AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tortur/porn, pour ou contre ?

Aller en bas 
AuteurMessage
adrien666
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 866
Age : 37
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Tortur/porn, pour ou contre ?   Dim 26 Oct - 3:51

Je fais un petit topic, en espérant qu'il ne soit pas inutile, ou qu'il n'y ai pas déjà eu un topic dans le genre.
[Sinon l'administrateur pourra toujours faire son boulot] Wink

Donc moi j'ai commencé le Tortur/porn avec Saw, même si j'ai du en avoir vu avant sans savoir que ce sous genre existait ou qu'il avait un nom à ce moment la. Donc Saw j'ai adoré. D'autre tortur/porn au début me gênait un peu, car voir un mec se faire torturer pendant une heure, ça relève presque du voyeurisme, et ça peut même à la longue devenir malsain.. donc la aussi il y'a tortur/porn et tortur/porn. J'en ai vu de tout genre. des acceptables (avec un scénario, une histoire) et d'autres qui font passer saw ou Hostel pour des gentils conte de fée. Tellement les films sont d'une brutalité et d'une perversité assez inouïe, certain film dit "underground" sur lesquels je suis tombé. du genre "Butcher" (film asiatique d'une très grande violence).. grotesque (encore un film asiatique, à la fois violent mais avec un coté parfois décalé qui allège un peu le climat) .. ou encore "La petite mort (film amateur, dégueulasse, sur le snuff movie.. un film presque abjecte, j'ai envie de dire) etc.
Alors moi avec le recul je dirais que des films comme Saw sont acceptables, et que le reste sont des films amateurs dégueulasses qui n'ont plus grand chose à voir avec le cinéma, mais qui serait à ranger dans la catégorie films pornographique, dans ce qu'il existe de plus hard (même si c'est de la fiction, on est plus très loin du snuff movie).Et bref, j'ai eu ma dose, à titre personnel, je ne veux plus voir ce genre de film. J'ai eu la curiosité de regarder des films vraiment insoutenables, et je préfère un bon slasher tout de même, parce que j'aime le cinéma !  
(si il existe déjà un topic qui en parle, je pense qu'il est possible de déplacer mon sujet à cet endroit approprié, et toute mes excuses)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Androstaub
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 468
Age : 25
Localisation : La Crau - France
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Tortur/porn, pour ou contre ?   Dim 26 Oct - 10:19

Il doit exister un topic du même genre mais ça reste un débat inutile car le sous-genre du torture-porn est réservé à un public adeptes de ce genre. Tu ne peux pas faire voir un film de ce genre à quelqu'un qui se supporte pas la violence sois-disant gratuite ou à un grand public.
Etant un défenseur du cinéma underground et extrême, je peux te dire que si on se mettait à parler de films de tortures extrêmes tel que Philosophy of a Knife, La petite mort 1 & 2, Prison of hell, Abnormis, les GSKD, Perseveration etc... Ca n'aurait aucun but précis à part réunir deux groupes de personnes: ceux qui apprécient le sous-genre et ceux qui le renie pour la raison évidente de ne pas être attiré par le plaisir visuel de voir du gore et de la barbaque se déverser sans que le scénar' soit forcément développer.
Selon leur sensibilité, certains diront qu'à partir d'une limite telle que Martyrs, Saw, Hostel etc... ca reste acceptable. D'autre y verront de la violence gratuite. Encore d'autre creuseront jusqu'aux Human Centipede 1 & 2, La Petite Mort 1 & 2, Snuff 102, No Reason, Dard Divorce, A Serbian Film, All Night Long 2 soit en prétendant trouver un message pourris sur la sois-disant "barbarie de l'homme" ou une connerie dans le genre.
Perso j'assume totalement être un amateur de films extrêmes n'ayant aucun but à part offrir de la torture et des atrocités que peu peuvent imaginer (car Butcher, Grotesque, La petite mort, ça reste encore soft comparé à ce qu'on peux trouver hein....), voyeurisme ? Perversion ? Franchement je me sens très bien mentalement, très équilibrer et je fais la différence entre la fiction et le maquillage et les snuff ou real death qu'on peut trouver sur des sites comme Ogrish ou autre.
Donc quand on se dit fans de cinéma d'horreur en prétendant imposer une limite à l'HORREUR ça me fait gentillement rire mais je sais et comprend très bien que certaines personnes ne supportent pas les torture-porn ou film d'atrocités, mais qu'on vienne pas imposer un débat inutile et répétitif en essayant d'argumenter dans le vide et en pensant savoir dire qu'est-ce qui est du cinéma ou pas.

Je suis grand fan de cinéma d'horreur et touche à TOUT les sous-genres même les films les plus atroces qui soient réalisés. Et il faut aussi savoir que les réalisateurs sont tout aussi équiliber que toi et moi, juste qu'ils sont, eux-même fan de cinéma d'horreur plutot poussé et excessif et qu'ils n'hésitent pas à réaliser des films extrêmes seulement pour les fans de films extrêmes. Les autres n'ont pas à voir ce genre de film. Quand on renie le choc gratos et qu'on accepte pas de prendre de la violence plein la tête sans qu'il y ai une quelconque justification, mieux vaut rester pencher sur le cinéma grand public et laisser les films atroces à ceux qui en veulent. Rien de plus.
Mais la curiosité est un vilain défaut et vous ne pouvez vous en prendre qu'à vous ! Razz

Mais inutile d'établir un débat sur un sous-genre qui divise autant le public surtout quand les raisons sont les mêmes et qu'elles sont parfaitement normales. C'est comme faire un débat sur les films amateurs genre "Violent Shit", "A Fucking cruel Nightmare", "Das Komabrutale Duell", "Fetus", "Blood Pigs", "Necronos" etc... Certains aimeront car ils AIMENT réellement le gore et ne cherchent qu'à faire plaisir à leur yeux avec plusieurs éclaboussures (bien faites ou pas) et d'autres rejetteront ces films car le jeu d'acteurs est atroces, qu'il n'y a aucune intrigue, que les FX sont mauvais et qu'il n'y a rien d'autre que du gore. Et c'est normal. Chaque film à son but et vise un public en particulier. Perso si quelqu'un vient détruire la trilogie "Vomit Gore" parce que ce sont les films les plus dégueulasses, choquants, gores et c'est porno et bien ce serait totalement normal et je lui dirais justement que j'adore cette trilogie pour les mêmes raisons qu'il la déteste.
Tout est question de goûts, de sensibilité et de réception vis-à-vis du choc livrer par un film extrême (dont le tournage s'avère plus amusant qu'autre chose pour les réalisateurs et les acteurs contrairement à ce qu'on pourrait croire).

Qu'est-ce qui fait que j'adore les torture-porn ?? La sensation de choc (que la violence soit gratuite ou justifiée je m''en tamponne)
Est-ce que les réalisateurs de ces films sont fou ?? Certainement pas, ils sont d'ailleurs hyper sympathiques contrairement à certains grand réalisateurs prétencieux.
A qui je conseillerai ce genre de film ?? Aux personnes vraiment amateurs de gores et recherchant aussi jusqu'ou le cinéma d'horreur peut aller. (visiter mon site pour découvrir le genre de films en question)
Doit-il y avoir une limite dans l'HORREUR ?? NON, ce sont les spectateurs qui doivent imposer leur propre limite et leur responsabilité...pas aux réalisateurs.
Est-ce que je n'aime que ça ?? Oh que non, bien que je sois très spécialisé dans le cinéma underground, j'adore tout autant les giallo, slashers, survival, thriller horrifiques, films d'épouvantes, films d'horreur grand public, les grand classiques, les séries B, les séries Z, les nanars, les comédies gores, les films zombiesques etc...

Voilà ma petite réponse. J'espère que ça clora le débat que je trouve trop récurent dans certains topic où l'on parle du cinéma gore ou des films qui ont fait scandale (Cannibal Holocaust, Salo ou les 120 journées de sodome, Caligula, Flowers of flesh and blood, Irreversible, A serbian film etc...).

Désolé si j'ai paru froid dans ma réponse ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://androstaub.cabanova.com/
Androstaub
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 468
Age : 25
Localisation : La Crau - France
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Tortur/porn, pour ou contre ?   Dim 26 Oct - 10:26

Et surtout désolé pour les nombreuses fautes d'orthographe.....J'ai écris très vite car je suis très pressé. Mais après si tu veux débattre avec moi sur ce sous-genre en message perso, il n'y a aucun problème vu que j'adore les débats sur n'importe quel sujet.
Et au moins peut-être que l'avis d'un adepte en cinéma underground et extrême t'aidera à y voir plus clair sur l'intérêt de ces films, mais je trouve que mon long pavé résume très bien cela haha Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://androstaub.cabanova.com/
adrien666
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 866
Age : 37
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: Tortur/porn, pour ou contre ?   Dim 26 Oct - 13:44

Ok, merci en tout cas de ta réponse très détaillée. Je pense aussi qu'on peut regarder ce genre de film sans être un déséquilibré mental... Moi je ratisse large en film d'horreur. et j'aime aussi le cinema indépendant. Ensuite je ne suis pas choqué quand je vois un film des plus degueu. Mais je me dit tout de même que ça n'a plus grand chose à voir avec du cinéma, mais d'avantage avec du porno lol.
Après il en faut pour tout le monde. et tant mieux si certains films du genre peuvent voir le jour. On fait la part des choses, et on sait faire la différence entre une fiction et des choses atroces qui peuvent arriver dans la vraie vie.
Un peu long à lire, mais je suis assez d'accord avec ce que tu as dit. Moi je suis amateurs de gore.. après j'ai sans doute aussi mes limites, et chacun à les siennes, donc sans doute qu'effectivement ça ne peut déboucher que sur un débat stérile et inutile.
La question pour être plus précise, aurait été "Tortur/porn, film ou pas film ?".. mais la encore le tortur/porn regroupe des films avec des moyens et des styles différents.. Certains qui restent des films et d'autres qui tourne selon moi à la pornographie, ou comme dans le porno, on a plus besoin d'histoires, que les acteurs soient bons etc (sauf que ça reste de la fiction.. sauf si on tombe sur un snuff movie tout ce qu'il y'a d'authentique lol)
Donc que les âmes sensibles n'aiment pas ce qui est un peu violent ou gore, c'est un autre débat. le truc est surtout de savoir ce qui peut encore être considéré dans le tortur/porn comme du cinéma ou comme de la pornographie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Androstaub
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 468
Age : 25
Localisation : La Crau - France
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: Tortur/porn, pour ou contre ?   Dim 26 Oct - 14:34

Ha ben là tout dépend de la mise en scène du torture-porn en question. Ce n'est pas pour rien qu'on précise "cinéma underground" car non ça ne fait pas vraiment partis du vrai cinéma que tout le monde aime. C'est plus des films cachés dans l'ombre du cinéma plutôt. Pornographie ça dépend aussi haha. Car en effet plusieurs films extrêmes contiennent de la pornographie et non aucune limite dans la violence et le fait de montrer une déviance (sexuelle ou pas).
Prend exemple sur les Ryan Nicholson, Lucifer Valentine, Fred Vogel, Andreas Bethmann, Jorg Buttgereit etc.. ce sont le genre de film qu'on pourrait classer comme "pornographie" à condition de bien savoir où on veut en venir avec ce terme qui ne ferait pas seulement référence au sex.
Après un film peut être à la fois pornographique et à la fois digne d'être considéré comme du vrai cinéma. Exemple tout simple: les films de Lars Von Trier ou encore mon réalisateur préféré Marian Dora (Melancholie der Engel, Cannibal, Christian B., Reise nach agatis etc...) qui est le premier à introduire la violence la plus malsaine, l'ambiance la plus morbide et les scènes les plus dégueulasses dans une atmosphère purement féerique, fantaisiste et hyper poétique... Ces films sont de véritables contes pour amateur de la déviance et aucun autre réalisateur n'a su mélanger aussi bien le trash et la poésie depuis Buttgereit. Et bien quand on voit du talent pareil je ne peux que considérer ça comme du VRAI cinéma...

Après des films comme la trilogie August Underground, Vomit Gore, 3 Cortes, Ostermontag, la trilogie Snuff tapes, Necrophile Passion etc... ne peuvent pas vraiment être considérés comme du vrai cinéma. Tout dépend aussi du but du film et la manière dont c'est filmé et tourné. Mais attention ! Ce n'est pas parce qu'un film est extrêmement violent et choquant que ce n'est pas du vrai cinéma et de l'autre coté, ce n'est pas parce qu'un film non considéré comme du cinéma, est ultra-gore et contient seulement de la violence extrême qu'il est forcément sans intérêt. Tout dépend du public visé.

Après "pornographique" ou pas, c'est sûr que ça dépend du degré de déviance ou des scènes explicites. Mais là aussi ce n'est pas parce qu'un film est pornographique que ce n'est pas du cinéma, et là je me ferais un plaisir de te citer "Nymphomaniac" qui est juste un chef d'oeuvre absolu représentatif bourré de reflexion, de métaphores, de parallèles, de critiques etc... Very Happy (même si beaucoup n'aiment pas Lars Von Trier pour la raison que ses films dont difficilement accessibles, mais hyper profonds et que ce cher génie est un misanthrope avant-tout qui n'hésite pas à cracher sur la nature humaine. Des reflexions détestables mais tellement véridique ! Bref je me suis un peu écarter du sujet là aussi ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://androstaub.cabanova.com/
adrien666
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 866
Age : 37
Date d'inscription : 14/10/2014

MessageSujet: Re: Tortur/porn, pour ou contre ?   Dim 26 Oct - 16:37

Par pornographie je ne fais pas spécialement référence au sexe... c'est plus par la volonté de montrer ou d'exhiber des choses, sans scénarios, sans avoir besoin que ce soit des acteurs (au sens professionnel du terme ou même amateur) .. Le genre de truc que moi même je pourrais produire avec tout les codes des films porno (avec ou sans sexe) .. pour moi le porno c'est de l'exhibition sans fond. mais au niveau du reste je pense que nous avons fait le tour de la question. Merci à toi pour tes réponses, références etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tortur/porn, pour ou contre ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tortur/porn, pour ou contre ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Sous-genres horrifiques-
Sauter vers: