AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Midnight Hour (1985, Jack Bender)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mark Allan Poe
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: The Midnight Hour (1985, Jack Bender)   Jeu 1 Jan - 20:15


En cette période d'Halloween, j'aime bien voir des films d'horreur ultra léger et qui me donnent du bon temps, tout en étant dans la thématique de l'Halloween! Puisque les perles se comptent sur les doigts d'une main, je revois chaque année dans la nuit du 31 Octobre, Halloween (de John Carpenter), Trick'r Treat, Night of The Demons (remake) et le très sympathique Halloween 3 : Season of The Witch! Peut-être me diriez-vous que les trois derniers ne sont pas des perles rares... et vous auriez raisons! Par-contre, en cette année 2014, j'ai pris la chance d'inclure un petit encas assez obscur des années 80! Son petit nom ? The Midnight Hour! Ce petit tv movie m'à toujours intriguer, mais difficilement trouvable sur internet! Ayant eu la chance enfin de le voir, voici mon compte-rendu!

Puisque nous sommes la journée de l'halloween, la petite ville de Pitchford Cove est en pleine folie furieuse avec des centaines de décorations à-travers la ville. Cherchent des costumes gratuits, Phil et ces amis s'introduisent dans un musée où les mannequins de cire de leur ancêtre sont exposés costumes inclus! Ils les volent, prennent un coffre en même temps et ce rendent dans un cimetière! Là-bas, ils lisant une incantation étrange et partent vers leur maison respective avant le grand party organisé chez Melissa. Ils regrettent bien vite leur geste puisque les morts-vivants, loups-garous, sorcières, vampires et petit-nain zombie (qui ressemble à Martin Klebba!) sortent de leur tombe! Phil et les autres auront vite un party tombent à l'eau alors que les morts feront des ravages dans la ville et se présenteront au party...

Sans être de la même qualité que celui-ci ou avec une trame scénaristique aussi intelligente, The Midnight Hour me rappelle beaucoup Trick'r Treat qui mélangeait la totalité de nos monstres fétiches dans un seul film! Même si pas parfait dans ce traitement, The Midnight Hour est un petit divertissement de soirée qui fait l'affaire! On apprécie surtout ce long-métrage pour les acteurs adolescents qui sont charismatiques, très enjouer et dont le scénario leur permet de sortir des lignes humoristiques qui touchent la cible ou avec des répliques croustillantes! C'est également en montrant la fête de l'halloween que The Midnight Hour devient imposant dans sa marque de divertissement léger. En effet, cette oeuvre de Jack Bender (Child's Play 3) rappel en son temps comment il était plus intéressant de fêter Halloween avec des maisons aux millions de décorations!

C'est aussi grâce à son côté horreur que The Midnight Hour s’élève beaucoup! De par sa scène où les morts font exploser le cimetière au complet en sortent de leur tombe, The Midnight Hour démontre qu'il était avec des intentions de films d'horreur bien assumé! L'intelligence du réalisateur est d'ailleurs assez surprenante lors d'une scène d'altercation entre une vampire et un humain dans une cave à vin. Où je veux en venir c'est qu'il s'agit d'un TV Movie de fin de soirée, on ne peut donc offrir de violences gratuites... Quoi faire alors ? Faire tomber et jaillir des milliers de bouteilles de vin rouge partout pendant qu'une victime se fait mordre dans le cou! Délectable! Si tout ceci est assez accessoire, c'est surtout le fait d'avoir des loups-garous qui attaquent du monde dans la rue, deux zombies sans paroles qui vont à un party ou un nain-zombie avec des lunettes de soleil qui suffisant à l'adhésion!

Bien que The Midnight Hour aille des éléments étranges à certains moments (le "love interest" entre un humain et une zombie!), ces intentions sympathiques effacent la plupart de ces défauts! La scène de danses de cinq minutes sous la chanson Get Dead de Shari Belafonte, un espèce d'hommage à Thriller de Michael Jackson, est délectable, drôle et aux chorégraphies assez impressionnantes! D'ailleurs, tout comme l'avait fait John Landis avec son An American Werewolf in London pour le mot "lune", The Midnight Hour utilise plusieurs chansons référentielles au mot "Midnight", je ne pourrais dire lesquelles par exemple! Mais l'utilisation de musique comme Bad Moon Rising, Baby i'm yours, How soon is now (entendue dans Charmed et The Craft) et Devil or Angel est intéressant!

Pour parler de la musique une dernière fois, la trame sonore de Brad Fiedel (Terminator 1 & 2, Fright Night 1 & 2) et Philip Giffin est remplis de sons différents qui la rend incroyablement intéressante à l'écoute! D’ailleurs, on sent à plusieurs reprises des notes qui ressemblent beaucoup à Fright Night, que composera la même année Fiedel!

C'est aussi dans son dernier acte que The Midnight Hour devient très intéressant! Grâce à certains renseignements, les deux personnages restent affrontent toutes la ville au complet qui est devenu sous le règne des monstres! À ce moment-là, on n'à l'impression de suivre un film totalement différent qui est devenu plus qu'une comédie d'horreur sympathique! C'est aussi dans la résolution du carnage que le film de Jack Bender devient intéressant! Même si je ne suis pas fan de Bender (qui est responsable de l'un des pires Child's Play!), il livre un film intéressant visuellement et qui, sous sa direction, devient un peu plus qu'un TV Movie banal!

Le film n'est par-contre pas sans défauts et il est clair que son format de TV Movie lui fait mal! La direction photo de Rexford L. Metz est placide, terne et digne d'un soap opera! C'est si banal à contempler que The Midnight Hour en perd quelques plumes au bout d'un moment! Le montage David A. Simmons est très mauvais! Celui-ci semble par moments très hasardeux dans le choix de ces scènes! C'est surtout le cas vers la fin quand on voit que la fête est mouvementée et présente, pour ensuite que nos héros rentrent dans la maison pour découvrir un endroit calme et délabré! Comme si 70 ans avait précédé les deux séquences!

La distribution est l'une des clés de l'intérêt de The Midnight Hour! Shari Belafonte est drôle, charismatique et pleine d'énergie! Lee Montgomery donne le minimum. LeVar Burton offre un niveau de "drôleries" aussi haut que Belafonte! Jonna Lee est très attractive et avec quelques répliques vraiment croustillantes! Pour finir, il s'agit ici du premier film avec Macaulay Culkin (Home Alone 1 & 2, Uncle Buck, Ri¢hie Ri¢h, The Nutcracker , The Good Son) dans un petit rôle... essayer de le trouver!

The Midnight Hour est un sympathique divertissement léger qui fait la job pendant sa durée! Je dirais même que si j'ai la chance de l'avoir en dvd, je le réécouterais chaque année aux côtés de mes quatre autres films de prédilection! C'est un film d'halloween comme il s'en fait peu et un très bon précurseur à Trick'r Treat! Par contre, je vous le dis sans hésitation, cette petite production télévisuelle de Jack Bender ne mérite en aucun cas que les gens l’achètent de 100 à 300 $ sur Amazon ou Ebay! Je dirais même que cette euphorie est bien trop exagéré à mon goût. J'aimerais l'avoir en dvd (tout comme Fright Night Part 2 ou The Gate 2 : The Trespass), mais je ne dépenserais pas aussi cher qu'un achat de machines chez Canadian Tire!

Note : 3/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
 
The Midnight Hour (1985, Jack Bender)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rêves en eaux troubles:
» Midnight Movie (2009, Jack Messitt)
» A Nightmare on Elm Street Part 2 : Freddy's Revenge (1985, Jack Sholder)
» Midnight Sun
» [REQUÊTE] Connecter un HD2 sur une prise jack / autoradio pour sortie son sur HP 5008 - 3008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: