AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Ven 13 Mai - 13:50

Revenir en haut Aller en bas
jeanjean du 7-6
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 759
Age : 38
Localisation : Rouen-France
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Mar 17 Mai - 3:40

Vu le trailer il y a qq semaines... M'a l'air sympa, à voir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mad mike
Repose en paix
avatar

Nombre de messages : 989
Age : 34
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Lun 1 Aoû - 19:13

dommage que la bande annonce spoil autant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Jeu 11 Aoû - 18:35

Revenir en haut Aller en bas
DieSydney
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 394
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Mar 16 Aoû - 18:41

Une de mes plus grosses attentes. Les images de la BA sont alléchantes à souhait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12026
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Ven 26 Aoû - 20:05

Le film est au cinéma depuis hier.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Dxman
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 906
Age : 31
Localisation : Lévis
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Sam 27 Aoû - 8:45

J'ai été voir le film hier et je dois vous dire que c'était vraiment un bon suspens. Ce film est un véritable cri d'amour au film The People Under The Stairs de Wes Craven. Tout est bien maîtriser, le montage est bien, les acteurs sont tous très bon et les décors sont crasseux...j'ai pratiquement aperçu le divan dégueulasse de The Conjuring 2 dans un coin.

Il y a juste un truc qui m'a un peu énervé et c'est que j'ai l'impression que le long métrage ce terminait un peu plus tôt, car il y a un fond en noir vers la dernière séquence qui aurait put permettre de terminé le film parfaitement et que les producteurs ont choisi de placer une fin alternative.

Bref, c'est sans aucun doute le meilleur home invasion movie depuis le classique À l'intérieur

7.75/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DieSydney
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 394
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 22/09/2014

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Sam 15 Oct - 6:40

Vu au cinéma dimanche dernier et c'est maîtrisé de la première seconde jusqu'au générique. Les images sont vraiment belles, les acteurs bons, le scénario astucieux (malgré quelques déjà-vu, par ci par là, qui n’entache pas trop le film). Don't Breathe contient des scènes presque cultes comme le long travelling qui nous présente tous les objets qui seront utilisés pendant le long métrage ou la vengeance jouissive de Rocky, on reste agrippé à notre siège sur toute la durée.

Il y a cependant une scène un peu maladroite, qui m'a fait sortir du film quelques instants. Une incohérence (ou plutôt un "hasard") malvenu qui ne sera heureusement pas le souvenirs le plus marquant que j'aurais du film.
Mes attentes sont comblés ! Vivement le prochain Alvarez/Sayagues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Dim 16 Oct - 11:34

Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)

Don't Breathe est bon et surtout divertissant, par contre ce n'est clairement pas "l'un des meilleurs films d'horreur de ces 20 dernières années", honnêtement 1996-2016... Dans le top 40 peut-être et encore. Don't Breathe avait annoncé la couleur dans la bande annonce, et quand j'ai vu le film il n'y avait plus rien de neuf. Fede Alvarez c'est amusé a nous refaire un The People Under The Stairs pour aveugle, qui malgré sa bonne ambiance ne tape jamais dans l'horreur pur et dur, d'ailleurs l'interdiction au moins de 16 ans est seulement du a la scène "in vitro". Bref sur le coup c'est un bon petit film bourré de suspens, mais il sera difficile de le voir par la suite a la maison tellement l'histoire n'a rien d'extraordinaire.
3,7/5
Revenir en haut Aller en bas
Bad Taste
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 564
Age : 39
Localisation : France (38)
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Lun 17 Oct - 16:22

Je rentre tout juste du ciné, bon petit film que j'ai même préféré à deepwater horizon (je sais aucun rapport) mais ça manque de quelque chose et à mon avis ce n'est pas un film d'horreur comme annoncé. Comme je ne savais rien du synopsis (pas vu la b.a) je m'attendais à une maison hantée et des monstres un truc du genre, bref 6,5/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeanjean du 7-6
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 759
Age : 38
Localisation : Rouen-France
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Mar 18 Oct - 3:55

Faut plus le prendre en effet comme un Thriller qu'un film d'horreur, sauf si pour la personne, le mot "horreur" ne veut pas dire QUE demon, monstre etc...

Un des rares films qui m'a tenu en haleine, le traitement sonore est super important je trouve, c'est pourquoi je tenais à le voir au cinéma. Et Stephen Lang arrive à être imposant et intimidant malgré son handicap !

Il y a cependant 2 choses qui me turlupine dans ce film:

SPOILER !!:
 

Sinon, vraiment bien aimé et j'ai trouvé le twist avant le dernier 1/4 plutôt pas mal et bien pensé.

je lui attribue un honnête 8/10 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Mar 18 Oct - 17:50

Plus encore qu'à l'accoutumée, la bande-annonce de Don't Breathe en montre beaucoup trop et gâche considérablement l'effet de surprise puisqu'en seulement quatre minutes on a déjà vu le film! Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bad Taste
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 564
Age : 39
Localisation : France (38)
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Mer 19 Oct - 5:13

Je ne regarde jamais les bande-annonces, c'est la "From dusk till dawn" rule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy babysitter
Repose en paix
avatar

Féminin Nombre de messages : 908
Age : 36
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Mer 19 Oct - 10:39

Bonjour.
Pour ma part, je n'ai pas outre mesure été emballée par "Don't breathe" et demeure un peu surprise par son succès considérable outre-Atlantique. Certes, la réalisation de Fede Alvarez est belle, c'est indéniable. Mais le film souffre d'un scénario franchement douteux qui ne s'embarrasse pas de cohérence. D'habitude, je suis plutôt ouverte aux détours narratifs et me mets en mode "suspension de crédulité" quand je regarde ce type de divertissement mais ici, ça n'a probablement pas fonctionné.
Alors on peut voir "Don't breathe" comme un exercice de style visuel et technique mais l'histoire qu'il cherche à raconter est par trop souvent grotesque. Personnellement, ça m'a plusieurs fois "sortie" du film. De plus, les personnages dépeints ici sont tout sauf attachants et j'ai, en ce qui me concerne, souvent du mal à être séduite par une oeuvre si je ne m'intéresse pas un minimum au sort des personnages.
Enfin et cela a déjà été discuté, ce n'est pas un film d'horreur contrairement à ce que la bande-annonce ou la ridicule accroche sur l'affiche française laisse penser ("Le meilleur film d'horreur de ces vingt dernières années", rien que ça !^^). "Don't breathe" n'est pas fondamentalement mauvais, ça se laisse distraitement regarder mais ça ne vole à mon avis pas bien haut ni ne mérite un tel emballement général. Une note ? 2.5/5 pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Mer 23 Nov - 9:01

Don’t Breathe de Fede Alvarez - 4/5

Le nouveau film de Fede Alvarez a eu droit à un sacré buzz. Pas eu le temps de le découvrir au cinéma, je le découvre maintenant et dans l’ensemble, je l’ai trouvé pas mal. Pas aussi génial que beaucoup le disent, j’ai passé un bon moment. Trois voleurs et un aveugle, qui de ceux-ci sont vraiment à craindre? Un très bon suspense! Une ambiance angoissante! De l’action en masse! De bons acteurs, entre autre Stephen Lang et Dylan Minnette! De nombreux revirements de situation! Un décor extérieur et intérieur vraiment nice! Mais, plusieurs clichés! Des situations illogiques! Un final qui tire vraiment en longueur, multipliant les rebondissements et les invraisemblances. Au final, Don’t Breathe est un bon thriller, mais dans le même genre, j’ai autant aimé Green Room ou Sweet Home.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   Sam 18 Fév - 21:34

Fede Alvarez, ce cinéaste uruguayen encore inconnu voilà quatre ans en arrière, est désormais, et à juste titre, une valeur sûre aux yeux des amateurs d'horreur pour avoir transformé l'essai avec son Don't Breathe, un film aussi inspiré que son premier effort, le remake d'Evil Dead, pouvait être intense.

S'il ne suffit que d'un film pour pouvoir ruiner la carrière d'un cinéaste, l'ambitieux Fede Alvarez, lui, n'est maintenant plus qu'à un titre d'être considéré comme un maître de l'horreur après donc avoir réussi à combler les attentes d'un public exigeant avec l'épreuve casse-gueule, voire carrément suicidaire, du remake d'Evil Dead, lequel lui permettra finalement de gagner un énorme crédit, mais aussi en mettant en images ce projet plus personnel du nom de Don't Breathe.

N'y allons pas par quatre chemins, si l'on se doit de louer les qualités indéniables de l'oeuvre, on soulignera davantage encore la réalisation ou l'interprétation plutôt que le scénario qu'Alvarez a coécrit avec son collègue Rodolfo Sayaguez et qui ne s'embarrasse pas avec les incohérences et donc le manque de crédibilité engendré.

Et ce même scénario, s'il développe malheureusement l'idée d'un handicapé vivant reclus dans un quartier abandonné de Detroit et possédant chez lui une rondelette somme d'argent en espèces, des protagonistes réussissant à "se sauver" par une fenêtre condamnée par des barreaux ou la lumière éclairant l'intérieur de la maison alors qu'on devine sans mal que l'éclairage public ne serait plus en fonction depuis un bon moment dans le quartier en question, il expose aussi remarquablement ses différents personnages, générant ainsi autant d'ambivalences qu'un point de vue à contre-courant pour un spectateur qui finira quelque peu décontenancé!

Ainsi, Rocky, Alex et Money nous sont présentés de façon sympathique, leurs cambriolages étant presque justifiés par leur quotidien sordide et leurs pauvres perspectives d'avenir. Ceci est particulièrement accentué pour ce qui est du personnage incarné par une Jane Levy déjà présente dans le rôle principale du remake d'Evil Dead et de nouveau convoqué pour ce Don't Breathe. Et si, à l'opposé, le personnage de l'aveugle est rapidement défini, tout du moins de façon tacite, comme étant un psychopathe, qui plus est ancien militaire handicapé au combat (avec tout ce que cela laisse supposer de négatif dans l'esprit collectif), lequel se rendra en plus coupable d'exactions le rendant détestable, il n'en demeure pas moins pas que ses actes trouvent une explication logique et que c'est bien lui qui est la victime. Le scénario dépeint de ce fait des personnages qui ne sont ni blancs ni noirs, ni bons ni mauvais, et les valeurs strictement manichéennes étant ainsi totalement absentes, c'est le spectateur qui est brillamment perdu dans son propre ressenti!

Et puisque Don't Breathe repose en premier lieu sur ses personnages et plus précisément sur une confrontation entre l'héroïne et l'ancien soldat, il convient, outre une Jane Levy qui donne sa pleine mesure dans son rôle, de mentionner l'excellente interprétation d'un Stephen Lang très crédible dans son numéro d'aveugle psychopathe. L'acteur dégage une prestance incroyable, réussissant parfaitement à illustrer le fait établi que les handicapés développent bien plus leurs autres sens, comme c'est ici le cas avec son ouïe. Ainsi l'aveugle, en plus d'avoir une parfaite connaissance des lieux, contrebalance complètement son désavantage initial pour représenter un adversaire de taille, là encore très crédible, d'autant qu'il bénéficie de l'aide de chien véritablement terrifiant, au point que le spectateur ne pourrait jamais imaginer être plus à son aise face à cette situation si celle-ci était réelle que ne le sont les trois jeunes cambrioleurs dans ce film très intuitif.

Don't Breathe c'est aussi, au-delà d'un film aux nombreux revirements ou d'une oeuvre terriblement efficace, une vraie figure de style pour ce que l'on pourrait plus précisément appeler une signature de son auteur pour une référence technique autant par l'image que par le son. Inspiré, Fede Alvarez fait montre de son aisance technique, et non content d'avoir rendu une parfaite copie au niveau de l'ambiance de son métrage, propose des plans et mouvements de caméra étonnants ou encore un fantastique plan-séquence de plus de trois minutes qui permet autant au spectateur d'explorer la demeure de l'aveugle psychopathe que de complètement définir l'environnement qui s'ouvre aux protagonistes du film.

Toutefois, si Alvarez semble avoir bénéficier d'une certaine liberté d'action pour mettre en chantier son film ou s'il aura eu la bonne idée de livrer quelque chose de différent du remake d'Evil Dead, Don't Breathe est hélas trop court au vu du résultat final et de "la chair à canon" représentée par un quatrième cambrioleur n'aurait pas été de trop pour rallonger le plaisir et nous offrir un meurtre bien sanglant de la part de l'aveugle, sans pour autant que le film ne tombe dans l'outrance.

4/5.


PS: une suite de Don't Breath, ou plutôt Don't Breathe (je veux par force l'écrire sans "e") est aujourd'hui annoncée, et si l'on pouvait souhaiter voir Alvarez dans un projet encore différent bien qu'horrifique, la confiance est de mise autant que l'attente risque de se faire longue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't Breathe (2016,Fede Alvarez)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» THE EVIL DEAD - Fede Alvarez - 8/5/13
» Evil Dead (2013, Fede Alvarez)
» A Man in the dark de Fede Alvarez produit par Sam Raimi
» JOSEPH KABILA PREPARE DEJA SON 3 eme MANDAT 2016-2021
» La bande des 700 MHz attribuée aux télcos en 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: