AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baptiste Müller
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 889
Age : 26
Localisation : Genève (Suisse)
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Ven 17 Nov - 10:43



Réalisation: John Carpenter & Tobe Hooper
Co-réalisation: Larry Sulkis
Casting: Robert Carradine, Alex Datcher, Stacy Keach, Mark Hamill, Twiggy, David Naughton, Deborah Harry, Tom Arnold. Guest-stars: John Carpenter, Wes Craven, Tobe Hooper, Sam Raimi.
Musique: John Carpenter & Jim Lang



Parfois diffusé sur M6 sous le titre de Petits Cauchemars avant la Nuit, Body Bags fut né dans le cadre d'un ambitieux projet qui en est finalement resté au stade d'embryon. Le souhait de divers maîtres du cinéma d'épouvante (John Carpenter, Tobe Hooper, Wes Craven, Sam Raimi) était de donner naissance à une série télévisée que l'on aurait pu assimiler aux Contes de la Crypte ou plus récemment Masters of Horror, mais leur travail n'a pas donné suite après la réalisation de ce téléfilm, composé de quatre sketches, dont l'un sert de moteur narratif aux trois autres.



La Morgue (réalisation: John Carpenter)

Ce sketch de base a pour but de lier trois histoires différentes, mais toutes à caractère horrifique. Il vaut pour son sens de l'humour macabre, et surtout pour l'interprétation savoureuse de John Carpenter himself, dans le rôle d'un cadavre animé, enfermé dans une morgue, qui prend un malin plaisir à nous présenter chacun des trois récits, de façon certes assez brève, mais des plus enthousiasmante. Pour les inconditionnels de ce cinéaste de genre à la personnalité réservée, ce segment introductif vaut son pesant de cacahuètes.


La Station-Service (réalisation: John Carpenter)

En tête du trio, La Station-Service n'est pas sans rappeler le fameux Halloween de par son thème et le lieu de son déroulement: à Haddonfield, une jeune femme (la très mignonne Alex Datcher) travaillant en tant que caissière dans une station-service s'avère subitement la victime d'un serial-killer qui rôdait dans les parages. Ce premier sketch, petit monument de thriller horrifique, angoissant à souhait, sombre et d'une efficacité à toute épreuve, demeure sans doute le plus réussi. Robert Carradine campe un terrifiant tueur psychopathe, qui va transformer la paisible nuit de labeur d'Anne en un sanglant cauchemar; à l'instar de Michael Myers, cet assassin-là semble invincible, se relevant de chaque blessure infligée par sa victime dans le but de se défendre. L'on notera les jouissives apparitions de Wes Craven, en Dom Juan porté sur la bouteille, de David Naughton, la bestiole du Loup-Garou de Londres, ainsi que de Sam Raimi, même si le rôle que joue ce dernier demeure purement figuratif. La Station-Service se révèle également le segment le plus réussi de Body Bags sur le plan de la réalisation: Carpenter a beau ici œuvrer sur le petit écran, il n'en livre pas moins une remarquable mise en scène, carrée et mouvante à la fois, qui n'a rien à envier à celle d'Halloween. Le tout se suit avec un plaisir coupable et ne régresse pas en intérêt lors des revisionnages.

9/10


Les Cheveux du Docteur Miracle (réalisation: John Carpenter)

Pour ce second segment, l'excellent Stacy Keach (Prison Break) se met dans la peau d'un quinquagénaire tourmenté par le fait de perdre ses cheveux et ainsi de ne plus paraître séduisant aux yeux de sa compagne, laquelle lui avoue pourtant rester indifférente face à cela. Il va découvrir une méthode révolutionnaire élaborée par un docteur qui ne l'est pas moins, lui permettant de recouvrer toute l'ampleur et la vitalité de sa chevelure, non sans reprendre goût à la vie. Mais le bonheur cèdera bien vite sa place au calvaire. John Carpenter se retrouve une fois encore derrière la caméra, signant un deuxième sketch nettement plus axé sur l'humour noir que le suspense, contrairement à La Station-Service. L'histoire, réellement surprenante, prend une tournure pour le moins répugnante et effroyable lors de son dernier quart, même si le second degré ne disparaît guère la moindre seconde. Rythmé par une très bonne musique blues, Les Cheveux du Docteur Miracle se présente comme une fort habile descente aux enfers confinant à la comédie horrifique, qui propose par ailleurs quelques effets spéciaux relativement réussis (les cheveux-reptiles). Assurément divertissant.

8/10




Œil pour œil (réalisation: Tobe Hooper)

C'est cette fois-ci Tobe Hooper qui occupe le post de réalisateur pour ce troisième et ultime récit illustrant la démence progressive d'un joueur de base-ball ayant subi une greffe d'œil révolutionnaire à la suite d'un accident de voiture qui l'avait rendu borgne. Il ne se doute pas que son nouvel œil droit, ayant autrefois appartenu à un assassin névrosé, va le plonger dans une dangereuse schizophrénie d'abord caractérisée par des hallucinations particulièrement macabres, puis des actes de violence impossibles à contrôler. Œil pour œil se veut le sketch le plus spectaculaire de Body Bags dans le sens où il ne lésine guère sur les scènes-chocs sans pour autant verser dans les effets sanglants. Cauchemardesque et impressionnante, cette histoire-là s'avère tout aussi captivante que les deux précédentes, même si l'on remarque vite les différences entre le style de Hooper et celui de son illustre collègue Carpenter: la mise en scène est ici plus simpliste dans sa globalité (l'on notera toutefois un très beau travelling ascendant) et la direction d'acteurs moins réussie; en témoignent les interprétations passables de Mark Hamill et de la comédienne Twiggy. Aussi Œil pour œil paraît trop court, car son scénario ambitieux aurait mérité un développement plus étoffé. Cela n'ôte pourtant rien à la plénitude que nous procure ce dernier segment, d'autant plus qu'il figure dans le panier des meilleures œuvres mineures de Tobe Hooper.

8/10



Body Bags fait partie de ces délicieuses pièces horrifiques de série B dont on ne parle jamais assez. Trois excellents sketches qui se valent ou presque, celui de La Station-Service méritant une mention particulière, plus un intermède anthologique dans lequel Big John est la star. Un véritable concentré de bonheur, qui n'a pas à rougir face à bon nombre de films respectivement mis en scène par ses deux auteurs.

Note globale: 8/10


Dernière édition par le Jeu 9 Aoû - 12:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Psychobilly
Fraîchement mort!


Masculin Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Ven 17 Nov - 12:40

j'adore toutes les aparitions d'un peu tt les realisateurs de genre

8/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nono9310
Invité



MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Ven 9 Fév - 6:04

J'ai paumé mon dvd je suis dégouté et moi qui voulais le revoir récemment , il ne me reste plus qu'à le racheter mais je pense devoir mener bataille pour l'acquérir de nouveau.

AH.... la station-service, ce segment me manque beaucoup angry7
Revenir en haut Aller en bas
Ferdinand
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1112
Age : 40
Localisation : Au pied des Alpes
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Ven 9 Fév - 6:14

nono931000 a écrit:
J'ai paumé mon dvd je suis dégouté et moi qui voulais le revoir récemment , il ne me reste plus qu'à le racheter mais je pense devoir mener bataille pour l'acquérir de nouveau.

AH.... la station-service, ce segment me manque beaucoup angry7

Il est sur Price Minister, aux alentours de 3 €.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nono9310
Invité



MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Ven 9 Fév - 6:18

Merci pour l'info mais je suis rétissant aux achats du net...

Je l'ai vu il y a quelques mois dans une boutique parisienne à 2 euros si j'aurai su que je ne metterai plus la main sur mon dvd j'aurai sauté dessus, hélas...
Revenir en haut Aller en bas
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Dim 8 Juil - 3:49

Body Bags (1993)


Écrit par Billy Brown & Dan Angel
Musique de John Carpenter & Jim Lang



Après George Romero et Stephen King, c’est au tour de John Carpenter et Tobe Hooper de s’atteler aux films à sketches. Aujourd’hui, il faut bien l’admettre, Body Bags a pris un petit coup de vieux et fait plus rire qu’il ne captive véritablement. Mais l’humour noir omniprésent et les histoires souvent loufoques qui parsèment Body Bags lui prêtent un charme indéniable. Présenté par un croque-mort – qui n’est pas sans rappeler le Gardien des Contes de la Crypte en moins décomposé –, Body Bags se compose de 3 segments ainsi que d’un fil conducteur, celui dudit croque-mort.

The Gas-Station (La Station-Service)
Réalisé par John Carpenter
Avec Robert Carradine, Alex Datcher, Wes Craven, Sam Raimi, David Naughton

Une étudiante en psychologie est employée dans une station-service pour effectuer sa première nuit de garde. Mais sa nuit d’évaluation est vite perturbée par l’arrivée d’un tueur à la machette…

Pourri par la miteuse prestation d’Alex Datcher (fausse dans son jeu comme dans chacune de ses expressions) et une histoire sans surprise, The Gas-Station n’est sauvé que par la réalisation envoûtante de John Carpenter et l’apparition d’un très beau monde tel que Wes Craven et Sam Raimi. En dehors de cela, on s’ennuie beaucoup jusqu’à l’apparition du fameux tueur (croisement bâtard entre Jason et Michael Myers) et l’épisode se termine au moment où il commençait à devenir intéressant. Dommage…

Note : 12/20


Hair (Les Cheveux du Docteur Miracle)
Réalisé par John Carpenter
Avec Stacy Keach, David Warner, Sheena Easton, Greg Nicotero

Un homme est obnubilé par sa calvitie naissante. Après avoir tenté plusieurs remèdes miracles bidon, il fait appel à un procédé révolutionnaire, mis au point dans les laboratoires de Roswell. Très vite, il retrouve sa crinière de séducteur. Seul problème, ses cheveux n’arrêtent pas de pousser et semblent exercer un certain contrôle sur son cerveau…
Ici, pas de tueur en série détraqué, juste une bonne dose d’humour noir et de second degré mettant en scène un Stacy Keach hilarant et une histoire qui l’est tout autant. Malgré les effets spéciaux vieillis et le final prévisible de l’épisode, Hair s’impose comme le meilleur segment de Body Bags, du moins comme le sketch le plus tordant de la franchise. Contrairement à The Gas-Station, John Carpenter se fait ici plus discret en matière de réalisation mais nous réserve avec Jim Lang une bande-son jazzy fort appréciable. À noter le cameo de Greg Nicotero, futur expert en maquillages spéciaux attitré de la série Masters of Horror.

Note : 14.5/20


Eye (Œil Pour Œil)
Réalisé par Tobe Hooper
Avec Mark Hamill, Twiggy, John Agar, Roger Corman, Charles Napier

Après un grave accident de voiture, un jouer de base-ball à la carrière prometteuse se retrouve privé de son œil droit. Refusant son destin brisé, il opte pour une pratique chirurgicale nouvelle qui consiste à lui implanter l’œil d’une autre personne. L’opération finie, le sportif recouvre la vue mais est traversé par des visions d’horreur : il voit des cadavres de femmes revenir à la vie.

L’histoire ne surprend pas tellement et rappelle le précédent sketch à plusieurs égards. Mark Hamill (alias Luke Skywalker dans une certaine saga « étoilée ») n’est pas toujours convaincant, hormis dans la dernière partie. La musique ne laisse pas de traces indélébiles dans nos esprits. Quant à la réalisation, Tobe Hooper possédait encore, à cette époque (désormais révolue !), des atouts dans son jeu et nous fait part de prises de vue intimistes parfois troublantes (le zoom sur l’œil implanté, le plan en contre-plongée sur un Mark Hamill en pleine crise de démence). En somme, on devine facilement le déroulement des événements mais l’histoire nous divertit la plupart du temps.

Note : 12.5/20


The Morgue (La Morgue)
Avec John Carpenter, Tobe Hooper, Tom Arnold

Un croque-mort nous présente les 3 segments précités en ouvrant tour à tour des « sacs à cadavres », ces sacs noirs utilisés pour recouvrir les corps dans les affaires de meurtres.
Un film à sketches présenté par John Carpenter lui-même ? Ce concept laisse rêveur et continue à remplir le cœur de tout aficionado de l’horreur. Même s’il en fait parfois des tonnes, John Carpenter réussit à amuser la galerie à bon escient. Et le retournement final de l’histoire s’avère plutôt bien pensé.
En fin de compte, Body Bags ne présente rien de sensationnel mais la présence de Carpenter, Hooper, Craven, Raimi, Naughton, Nicotero, Corman, Napier, et Carradine dans un même film justifie à elle seule qu’on y prête attention.

Note générale : 13/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
mick20
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 30
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Dim 8 Juil - 15:14

jaime bien se film et pour moi la meilleur histoire est la premiere.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nono9310
Invité



MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Dim 8 Juil - 17:06

mick20 a écrit:
jaime bien se film et pour moi la meilleur histoire est la premiere.

Ton avis rejoint le mien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Dxman
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 906
Age : 30
Localisation : Lévis
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Dim 8 Juil - 20:00

j'ai vue HAir ainsi que Gas Station et j'usqu'à date c'était bien...ca faisait tout drôle de voir Wes Craven à une pompe à essence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom
Définitivement Mort


Masculin Nombre de messages : 392
Age : 31
Localisation : 76 asylum
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Lun 14 Sep - 4:28

Ouais je l'ai acheté hier à 1 euro et j'me le suis fait hier soir je l'ai trouvé bon mais sans plus.
Bien aimé que chaque histoire soit entrecoupé par le medecin légiste,ça ma fait penser aux contes de la crypte il est aussi barré que le gardien.
La 1ère histoire j'ai bien aimé le petit clin d'oeil à Halloween avec le nom de la ville qui est Haddonfield,jusqu'au moment ou on voit le tueur ça allait mais après je trouve que c'est nunuche,11/20.
La 2e histoire je la trouve sympa,scenario original,etc,...13/20
Et la 3e c'est celle que j'ai préféré,15/20.

Le film ne m'a pas mis sur le cul mais c'est à voir au moins une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 32
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Sam 28 Juil - 15:09

Je viens de l'écouter et je suis un tantinet déçu, pas à cause des histoires mais plutôt à cause de la version ultra charcuté d'artisan release, quasiment toute les scènes de gore sont enlevé. N'acheter pas la version R1 d'Artisan, au grand jamais, si quelqu'un a la version R0, pouver vous me dire si le cameo de Wes Craven et les scènes de gore sont intact?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHANTASM
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 28
Localisation : france
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Mar 31 Juil - 7:43

j'ai la version "prism vision" par contre je n'est aucune idée si elle est censurée ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 32
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Mar 31 Juil - 15:42

PHANTASM a écrit:
j'ai la version "prism vision" par contre je n'est aucune idée si elle est censurée ou non.

C'est la version uncensored, mais il ne l'a pas en R1...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mick20
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 30
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Mar 31 Juil - 16:04

Voila un film que j'aimerais bien qu'il resorte uncut et avec une meilleur qualité en r1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHANTASM
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 28
Localisation : france
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Mar 31 Juil - 16:05

Arf pas de chance DARIO FULCI Sad , sinon c'est la qu'elle ton histoires préférer parmi les 3 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 32
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Mar 31 Juil - 16:33

PHANTASM a écrit:
Arf pas de chance DARIO FULCI Sad , sinon c'est la qu'elle ton histoires préférer parmi les 3 ?

La première, la 3e et la 2e, ceci est mon ordre de préférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 12009
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Dim 9 Juin - 15:20

Est-ce que la version BR sera non-censurée?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 12009
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Lun 10 Juin - 14:42

P'tite anthologie sympa que ce Body Bags! On y voit bien quelques légères influences de Tales From the Crypt et Creepshow et ça n'a rien de particulièrement exaltant à proposer, mais c'est divertissant le temps que ça dure!


La première histoire, signée par Carpenter, est effectivement la plus aboutie, mais y'a pas de quoi appeler sa mère. Les multiples caméos ont notamment de quoi exciter les geeks. Cependant, je préfère étrangement l'introduction du segment que l'affrontement entre le tueur et la final girl. J'y aime l'ambiance de la station-service en pleine nuit (pour avoir déjà eu le même boulot) avec la multitude de clients étranges qui débarquent un par un afin de faire le plein, alors que le spectateur sait bien que l'un d'entre eux sera le fameux meurtrier en série.

Quand le psychopathe se manifeste, malheureusement, ça perd de la vitesse. Y'a bien un ou deux bons moments, mais nos deux acteurs principaux n'ont pas assez de charisme pour rendre pleinement à l'écran l'intensité de la situation. Dommage! On notera un plan qui reprend une mise en scène classique d'Halloween. J'imagine que les fans de ce dernier ne voudraient pas manquer ce court-métrage (si vous êtes de ceux qui se sentent coupables en ce moment, procurez-vous le Blu Ray de Scream Factory, à sortir cette automne).


La deuxième histoire souffre, grosso modo, des mêmes problèmes. Toujours par Carpenter, Hair a beau emmener l'anthologie complètement ailleurs, elle souffre aussi de quelques tares. La présence de Stacy Keach est très appréciée. C'est probablement l'acteur qui se débrouille le mieux de tout Body Bags. La prémisse est intéressante, elle qui traite d'un sujet social d'actualité (la peur de vieillir) avec un deuxième degré bien rigolo. Malheureusement, Hair ne va nulle part. Commençant par emprunter la voie de The Lonesome Death of Jory Verrill (vu dans une autre anthologie, c'est-à-dire Creepshow) mais avec moins de panache, le segment propose un payoff pratiquement inexistant.


Finalement, il y a Eye, réalisé par Tobe Hooper, pour qui mon respect ne cesse d'augmenter à mesure que je fouille sa filmographie. Malheureusement, Eye n'a rien d'extraordinaire non plus. Il faut déjà passer par dessus la conception des greffes d'organes très archaïque développée par le film. Razz Je m'attendais aussi à un peu plus de la part de l'acteur Mark Skywalker Hamill, lequel j'ai vu donné une excellente performance dans le passable Sushi Girl. Le segment est malheureusement un peu daté, considérant toutes les histoires du genre qu'on a vu depuis, et ose si peu de choses que l'on se dit finalement: "Ah... Ce n'était que ça?"


Bref, Body Bags est une p'tite anthologie avec le coeur à la bonne place, que les amateurs d'épouvante old school se doivent de voir au moins une fois. À mon avis, j'aurais du attendre de regarder la version non-censurée!

Dommage qu'il n'y ait pas eu de suite au projet d'anthologie télévisée imaginé par tous ces réalisateurs que l'on adule ayant participé d'une manière ou d'une autre au projet. La preuve que même durant le supposé "âge d'or de l'horreur", les gens n'ont pas toujours eu droit au meilleur et que les studios avaient, comme toujours, le fin mot.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 32
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Lun 10 Juin - 20:26

Bob Boyle a écrit:
Est-ce que la version BR sera non-censurée?

Je verrais pas pourquoi, Swamp thing c'est pour une raison légal et à mon avis sera le seul non-censuré de leur collection, à moins qu'il y ai une raison légal aussi, mais j'crois pas pcq il était facilement trouvable sur youtube en uncesored, le plus drole c'est que j'ai la version de republic et dans le générique de la fin wes craven est nommé alors que son caméo était justement une partie censuré du film.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Jeu 22 Aoû - 12:35

tres bon petit film a sketche,avec le grand carpenter en conteur d'histoire.
la premiere histoire dans la station service,restera pour moi la meilleur,la seconde est comique a souhait et la derniere nous permet de voir luke skywalker a poil sinon pas beaucoup d'interet...dommage quil n'ait pas fonctionner sa nous aurait donner une tres bonne série!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Dim 17 Nov - 1:47


Sympa la covers Blu-ray!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Mar 6 Oct - 17:49

Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)

Un "petit" film a sketches qui me ramène directement a la bonne époque des jeudis de l'angoisse sur M6 au début des années 90, toute mon enfance... Body Bags c'est avant tout des histoires soft, courtes et plutôt classique question scenario. Le premier segment The Gas Station a toutes les caractéristiques du thriller horrifique qui sera animé par pas mal de caméo fort sympathique, je n'oublie pas la bonne ambiance d'isolation qu'il dégage, bref une bonne histoire nocturne. Le second segment Hair tape dans la comédie fantastique, avec une histoire d'implant capillaire qui partira en vrille, c'est assez sympa a regarder et il y a pas mal de situations comiques... Le troisième segment Eye restera le plus sombre du film, avec une histoire pas tres sympathique Laughing , qui tape a 400% dans l'épouvante et qui aura au casting Mark Hamill en premier rôle. Une bonne histoire qui demeure glauque du début a la fin.
3,7/5
Revenir en haut Aller en bas
Picoltrop
Pas encore mort


Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 23/09/2015

MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   Sam 10 Oct - 22:39

J'ai mis beaucoup de temp a le retrouver a l'époque, il était pas aussi bon que dans mes souvenirs d'enfance, mais je n'était pas deçu pour autand...

Carpenter a l'air de pas mal se retenir dans ses histoires tandis que Tobe, lui, vas un tantinet plus loin dans tout les domaines et qui, je pense, raviras le spectateur pour finir en beauté

Perso, j'ai ce que j'ai préféré était les petites interludes avec Carpenter a la morgue, l'horreur racontée par des personnages-narrateur est un genre qui a l'air de s'être perdu, c'est dommage

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Body Bags (1993, John Carpenter & Tobe Hooper)
» Clownface de Jason Pearson dans Body bags (statue finie)
» The Ward de John Carpenter
» Le retour de John Carpenter ?!!
» JOHN CARPENTER, EDWARD HAWKS ET LES WESTERNS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: