AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It Follows (2014, David Robert Mitchell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Avr - 11:23

Voici ma critique d'It Follows. Le film sera à l'affiche au cinéma dès demain, après avoir connu un franc succès lors de son exploitation états-unienne.

_________________


Dernière édition par Bob Boyle le Jeu 9 Avr - 13:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
PAt
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 390
Age : 29
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Avr - 11:26

Caro 2002 a écrit:
Il est sorti en Belgique le 25 mars, mais n'est projeté que dans quatre salles pour tout le pays, QUATRE ! Déception.

C'est petit la Belgique, arrête de râler et rend toi à un cinéma prêt de chez toi!

Bob, arrête de me tenter avec ta critique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Avr - 13:08

PAt a écrit:
Caro 2002 a écrit:
Il est sorti en Belgique le 25 mars, mais n'est projeté que dans quatre salles pour tout le pays, QUATRE ! Déception.

C'est petit la Belgique, arrête de râler et rend toi à un cinéma prêt de chez toi!

Bob, arrête de me tenter avec ta critique!

Tu as fait pareil avec The Babadook, personne n'a pitié. Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Androstaub
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 429
Age : 24
Localisation : La Crau - France
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Avr - 13:39

A quand une reprise érotique intitulée "She Follows" ?? Twisted Evil lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://androstaub.cabanova.com/
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4343
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Avr - 21:51

Androstaub a écrit:
A quand une reprise érotique intitulée "She Follows" ?? Twisted Evil lol!


Il convient de demander ça à Juge-rico. Avec la culture cinématographique qui est la sienne, et à défaut d'un She Follows, il te trouvera bien un film qui s'intitule She Swallows!Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PAt
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 390
Age : 29
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Ven 10 Avr - 13:33

Bob Boyle a écrit:
PAt a écrit:
Caro 2002 a écrit:
Il est sorti en Belgique le 25 mars, mais n'est projeté que dans quatre salles pour tout le pays, QUATRE ! Déception.

C'est petit la Belgique, arrête de râler et rend toi à un cinéma prêt de chez toi!

Bob, arrête de me tenter avec ta critique!

Tu as fait pareil avec The Babadook, personne n'a pitié. Wink

Pfff, au moins je spoil pas les films moi (gone girl)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Ven 10 Avr - 17:57

Que celui qui n'a jamais spoilé me lance la première pierre.


Sinon, j'espère que vous serez nombreux dans les salles ce week-end!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
PAt
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 390
Age : 29
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Lun 13 Avr - 8:43

tout a été pas mal dit sur ce film. Par contre, c'est un film plutôt inaccessible pour des non amateurs. Des 7 amis que je connais qui l'ont vu, aucun n'a aimé. Je me trouve donc seul dans mon coin à l'avoir adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mad mike
Repose en paix
avatar

Nombre de messages : 989
Age : 34
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Mar 14 Avr - 3:01

Là c'est sur qu'on est loin des conneries à la paranormal activity et autres bouses commercial à la Insidious.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Androstaub
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 429
Age : 24
Localisation : La Crau - France
Date d'inscription : 03/04/2012

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Mar 14 Avr - 5:01

mad mike a écrit:
Là c'est sur qu'on est loin des conneries à la paranormal activity et autres bouses commercial à la Insidious.

Insidious commercial ??? LOL !
Il est du même niveau que "Dead Silence" que ce soit dans le budget et dans l'ambition.
En revanche pour ce qui est des suites....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://androstaub.cabanova.com/
mad mike
Repose en paix
avatar

Nombre de messages : 989
Age : 34
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Mar 14 Avr - 6:34

Je me comprend
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy babysitter
Repose en paix
avatar

Féminin Nombre de messages : 897
Age : 36
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Mar 14 Avr - 7:34

Bonjour.
Oui pour moi aussi "Insidious" est un film éminemment commercial. Ça ne signifie pas qu’il s'agit d'un blockbuster mais en dépit d'un cout de production plutôt faible, le film de James Wan est délibérément conçu pour être vu par le plus grand nombre de spectateurs. La campagne publicitaire matraquait les teasers, bandes-annonces et extraits depuis un bon moment avant la sortie officielle américaine, la publicité misait beaucoup sur le nom du réalisateur, associé à "Saw" ainsi que sur la production déjà à l'origine des "Paranormal activity". Le casting emploie des comédiens déjà connus comme Rose Byrne et Patrick Wilson. Ils n'attirent peut-être pas forcément les foules mais demeurent un plus pour la "bonne tenue" du film aux yeux des néophytes.

Techniquement, le film lui-même est conçu pour fonctionner auprès du plus grand nombre. Il ne s'agit à aucun moment d'une œuvre possiblement hermétique comme peut l'être "It follows". "Insidious" est blindé de jump scares, de séquences ne suggérant pas le frisson et ne cherche jamais à accommoder les genres contrairement au long-métrage de David Robert Mitchell. De plus, il est calibré pour attirer un public plus accessible grâce à son classement PG13 aux États-Unis. Sa réalisation, son montage et ses intentions en font une œuvre commerciale, aux antipodes d'un "It follows" plus cérébral, plus "artistique" (j’insiste sur les guillemets).

A la sortie de "Insidious", FilmDistrict le lance sur plus de deux mille quatre-cent écrans à grand renfort marketing. "It follows" au contraire était premièrement destiné au marché de la vidéo à la demande avant que son distributeur TWC ne se révise et ne décide de laisser le film tenter sa chance sur environ mille cinq-cent écrans américains.

Si les deux films sont comparables en terme de budget et sur leur côté fantastiques, Il demeure difficile d'en faire des concurrents. Une fois encore, les intentions de James Wan et David Robert Mitchell ne sont définitivement pas les mêmes. Mais pour revenir sur la phrase de Mad Mike, oui "Insidious" est une œuvre clairement plus commerciale que "It follows" dans le sens où le public visé par Wan est plus ouvert, plus "classique", moins exigeant que celui de Mitchell, même si ce dernier cherche aussi à se faire un nom et à engranger les dollars. En Amérique, on fait rarement du cinéma pour l'amour de l'art.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caro 2002
Fraîchement mort!
avatar

Féminin Nombre de messages : 212
Age : 30
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 01/02/2015

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Sam 6 Juin - 12:14

PAt a écrit:
Je me trouve donc seul dans mon coin à l'avoir adoré.

Je viens de le voir en blu-ray et je l'ai adoré, moi aussi. Enfin un film qui ne prend pas le spectateur pour un abruti à qui il faut tout prémâcher pour être sûr qu'il comprenne bien ce dont il s'agit ! Malgré les 1h40 de film, j'aurais aimé qu'il dure plus longtemps !

It Follows est un film à l'ambiance lourde et inquiétante, qui n'a pas besoin d'abuser des effets sonores et visuels pour être effrayant. Et effrayant, il l'est ! On scrute sans cesse l'écran de gauche à droite, de bas en haut, afin de déceler l'apparition de la créature...
De plus, on ne peut s'empêcher de se mettre à la place de la pauvre Jay et d'essayer d'imaginer ce que l'on ferait si pareille chose nous arrivait.

En outre, l'esthétique du film est sublime. Visuellement, c'est une pure merveille. Les couleurs sont splendides, et le film regorge de plans plus beaux les uns que les autres.



Par ailleurs, même si l'idée de départ du film m'a beaucoup plu personnellement, le choix de lier la malédiction à l'acte sexuel est tout de même quelque chose qui me pose question : on est puni parce qu'on a fait l'amour ? Il s'agit certes d'une analyse un peu simpliste de l'oeuvre, j'en conviens, mais si c'est le message que certains retirent de l'oeuvre, ce n'est pas très cool Wink

Seul bémol à mes yeux :
Spoiler:
 
qui détonne avec le reste du film. J'avais d'ailleurs très peur qu'il s'agisse de la scène finale; heureusement, il n'en est rien.

Un excellent film, donc. A voir absolument !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DieSydney
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 373
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Dim 7 Juin - 6:47

Certains ont vu une personnification des MST, du sida et d'autres quelque chose de plus religieux, plus pro-vierge avant le mariage. Il doit y avoir encore 4 ou 5 autres théories avancé sur le net.
Ca dépend surtout ce que toi tu as vu, où toi tu trouves ton compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9769
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Dim 7 Juin - 8:49

It Follows de David Robert Mitchell - 2/5

Bof! Bof! Bof! Ambiance intéressante! Excellente bande son! Et, réalisation très stylisé! Mais, à part ça, c’est très très moyen. Rythme foutrement lent! Histoire assez quelconque me rappelant tantôt Halloween, tantôt The Ring! Aussi, ce n’est jamais effrayant. D’ailleurs, plusieurs situations, censées être effrayantes, m’ont davantage fait rire. Tant mieux si plusieurs ont aimés, mais dans mon cas, je me suis plutôt fait chier en le regardant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Dim 7 Juin - 13:23

It Follows (2014, David Robert Mitchell)

Prenant et angoissant Razz
Magnifiquement inventif Laughing
Une consécration Shocked
Ultra flippant clown
Sublime What the fuck ?!?

It Follows a belle et bien été encensé par la critique, mais quelle vaste blague! Par quoi commencer? Je vais faire soft et le plus court possible car je risque de m'emballer dans un pavé de 400 lignes... En gros It Follows c'est une mise en scène a la John Carpenter repompé intégralement sur le Halloween de 1978, prenez un quartier résidentiel a la haddonfield et rajouter des teens avec un iPhone greffer dans la main mais qui ont un mode de vie des années 70. Ajouter une malédiction totalement ridicule qui se propage a "coup de bite", et vous obtenez une héroïne avec une porte des étoiles dans la culotte... Donc un mix "magnifiquement inventif???" de halloween et d'un mauvais film de fantôme asiatique. Mais l'énorme problème ce n'est pas l'histoire en elle même car elle est inexistante, ringarde et déjà vu mille fois, c'est tout le tapage médiatique qu'il y a eu autour! Et quand on regarde bien les critiques, qui ont collé des notes parfaites dans la presse professionnelle et amateur, se sont les mêmes qui chie depuis 25 ans sur le cinéma d'horreur asiatique! Whoa!! Réveillez vous!

Et après on a des perles dans les critiques qui ose dire:
Citation :
It Follows ne pourra être compris que par les cinéphiles qui ont une certaine culture dans le cinéma d'horreur, ainsi toutes ses subtilité et les éléments magnifiquement caché apparaitront comme un tour de force dans le genre.
Mais ferme ta gueule! Ta collé un 34% a The Ring de Verbinski... A la base le mec n'a même pas le droit a la parole...

Bref en plus d'être chiant comme la mort, d'avoir un scenario malédiction plagié sur des films a sketch hongkongais de 2009, ou une femme devait coucher avec 30 gars a Taiwan en moins de 30h00, sinon un fantôme irait la dépecer, It Follows c'est simplement un navet avec une OST hommage baveuse et criarde, des acteurs a coté de la plaque, dans une histoire qui n'est jamais captivante! Bref comme les grands maitre de la critique illuminati l'ont dit il faut avoir une grosse culture pour aimer ce film... Moi je pense qu'il faut soit se reconnaitre en l'héroïne, soit avoir n'avoir rien vu dans le genre! Bref juste un petit mot pour les "haters" de film d'horreur asiatique qui se sont pignolé sur It Follow alors qu'il s'agit d'un mauvais plagiat: Vous avez pas de face  Laughing .
1/5 (juste pour le copié collé de la mise en scènes extérieur)

ps:J'ai pas besoin de le dire mais je vais l'écrire quand même, je ne vise absolument personne sur le forum, ma haine envers se navet et dirigé intégralement vers un membre "multifaces et multicons" d'un site de critique francophone, c'est juste un renvoi de balle entre amis après ma critique sur dragon blade rien de méchant  Wink  Laughing
ps2: fuck messi  Razz
Revenir en haut Aller en bas
DieSydney
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 373
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Sam 13 Juin - 12:58

juge-rico a écrit:
En gros It Follows c'est une mise en scène a la John Carpenter repompé intégralement sur le Halloween de 1978

Merci.
J'ai revu Halloween pour la centième fois et force est de constater que It Follows est un joli remake. La ville morte qui héberge des adolescents qui semblent déjà morts eux aussi, l’omniprésence du "mal", les jeux de caméra ... Le masque sans expression de Myers est remplacé par des corps sans vie (franchement, y'a pas énormément de différence dans le sous entendu utilisé : le masque cache le mal, les corps cachent le mal) ...
Pour aller plus loin, on retrouve aussi un peu d'Antre de la Folie et de The Fog du même Big John dans It Follows. C'est ce qui me frustre. Finalement, a part une jolie identité visuelle, et encore, on pourrait aussi engager un débat vu qu'elle ressemble beaucoup à ce que Carpenter nous a offert, le film n'a que très peu d’éléments "originaux".

Après je n'irais pas dire qu'il s'agit d'un mauvais film, Mitchell offre quelques moments intéressants (l'intro en particulier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanjean du 7-6
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 717
Age : 38
Localisation : Rouen-France
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Lun 22 Juin - 11:34

Vu, tout émoustillé que j'étais devant l'enthousiasme vu à droite à gauche et... bah je suis trop vieux pour ces conneries je pense lol.

A part qq scènes vraiment efficace (l'attaque dans la chambre et sur la plage entre autre), je sais pas... Me suis presque forcé à le voir quoi !

Ou alors, c'est trop intellectuel et y'a différents degrés de lecture p'tet, chais pô...

2.5/5 pour les quelques jumps scares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4343
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Juil - 1:54

Presque tout a été dit sur ce film, principalement dans les critiques négatives, qui, pour le coup, s'avèrent être très réalistes. David Robert Mitchell a engendré une souris ou plutôt, pour reprendre Horrorzone, un pétard mouillé!

Si la réalisation est remarquable et si l'hommage à John Carpenter est évident, au point que l'on pourrait croire que l'éminent cinéaste américain se réfugiât derrière un pseudonyme pour tourner It Follows, la teneur adolescente du métrage m'aura ramené à des oeuvres de tristes augures, comme, par exemple, une énième purge du sieur Wes Craven!

La plus grosse lacune d'It Follows est, bien évidemment, son scénario. Fallait-il faire un film avec un tel sujet, surtout quand la solution au problème s'impose d'elle-même, et ce, en moins de temps qu'il ne faut pour l'écrire?! Une femme, même très moche, trouvera toujours un crétin pour lui mettre une cartouche et un homme n'a simplement qu'à aller aux putes pour voir la menace le fuir sans crainte d'un quelconque retour! Bref, faire un film avec un tel scénario...Rolling Eyes

Comme si cela ne suffisait pas, David Robert Mitchell plonge son histoire dans une pseudo romance qui n'aurait pas eu sa place si It Follows avait été un bon film et baigne le tout d'un mélodrame des plus abjecte! Mais peut-être fallait-il cela pour tenir éveiller le public ciblé par une production de ce genre. Un public qui au-delà de dix-huit ans est assurément trop vieux!

L'autre problème majeur d'It Follows ne provient pas à proprement dit du film lui-même, mais comme l'a mentionné juge-rico, il est impossible de faire preuve d'indulgence avec ce produit avec tout le tapage fait autour et notamment toutes ces critiques élogieuses qui amènent inévitablement à se poser des questions!

Reste d'It Follows une excellente réalisation, une bande sonore des plus efficace et la "découverte" d'une ville comme Détroit, véritable paradis pour les amateurs d'urbex, mais pour le reste, il existe assurément nombre de films d'horreur à conseiller avant celui-là.

2/5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Juil - 6:36

juge-rico a écrit:

Et après on a des perles dans les critiques qui ose dire:
Citation :
It Follows ne pourra être compris que par les cinéphiles qui ont une certaine culture dans le cinéma d'horreur, ainsi toutes ses subtilité et les éléments magnifiquement caché apparaitront comme un tour de force dans le genre.
Mais ferme ta gueule! Ta collé un 34% a The Ring de Verbinski... A la base le mec n'a même pas le droit a la parole...


HS: Bref, crazy babysitter a remporté votre débat de l'autre jour et il y a objectivement des films intouchables? Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
DieSydney
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 373
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Juil - 8:18

Gregg a écrit:
la teneur adolescente du métrage m'aura ramené à des oeuvres de tristes augures, comme, par exemple, une énième purge du sieur Wes Craven!

Un sacré compliment que tu nous fait là, la teneur adolescente des films de Craven étant de haut niveau. On pourra citer My Soul to Take, Freddy ou encore, mieux, Scream, qui n'ont rien de petites histoire d'ado simplette et "purge".

Citation :
HS: Bref, crazy babysitter a remporté votre débat de l'autre jour et il y a objectivement des films intouchables?

Remporter un débat ? Je ne savais pas qu'une discussion engendrait un vainqueur et un perdant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Juil - 9:34

DieSydney a écrit:


Citation :
HS: Bref, crazy babysitter a remporté votre débat de l'autre jour et il y a objectivement des films intouchables?

Remporter un débat ? Je ne savais pas qu'une discussion engendrait un vainqueur et un perdant.

Bah déjà tu définis débat et discussion de la même façon alors que ce sont des choses distinctes.

Pour moi, qu'un débat soit amical ou non, il est fondé sur la mise en opposition de deux conceptions/idées et ladite mise en opposition ne peut engendrer que deux choses: le statu quo ou la victoire d'un des deux argumentaires.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Juil - 11:17

Bob Boyle a écrit:
juge-rico a écrit:

Et après on a des perles dans les critiques qui ose dire:
Citation :
It Follows ne pourra être compris que par les cinéphiles qui ont une certaine culture dans le cinéma d'horreur, ainsi toutes ses subtilité et les éléments magnifiquement caché apparaitront comme un tour de force dans le genre.
Mais ferme ta gueule! Ta collé un 34% a The Ring de Verbinski... A la base le mec n'a même pas le droit a la parole...


HS: Bref, crazy babysitter a remporté votre débat de l'autre jour et il y a objectivement des films intouchables? Wink

Je respecte trop Crazy pour la contredire... (mode fayot activé Laughing )
Mais personnellement les films intouchables n'existe pas. Je te donne 3 exemple: la liste de Schindler, les dents de la mer, les dix commandements.
3 films cultes oki, mais il n'y aura jamais unanimité dessus... Sur tous les sujets c'est le même combats, religion, politique, sports... Je travaille dans la gastronomie si je te fais un menu que tout le monde a aimé ses 10 dernières années et que toi tu n'aime pas... Je devrais te dire que tu es un con? ou un inculte? Ou ta pas de gout? Non! Bref les gouts et les couleurs "encule" l'objectivité, car avec ce mot il y a 70 ans exactement on a mis des êtres humain au four parce qu'il  était juif, homosexuel ou handicapé.
Bref quand Crazy ma parlé de Wall-E en film intouchable j'ai compris que le débat partait en couilles Laughing

ps: Gregg ta critique était superbe elle ma rappelé ta déception sur Ca glisse au pays des merveilles avec Dolly Golden Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Juil - 11:24

Diesydney a écrit:
Un sacré compliment que tu nous fait là, la teneur adolescente des films de Craven étant de haut niveau. On pourra citer My Soul to Take, Freddy ou encore, mieux, Scream, qui n'ont rien de petites histoire d'ado simplette et "purge".

Mais parle pas avec lui! Il a pas de gout! Il a pas aimé Le Sous-sol de la peur Razz
Revenir en haut Aller en bas
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   Jeu 9 Juil - 15:13

Après moi je ne faisais que relever la contradiction hein, je n'oserais jamais m'immiscer dans un débat entre deux français.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It Follows (2014, David Robert Mitchell)   

Revenir en haut Aller en bas
 
It Follows (2014, David Robert Mitchell)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» It Follows (2014, David Robert Mitchell)
» It Follows (David Robert Mitchell)
» Fury (2014,David Ayer)
» Wolves (2014, David Hayter)
» MALEFICENT - Robert Stromberg (Mars 2014)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: