AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Age of Adaline (2015, Lee Toland Krieger)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caro 2002
Fraîchement mort!


Féminin Nombre de messages : 212
Age : 29
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 01/02/2015

MessageSujet: The Age of Adaline (2015, Lee Toland Krieger)   Sam 30 Mai - 15:36

L'histoire incroyable d'Adaline, une jeune femme de 29 ans qui ne vieillit plus après avoir frôlé la mort dans un accident. Elle traverse le 20e siècle, seule, avant de rencontrer un homme qui bouleversera sa vie.(Première.fr)



L'extraordinaire histoire d'Adaline nous est narrée à la manière d'un conte, avec la présence judicieuse d'une voix off qui nous plonge immédiatement dans l'atmosphère à la fois mélancolique et poétique du film.

On découvre peu  à peu ce que cette immortalité implique pour Adaline, qui doit cacher sa particularité aux yeux de tous. Ainsi, malgré les dizaines d'années qu'elle a pu vivre, elle n'a jamais vraiment vécu. C'est donc d'un personnage nostalgique et solitaire dont on fait la connaissance au début du film. Toutefois, lorsqu'elle se perd dans ses pensées, c'est l'occasion pour le spectateur de découvrir, par le biais de flash-backs, une Adaline pétillante et pleine de vie, qui n'a pas encore été abîmée pas l'usure du temps.

Cette héroïne multidimensionnelle offre à Blake Lively la possibilité de livrer une performance tout en subtilité et en émotion, tantôt forte, lorsqu'elle décide de prendre sa vie en mains, tantôt fragile, lorsque le poids de ces années sans amour et sans passion devient trop lourd à porter. Lively se montre aussi talentueuse qu'incroyablement ravissante. Parions qu'une belle et longue carrière l'attend...

Même si le film accuse quelques longueurs, la performance de l'actrice principale nous les fait vite oublier.

Par ailleurs, l'aspect esthétique et visuel du film est l'une des forces du long métrage : comme je l'ai mentionné plus haut, tout au long du film, des retours dans le temps nous emmènent parmi les époques que le personnage a traversées (cela nous offre alors l'opportunité d'admirer des reconstitutions soignées de ces différentes époques, tant au niveau des décors que des costumes).
De plus, le tout bénéficie d'une magnifique photographie, avec des couleurs, des plans et des cadrages qui contribuent à renforcer l'aspect tant merveilleux que mélancolique du film.

Avec, en prime, une petite phrase pleine de sagesse : "Les années, les amants et les verres de vin sont des choses qu'on ne devrait jamais compter." A méditer Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The Age of Adaline (2015, Lee Toland Krieger)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Age of Adaline (2015, Lee Toland Krieger)
» [ROM][WWE] G10's Evo v5.40 [WM_ 23569_HTC Sense 2015][22.06.10]
» DAB : Transition vers le DAB+ d'ici 2015
» LA ROYAL NAVY EN 2015
» [AIDE]Téléchargement de le room ROM [WWE] G10's Evo v5.40 [WM_ 23569_HTC Sense 2015][22.06.10]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: