AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Lost Souls (2000, Janusz Kaminski)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ferdinand
Mort Vivant!!!
Ferdinand

Masculin Nombre de messages : 1112
Age : 43
Localisation : Au pied des Alpes
Date d'inscription : 23/05/2006

Lost Souls (2000, Janusz Kaminski) Empty
MessageSujet: The Lost souls (de Janusz Kaminiski)   Lost Souls (2000, Janusz Kaminski) EmptySam 3 Juin - 18:01

Encore une histoire d'antéchrist ? Ben tiens... Ils ont beau se la jouer « bonne conscience chrétienne », les producteurs d'Hollywood, ils font plus penser aux marchands du temple qu'autre chose...

En essayant d'exorciser un psychopate qui affirme avoir été guidé par des voix dans sa tête, une jeune femme découvre l'identité de l'antéchrist, ou plutôt de celui qui, à l'âge de 33 ans, deviendra sans le vouloir l'hôte corporel du rejeton de Satan. Que fait-elle ? Elle contacte le type en question, arrive à le convaincre en un temps record de cette histoire à dormir debout, et... je ne vous raconte pas la fin, mais le jour où le diable gagnera dans un film américain, c'est que l'Antéchrist aura vraiment pris le pouvoir sur la Terre...

Ce film n'est pas moche, d'un point de vue esthétique. On peut lui accorder une jolie utilisation de la lumière. En revanche, l'abus de ralentis sans aucune utilité nuisent quelque peu au propos, si propos il y a. L'absurdité du scénario me laisse sans voix : qu'un athée complet, fin psychologue et visiblement censé, puisse être convaincu en moins de deux jours qu'il va se transformer en Antéchrist, ça me laisse quelque peu perplexe... Et l'on peut se demander si le diable n'est pas un peu stupide d'avoir choisi comme " corps récepteur " celui d'un type aussi bourré de principes, et qui va tout faire pour lui mettre des bâtons dans les roues ? Damien Thorn, au moins, n'a pas fait la danseuse quand il a découvert son funeste destin... D'ailleurs, la morale du film pourrait être celle-ci : le Diable est très fort, mais il n'est pas très intelligent... Etant moi-même un incroyant total, cela ne me dérange pas. Mais cela va à l'encontre de toute théologie de base...

Je ne déconseille pas forcément ce film, il a des petites qualités qui font que l'on ne peut tout de même pas le jeter à la poubelle, mais attendez de n'avoir vraiment rien de mieux à faire avant que de vous coller dedans, parce que ça ne va pas révolutionner vos yeux et vos oreilles, loin de là...
Revenir en haut Aller en bas
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
X-Files_Arpanet

Masculin Nombre de messages : 3458
Age : 32
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

Lost Souls (2000, Janusz Kaminski) Empty
MessageSujet: Lost Souls (2000, Janusz Kaminski)   Lost Souls (2000, Janusz Kaminski) EmptySam 28 Oct - 2:58

Lost Souls (2000, Janusz Kaminski) Lostsoulsqp2
Les Âmes Perdues (Lost Souls) – 2002


Histoire : 3.5/5
Maya est une jeune femme enquêtant sur un patient enfermé en hôpital psychiatrique. Ce dernier semblerait possédé par un démon. Après avoir déchiffré ses écrits numériques, Maya parvient à découvrir sous quelle forme humaine le Diable reviendra sur Terre : un homme du nom de Peter Kelson, un auteur à succès tout ce qu’il y a de plus ordinaire. Mais les révélations de Maya vont lui ouvrir les yeux plus qu’il ne l’aurait imaginé.
Encore une histoire sur la religion chrétienne, certes, c’est d’ailleurs pour cela que l’on ne saute pas au plafond en découvrant l’histoire. Néanmoins, Les Âmes Perdues est relativement bien écrit et se penche davantage sur le côté humain des possédés et des futurs hôtes plutôt que sur leurs manifestations démoniaques. Un film psychologique qui nous montre en réalité que les vrais démons sont autour de nous et peut-être en chacun de nous.

Réalisation : 4/5
Lost Souls (2000, Janusz Kaminski) Lostsouls2pm8
Le réal’ n’a pas de l’or entre les mains mais force est de lui conférer un certain talent pour les plans serrés et les mouvements de caméra intelligents. La lumière est peu présente dans ce métrage, il s’agit surtout d’un jeu d’ombres, ce qui est assez original pour une production américaine, privilégiant habituellement les gros éclairages. Au lieu de jouer les bourrins, le réalisateur prête à son œuvre un rythme lent et empli de tension, tout en ponctuant son récit d’événements secondaires mais intéressants. Certains plans me restent à l’esprit tels que l’instant où la caméra s’arrête près de l’œil d’un acteur, ou au moment où Maya a des visions dans des toilettes publiques.
Une réalisation intéressante sans être extraordinaire cela dit.

Musique : 3/5
Un bon renfort de l’image, de jolis accords, mais on est loin des scores immémoriaux d’un Danny Elfman, d’un John Williams ou d’un Hans Zimmer. Toutefois, les thèmes viennent souligner la tension sous-jacente du métrage, jusqu’à vous mettre les nerfs en pelote.

Acteurs/Personnages : 4/5
Lost Souls (2000, Janusz Kaminski) Lostsouls3lr5
Winona Ryder et Ben Chaplin dans les rôles-phare. Une prestation très réaliste, très « humaine ». Deux acteurs dignes de ce nom, en somme. Pas de surenchère, pas de fausses expressions, Ryder et Chaplin font leur boulot avec justesse et ça se ressent à l’écran. Un bon point également pour la performance de John Hurt en prêtre énigmatique.
Les personnages, quant à eux, sont très fouillés, dotés d’une réelle personnalité. Les protagonistes agissent de manière cohérente, et semblent crédibles. Leur évolution suit un parcours logique. Que demander de plus ?
Lost Souls (2000, Janusz Kaminski) Lostsouls1wj7
Les Âmes Perdues est un film que j’avais vu il y a déjà quelques temps et seules quelques scènes m’étaient restées gravées en mémoire sans que je sache de quel film il s’agissait. Les Âmes Perdues est à voir au moins une fois. Ce n’est ni un chef-d’œuvre ni un film culte mais un film mêlant intelligemment psychologie et religion. Si le résultat final ne vaut pas celui de L’Exorcisme d’Emily Rose, Les Âmes Perdues supplante aisément des métrages comme Stigmata ou Résurrections.

Note : 14.5/20
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
 
Lost Souls (2000, Janusz Kaminski)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MUSEDOLL - ATELIER MUSE Reira p32
» Hommes bêtes contre Empire 2000 Pts
» Titanic 2000
» [Manga] Saint Seiya - The Lost Canvas
» PREDATOR 2 - LOST PREDATOR (MMS76)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: