref Suicide Squad n'est peut être pas le Titanic de Cameron, mais c'est a mes yeux l'un des meilleurs films de l'année 2016. j'ai trouvé Cara Delevingne absolument merveilleuse dans son rôle de méchante, surtout lors de sa deuxième transformation, et Margot Robbie par sa folie reste la meilleure actrice du film. Putain de taré...
4,7/5
Revenir en haut Aller en bas
Arthas_117
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 21
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Ven 5 Aoû - 12:41

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adrien666
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 810
Age : 35
Localisation : Dans une grotte
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Ven 5 Aoû - 13:10

@Juge-rico, j'ai pas encore lu toute ta critique (je la lirais integralement, c'est promis) mais en tout cas je suis totalement d'accord avec ton entrée en matiere au sujet de Wlaking Dead. C'est Hallucinant de voir des gens demolir la serie et de continuer pourtant à la regarder lol. Moi y'a des series dans lesquels je me suis lancé et quand j'ai pas aimé j'ai arreté .. c'est aussi simple que ça. Donc c'est vraiment peut-etre par facilité, parce qu'il est toujours plus facile d'etre mechant et de dire du mal d'une oeuvre que l'inverse... et la justement je vois un peu partout que Suicide Squad se fait demolir de tout les cotés, mais comme j'ai pas encore vu le film, avant de vouloir prendre la defense d'un film qui se fait demolir j'attend de le voir, et il faudra donc que le film soit vraiment mauvais pour que j'en dise du mal à mon tour. Parce que j'ai plutot tendance à vouloir prendre le truc à contre pied à chaque fois. Evidemment il est beaucoup plus difficile de dire du bien du oeuvre, j'en convient. puisque pour en dire du bien il faut d'une l'avoir vu, et de deux se casser un peu la tête pour trouver les mots justes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HorrorZone
Mort Vivant!!!


Nombre de messages : 1336
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Ven 5 Aoû - 14:29

Au niveau de Suicide Squad le public et la critique ce sont exprimés en long en large et en travers sur ce qui n'allait pas, c'est largement argumenté et pas gratuit ou simplement méchant.
Pour The Walking Dead je suis plutôt d'accord (j'apprécie la série).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4172
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Ven 5 Aoû - 20:40

juge-rico a écrit:
Il y a peu j'ai décidé d'arrêter décrire ou de débattre sur le topic de la série The Walking Dead, et comme je n'ai qu'une parole, je n'ai jamais plus reposté sur le sujet. La faute a des personnes qui haïsse cette série et continue a mon grand étonnement a la regarder. Moi j'ai une face, désolé... Mais si je n'aime pas une série je ne m'inflige pas la suite.
Pourquoi ramener The Walking Dead dans le topic de Suicide Squad?!!Parce que en gros je me retape les même abrutis sur le net... Les gens ont jugé Suicide Squad en racontant des choses extraordinaires voir machiavéliques dans leurs critiques! Attention on a parfois des chef d'œuvre... Du genre BvS trop de scenario pas assez d'action, mais Suicide Squad trop d'action pas assez de scenario! En gros allez tous vous faire enculer!  Laughing  Je rappelle juste que le comics d'origine était juste un one shot de 8 pages cela veut dire 16 pages recto/verso, une sorte de cross over de l'univers DC, qui regroupait tous les méchants pour faire du fan service et vendre du comics. Mais NON!!!!!!!!!

Le peuple voulait un comics au scenario a la De Palma ou a la Coppola, alors que ce public si féru de chef d'œuvre ont vomie l'œuvre de Snyder, oui Watchmen! Je me suis baladé a gauche et a droite et j'ai ri jaune... Etonnamment 50% des critiques qui ont vu Suicide Squad en avant première hier (affolant vu le nombre de critique le film devrait a l'aise faire le million d'entrée cette semaine en France) m'ont donné l'impression de critiquer la bande annonce! Pas de rythme, personnage sans profondeur mais surtout aucun scenario! OK! Tout ça pour dire dans mon introduction que aujourd'hui je ne débâterais plus sur les comics et ne ferais plus aucun comparatif, parce que le manque de culture se transforme rapidement en manque de respect. A quoi bon débattre avec des personnes qui juge un film sans connaître l'œuvre d'origine! Oui, déjà 4 ans sur ce forum et cela fait 4 ans que je me répète. (pas de problème je prend ca a la cool mais je me libère par la même occasion d'un putain de poids!)


Tes pétages de plombs suite à certaines critiques, plus encore que ton alcoolémie au clavier, sont devenus de véritables gimmicks du forum! Bref, tu ne vas quand même pas nous priver de ce plaisir?! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Sam 6 Aoû - 10:10

HorrorZone a écrit:
Au niveau de Suicide Squad le public et la critique ce sont exprimés en long en large et en travers sur ce qui n'allait pas, c'est largement argumenté et pas gratuit ou simplement méchant.
Pour The Walking Dead je suis plutôt d'accord (j'apprécie la série).

Critique pro monde, on tourne sur du 4,4/10.
Critique amateur monde, on tourne sur du 7,3/10.

La critique s'attarde plus sur les problèmes de production que sur le film en lui même. En gros il faut être totalement aveugle ou simplement de mauvaise foi pour ne pas voir qu'il y a un mouvement anti-DC. Je donne un exemple et je n'en reparlerais plus jamais:
Man of Steel a rapporter 291,045,518 $ aux USA. Il a été qualifier sur tous les sites d'échec au box office. Etonnamment aucun des 7 X-men n'a fait mieux au cinéma américain et la on ne parle pas d'échec? Le film de Zack Snyder a fait mieux que la saga Thor, Ant-Man et autres Hulk... Et inutile de me parler de ratio/budget vu que Man of Steel a fait 668,000,000$ au box office mondial.

Le bashing sur BvS est juste rentrer dans l'histoire du cinéma. Certains pense que c'est faux mais on en parlera encore dans 20 ans! Des critiques pro ont jugé un film sans l'avoir vu! Renseignez vous!! On en parle partout, même a la télévision française chez les vendus de canal +!

Marvel et Disney gère les critiques pros comme des pantins. Et ne soyez pas dupe, allez voir les profils des fameux critiques, tu ne peux pas mettre 4/5 a Fantastic Four et 1/5 a Suicide Squad, idem pour les critiques qui déteste le cinéma de super héros, mais des qu'il y a un DC au cinéma te tape un pavé de 400 lignes... Qui aurait les couilles de me trouver un film de super héros qui a un scenario plus développer que BvS et qui est plus beau visuellement (mise a part Watchmen)? Suicide Squad a un scenario plus lourd que Deadpool, mais Deadpool est meilleur parce qu'il parle de cul?! Cracher sur l'histoire de Suicide Squad c'est renier 90% du cinéma d'action des années 70 a 90... Et ouais!

Nous ne sommes pas devant une guerre de films Français entre pieds noir... Ici nous sommes dans une guerre total entre deux licences qui font malheureusement vivre a eux seul le cinéma américain. c'est a celui qui fera le plus de milliard par année, et personne ne veut se partager le gâteau. Les adaptations de comics ont rapporté en 30 ans 17 milliards de dollars rien qu'aux Etats-Unis! Ce chiffre ne prend pas en compte les recettes étrangère. Donc oui ici on parle carrément d'économie pour les studios de cinéma, si tu n'as pas un mutant dans ton équipe vaut mieux avoir un James Bond pour espérer exister.

Adrien a écrit:
@Juge-rico, j'ai pas encore lu toute ta critique (je la lirais integralement, c'est promis) mais en tout cas je suis totalement d'accord avec ton entrée en matiere au sujet de Wlaking Dead. C'est Hallucinant de voir des gens demolir la serie et de continuer pourtant à la regarder lol. Moi y'a des series dans lesquels je me suis lancé et quand j'ai pas aimé j'ai arreté .. c'est aussi simple que ça. Donc c'est vraiment peut-etre par facilité, parce qu'il est toujours plus facile d'etre mechant et de dire du mal d'une oeuvre que l'inverse... et la justement je vois un peu partout que Suicide Squad se fait demolir de tout les cotés, mais comme j'ai pas encore vu le film, avant de vouloir prendre la defense d'un film qui se fait demolir j'attend de le voir, et il faudra donc que le film soit vraiment mauvais pour que j'en dise du mal à mon tour. Parce que j'ai plutot tendance à vouloir prendre le truc à contre pied à chaque fois. Evidemment il est beaucoup plus difficile de dire du bien du oeuvre, j'en convient. puisque pour en dire du bien il faut d'une l'avoir vu, et de deux se casser un peu la tête pour trouver les mots justes.

C'est une question d'intelligence et de respect, enfin je crois. Il y a des séries que je n'ai pas aimé comme Z-nation,Brooklyn Nine-Nine,Veep. J'ai fait une critique et basta! Je n'en parlerais plus jamais même si il vont jusqu'à une saison 29! Je crois que tu aimes Z-nation Adrien, et pourtant je ne suis jamais venu te prendre le choux pour te convaincre que c'était de la merde! Non... Parce que si cette série te fait plaisir et te diverti j'en suis content pour toi! Le fun avec les fans de Z-nation c'est qu'ils ne peuvent pas te faire une critique sans parler de TWD, mais pas en tant que comparatif, non non! Juste il te diront que c'est une série plus lourde, plus dynamique et plus divertissante que TWD. Moi quand je parle de TWD je vais pas te ramener Star Trek dans ma critique... Bref c'est souvent les pleurnicheuses et autres haters qui veulent a tout pris cracher leurs venin sur les sites de critiques (voir la guerre dans les critiques sur allo ciné et Amazon c'est tordant!).

Bref tout ca pour dire que maintenant je suis au dessus de tout ca... Ou peut être que j'en ai plus rien a foutre, que c'est une perte de temps de participer a des dialogues a sens uniques, avec des personnes aveugles... Voir l'affaire des chaussures dans Jurassic World il y a quand même des critiques qui ont nié l'existence des fameux talons Laughing tout cela n'est qu'un putain de jeu pour eux et je n'ai plus de temps a leurs accorder, et surtout plus la patience.

Je reviens juste sur une chose pour qu'on ne déforme pas mes propos. Je ne suis pas un pro DC, ni un pro Marvel. Tout le monde est libre d'aimer ou de ne pas aimer un film. Je n'ai rien contre les critiques négatives, mais par contre je chie intégralement dans la bouche des haters bien pensant qui dénigre le cinéma de superhéros toutes l'année mais qu'on retrouvent comme par miracle a toutes les avant premières! Je ne participe a aucune guerre de studios et je ne suis dans aucuns clans. Mais il faut parfois ouvrir les yeux et dire stop.

Donc comme pour Star Wars 7 et The Walking Dead, les débats sans fin sur les films de super-héros sont définitivement clos a mes yeux.

Gregg a écrit:
Tes pétages de plombs suite à certaines critiques, plus encore que ton alcoolémie au clavier, sont devenus de véritables gimmicks du forum! Bref, tu ne vas quand même pas nous priver de ce plaisir?!

Je t'emmerde la beurette de service Laughing





Revenir en haut Aller en bas
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11969
Age : 24
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Sam 6 Aoû - 17:02

juge-rico a écrit:
Et ne soyez pas dupe, allez voir les profils des fameux critiques, tu ne peux pas mettre 4/5 a Fantastic Four et 1/5 a Suicide Squad,

Et qui a fait ça? Laughing

https://www.rottentomatoes.com/m/fantastic_four_2015/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
JackieBoy
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 9568
Age : 32
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Dim 7 Aoû - 14:05

Excellent départ pour Suicide Squad! $135 millions aux États-Unis et $267 millions au total!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11969
Age : 24
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Dim 7 Aoû - 18:03

La trajectoire au box-office risque d'être semblable à celle de BVS, avec une chute libre au second week-end.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mar 9 Aoû - 13:13

Bob Boyle a écrit:
juge-rico a écrit:
Et ne soyez pas dupe, allez voir les profils des fameux critiques, tu ne peux pas mettre 4/5 a Fantastic Four et 1/5 a Suicide Squad,

Et qui a fait ça? Laughing

https://www.rottentomatoes.com/m/fantastic_four_2015/

Des critiques amateurs et pros bien connus, sur des sites de critiques Français et Anglais encore plus connus .je ferais l'impasse sur les sites de news Américain, et leurs fameux top 10 d'adaptation ou encore de filmographie, la plus belle blague reste le top 10 Nolan pire film Dark Knight Rises, dans cette sphère anti DC il n'y a même pas besoin de leur faire de la pub tellement ils sont devenus célèbres avec le temps. A croire que leurs pères est Stan Lee en personne.

La science infuse Bob ils souffrent tous d'une intelligence supérieur et s'enlise dans le mensonge. Deux répliques typiques absolument jouissive pour de la pure mythomanie:
Preacher est différents du comics, je me rappelle l'avoir lu dans les 90's, c'était énorme...
Oui sauf que le comics Preacher n'est pas sortie en France dans les années 1990, mais plutôt fin 2000.

Constantine comics culte de ma jeunesse, j'ai une décennie de comics éditions française years 89 à 99...
Ok, mais le "comics" Constantine n'existe simplement pas, c'est Hellblazer et son édition Française de 89 doit être "ultra collector" vu que le comics a été publier pour la première fois en 2001...

Conclusion, beaucoup de mythomanie mais très peu de culture dans la sphère comic book, surement du a une effet de mode.

ps: j'arrête maintenant de ramener ma science inutile sur le sujet. Aujourd'hui je me limite a mes critiques de comics + les news. Cool
Revenir en haut Aller en bas
HorrorZone
Mort Vivant!!!


Nombre de messages : 1336
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mar 9 Aoû - 14:13

Le fait qu'il y ait des anti-DC (tout comme des pro-DC d'ailleurs, qui mettent au film "10" avant même de l'avoir vu ou même s'ils n'ont pas spécialement appréciés - cf le site ImdB) ne lave nullement le film de ses défauts réellement existants, et archi-connus : violence largement édulcorée, intrusion de "merveilleux" qui se marie mal avec le reste du film ; scénario "pompier" ; effets spéciaux inégaux (notamment le final) ; caractérisation des protagonistes (qui sont à la base de beaux criminels) versant dans le politiquement correct (en gros : on en a fait de braves types) ; bandes annonces (surtout la 1ère -le teaser-) assez trompeuses et donnant un mauvais aperçu du résultat final...
Les vives réactions, sans doute un peu à l'emporte pièce parfois, sont à la hauteur de la "propagande" qui nous est faite depuis plus d'un an.
Car les "vaches à lait" c'est quand même à la base les spectateurs et c'est normal que des critiques existent aussi pour nous renseigner.
Du reste, si la presse s'attarde aussi sur les problèmes de production, c'est en réponse au produit final, qu'ils critiquent avant toute chose ("qu'Est-ce qui a pu amener à un tel résultat ?"), et rien d'autre...
Et puis je n'ai pas vu dans aucune critique des griefs non argumentés et qui ne soient pas largement vérifiables dans le film.

J'ajouterai qu'un film doit pourvoir aussi se "lire" indépendamment de toute adaptation à laquelle il est rattaché (encore plus si l'adaptation en question relève du monde de la bande-dessinée) et s'adresser autant aux amateurs qu'aux néophytes, sinon cela voudrait dire qu'il faut interdire l'entrée à cette dernière tranche de spectateurs,qui soit dit en passant doit représenter au bas mot 80% du quota...
Je regrette mais dans SS il y a des élipses scénaristiques qui relèvent de l'incohérence totale (comme la naissance de la relation "Harley-Joker" -expliquée dans le comics), et ça, ça n'est pas excusable.
Un peu comme si on nous disait "Vous ne comprenez rien à la caractérisation des personnages et à leurs réactions peu rationnelles, mais ça n'est pas grave, lisez le comics, c'est bien expliqué et vous aurez toutes les réponses...".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11969
Age : 24
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mar 9 Aoû - 16:14

Je ne suis pas très au fait de l'opinion critique/publique française. Je te crois donc sur parole, rico!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mar 9 Aoû - 17:07

Malgré tout le respect que j'ai pour toi je prend toujours tes critiques de comics avec un certain recul et des énormes pincettes. Tu as laminé BvS avec une vision de l'œuvre totalement hors sujet par rapport au scenario , pour réapparaitre 4 mois plus tard avec je te cite:
Citation :
"Batman vs Superman" que j'ai revu à la hausse après une re-vision

Je comprend pas comment tu peux remonter a la hausse un film que tu as noté 2,5/10 le 29 mars puis 1/5 le premier avril. C'est plus un navet alors? Peut être juste un mauvais film. Pour ma part j'ai découvert la version longue hier et ma note est passée de 4,5 a 5/5.

Maintenant prenons ta seconde critique de Suicide Squad:
Citation :
ses défauts réellement existants, et archi-connus : violence largement édulcorée, intrusion de "merveilleux" qui se marie mal avec le reste du film ; scénario "pompier" ; effets spéciaux inégaux (notamment le final) ; caractérisation des protagonistes (qui sont à la base de beaux criminels) versant dans le politiquement correct (en gros : on en a fait de braves types) ; bandes annonces (surtout la 1ère -le teaser-) assez trompeuses et donnant un mauvais aperçu du résultat final...

Voila le problème, tu critique ce que l'on savait déjà il y a 6 mois. Et ta critique ressemble au millions d'autres visions qui s'entrecroisent sur le net. Tu parle de production, tout le monde parle de production, de la MPAA et de son classement, des coupes abusives qu'a subit le film et de la version live qui ne ressemble en rien au scenario de base qui se voyait trop dark.
Mais personne ne parle du film! Critique l'histoire, le divertissement, les prestations, la musique! NON! Ici on parle tous des perchistes et du gars qui apportait des cafés... (8 critique sur 10)

Tu voulais comme bien d'autre et je le comprend, un film de salopard pur et dur, qui butte des civils a gauche et a droite avec des fuck! pour ponctuer chaque dialogue... Oui mais non. Cela fait déjà 12 mois que l'on savait que le Suicide Squad de David Ayer serait une version light et non un film badass interdit au moins de 16 ans.
Apres il faut se mettre d'accord... Quand on sort un film au scenario complet, lourd et sombre, très religieux et écraser sous la politique tout le monde se fait chier, mais des qu'on sort un film au scenario light qui part a toute vitesse du point A au point B les mêmes personnes recherche une noirceur dans un scenario inexistant?! Oui ton scenario pompier qui a fait les plus beau jour de John McTiernan  devient rapidement obsolète lorsque c'est une aventure de super ou anti-héros.

Les SFX sont inégaux? A quel moment? Dans le portail de l'enchanteresse ou de son frère lors de sa deuxième transformation, parce que avec un minimum de recul le film est plus beau que Civil War et Guardians of the Galaxy et Suicide Squad n'est pas noyé sous un déluge de SFX a la BvS... Mais bon, grâce a cela nous avons toute une tripoté de critique qui sont devenus experts en effet spéciaux (généralement personne ne parle de SFX, dans les critiques, enfin brièvement, mais la attention cela permet de remplir les blancs dans des critiques négatives bien plates).

Citation :
caractérisation des protagonistes (qui sont à la base de beaux criminels) versant dans le politiquement correct (en gros : on en a fait de braves types)

Je te mets au défis de me faire un top 10 d'adaptation de comics ou le/les méchants reste méchant jusqu'au bout (hors DC bien sur...). Parce que de mémoire et possédant le full set Marvel je peux t'assurer que 90% des grands méchants des franchise deviennent inévitablement des alliés ou des good guys grâce a un twist nauséeux (Thor,Captain America,Spiderman... La seul trilogie Marvel ou il n'y a pas de méchant/gentil c'était dans Blade. Le meilleur exemple que je pourrais cité en comparaison avec ce que tu attendais de Suicide Squad c'est Constantine avec son twist final (le cancer) a s'arracher les yeux, mais ce twist fait-il de Constantine une purge pour autant? Absolument pas!

Citation :
si la presse s'attarde aussi sur les problèmes de production, c'est en réponse au produit final, qu'ils critiquent avant toute chose ("qu'Est-ce qui a pu amener à un tel résultat ?"), et rien d'autre...

Rien d'autre, sérieusement? On ne doit pas du tout avoir lu les mêmes critiques! Voir Google actualité le jour J d'après eux Suicide Squad et ce que le cinéma a fait de pire en 50 ans! Tu veux les liens je les ai tous en favoris 78 liens en tout! Dont 32 francophone donc, faut vraiment arrêter de me prendre pour une prune. Je n'invente rien et je ne suis pas fou...

Citation :
Et puis je n'ai pas vu dans aucune critique des griefs non argumentés et largement vérifiables dans le film.
En critique pro? Et en France  Laughing Ok certain site pro son tellement anti DC qu'ils ont bloquer les commentaires  Razz

Citation :
Je regrette mais dans SS il y a des élipses scénaristiques qui relèvent de l'incohérence totale (comme la naissance de la relation "Harley-Joker").
Et pourtant l'histoire d'amour sous forme de transition flashback n'a rien de compliqué, je te rappelle juste que le Joker est un personnages qui se limite au caméo dans cette histoire, de mémoire... 6 Scènes. Le joker est un bonus voir même un détail comme Batman.


Tu as jugé le film sur ce qu'il devait être et en aucun cas le produit final. En faite je pense que tu a passé l'âge de regarder ce genre de production, a voir tes dernières critiques de comics sur le forum (les 10 dernières sont négatives), je ressens facilement que tu es gavé par le genre et que tu vas de déception en déception. Il vaut mieux que tu limite a la franchise Divergent et tes 6/10 (humour, même si la note c'est bien la tienne Laughing )

Tout ca pour dire que tu avais un avis négatif avant même de voir le film, que t'as critique ressemble a s'y méprendre a tous les autres avis négatif sans la touche haters bien sur. (production + production + production).

Citation :
J'ajouterai qu'un film doit pourvoir se "lire" indépendamment de toute adaptation à laquelle il est rattaché (encore plus si l'adaptation en question est de la bande-dessinée) et s'adresser autant aux amateurs qu'aux néophytes, sinon cela voudrait dire que ces films ne sont pas réserver à cette dernière tranche de spectateurs...

Donc on n'a plus rien a ce dire, parce que a la base je parle des personnes qui ramène leurs science du comics dans les critiques, et compare le livre au film en ayant tort du début a la fin, va faire un tour sur le topic de BvS ou regarde l'intégralité de mes citriques sur les comics. Voila ou nous en sommes depuis maintenant 15 ans. Une critique positive ou négative sans une référence au comics se fait de plus en plus rare, par exemple sur le forum il ne doit y avoir que deux ou trois critiques qui ne font jamais allusion au produit d'origine.

En gros on ne juge pas les adaptations de comics de la même façon, et nous n'auront jamais le même regard critique. Mais au moins j'ai le mérite de garder l'esprit ouvert en connaissant les deux œuvres. Que ce soit une mauvaise adaptation ou une bonne adaptation, si le film cinéma est bon mais mal adapté (Constantine) je n'irais pas bousiller sa note pour autant.

Et pour infos j'ajouterais moi aussi que les comics c'est comme les jeux vidéo, aujourd'hui le public na plus 12 ans, on ne joue plus a Mario mais a des jeux pour adulte. DC ne fait plus du Burton mais du Nolan. Les podcast, les critiques, la clientèle des boutiques de comics et les spectateurs on une moyenne d'âge de 30/50 ans, donc l'avis d'une personne n'ayant jamais lu une œuvre originale demeura a mes yeux faiblard dans un débats. Oui les haters on généralement un culture Wikipédia/Google image qui c'est bâti sur 5 minutes de recherche... Ce qui nous apporte de belle boulette et de grand fou rire.  Wink

Tu n'aime pas le film, j'ai rien contre ca mon pote, mais les histoires de production je m'en branle, parlez moi du film pas du mec qui a coucher avec l'autre mec de la sœur qui avait une tante voisine du réalisateur. J'attend la critique de Bad Taste qui ira droit au but avec un classique allez tous vous faire enculer  Razz  ou celle de Jackieboy qui parlera sur 90% du film et 10% casting, et non pas 97,9% production et 02.1% film. Sans deconner nous avons tous des critiques férues de making of dernièrement sur la toile...  Laughing


J'insiste sur une dernière chose. Je ne dis en aucun cas que Suicide Squad est un film culte, ou un chef d'œuvre! J'ai aimé ce film qui a bien entendu un scenario ultra light, mais qui est un putain de divertissement, très cool et très drôles avec son lot de personnages charismatiques, surtout chez les femmes. Ce n'est que ma vision de l'œuvre et ma critique n'engage que moi! Vous êtes libre de ne pas l'aimer, de le trouver nul a chier, mais arrêtez avec vos histoires de perchiste, merci.


Dernière édition par juge-rico le Mar 9 Aoû - 17:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mar 9 Aoû - 17:51

Citation :
caractérisation des protagonistes (qui sont à la base de beaux criminels) versant dans le politiquement correct (en gros : on en a fait de braves types)

Juste avant de me coucher Laughing
Politiquement correct et de brave types? Je l'avais pas vu celle la!
Heu dans l'histoire les criminels en question s'en prennent plein la gueule en prison, et essayent des le début de se barrer. Ils ont mêmes réfléchi a un plan pour tuer tout le monde, non? Ils ont une mini bombe dans la gorge pour ne pas se défilé. Les brave types tu les as vu ou? Shocked
La scène du bar est un tournant ok, mais ils étaient foutu de toute façon, alors ils ont terminer le travail, faut quand même une fin au film, mais a aucun moment l'équipe en question respire la justice ou se transforme en braves types. Voir d'ailleurs la conclusion du film Wink
Revenir en haut Aller en bas
HorrorZone
Mort Vivant!!!


Nombre de messages : 1336
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mar 9 Aoû - 18:18

Je crois surtout que tu ne supportes pas que l'on dise que l'on n'aime pas quelque chose que tu aimes, surtout si ça vient de l'univers Marvel ou DC.
Pour Batman v Superman, comme on dit il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis" et il est un des rares films où j'en ai changé (ça m'est arrivé dernièrement pour "Cosmopolis") car : je l'avais vu au ciné avec une image dégueulasse, puis je l'ai revu en blu ray (déjà ça a changé la donne surtout que certaines scènes en salles étaient illisibles l'image étant trop foncée), de plus cette version rallonge les scènes en leur apportant fluidité et cohérence -je pense notamment à la séquence en Afrique-, donne davantage d'épaisseur à Superman par une plus grande présence (l'enquête) ce qui ramène un équilibre avec Batman. On voit aussi davantage Lex Luthor et, du coup, ses agissements deviennent plus crédibles et le personnage moins ridicule.
Du reste, lors de la première vision, je n'avais pas aimé du tout ni compris le versant psychotique de Batman. Du coup j'avais amoindri la performance de Ben Affleck (d'ailleurs quasiment tous les acteurs sont bons dans le film) qui, à la revoyure, s'avère excellent.
Je n'avais pas non plus je pense apprécié autant la noirceur du film (ne voyant que les défauts précités), qui, il est vrai, va à contre-courant des compromissions des productions Marvel. C'est une œuvre désespérée à la Nolan, même si la maestria visuelle de ce dernier dans TDK et TDKR n'est jamais atteinte.
Tout ça m'a fait revoir mon appréciation.

Voila le problème, tu critique ce que l'on savait déjà il y a 6 mois. Et ta critique ressemble au millions d'autres visions qui s'entrecroisent sur le net. Tu parle de production, tout le monde parle de production, de la MPAA et de sont classement, des coupes abusives qu'a subit le film et de la version live qui ne ressemble en rien au scenario de base qui se voyait trop dark.
Mais personne ne parle du film! Critique l'histoire, le divertissement, les prestations, la musique! NON! Ici on parle tous des perchistes et du gars qui apportait des cafés... (8 critique sur 10)

Je recontextualise l'histoire du film. Mais ça c'est un peu normal.
Et du film-même, on parle de ça, justement ! (revoir aussi ma critique).
Et comment "personne ne critique l'histoire" ? Bin toutes les revendications sont autant d'éléments relatifs à l'histoire, justement...
Je ne sais pas si ma critique ressemble aux autres critiques, mais c'est simplement la mienne "à chaud" après l'avoir vu au cinéma (en avant-première la mardi à 18h je précise)... Quel ironie du sort si ces griefs sont ceux qui ont ensuite été également partagés par des milliers de critiques et de spectateurs.
Je précise que, justement, je n'ai pas mentionné ici d'autres problèmes : Le Joker réduit à la portion congrue alors que survendu dans les promos et les bande-annonces comme s'il avait le rôle principal (à tel point qu'ils l'ont mis en 2ème nom dans la distribution, alors qu'il est secondaire et en présence et en intrigue), le scénario misérable digne d'un Power Rangers, le traitement incohérent des personnages (mon Dieu la scène où Amanda Waller
Spoiler:
 
.
Le frère de l'enchanteresse qui sort d'on ne sait où...etc...

Et pourtant l'histoire d'amour sous forme de transition flashback n'a rien de compliqué, je te rappelle juste que le Joker est un personnages qui se limite au caméo dans cette histoire, de mémoire... 6 Scènes. Le joker est un bonus voir même un détail comme Batman.

Dans le film on voit Le Joker brutaliser une Harley apeurée (et totalement seine d'esprit) et lui griller les neurones... Puis on nous montre Harley devenue folle, et totalement éprise du perso... Eeeuhh, raconté comme ça, sans la moindre transition, sans le moindre recul, ça n'a pas de sens du tout si on ne connais pas un minimum le personnage.

Tu me parlais de l'histoire, elle a quasi-unanimement été reconnue comme ridicule, et, surtout, après tout Ce temps et ces 200 millions de dollars, ils n'ont rien trouvé de mieux que nous faire intervenir une magicienne d'opérette sortie de "Gods of Egypt".
Je ne vais pas raconter tous les défauts du film car il faudrait presque que je fasse une thèse sur ça...Mais rassure-toi, à côté de "xmen Apocalypse" et "CapAmerica3", SS passe presque pour un chef-d'oeuvre...


Dernière édition par HorrorZone le Mer 10 Aoû - 0:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HorrorZone
Mort Vivant!!!


Nombre de messages : 1336
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mar 9 Aoû - 18:29

juge-rico a écrit:
Citation :
caractérisation des protagonistes (qui sont à la base de beaux criminels) versant dans le politiquement correct (en gros : on en a fait de braves types)

Juste avant de me coucher Laughing
Politiquement correct et de brave types? Je l'avais pas vu celle la!
Heu dans l'histoire les criminels en question s'en prennent plein la gueule en prison, et essayent des le début de se barrer. Ils ont mêmes réfléchi a un plan pour tuer tout le monde, non? Ils ont une mini bombe dans la gorge pour ne pas se défilé. Les brave types tu les as vu ou? Shocked
La scène du bar est un tournant ok, mais ils étaient foutu de toute façon, alors ils ont terminer le travail, faut quand même une fin au film, mais a aucun moment l'équipe en question respire la justice ou se transforme en braves types. Voir d'ailleurs la conclusion du film Wink

La séquence de la prion est la meilleure séquence du film, dommage que le reste ne suive pas.
Les braves types je les ai vu chez Deadshot en papa gâteau (sur une idée de Will Smith d'ailleurs, qui ne voulait pas trop casser son image) ; avec Harley (où je sais plus trop qui) lors que la séquence du bar et qui parle de la "beauté de l'âme", de Killer Croc qui fait beaucoup plus penser à l'homme-chose/Ben Grimm...
Bon sang, dedans il y a des tueurs en série, des cannibales, des psychopathes...
Bon c'est sûr ils ont dû faire quelques consensus pour l'attachement aux personnages, mais à ce point...

Je vais quand même énoncer les points positifs pour ne pas passer pour un chieur total :
- Margot Robbie excellente ; elle EST le personnage (même si elle paraît plus "fofolle" que réellement folle)
- L'ensemble reste assez dynamique
- La photographie est plutôt réussie
- Certains décors

Sinon tu es la première personne à ma connaissance qui a adoré le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas_117
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2521
Age : 21
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mer 10 Aoû - 0:26

Suicide Squad

WOUACH NON MAIS QUEL MAUVAISE ÉCRITURE D'INTRIGUE. Putain de saloperie de bordel de merde !!! J'aurais fait tellement mieux que ça. Enfin, le build-up des personnages était très bon, tout le monde était des méchants (une idée ultra bonne) et l'action n'arrêtait pas. Mais l'histoire derrière...Arghhh !!!

2 /5 (un point va au physique de Katana Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mer 10 Aoû - 0:35

Citation :
Je crois surtout que tu ne supportes pas que l'on dise que l'on n'aime pas quelque chose que tu aimes, surtout si ça vient de l'univers Marvel ou DC.

C'est la première fois qu'on me la fait celle la. Mais bon, si tu le dis c'est que c'est vrai.

Sinon moi si je trouve un film mauvais au cinéma, il n'y a aucune chance que je le trouve bon en Blu-ray, que ce soit 4 mois ou 10 ans plus tard. Allez bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11969
Age : 24
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mer 10 Aoû - 10:51

juge-rico a écrit:


Sinon moi si je trouve un film mauvais au cinéma, il n'y a aucune chance que je le trouve bon en Blu-ray, que ce soit 4 mois ou 10 ans plus tard. Allez bonne journée.

Loin de moi l'idée de lancer un autre feud, mais il me semble qu'il existe un proverbe très répandu sur le sujet qui ne te donne pas raison...


Lors d'un premier visionnement, nos attentes sont souvent confrontées à la réalité. On a la tête plus claire sur le contenu du film lorsqu'on l'attaque à une seconde reprise.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mer 10 Aoû - 12:33

Citation :
Lors d'un premier visionnement, nos attentes sont souvent confrontées à la réalité. On a la tête plus claire sur le contenu du film lorsqu'on l'attaque à une seconde reprise.

Je peux encore comprendre qu'un film se bonifie avec le temps, mais que l'on change "d'avis" en l'espace de 120 jours c'est pas mon genre. Par exemple j'ai trouvé que Jurassic World était une purge day one, et bien il est encore plus mauvais aujourd'hui. Mais bon je comprend ce que tu veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11969
Age : 24
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Mer 10 Aoû - 18:37

juge-rico a écrit:
Citation :
Lors d'un premier visionnement, nos attentes sont souvent confrontées à la réalité. On a la tête plus claire sur le contenu du film lorsqu'on l'attaque à une seconde reprise.

Je peux encore comprendre qu'un film se bonifie avec le temps, mais que l'on change "d'avis" en l'espace de 120 jours c'est pas mon genre. Par exemple j'ai trouvé que Jurassic World était une purge day one, et bien il est encore plus mauvais aujourd'hui. Mais bon je comprend ce que tu veux dire.

En 120 jours je ne sais pas non plus, mais je peux croire qu'on est tous différents là-dessus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
JackieBoy
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 9568
Age : 32
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Dim 14 Aoû - 11:52

HorrorZone a écrit:
La séquence de la prion est la meilleure séquence du film, dommage que le reste ne suive pas.
Les braves types je les ai vu chez Deadshot en papa gâteau (sur une idée de Will Smith d'ailleurs, qui ne voulait pas trop casser son image) ; avec Harley (où je sais plus trop qui) lors que la séquence du bar et qui parle de la "beauté de l'âme", de Killer Croc qui fait beaucoup plus penser à l'homme-chose/Ben Grimm...
Bon sang, dedans il y a des tueurs en série, des cannibales, des psychopathes...
Bon c'est sûr ils ont dû faire quelques consensus pour l'attachement aux personnages, mais à ce point...

Je vais quand même énoncer les points positifs pour ne pas passer pour un chieur total :
- Margot Robbie excellente ; elle EST le personnage (même si elle paraît plus "fofolle" que réellement folle)
- L'ensemble reste assez dynamique
- La photographie est plutôt réussie
- Certains décors

Sinon tu es la première personne à ma connaissance qui a adoré le film.

Je suis le second alors. Vu hier au cinéma, et j'ai vraiment adoré.

Sinon, le film continue d'avoir un joli succès au box-office. Il est désormais rendu à $222 millions aux États-Unis, et $465 millions au total.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11969
Age : 24
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Dim 14 Aoû - 13:12

Bob Boyle a écrit:
La trajectoire au box-office risque d'être semblable à celle de BVS, avec une chute libre au second week-end.

Mr. Green

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Suicide Squad (2016, David Ayer)   Aujourd'hui à 3:06

Revenir en haut Aller en bas
 
Suicide Squad (2016, David Ayer)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Suicide Squad (2016, David Ayer)
» Suicide Squad de David Ayer ( 2016)
» [Warner Bros - DC Comics] Suicide Squad (3 Août 2016)
» Suicide Squad de Adam Glass et Marco Rudy
» Remake de comando par David Ayer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: