AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ringu (1998, Hideo Nakata)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 26
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Ringu (1998, Hideo Nakata)   Mar 3 Oct - 16:57

La moitié des gens disaient que The Ring était meilleur que Ringu et l'autre moitié disait le contraire. Alors j'ai écouté Ringu pour me faire ma propre opinion.

L'histoire est évidemment la même mais avec quelques changements, notamment vers la fin.

Les deux films ont chacuns leurs qualités et leurs défauts. Par exemple, dans The Ring, Hayden est mieux développé alors que dans Ringu, ce sont les pouvoirs de Sadako (l'équivalent de Tamara) et sa mère qui sont développés.

Ça fait longtemps que j'ai écouté The Ring alors il faudrait que je le revois pour affirmer lequel est le meilleur mais je donne 4/5 aux deux.

La seule chose qui m'a décue, c'est que je croyais que j'allais aggrandit ma culture et en apprendre un peu sur la Japon mais ça ressemble beaucoup plus à l'Occident que je croyais. Mais ça m'a donné envie de découvrir plus en profondeur le cinéma asiatiaque. Audition de Takashi Miike me tente particulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
BloodSplash
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3989
Age : 32
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: Ringu (1998, Hideo Nakata)   Mar 3 Oct - 17:11

Je n'ai vu que Ringu que j'ai trouvé plutôt sympa mais je m'attendais à un véritable choc et ce ne fût pas le cas. Le remake U.S ne me tente pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pinoa7x
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1872
Age : 22
Localisation : Québec / Ancienne-Lorette
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: Ringu (1998, Hideo Nakata)   Mer 23 Juin - 22:07

Ringu de Hideo Nakata

Moi qui avait pourtant adoré The Ring je me suis dit " Comment pourrais-je être déçu pour la version originale,après tout,jamais en 100 ans un remake américain d'un film asiatique n'est meilleur que l'orginiale non?" Eh bien j'avais tord...


Non seulement Ringu est inférieur au remake de Gore Verbinski,mais il est aussi le film asiatique le moins bon que j'ai vu parmis ceux que j'ai pu voir (et je tiens à préciser que jamais je n'avais trouvé un film d'horreur asiatique ordinaire , tout ceux que j'avais vu m'ont tous mit hors de moi).

Le film en général possède de bons éléments qui pourraient faire de sorte que Ringu soit bien meilleur que ça. Comme par exemple,la trame sonore est tout simplement à donner la chair de poule. Par exemple,là où se fait ressentir la lenteur ,c'est dans le dévelopement du scénario, plusieurs longueurs s'enchaînent ,ce qui nous coupe complètement de l'ambiance supposément glauque que Nakata a essayer de nous procurer avec son Ringu.

Si j'avais à comparer le bon et le bien et les différences importantes entre l'orginale et le remake,je dirais que le plus grand défault de l'originale, est qu'il ne possède pratiquement pas de scène effrayante.Contrairement au remake qui lui contient son lot de moment fort en suspense et en horreur. Dans Ringu, il fait pratiquement toujours beau, et la tension est absente. Pour la première fois de ma vie,j'ai entendu la protagoniste prétendre durant le film (et elle ne fesait pas que prétendre,mais bien affirmer) qu'elle n'avait pas peur dutout ! Wow bravo,comment briser l'ambiance et le lien entre le téléspectateur.

Je sais que ce film a lancé une mode,une tendance,soit celle des films aux petites filles avec les cheveux longs,donc je ne peux nier que le film a eu tout un impact,mais je ne comprend toujours pas pourquoi sur la plupart des jeux d'horreur asiatique et des films d'horreur J-horror il ait presque toujours écrit: Scariest movie since Ringu ,ou bien sur les pochettes de jeu : The same spooky ambiant from Ringu. Pourtant il y a bien mieux que Ringu.

2/5 Décevant,mais passable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6749
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Ringu (1998, Hideo Nakata)   Ven 25 Juin - 14:38

pinoa7x a écrit:
Ringu de Hideo Nakata

Moi qui avait pourtant adoré The Ring je me suis dit " Comment pourrais-je être déçu pour la version originale,après tout,jamais en 100 ans un remake américain d'un film asiatique n'est meilleur que l'orginiale non?" Eh bien j'avais tord...


Non seulement Ringu est inférieur au remake de Gore Verbinski,mais il est aussi le film asiatique le moins bon que j'ai vu parmis ceux que j'ai pu voir (et je tiens à préciser que jamais je n'avais trouvé un film d'horreur asiatique ordinaire , tout ceux que j'avais vu m'ont tous mit hors de moi).

Le film en général possède de bons éléments qui pourraient faire de sorte que Ringu soit bien meilleur que ça. Comme par exemple,la trame sonore est tout simplement à donner la chair de poule. Par exemple,là où se fait ressentir la lenteur ,c'est dans le dévelopement du scénario, plusieurs longueurs s'enchaînent ,ce qui nous coupe complètement de l'ambiance supposément glauque que Nakata a essayer de nous procurer avec son Ringu.

Si j'avais à comparer le bon et le bien et les différences importantes entre l'orginale et le remake,je dirais que le plus grand défault de l'originale, est qu'il ne possède pratiquement pas de scène effrayante.Contrairement au remake qui lui contient son lot de moment fort en suspense et en horreur. Dans Ringu, il fait pratiquement toujours beau, et la tension est absente. Pour la première fois de ma vie,j'ai entendu la protagoniste prétendre durant le film (et elle ne fesait pas que prétendre,mais bien affirmer) qu'elle n'avait pas peur dutout ! Wow bravo,comment briser l'ambiance et le lien entre le téléspectateur.

Je sais que ce film a lancé une mode,une tendance,soit celle des films aux petites filles avec les cheveux longs,donc je ne peux nier que le film a eu tout un impact,mais je ne comprend toujours pas pourquoi sur la plupart des jeux d'horreur asiatique et des films d'horreur J-horror il ait presque toujours écrit: Scariest movie since Ringu ,ou bien sur les pochettes de jeu : The same spooky ambiant from Ringu. Pourtant il y a bien mieux que Ringu.

2/5 Décevant,mais passable.

Je suis quasiment d'accord avec tout tes points. Ringu est définitivement moins bon que son remake et ça me fais de la peine de dire ça. Je me suis ennuyer en regardant "Ringu" tandis que j'avais eu peur en regardant "The Ring".

Je donne la même note que pinoa7x.
2/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouilleuse mutante
Définitivement Mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 35
Localisation : France
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Ringu (1998, Hideo Nakata)   Lun 28 Juin - 8:40

Hé ben! Shocked

Vous êtes vraiment pas sensibles à la narration et l'esthétique japonaise apparement!! Laughing

Bon, OK, j'ai pas vu le remake, mais rien que la BA me semblait justement un peu trop jouer sur les scènes "impressionnantes" et c'est ça qu'est bien dans Ringu, c'est que c'est d'une sobriété dingue et que tout se joue sur la tension, le mystère de comment enrayer la malédiction..

L'héroïne fait tout ce qu'elle peut pour ne pas avoir peur parce que 1) elle veut rassurer son petit garçon 2) c'est en accordant foi aux malédictions et aux superstitions qu'on leur permet d'exister.

C'est tout bonnement le sujet fondamental du film, comment les êtres humains laissent les chimères bousiller leur vie parce qu'ils y accordent trop de foi, les ravages que peut faire la rumeur etc.

Le principe donc c'est de se débarasser du truc en le refilant à d'autres...
C'est abominablement pervers, parce que tout simplement on se sent moins seul en propageant nos peurs et en les rendant communes.

Je trouve que l'original dépeint très bien tout ça et que les cadrages comme le montage sont vraiment au service d'une atmosphère tout en subtilité, sans tape à l'oeil.


Mais bon, cela dit, je peux tout à fait comprendre que l'on ait du mal à entrer dans ce genre de narration lente.
Je sais pas pourquoi, moi ya que les cinéaste japonais qui parviennent à m'y entraîner (Oshii, Mizoguchi, Kurosawa et Kitano en tête de liste).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas_117
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 22
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Ringu (1998, Hideo Nakata)   Lun 17 Fév - 21:54



Ringu (リング) fut la première adaptation du livre à succès de Koji Suzuki « The Ring ». Ce fut aussi le film qui amena le genre de l’horreur asiatique en Occident dû à son immense succès (en particulier celui de la réadaptation américaine de 2002). Avec sa note de 7,3/10 sur IMDB, sa note de 97% sur Rotten Tomatoes et toute l’influence artistique que ce film culte à engendré. Ringu mérite amplement de faire partie des œuvres d’élites du genre de l’horreur.
C’est une histoire avec comme antagoniste un esprit vengeur (Yureï au Japon). Dont les souvenirs de ce dernier ont étés imprimés sur la pellicule d’une cassette magnétoscope. Cet habilité surnaturel nommé nensha fait en sorte que la personne brûle la surface d’une feuille avec l’image de sa pensée par les ondes de son cerveau. Je dirais que ce serait un produit dérivé de la télékinésie.

Exemple de Nensha

Le film commence donc avec deux jeunes adolescentes qui se parlent (jouées par Yuko Takeuchi et Hitomi Sato). L’une d’elles dit à son amie qu’elle a visionné une cassette au contenu bizarre. Le téléphone sonne durant la nuit, alors qu’elles sont seules et elles descendent. Et alors que la jeune se retrouve seule, quelque chose vient et elle meurt.
Quelques jours plus tard, la tante de cette adolescente qui est journaliste (jouée par la magnifique Nanako Matsushima) fait un reportage à son lycée à propos de la légende urbaine. Elle va aux funérailles de sa nièce et décide d’aller là où elle et ses amis ont faits leurs week-ends. Trouvant une cassette étrange, elle la regarde et saura donc ce qui a eu raison d’un des membres de sa famille.

Réalisé par le réalisateur de renommée internationale Hideo Hakata (Dark Water). Ringu est un véritable succès cinématographique. Avec sa composition extrêmement lugubre du maitre Kenji Kawai (Ghost in the Shell), et l’histoire unique de Koji Suzuki (Dark Water). Ce chef-d’œuvre l’est et pour plusieurs raisons.
Premièrement, la musique de Kawai est l’une des meilleurs que je n’ai jamais entendus dans un film d’horreur. C’est d’ailleurs cet élément qui rend à 80% un film terrifiant. La musique est la langue des émotions et la peur en est une.
Et l’élément du mystère qui plane dans l’histoire se retrouve aussi dans la bande sonore. Tout en donnant à la musique une forme traditionnelle, il réussit parfaitement à donner l’identité traditionnel-moderne au film. Élément qui représente bien la trame narrative de l’histoire.
Aussi, l’histoire est la véritable force du film. Mélangeant des éléments du japon ancien tels que le folklore surnaturel (le nensha comme je l’avais dit) et le moderne qu’est la technologie. L’histoire de Ringu fait en sorte que le vieux continue toujours d’influencer le présent en passant au travers du jeune. L’esprit vengeur nommée Sadako s’attaquait auparavant à ceux qu’elle jugea comme étant dangereux, en raison de la peur des autres envers la psychique. Dans le présent et en raison à ce qu’elle soit enfermée dans un puits. L’esprit imprime ses pensées sur la pellicule d’une cassette. Ce qui permettra de rattraper le présent en se modernisant. C’est comme ces vieux films silencieux des années 20. Ils reviennent au présent en s’adaptant technologiquement avec le Bluray. Sauf que ce cas-là, on a le droit à un yureï très dangereux.

Le personnage de Sadako Yamamura est devenu l’icône du cinéma d’horreur asiatique, voire l’une des symboles du cinéma fantastique tout court. Utilisant l’innocence d’un enfant, le mystère derrière des cheveux noirs trop longs, et le symbole de la mort dû à ce que le blanc représente celle-ci au Japon. Sadako est l’une des antagonistes les plus terrifiantes jamais filmés au cinéma. Et ce qui la détermine (ainsi que le film) est ce que contient la casette maudite.
La scène que contiennent les éléments de l’objet hantée est probablement l’une des plus populaires du cinéma d’horreur. Même si les versions sont différentes (celle du livre, celle du film et celle de l’adaptions Américaine), le sujet reste le même. Les images représentent plusieurs éléments internes de l’antagoniste et leurs montages ne fait aucun sens propre. Comme si ça aurait été fait par un amateur (chose que Sadako est en termes de montage vidéo). Et l’absurdité inhumaine que l’on voit dans la casette est tellement convainquant que nous ne savons pas si c’est la véritable vidéo que nous venons tout juste de visionner.
C’est aussi la même chose envers les personnages du film, ils sont maudits par la même absurdité que nous avons vue. Nous progressons dans l’enquête que nous vivons avec les personnages. Nous avançons tout en remarquant d’autres questions inutiles, c’est ça qui rend le film terrifiant. Pas le fait qu’une scène fasse peur, mais juste être dans l’histoire et s’identifier aux personnages principaux (je ne sais pas pour vous mais moi ça à marcher).

Au final, Ringu est un film devenu culte avec toute l’influence qu’il a apporté. Ayant été le pionnier du genre de l’horreur asiatique populaire, c’est un film qui a marqué une génération (et dont le remake l’a fait avec la mienne). Glaçant le sang avec sa trame narrative et sa bande musicale. C’est une œuvre qui a grandement mérité sa place parmi les grands du cinéma fantastique et celui d’épouvante.

4,5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas_117
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 22
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Ringu (1998, Hideo Nakata)   Mar 8 Mar - 22:56

LOL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ringu (1998, Hideo Nakata)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ringu (1998, Hideo Nakata)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ringu (1998, Hideo Nakata)
» Ringu 2 - Hideo Nakata 1999
» Ringu 2 d'Hideo Nakata
» Dark Water - Hideo Nakata 2003
» The Complex (2013, Hideo Nakata)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: