AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Irréversible (2002)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lia
Phase terminale
Lia

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 30
Localisation : Tours
Date d'inscription : 03/07/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 8:37

Ce qui est sûre c'est qu'Irréversible n'aura pas le prix de la meilleure scène de viol. Confused

Pour ma part j'ai aussi du mal à cerner le message, surtout que le viol en question est plutôt absurde et entretien tous les clichés du "violeur de rue" quasiment inexistant. Le côté "ouaaai je suis habillée comme une pute - ouaai je prends quand même le tunnel - ouaaaai je me fais violer dans la nuit" ... faut arrêter quoi. Pour moi un viol choquant c'est celui du film L'Ame de guerrier où la gamine se fait violer dans sa propre chambre à côté de ses frères et soeurs (alors que ses parents font la fête au rez de chaussez sans se douter de rien) par un ami de son père qui avait tout prémédité. LA ça parle d'un problème réel. Barbouiller un film de stéréotype digne des craintes d'une mère chrétienne qui rentre seule la nuit , c'est navrant.

Et puis je veux pas traiter Noé de sexiste, mais ça manque de nana dans ce film.


Sinon comme tout le monde, le côté caméra bourrée ça m'a franchement foutu la gerbe. Trop c'est trop.
Et quelqu'un peu me re-raconter la scène finale ? (si ça en spoil pas quelques uns..) il me semble que je l'avais terriblement détestée.

Bonus coup de coeur quand même pour la scène de l'extincteur, je vous l'accorde Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 9:53

Porter une robe d'été c'est ça pour toi être 'habillé comme une pute' ? Un peu folklorique, ton commentaire, comme celui sur ces craintes 'chrétiennes'... C'est un peu n'importe quoi. Ce qui arrive dans 'Irréversible' arrive autant que dans 'l'âme des guerriers' dans la vie de tout les jours. Et pas besoin d'être habillée comme une 'pute'...
Revenir en haut Aller en bas
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
X-Files_Arpanet

Masculin Nombre de messages : 3458
Age : 32
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 12:35

Boxer a écrit:
C'est toujours bien vu de maîtriser un poil son sujet surtout lorsqu'on veut se la jouer critique de cinéma... Wink

Eh bien écoute, j'ai vu Irréversible plusieurs fois et je pense être en mesure de confirmer mes dires.

Maintenant, pour que les choses soient claires, je ne cherche pas à jouer le critique de cinéma ou quoi que ce soit, je ne fais que donner mon avis sur certains films en argumentant ma pensée.

Et c'est toujours mieux que de venir parler sur des topics sans jamais avoir quelque chose d'intéressant à dire et sans aucun argument valable, tout en mettant sa pensée sur un piédestal sans jamais entrevoir la possibilité de la remettre en question...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 12:54

X-Files_Arpanet a écrit:
Boxer a écrit:
C'est toujours bien vu de maîtriser un poil son sujet surtout lorsqu'on veut se la jouer critique de cinéma... Wink

Eh bien écoute, j'ai vu Irréversible plusieurs fois et je pense être en mesure de confirmer mes dires.

Maintenant, pour que les choses soient claires, je ne cherche pas à jouer le critique de cinéma ou quoi que ce soit, je ne fais que donner mon avis sur certains films en argumentant ma pensée.

Et c'est toujours mieux que de venir parler sur des topics sans jamais avoir quelque chose d'intéressant à dire et sans aucun argument valable, tout en mettant sa pensée sur un piédestal sans jamais entrevoir la possibilité de la remettre en question...

Ca sert à rien de 'penser'. Si tu veux prendre les gens en défaut, assure-toi au moins d'être dans le vrai, parce que là...Rolling Eyes

Au moins je fais attention de ne pas induire le spectateur en erreur, et lorsque j'affirme quelque chose, je sais de quoi je parle. Donc si tu as vu le film plusieurs fois et que t'as pas vu que Dupontel se trompe, qui puis-je, si ce n'est de te conseiller de regarder le film encore une fois et correctement. Mais bon, comme t'es sûr de toi, je vais te laisser le plaisir de me démontrer que j'ai tort...
Revenir en haut Aller en bas
Lia
Phase terminale
Lia

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 30
Localisation : Tours
Date d'inscription : 03/07/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 13:27

Boxer a écrit:
Porter une robe d'été c'est ça pour toi être 'habillé comme une pute' ? Un peu folklorique, ton commentaire, comme celui sur ces craintes 'chrétiennes'... C'est un peu n'importe quoi. Ce qui arrive dans 'Irréversible' arrive autant que dans 'l'âme des guerriers' dans la vie de tout les jours. Et pas besoin d'être habillée comme une 'pute'...

De mon côté j'appelle pas vraiment ça une "robe d'été". Je disais "comme une pute" pour exagérer le fait qu'elle est extrêmement sexy voire vulgaire, elle ne porte pas de soutien gorge et on imagine clairement ses seins, quant à ses fesses, elles sont plus que moulées par la robe en question...
Après je ne serai jamais de ceux qui râlent : t'as vu comment elle était habillée, elle l'a bien méritée ! Ca va pas la tête.

Mais la scène aurai été moins clichée si elle avait porté un jean simple et un t shirt a la con. Mais bon. C'est Monica Bellucci...et faut vendre...

"Crainte chrétienne" était peut être abusif comme terme, ça n'avait rien d'anti religieux. Mais je pense que chacun à saisi le large personnage qu'il peut décrire sans le prendre au pied de la lettre.

Quant à "Ce qui arrive dans 'Irréversible' arrive autant que dans 'l'âme des guerriers' dans la vie de tout les jours." Not really honey.... Désolée de casser ton mythe de méchant violeur qui t'attend au coins de la ruelle, mais ce type de personnage n'existe pratiquement pas. Bien sûre tu vas me trouver des cas à part, mais en "général" (horrible de dire ça Sad ) les violeurs ne te choppent pas comme ça, au hasard, et encore moins parce que tu es habillée super sexy.

Je ne vois pas l'intérêt de parler de ça d'ailleurs, des tas de bouquins et de sites l'explique bien mieux que moi. Alors lis, j'aime pas faire l'institutrice.
Tu écris à X-Files_Arpanet " j'affirme quelque chose, je sais de quoi je parle" , eh bien moi je commence à avoir de sérieux doute là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 13:43

Citation :
Quant à "Ce qui arrive dans 'Irréversible' arrive autant que dans 'l'âme des guerriers' dans la vie de tout les jours." Not really honey.... Désolée de casser ton mythe de méchant violeur qui t'attend au coins de la ruelle, mais ce type de personnage n'existe pratiquement pas. Bien sûre tu vas me trouver des cas à part, mais en "général" (horrible de dire ça ) les violeurs ne te choppent pas comme ça, au hasard, et encore moins parce que tu es habillée super sexy.

Ah bon... 2 cas dans ma région depuis le début du mois. Mais bon, elle doivent sûrement mentir...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lia
Phase terminale
Lia

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 30
Localisation : Tours
Date d'inscription : 03/07/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 14:06

Comme par hasard ta région fait l'exception à la règle. C'est bizarre mais je ne m'y attendais pas du tout... Honnêtement j'attendais même que tu m'écrives "oui mais moi je connais l'ami d'une amie qui.."
Tu as preuve que ce n'était pas prémédité ? Moi j'y crois pas.
Et si tu veux rentrer dans ce petit jeu là, les trois personnes que je connais et à qui c'est arrivé connaissaient parfaitement leurs agresseurs. On ira pas loin avec ce types d'arguments. J'ai rien a justifier, je te parle de sondage et de statistique.

Et ne prends pas ton air condescendant sur ce sujet, tu sais très bien que jamais je pourrai remettre en doute leur parole. Quoi qu'il en soit, ta région, c'est loin d'être le monde entier il me semble... T'amuses pas à ramener les statistiques autour de ton petit univers.

On pourrait pas revenir sur un sujet intéressant svp ? Plutôt que de se bloquer sur "c'est une robe de pute ou pas ?", sans mauvais jeu de mot je dirais qu'on s'en branle.
Contre l'avis de Boxer, je reste dans ma théorie du viol non rationnel, mais en continuant à penser que ce parti pris était bien volontaire. Choisir tous les clichés c'est flotter dans un fantasme ambiant, et ne parlons pas de violer Monica Bellucci... Noé n'a pas choisi une actrice au hasard, il avait conscience que l'actrice en question portait en elle le symbole de la féminité, du charme, de la sensualité. La violer c'était violer toutes les femmes du monde. De ce point de vue là, le casting était plutôt intelligent, mais le film n'est pour moi pas appréciable si il est pris au pied de la lettre. Il me plait sur le côté symbolique, presque métaphorique.
Revenir en haut Aller en bas
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 14:14

En fait je dis pas le contraire : bien sûr que souvent, et malheureusement, les victimes connaissent leurs agresseurs. Mais dire que cela n'arrive presque jamais avec des inconnus, comme tu le laisses penser, je trouve juste ça un peu insultant envers les malheureuses qui sont passées par là. Et je ne vais pas chercher à te prouver quoi que soit : les journaux regorgent de ce genre de faits divers, dans un sens comme dans l'autre, pratiquement tout les jours... Shit
Revenir en haut Aller en bas
Lia
Phase terminale
Lia

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 30
Localisation : Tours
Date d'inscription : 03/07/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 14:21

J'ai souligné qu'il y avait des cas a part. Aucun viol n'est minimisé, qu'il soit fait par un inconnu ou un proche. Je ne le laisse pas penser, c'est une affirmation. Il n'y a rien d'insultant, je te parle froidement de chiffre. Je ne m'amuse pas à grader les viols !
Revenir en haut Aller en bas
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 14:33

O.k. Si les chiffres le disent... Wink Je ne suis pas spécialement d'accord avec ce que tu dis, même si je pense qu'effectivement la proportion de violeurs connaissants leur victime doit être assez importante. Mais de là à dire que ce sont des cas à part, non, c'est un peu trop fort pour moi. Quoi qu'il en soit, on est pas là pour discuter statistiques ou chiffre, surtout que c'est bien connu qu'à ceux-là, on leur fait dire ce qu'on veut... retour au film ?
Revenir en haut Aller en bas
Lia
Phase terminale
Lia

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 30
Localisation : Tours
Date d'inscription : 03/07/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 14:38

C'est ce que j'ai essayé de faire au message précédent, en évoquant le statue "d'icône" de Monica Bellucci mais ça n'avait pas l'air de t'inspirer.. Rolling Eyes Pour moi c'est LA subtilité du film.

Tient, tu pourrais me rafraichir la mémoire quant à la fin du film ? Il me semble que j'avais mal saisi les scènes finales. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 14:43

Monica Bellucci est allongée dans un parc public sur une couverture. Elle lit je ne me rappelle plus quel bouquin. Puis un gros coup de stroboscope... Il me semble...
Revenir en haut Aller en bas
Lia
Phase terminale
Lia

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 30
Localisation : Tours
Date d'inscription : 03/07/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 14:52

Oui je me souviens bien de cette scène, mais elle apporte quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 15:27

Quelle scène ? le stroboscope ou le parc ? le parc, je pense qu'il a voulu montrer le calme et la plénitude avant la tempête, quelque chose comme ça peut-être...Quand au stroboscope, je vais pas trop me mouiller : place au maître !

'L'effet stroboscopique peut être hyper-violent au niveau des stimuli. Ca provoque du flippe sans même renvoyer à quelque chose d'humain. Dans IRREVERSIBLE, le strobo fait sens par rapport au temps, puisque c'est une séquence temporelle, comme si le temps qu'on avait sous forme continue se déstructurait dans un état de stress. On entre dans un domaine contre-nature, tout comme la narration du film.'

Gaspar Noé, 2002.
Revenir en haut Aller en bas
Puppet Master
Critique
Puppet Master

Masculin Nombre de messages : 854
Age : 36
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/03/2008

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 16:14

Je n'entrerai pas dans le débat qui viol comment et pourquoi... Mes connaissances en la matière sont plutôt limités... Je ne tiens donc pas à m'y mêler...

X-Files_Arpanet a écrit:
Puppet Master a écrit:
Oui, c'est le Ténia qui a commis le viol mais ce n'est pas lui qui se fait défoncer la tronche... Après que le type soit mort (ou pendant que l'autre le tabasse, me souviens plus), le caméra remonte et on voit clairement le Ténia regarder la scène en souriant...

Je ne sais pas où tu es allé chercher ça mais c'est bien le Ténia qui se fait écraser la tête par Albert Dupontel. Quelle scène, soit dit en passant !

En fait, c'était l'impression que j'avais eu à la première écoute. Ensuite, à la seconde écoute, j'ai bien vu la caméra remonter sur un type qui regarde la scène en souriant... Et ce type ressemble étrangement au violeur, j'ai donc prit pour acquis que, dans l'énervement, ils avaient chopé le mauvais type...

Après ton message, je suis aller traîné sur le net à la recherche de la réponse mais j'ai rien trouvé d'officiel. Juste sur IMDB, plusieurs messages vont dans mon sens mais encore là, rien qui vienne du réalisateur lui-même ou de quiconque ayant participé au film...

Bref, j'ai toujours un doute ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 16:37

En même temps le débat on l'a fermé comme des grands avec Lia il y a quelques posts déjà, donc c'était pas obliger de faire un commentaire là-dessus... Mais pour en revenir à cette histoire de savoir si c'est bien le Ténia qui se fait buter, je te confirme encore une fois que tu as raison. Dupontel tue la mauvaise personne, et on voit clairement en gros plan le Ténia sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Erich_von_Gustav
Définitivement Mort
Erich_von_Gustav

Masculin Nombre de messages : 493
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 17/09/2008

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 16:43

Je vais me retaper les 2 scènes pour en être sûr, vous avez créé un doute et je déteste être dans le doute !
Revenir en haut Aller en bas
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 16:45

Tu es un arbitre impartial. Je me réjouis de ton verdict. Wink Et puisqu'on parle de ça, ça rend le caractère 'irréversible' du film encore plus fort à mon sens... Et cela-dit t'es pas obligé non plus de te faire le viol en intégrité, hein, leur rencontre devrait te suffire.
Revenir en haut Aller en bas
Lia
Phase terminale
Lia

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 30
Localisation : Tours
Date d'inscription : 03/07/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 17:18

Je vois même pas l'intérêt d'un "moi j'ai raison", il suffit de faire des scan d'écran (tout pourri certes >< mais preuve acceptée) des vidéos sur le net pour se mettre au clair...

Voici le Ténia - scène de viol :
Irréversible (2002) - Page 2 Mini_090708111705535168

Et le Ténia qui assiste au massacre de l'autre mec :
Irréversible (2002) - Page 2 Mini_09070811175221177

Vu le nez qu'il a, il est difficile de ne pas le reconnaitre. J'espère que ça mettra fin a votre débat interminable.

Sinon pioché sur le premier site en tapant "Ténia-Irréversible" dans la barre Google :
Et c'est là qu'on se rend compte que l'homme tué au début n'est pas la bonne personne. Et on se dit "Oh non putain ! C'est pas lui..."


AND THE WINNER IS ......... PUPPET MASTER !!!! ( et Boxer , même si ça me fait chier de l'admettre Mr.Red *joke* )


Dernière édition par Lia le Mer 8 Juil - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 17:20

Voilà. Bien joué Lia.
Revenir en haut Aller en bas
Lia
Phase terminale
Lia

Féminin Nombre de messages : 41
Age : 30
Localisation : Tours
Date d'inscription : 03/07/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 17:22

Bin attends, c'était quand même le premier truc a faire ! Shocked
Je crois que dans cette situation les images parlent mieux que les mots.
Revenir en haut Aller en bas
Boxer
Repose en paix
Boxer

Nombre de messages : 761
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 17:49

C'est pas faux...

Lia a écrit:


AND THE WINNER IS ......... PUPPET MASTER !!!! ( et Boxer , même si ça me fait chier de l'admettre Mr.Red *joke* )

Mon petit doigt me dit que tu ne sera pas la seule...

Crying or Very sad Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Erich_von_Gustav
Définitivement Mort
Erich_von_Gustav

Masculin Nombre de messages : 493
Localisation : Beauce
Date d'inscription : 17/09/2008

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 18:59

C'est justement ce que je me proposais de faire et je crois que mon verdict est maintenant très clair: Le tr... du c... de Ténia s'en sort avec le sourire ! angry8

Voilà donc les 2 abrutis, celui de droite est le Ténia d'après le nez et c'est celui de gauche qui goûte à l'extincteur.

Irréversible (2002) - Page 2 Ndvd000d

La tête de con du Ténia qui sourit:

Irréversible (2002) - Page 2 Ndvd001h

Le Ténia qui tabasse le travesti:

Irréversible (2002) - Page 2 Ndvd002zvq

Le Ténia qui s'apprête à violer la belle:

Irréversible (2002) - Page 2 Ndvd003j

Debout, après son crime:

Irréversible (2002) - Page 2 Ndvd004g


Je crois qu'il n'y a aucun doute sur la méprise avec ces photos !


La preuve que cet acteur a bien joué son rôle ? Je ne peux m'empêcher de le détester !
Revenir en haut Aller en bas
Puppet Master
Critique
Puppet Master

Masculin Nombre de messages : 854
Age : 36
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/03/2008

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 19:23

Boxer a écrit:
En même temps le débat on l'a fermé comme des grands avec Lia il y a quelques posts déjà, donc c'était pas obliger de faire un commentaire là-dessus...

Ouais ben je suis vraiment désolé, j'avoue ne pas avoir lu tous vos posts, désolé... Embarassed

Pour Lia, encore une fois, je suis désolé... Manifestement, je n'y connais rien en recherche informatiques (je suis incapable de faire des captures d'écrans) -_-'

Bref, Lia, je ne voulais pas jeter de l'huile sur le feu et je ne voulais surtout pas faire un "moi j'ai raison" comme tu dis puisque je ne voulais que savoir en fait... Moi-même, j'étais incertain de ce que je disais mais malgré tout, merci Lia d'avoir montré la preuve, maintenant, j'ai ma réponse ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2119
Age : 43
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 EmptyMer 8 Juil - 20:34

J'ai vraiment pas envie de voir ce film... Mais alors vraiment, vraiment, vraiment pas... Je lis partout : « une expérience insoutenable, saurez-vous le supporter ? » et patati et patata. Et je ne considère pas le cinéma comme un outil permettant de tester ou d'éprouver mes limites. Si on me promet un film insoutenable, je hausse les épaules et je passe mon chemin. Si c'est insoutenable, je n'ai aucune raison d'aller le soutenir, après tout. Quand je vois une affichette marquée : « attention, chien dangereux ! », je ne tends pas la main à travers les planches du portail pour voir si, oui ou non, je vais me faire croquer les doigts.

Et comme le film use énormément de ce genre d'arguments pour faire sa publicité, j'en arrive à penser qu'il a été fait pour cela, pour apparaître comme insoutenable... Alors bon ? Quel intérêt ? Quitte à faire un truc fatigant, je préfère encore passer un ECG d'effort. Au moins ce sera instructif médicalement parlant.

Cela dit, pour ne pas mourir idiot, je suis allé voir sur Internet les deux scènes les plus choc du film, dit-on. C'est évident que de les voir tirées de leur contexte n'a pas grand intérêt, j'en ai pleinement conscience ! Mais bon... La scène de l'extincteur en jette pas mal, j'aurais été mal à l'aise sans doute de voir cela sur grand écran, mais à mon avis on a vu pire, et même moi je crois avoir vu pire. Quant à la scène du viol, bon, ben je sais pas... J'ai vu des saynètes pornos simulant des viols du même acabit, et plus réalistes... Des trucs immondes et gerbants d'ailleurs, je m'empresse de le dire. La simulation de viol, dans le porno légal, c'est probablement le truc le plus bas, le plus con et le plus dégueulasse qu'on puisse filmer.

Bref, ça n'a rien à voir...

Mais bon, tout cela pour dire que c'est typiquement le genre de films sur lequel je lis beaucoup, pour me renseigner... Je lis les critiques, les opinions des autres... J'en apprends sur le film du point de vue objectif, mais je n'ai pas envie de m'imposer ça. Pas du tout. Tous ces réalisateurs qui prêchent la violence au cinéma comme mode d'expression « nouveau » et « dérangeant » ont du mal à cacher la vacuité de leurs discours. Parce qu'un film dont la morale repose (après des errements visiblement dans l'apologie de l'auto-défense ou l'homophobie ultra-basique) sur un truc aussi immature que « le temps détruit tout », ça ne chie pas de très haut non plus...

Le nouveau, le dérangeant, le provocant, c'est dans les scénarios et les mises en scène qu'il faut aller le chercher. Un film comme Being John Malkovich est finalement bien plus dérangeant dans son délire (poussé à l'extrême) que n'importe quel truc ultra-violent qui peut se faire.

Voilà, je sais que c'est con d'intervenir sur ce topic alors que je n'ai pas vu le film dont il parle, mais je voulais au moins exprimer tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
http://caligari.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




Irréversible (2002) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Irréversible (2002)   Irréversible (2002) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Irréversible (2002)
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Irréversible Festival | 19-20.05.2017 | Monthey
» IE navigateur par défaut, action irréversible ?
» Revell 1/24 Panasonic Toyota Racing TF102 (2002)
» Foyle's War (2002-2008)
» PX 125e , bleu nuit de 2002 paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: