AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)   Jeu 17 Oct - 18:47

HorrorZone a écrit:
YoUtH a écrit:
Critiques des 3 Versions :

La Theatrical Cut dure 127 minutes (la version préféré de Romero et celle utiliser pour diffuser le film au cinéma) Dans cette version Romero a ajouter quelques trames des Goblin et le film est en meme temp rythmé et tres psychologique. La trame quand on voit les voleurs en moto est différente de celle d'Argento. Sinon pendant quelques scenes il n'y a aucune music et ce Argento a bourré c'est bon moment de music. (Je n'ai rien contre ca donne un nouveaux charme aux film) 10/10

La Director's Cut dure 139 minutes, c'est la version la plus longue et la moin bonne, aucune music des Goblin est dans le film et meme que il n'y a presque pas de trame musical et quand il en as c'est pas super bon, ca brise tout l'ambiance du film. Pour dire je l'ai pas écouter au complet tellement c'étais mauvais, le film n'a aucun rythme et les scene sont juste en expension, rien n'est coupé mais ce qui est rajouté n'est guere interressant.

Pour en finir le version de Dario Argento European Cut dure 118 minutes, c'est la moin longue des 3 mais c'est elle qui possède tout les trame des Goblin, le film est présenter plus comme un film western/action sans aucune émotion. Perso la Theatrical Cut est bien meilleurs, elle nous apprend beaucoup plus sur les personnages, leurs évolution face a cette situation et à la sociteté de consomation, donc quelques clin d'oeuil sont rajouté. Les scene rajouter au début quand il vont mettre de l'essance dans l'Helico, cette scene dure tres longtemps comparé a celle d'Argento, exemple de ce qu'il manque : Stephen ce fait prendre par un zombie en courant pendant que ca femme ne fait rien et le regarde ce faire presque tuer. Peter ce fait attaqué par des enfant zombie et les neutralise sur le champs, un zombie se fait couper la tete par l'élice de l'hélicopter etc et il y a aussi la longue scene dans L'hélico que argento a coupé au complet. Dans la director's Cut Peter ce suicide à la fin. le must selon moi est la version cinéma.
Bonjour à tous
Juste de petites précisions par rappport à l'excellente analyse de Youth ; dans la theatrical version de Romero, de 127 minutes : La brève prolongation de la scène où Stephen attaque puis se fait attaquer au début par un zombie avant de l'envoyer "ad patres" à coup de marteau dans le crâne, figure aussi dans la director's/extended version : on y voit en effet, par rapport à la version européenne, quelques secondes supplémentaires où Fran semble statufiée, ne réagissant pas...
Quant à la séquence des enfant que Peter tue, elle a toujours été présente dans les 3 versions, sauf qu'elle est montée différemment dans la theatrical version de 127 minutes, et l'extended version/director's cut version de 139 minutes (découpée en plusiseurs "chapitres")
De plus, dans la version "theatrical" (et la director's cut/extended ? Je ne sais plus), la tuerie est censurée et plus brève que dans la version européenne (le mitraillage est plus bref)

Enfin, dans aucune des 3 versions Peter ne se suicide à la fin : la fin est en fait la même partout, avec Peter et Fran qui s'enfuient... Mais en effet, à l'origine, Peter devait se suicider, et Fran/Fanny devait mourir décapitée par les pales de l'hélicoptère.
Le script ayant lègèrement été modifié en cours de chemin, la "fausse tête" devant servir à la base pour la décapitation de Fran a en fait été réutilisée pour l'impressionnant meurtre à la chevrotine de Wooley au début (les maquilleurs y auront ajouté une barbe et une moustache).

En fait, la version où l'on en apprend le plus au niveau des personnages est la "director's cut/extended" (la version que je préfère) : en gros, elle contient tout ce qu'il y a dans les autres versions, davantage "gonflé", + quasiment tous les effets gores (à part 2 ou 3) des autres versions, avec quelques séquences violentes supplémentaires...

Car on oublie souvent de préciser un point en ce qui concerne la différenciation de ces versions : on parle souvent de la trame elle-même et de la caractérisation des personnages qui s'en trouve quelque peu modifié, mais au niveau du gore, là aussi il y a des modifications de taille ; ainsi, la théatrical version et la version européenne différent un peu sur ce point, l'une ou l'autre des versions contenant des scènes que l'autre n'a pas:
en ce qui concerne la "théatrical" : elle a l'avantage de conserver la scène du zombie décapité (présente dans la version de 139 minutes) que "Zombie" ne possède plus... Ainsi que la séquence suivante d'un zombi se faisant mitrailler, le zombi que Stephen a bousculé à terre peu de temsp avant (on ne voit que cette dernière séquence dans la version européenne).
Mais en dehors de cela, l'assaut du début se voit amputé de plusieurs séquences présentes dans "Zombie" (qui figurent aussi dans la "director's cut").
Ainsi, au début du film, la séquence où Peter et Roger abattent les zombies dans la cave se voit amputée de plusieurs séquences violentes.
Idem pour la tuerie des enfants-zombies suscitée, raccourcie.
Egalement lorsqu'ils visitent le centre commercial, plusieurs séquences de tueries présentes dans "Zombie" ( séquences qui le figurent aussi dans la version de 139 minutes - sauf 1) sont supprimées, tandis que la "théatrical version" montrera une ou 2 tueries (présentent également dans la version de 139 minutes)) absente de la version européenne...
Quelques modifs aussi lors de la fameuses séquences des camions, où quelques rares impacts de balles ne sont plus présents dans la version ciné de Romero, alors qu'elles figurent dans "Zombie" (par contre la theatrical version inclura la séquence - visible aussi dans la "director's cut"  - du zombie à l'oeil atrophié qui essaie de s'attaquer à Roger, avant que celui-ci ne s'en débarrasse en lui balançant un coup de poing dans la figure - séquence absente dans "Zombie")... Mais la coupe la plus importante lors de ce passage est celle du zombie s'arrachant le bras coincé sous les roues du camion, séquence qui disparait (et qui n'est pas présente également dans la "director's cut") !
A l'avantage par contre de la version "theatrical" (et la "director's cut"), la "résurrection" de Roger est plus longue (on le voit mieux à l'état de zombie) que dans la version européenne.

Mais les différences majeures figurent dans la dernière partie avec les Hell's Angels ;
A l'avantage de la "theatrical version" : juste avant d'entrer dans l'hypermarché, les Hells Angels font plus de "cartons" sur les zombies (séquences présentes dans la version complète) que dans la version européenne.
Quelques coups de masses supplémentaires également, une fois dans le centre commercial.
Enfin, on peut noter un carton (impact de balle) que fait Stephen sur un zombie lorsqu'il est dans l'acenseur (dans la version européenne, on ne le voit que tomber au sol).
Par contre, des scènes chocs de la versions européenne (dispos aussi bien sûr dans la version director's cut - à l'exception d'1) ont tout bonnement disparues : notemment, et hélas, la fameuse scène où un zombie a le cou lentement scié avec un sabre par un hell's angels. Ainsi que quelques rares autres séquences violentes, curieusement disparues dans la version de 127 minutes !
Une série de gunfight successifs (celle qui se termine par le gros monsiseur tombant dans la fontaine) a été amputée (on ne voit que cette dernière séquence précitée) mais, heureusement, elle est remplacée par une autre série de carton "successive", présente également dans la director's cut : celle qui comprend la femme teannt le combiné téléphonique, l'enfant, et la femme-zombie se faisant mitrailler le ventre...
Donc ici, la suppression de la scène censurée est compensée par l'apparition de l'autre...
Cette partie est donc trés légèrement moins sanglante que sa version européenne (et plus encore que celle de la version de 139 minutes), mais elle est mieux montée et plus vive, je trouve, que celle de "Zombie", où tout de même il faut attendre un petit laps de temps avant que les Hell's Angels s'en prennent réellement aux morts vivants.

En ce qui concerne la director's cut de 139 minutes, au niveau de la violence, c'est celle qui "enterre" (!!) les 2 autres : elle contient toutes les différentes séquences gores contenue dans les autres versions (à l'exeption de 3 ou 4), plus quelques autres encore...
Cela est particulièrement marquant dans la scène finale avec les Hell's Angels, qui demeure plus violente.
Dans cette version aussi, les rapport entre protagonistes changent sensiblement ; ainsi, la relation Peter-Stephen semble moins tendue (sauf par rapport à la prolongation de la scène de l'hélico, présente également dans la "théatrical", où leur hostilité respective est palpable) : un exemple demeure la scène où Stephen manque de tuer Peter au début du film, en voulant abattre un zombie : et bien, dans les 2 autres versions, alors que la séquence coupait aprés que Peter lui ait fait la morale en le tenant en joue, dans la "director's cut", la séquence se prolonge en montrant Peter qui aide finalement Stephen à se relever et lui envoit en définitive une tape amicale sur son épaule...
Par contre, dans la version "director's cut", il y a plus d'hostilité visible entre Stephen et Fany/Fran ; cela est bien marqué lors du "repos des guerrier", où il y a plus de séquences où l'on voit les héros se "tirer clairement la gueule", notemment lors d'une séquence où ils se disputent la station radio qu'ils veulent écouter.

Le générique final est différent dans cette "version longue" (et dans la "theatrical version") que dans la version européenne (classique), et, je trouve, excellent : sous une musique faussement joyeuse de fête foraine, et terriblement ironique, il nous montre de superbes plans américains d'ensemble avec les zombie ayant pris posséssion de leur nouvelle "résidence", déambulant dans le centre commercial.

A noter pour finir que la version européenne contient 3 ou 4 séquences que les autres versions n'ont pas, y compris la "uncut"...


Pour ma part, j'ai découvert "Zombie/Dawn of the dead" en France en 1983, à sa sortie nationale ciné.
Il faut rappeler que le film avait été interdit auparavant 5 ans par la censure.
Mais "René Château" avait déjà commercialisé en VHS quelques classiques de l'horreur et de l'épouvante, avec quelques inédits, dont "Zombie".
Malheureusement, dans la VHS, la scène de l'éventration était amputée de quelques secondes (elle sera intégralement réintégrée dans les futures commercialisations DVD).
Curiosité : la VHS "René Château" mettait à disposition 2 versions : la version française et la version originale sous-titrée (strictement les même d'un point de vue formel) ; hélas, la copie de la version française était assez horrible : bleutée et légèrement floue ! J'en ignore aujourd'hui encore la raison...
A noter aussi que la version européenne ciné (tout au moins celle sortie en France en 1983) montrait une dernière partie un peu plus sanglante que celle existante dans les vidéos - encore aujourd'hui- (quelques séquences gores supplémentaires, piochées dans les autres versions, et qui ne semblent jamais avoir été réintégrées dans la version européenne sortie en vidéo).

"Zombie/Dawn of the dead" fut pour moi le plus grand choc jamais vu dans une salle de ciné : jamais un film d'horreur n'avait été traité de façon aussi réaliste, et à une si grande échelle...
La manière trés réaliste dont c'était joué, dont c'était filmé, et les effets spéciaux particulièrement choquants et bluffants et Tom Savini, amenaient une identification presque totale avec le public, malgré un postulat à la base un peu simpliste...
Doublé d'une critique acerbe sur la société de consommation, Romero signa là un des plus grands films d'horreur de tous les temps !

PS : à noter qu'il est aussi parfois mentionné sur certains sites/blogs ou autres, une version allemande encore plus longue que la version "director's cut". Mais perso, je ne l'ai jamais vue. Quelqu'un la connait-il ?
Bon déjà horrorzone j'ai adoré ton texte...A croire que tu as tous vu dans les années 80 au cinéma! Si tu me dit que tu a vu rocky dans les salles obscure je me pend!

Sinon pour la fameuse version allemande Dario ma dit que c'était un mix de toute les versions donc sans grand intérêt...mais je ne peut pas te le confirmer vu que je n'ai jamais eu cette copie entre les mains.

Revenir en haut Aller en bas
HorrorZone
Mort Vivant!!!
avatar

Nombre de messages : 1354
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)   Sam 26 Oct - 19:05

Je n'avais pas vu ta réponse, merci Juge-rico. Very Happy 
Alors Rocky non, je l'ai découvert en VHS dans les années 80s (1,2 et 3) Razz
Le 4 je l'avais vu au ciné.
Oui cette copie allemande est apparemment assez rare, d'autant plus que je crois avoir compris que, si elle regroupait pas mal des 3 autres versions, elle était aussi assez censurée question gore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)   Dim 27 Oct - 0:57

HorrorZone a écrit:
Je n'avais pas vu ta réponse, merci Juge-rico. Very Happy 
Alors Rocky non, je l'ai découvert en VHS dans les années 80s (1,2 et 3) Razz
Le 4 je l'avais vu au ciné.
Oui cette copie allemande est apparemment assez rare, d'autant plus que je crois avoir compris que, si elle regroupait pas mal des 3 autres versions, elle était aussi assez censurée question gore.
Tu me rassure pour rocky Very Happy 

Pour la copie allemande de dawn of dead, je pense que ce doit être du n'importe quoi le montage...Alors si en plus elle est censurée... je ne comprend pas le délire!
Revenir en haut Aller en bas
HorrorZone
Mort Vivant!!!
avatar

Nombre de messages : 1354
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)   Dim 27 Oct - 4:43

Rocky 3 c'était en 1983, j'ai failli aller le voir au ciné, mais j'ai finalement attendu qu'il sorte quelques mois plus tard en VHS (à l'époque il fallait attendre au moins 9 mois entre les sorties ciné et vidéo ; maintenant c'est 4 ! Razz ) . Les années 80s correspondent à la décennie où il y a eu le plus de films qui ont marqué ma mémoire (Zombie (sortie chez nous au ciné seulement en 1983), The thing, Blade Runner, Flesh and blood, Brazil, Mad Max 2, Return of the Jedi, Indiana Jones et le temple maudit, L'au-delà (Fulci) etc...)
C'était la décennie où j'étais un grand boulimique de cinéma. Razz (surtout dans sa 1ère moitié).
Les années 80s ont peut-être quelque chose d'un peu ringard dans l'esthétique mais c'est aussi selon moi, celle qui a produite certains des plus grands films fantastiques (ou autres) contemporains, des plus plastiquement parfaits.
J'attends toujours de voir des œuvres supérieures à "The thing" (et je ne parle même pas du préco-remake de 2009 Razz Razz Razz ) Zombie ou Indy 2.
Techniquement et narrativement, ces films étaient parfaits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)   Dim 27 Oct - 15:42

Oui j'ai bien connue l'époque VHS ou il fallait attendre entre 8 mois et 1 ans, pour que le film soit commercialiser...
Tu as quand même connue un cinéma que j'ai découvert enfant devant ma télévision  en VHS et LD!
Et je serais toujours envieux! Wink 
J'ai du voir entre 200~250 films au cinéma sur une période de 20 ans.
J'ai pris l'habitude depuis une dizaine d'année d'aller revoir des anciens films a paris comme:
Halloween, the thing ou bien encore New-York 1997 mais la magie n'y est pas!
C'est un peu comme comparer quelqu'un qui aurait fait la guerre et regarder un film de guerre!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)   Mar 10 Mai - 17:47

Revenir en haut Aller en bas
Pazuzu
Fraîchement mort!
avatar

Nombre de messages : 239
Date d'inscription : 27/06/2017

MessageSujet: Re: Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)   Dim 6 Aoû - 11:10

Pour tout dire, je n'ai jamais été vraiment attiré par les films de zombies. En fait, les zombies sont pour moi des créatures fantastiques beaucoup moins intéressantes que d'autres comme les vampires qui, eux, possèdent une conscience, un langage et de la psychologie alors que les zombies n'en ont pas, uniquement animés par des pulsions animales. Alors que les vampires suscitent le sentiment de fascination à leur égard, les zombies, eux, génèrent plutôt celui de la répulsion. Pourtant, Zombie de Georges Romero m'a plutôt plu. Le scénario est sympa, la performance des acteurs plutôt bonne et les personnages sont suffisamment charismatiques pour que l'on s'attache à eux. Le film ne manque pas de scènes gores étonnantes pour l'époque, ce qui lui valut d'être censuré dans plusieurs pays. Mais Romero ne fait pas uniquement que de raconter une simple histoire d'horreur. Il dresse ici une critique de la société de consommation comme en témoigne le comportement des protagonistes qui, en plus d'organiser leur survie, n'hésitent à dévaliser le supermarché où ils ont trouvé refuge. Et les scènes où les zombies s'agglutinent contre les vitrines, ça ne vous rappelle rien ?… Malgré quelques défauts comme le maquillage des zombies souvent trop simpliste et mal vieillissant, et une fin plutôt expéditive à l'image du début et qui laisse présager une suite qui n'a jamais été réalisée, cette sanglante histoire de zombies aux effets spéciaux bien gores séduira assurément les fans de film d'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 4446
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)   Lun 30 Oct - 14:53

Je ne me risquerai désormais plus à un visionnement de Dawn Of The Dead, un film que je déteste un peu plus chaque fois, et entre cette introduction, cette photographie, ce jeu d'acteur, ces dialogues, cette musique, ces bruitages, ces trucages, ces morts-vivants... La seule critique sociale ne peut masquer la médiocrité de la chose! confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Dawn of the Dead (1978, George A. Romero)
» Survival of the Dead (George A. Romero, 2009)
» Zombie (Dawn of the Dead)
» [Film] L'armée des morts (Dawn of the dead) de Zack Snyder (2003)
» Deep Red 3D. Un film de George A. Romero.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: