AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Exorcist (1973, William Friedkin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
Arthas_117
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 22
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   Ven 5 Fév - 20:05



Quelqu'un a-t-il vu cette version du film ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4343
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   Ven 5 Fév - 21:00

Arthas_117 a écrit:


Quelqu'un a-t-il vu cette version du film ??


Ne sommes-nous plus sur Horreur-Web? What the fuck ?!?

Notre cher Arthas est en train de façonner le forum aux grès de ses fantasmes! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas_117
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 22
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   Sam 6 Fév - 1:16

J'ai vu et je n'ai pas pu m'empêcher de partager cette image ''parodique'' lol! . Surtout lorsque l'affiche originale a comme image le Démon dans la chambre qui regarde l'homme au manteau qui arrive. Et avec cette version, je ne peux m'empêcher de rires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4343
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   Dim 7 Fév - 17:52

Arthas_117 a écrit:
J'ai vu et je n'ai pas pu m'empêcher de partager cette image ''parodique'' lol! . Surtout lorsque l'affiche originale a comme image le Démon dans la chambre qui regarde l'homme au manteau qui arrive. Et avec cette version, je ne peux m'empêcher de rires.


J'imagine une tagline du genre: après avoir rencontré le diable, la petite Regan va maintenant voir le loup! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chatterer
Phase terminale
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 24/04/2014

MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   Lun 9 Mai - 6:47

L'Exorciste est sans aucun doute l'un des plus grands films d'horreur de tous les temps dans les années 70 au même titre que La Malédiction, Suspiria et L'Exorciste 2 : L'Hérétique.
A la base il est adapté d'un roman de William Peter Blatty, qui s'adapte d'un fait réel. N'ayant pas lu le roman, je ne pourrais pas faire la comparaison entre celui-ci et son adaptation. Le film sort en 1973 et est réalisé par William Friedkin (qui connaît un énorme succès avec son film French Connection). Pour l'anecdote parmi les réalisateurs qui ont refusé L'Exorciste, se trouvait John Boorman.
Je vais critiquer L'Exorciste en évoquant des scènes marquantes, que j'ai trouvé intéressantes.

La confrontation de Merrin et Pazuzu en Irak :
Une scène qui annonce la menace à venir, le père Lankester Merrin se retrouve dans des ruines (sans doute un ancien temple, rien ne sera dit sur ce lieu). Il voit au bout de son ascension une statue au visage terrifiant dont il reconnaît l'apparence (un peu plus tôt il avait vu durant des fouilles une statuette au même visage), mais il sait aussi de qui il s'agit. Il avait déjà eu affaire à Pazuzu lors de son exorcisme en Afrique. La façon dont est filmé la statue, nous la rende impressionnante, terrifiante. Autour on entend un bourdonnement, un son angoissant. Le couché de Soleil donne à la scène un effet d’irréel, de fantastique. Je pense que la présence de Pazuzu sur ces ruines laisserait supposer que c'est ce démon qui a provoqué la destruction du lieu, ou alors c'est la cause d'un exorcisme.
Dans L'Exorciste 2 : L'Hérétique la maison à Georgetown en ruine à la fin fera écho à ce "temple ou église" en ruine.

Le rêve de Damien Karras :
Dans chaque film de la saga, on se trouve dans une séquence de rêve : dans L'Exorciste 2 : L'Hérétique c'est le rêve de Regan MacNeil, dans L'Exorciste III celui de William Kinderman et dans Dominion : A Prequel to the Exorcist celui de Lankester Merrin. Ces rêves sont importants pour ses personnages. Celui de Karras dans L'Exorciste est peut être le plus basique, mais demeure l'un des plus terrifiants en raison de son ambiance et de la manière dont il est filmé.
Les couleurs sont plus froide et donne un aspect surréaliste, les inserts, la tentative de Karras de retrouver sa mère, tout cela donne à la scène cet aspect de flottement. On notera aussi le côté réaliste du rêve, par la respiration de Karras qui montre qu'on est bien dans sa tête à ce moment. Friedkin parvient à reproduire la sensation d'un rêve/cauchemar.

L'exorcisme :
Sans aucun doute l'un des passages les plus connus du film, mais aussi l'un des plus intenses. Les deux prêtres, Merrin et Karras vont tenter de sauver Regan de l'emprise de Pazuzu et des Légions. L'atmosphère de la scène nous fait frissonner : faut avouer que la séquence fut tournée dans une pièce volontairement refroidi ce qui explique la fumée sortant de la bouche des personnages. William Friedkin mettait ses acteurs en condition parfois difficile pour mettre en avant le réalisme de son film. Ici on se croirait devant un véritable exorcisme : le maquillage que porte Linda Blair est terrifiant mais aussi réaliste, les effets spéciaux pareil (j'ai toujours trouvé que les effets par ordinateur vieillissent moins bien que ceux fait à la main. Quand on voit L'Exorciste : Au Commencement et ses CGI horribles comme tout, enfin bref). Jusqu'à la fin de cet affrontement on se demande si la jeune fille va survivre et va être sauver de ce mal. Un moment où on la croit perdu est celui où on la voit devant l'apparition de la statue de Pazuzu. On l'entend pousser une plainte.
L'exorcisme se termine sur le sacrifice de Damien Karras prenant les Légions en lui. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, il ne prend pas Pazuzu mais uniquement les Légions. Les Légions ce sont des démons secondaires et plus violent (en gros ceux qui sortent les insultes et se montrent agressifs), alors que Pazuzu semble plus intelligent et aussi plus puissant (voilà pourquoi il reste en Regan et refera surface quatre ans plus tard).

L'Exorciste est une oeuvre puissante dont l'aspect réaliste marquera les esprits. Ses acteurs que ce soit Max von Sydow, Jason Miller, Ellen Burstyn sans oublier Linda Blair dont la performance marquera les esprits (oui je répète) et dont le personnage jeune fille possédée choquera des millions de spectateur dans le monde. Les effets spéciaux, l'ambiance, la musique, tout est là pour faire de L'Exorciste un film culte et le sommet des films de possessions, aucun autre film du même style ne le dépassera, seul un y arrivera : L'Exorciste 2 : L'Hérétique sera seul à dépasser L'Exorciste, grâce à la mise en scène de John Boorman et son ambiance totalement opposée à celle du film de William Friedkin. L'Exorciste et L'Exorciste 2 : L'Hérétique constituent les sommets du film de possession l'un le montrant de manière réaliste, terrifiante et l'autre de manière onirique, poétique, sublime. Le chef d'oeuvre de William Friedkin (et William Peter Blatty, n'oublions pas) a eu un succès mérité et une chance de connaître quatre ans plus tard une suite d'une aussi grande qualité (même si elle sera rejeté par la majorité). En 1990, William Peter Blatty sortira un troisième opus intitulé L'Exorciste III et inspiré de son roman Légion. Le film n'évoque à aucun moment les événements du film de John Boorman, mais se révèle très bon. Il n'égale cependant pas les opus réalisé par Friedkin et Boorman. Deux prequels verront le jour, l'une très bonne (Dominion : Prequel to the Exorcist de Paul Schrader) et l'autre très mauvaise (L'Exorciste : Au Commencement de Renny Harlin).

10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas_117
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 22
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   Ven 13 Jan - 14:42

Sad

http://www.rollingstone.com/movies/news/william-peter-blatty-the-exorcist-author-dead-at-89-w460981
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   Ven 13 Jan - 19:34

Arthas_117 a écrit:
Sad

http://www.rollingstone.com/movies/news/william-peter-blatty-the-exorcist-author-dead-at-89-w460981

William Peter Blatty avait notamment réalisé le troisième volet de la série de films.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4343
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   Sam 14 Jan - 17:43

Bob Boyle a écrit:
Arthas_117 a écrit:
Sad

http://www.rollingstone.com/movies/news/william-peter-blatty-the-exorcist-author-dead-at-89-w460981

William Peter Blatty avait notamment réalisé le troisième volet de la série de films.


L'article ne dit pas si c'est la série lancée l'année dernière qui l'a tué! Smile

R.I.P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laetitia59
Pas encore mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 17
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/07/2017

MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   Dim 30 Juil - 11:30

Personnellement je trouve que le réputation de "L'exorciste" est justifiée. C'est un monument du film d'horreur, LA référence pour le plupart des gens dans le monde. Ce film a été tourné en 1973 et il reste bien plus effrayant que 95% des films actuels qui disposent de (trop?) gros moyens. Lister les ingrédients qui font de "L'exorciste" un bijou serait trop long, disons que c'est le whole package, tout y est, l'histoire, l'ambiance, les acteurs, la musique, même le titre en lui même est mythique. Déjà petite quand j'entendais prononcer "L'exorciste" j’étais déjà parcourue d'un frisson glacial. Aujourd'hui encore il reste la référence du film à ne surtout pas regarder seul pour la jeune génération actuelle, je pense que ça n'est pas un heureux hasard et que ses lauriers sont amplement mérités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pazuzu
Fraîchement mort!
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 27/06/2017

MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   Dim 6 Aoû - 10:24

S'il n'est pas le premier film d'horreur que j'ai vu, l'Exorciste est en revanche le film qui m'a fait aimer le genre que j'avais, jusqu'ici, traité avec un profond mépris. J'avais vu ce film le vendredi 3 février 2012, dans mon salon. J'avais utilisé un projecteur sur grand écran, mis le son au maximum et éteint toutes les lumières afin de mieux "vivre" le film. Et j'ai vécu... un véritable cauchemar ! J'était vraiment terrifié, collé sur mon fauteuil, grimaçant de dégoût, pénétré par une terreur que j'ai rarement retrouvé dans les autres films d'horreur que j'ai visionné par la suite. Et même une fois le film fini, je tremblais toujours. La peur était encore là...

Je le dis haut et fort : ce grand classique n'a non seulement pas vieilli mais demeure encore l'un des films les plus terrifiants de tous les temps. Oui, plus terrifiant encore Scream, Hostel, Saw, le Projet Blair Witch, Paranormal Activity ou Shining (oui oui j'assume !) Pourquoi ? Tout simplement d'une part parce que le scénario et la mise en scène ont été traités avec le plus grand sérieux et d'autre part parce que le film possède une violence psychologique très intense, plus forte que la violence physique. En plus de ses grands atouts cinématographiques (excellents acteurs, réalisation de génie), sa mécanique de la peur se révèle redoutablement efficace. Car l'histoire du film s'inspire d'un fait authentique. Certes, l'histoire originale est un peu différente du scénario du film. Mais ce lit qui bouge, ces paroles blasphématoires et dégradantes, cet effrayant comportement de l'enfant possédée, tout cela s'est bel et bien passé. Les démons ainsi que Satan existent. Les zombies ou les aliens aucunement.

En plus d'avoir bouleversé le public à sa sortie, ce chef-d'oeuvre absolu a également révolutionné à tout jamais le cinéma d'horreur, engendrant bien d'autres films basés sur la possession diabolique, mais dont la plupart partaient dans le délire ou dans l'exagération la plus grotesque : de nos jours, on fait jaillir des insectes, voir des animaux vivants de la bouche des possédés (phénomène qui n'a jamais existé dans la vie réelle !). Aucun, je dis dis bien AUCUN de ces films n'a su l'égaler. Ce n'est pas pour rien qu'il est encore considéré à juste titre comme l'un des plus grands films d'horreur jamais réalisés. Une référence incontournable et indémodable du genre. Il remplit pleinement sa fonction : terrifier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Exorcist (1973, William Friedkin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Exorcist (1973, William Friedkin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» William Friedkin
» Bug (2006, William Friedkin)
» La chasse (The Cruising) - William Friedkin 1980
» Killer show de William Friedkin avec Matthew Mc Conaughey et Emile Hirsch
» Insidious

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: