AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)

Aller en bas 
AuteurMessage
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
X-Files_Arpanet

Masculin Nombre de messages : 3458
Age : 32
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyVen 8 Déc - 12:50

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Lecobayemm3
Le Cobaye (The Lawnmower man) – 1991

Réalisé par Brett Leonard
D’après l’œuvre de Stephen King
Avec Pierce Brosnan, Troy Evans, Jeff Fahey, Geoffrey Lewis

Suite au fiasco de son expérience sur la réalité virtuelle, le Dr Angelo se voit forcé de poursuivre son étude dans la clandestinité. Pour ce faire, il prend comme cobaye le tondeur de pelouse du quartier, Jobe Smith, un gentil garçon un peu simplet. Chaque jour, Jobe devient un peu plus intelligent grâce à l’apprentissage par réalité virtuelle. Mais quand il commence à développer des pouvoirs parapsychiques, le Dr Angelo décide de stopper les recherches. Mais ses supérieurs ne l’entendent pas de cette oreille, voyant en Jobe l’arme la plus redoutable qu’il soit.

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Lecobaye1aup3The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Lecobaye1cqt1

Une histoire vraiment bien foutue et bien écrite. La réalité virtuelle est un concept à partir duquel on peut faire tout et n’importe quoi, mais Le Cobaye parvient à susciter notre intérêt tant sur le plan du divertissement que sur le plan scientifique. Si une machine, un programme, une méthode, est capable de nous apprendre des choses, jusqu’où ira cet apprentissage ? Nous rendra-t-il psychotique ? Surdoué ? Ou développera-t-il des fonctions alors en dormance dans notre système cérébral ? Sachant qu’il existe des zones de notre cerveau dont personne ne connaît l’utilité.
Loin d’être un banal petit film de SF, Le Cobaye s’impose comme une véritable réflexion sur les progrès et les dangers de la sicence.

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Lecobaye1bds9

Malheureusement, si le fond vaut le détour, c’est au niveau de la forme que ça peut coincer. La réalisation n’est pas affreuse, loin de là, mais on sent parfois le poids des années et le manque de moyens. Ainsi, les images de synthèse font peine à voir car trop rudimentaires et peu convaincantes. Toutefois, cette « vieillerie » contribue à l’impact du film : on ne s’attache plus tant aux graphismes mais à ce que soulève cet univers numérique. Si fade, si basique, si virtuel qu’il en devient dérangeant. Là où le bât blesse en revanche, c’est du côté des effets spéciaux non numériques. Notamment la scène où Job soulève une chaise dans les airs par la pensée : il suffit d’y regarder d’un peu plus près pour voir de jolis fils transparents la soutenir. Et en quelques secondes, la crédibilité du métrage en prend un sacré coup !

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Lecobaye1dds9The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Lecobaye1ekh8

Il faut faire le tri parmi les acteurs. Certains s’en sortent très bien – tels que l’acteur incarnant Jobe Smith (Jeff Fahey), passant magistralement d’idiot du village à psychopathe surpuissant –, d’autres ont un jeu un peu douteux – c’est le cas de Pierce Brosnan qui convainc pendant plus d’1h30 mais se rétame complètement dans les 5 dernières minutes en faisant de la surenchère. Cela dit, ça reste anecdotique et les acteurs rentrent bien dans la peau de leur personnage. L’évolution de Jobe Smith est cohérente (science-fictionnement parlant, bien sûr) et très intéressante.
La musique varie entre thèmes kitsch et thèmes moyens, ce qui n’est pas pour soulager le poids des années qui pèse sur Le Cobaye. Malgré tout, l’histoire arrive à passer outre ces petits défauts pour conquérir son spectateur.

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Lecobaye1fnd7

Du point de vue de l’adaptation de King en elle-même, j’avoue être complètement largué. Je peux me tromper, mais il me semble que la nouvelle de Stephen King intitulée The Lawnmower Man parle d’un gars un peu bizarre, tondant la pelouse entièrement nu, en absorbant l’herbe par sa grande gueule. Possible que je me gourre de nouvelle mais c’est le seul souvenir que j’en ai, en tout cas.
Peu importe, Le Cobaye est un film de SF vraiment sympa qui va au-delà du divertissement pur. Intelligent, bien écrit. Dommage que les fonds ne suivent pas le fond…

Réalisation : 3/5
Histoire : 5/5
Acteurs/Personnages : 3.5/5
Musique : 2.5/5


The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Lecobaye1yg6

Note : 14/20
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
nono9310
Invité



The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyDim 10 Déc - 14:23

Jamais vu, jamais tenté.
Pourtant le 1 a une certaine réputation
Revenir en haut Aller en bas
TheMaskedShape
Mort Vivant!!!
TheMaskedShape

Masculin Nombre de messages : 1377
Age : 31
Localisation : Granby
Date d'inscription : 19/06/2005

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyDim 10 Déc - 17:46

Je crois avoir vu des extraits des 2 films et je me souviens que je n'avais pas vraiment embarqué... shakng2
Revenir en haut Aller en bas
celticxoan
Mort Vivant!!!
celticxoan

Masculin Nombre de messages : 2074
Age : 50
Localisation : YUTZ (France)
Date d'inscription : 09/11/2006

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyDim 10 Déc - 18:04

J'ai vu les deux au ciné.
Le premier était plutot sympa mais sans plus, par contre le second était totalement raté a tous les niveaux !!!

Vraiment pas des bons souvenirs....Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
WiLLyBoy
King des Zombies!
WiLLyBoy

Masculin Nombre de messages : 5720
Age : 29
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyDim 10 Déc - 18:26

Jamais entendu parler mais les images ne m'attirent pas particulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
http://horreur-web.com
Invité
Invité



The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyVen 10 Avr - 17:09

The Lawnmower Man (1992,Brett Leonard)

Le Cobaye était un bon film de science fiction en 1992, assez révolutionnaire dans son genre avec de bon effet spéciaux et une histoire plaisante. Vu pour la première fois en 1994 sur LD je fantasmais comme un gamin sur la réalité virtuel et son immersion total dans le jeux vidéo. 2015 la technologie LD n'existe plus, la réalité virtuel n'existe toujours pas (Gregg attend toujours l'occasion de se dépuceler) et Le Cobaye c'est pris une véritable gifle temporelle dans la gueule! Oui ce film est devenu totalement dépassé voir ringard... De mémoire je me souvenais d'un attardé mental a la Dumb and Dumber qui allait développé une intelligence phénoménal, étonnamment je n'ai pas retrouvé ce personnage, mais j'ai constaté qu'il y avais juste un beau gosse qui sur-jouais le déficient mental avec une coupe en pétard... Alors ajoutez a cela un James Bond avec une magnifique boucle d'oreille et le film perd toute crédibilité Laughing Le Cobaye est d'un ennuie mortel qui accumule plus de scène ridicule que dans un film érotique, avec en bonus une image flou les trois quarts du temps... L'histoire ne passionne plus, et mise a part Pierce Brosnan la distribution d'acteur est totalement flingué! Les SFX donne la gerbe au bout de 20 minutes et l'histoire donne l'impression d'être interminable. Dommage encore un souvenirs d'enfance parti en fumée...
1/5
Revenir en haut Aller en bas
blablaca2
Fraîchement mort!
blablaca2

Masculin Nombre de messages : 168
Age : 19
Localisation : Pont-Rouge, QC
Date d'inscription : 20/08/2013

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyJeu 16 Avr - 18:08

Pour ta culture personnelle et défaire ce mythe, il est faut que l'on utilise qu'une certaine portion de notre cerveau; "(Une légende urbaine dit que) L'être humain n'utiliserait que 10 ou 30 % de son cerveau.
Cette croyance proviendrait du philosophe William James. Il faut noter que les zones cérébrales ne sont jamais toutes actives simultanément, mais cela est dû à leur spécialisation." pour citer Wikipédia.

L'évolution ça se fait pas n'importe comment, c'est entre autre pour ça qu'on peut pas avoir des zones ou parties de notre corps dont on ne se sert pas: quand quelque chose n'est plus utilisé chez un être vivant, le corps cesse de gaspiller de l'énergie pour cela et le supprime, c'est comme ça entre autres que l'évolution se fait. C'est pour ça que même si nos plus lointain ancètres étaient des poissons on n'a plus de branchies! Ou à moins grande échelle, qu'une personne qui passe sa vie couchée aura les jambes qui s'affaissent.


Dernière édition par blablaca2 le Jeu 16 Avr - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyJeu 16 Avr - 18:33

Ouais je dois être en dessous des 2% d'intelligence car j'ai pas compris le lien entre ton commentaire et ma critique... clown
Revenir en haut Aller en bas
blablaca2
Fraîchement mort!
blablaca2

Masculin Nombre de messages : 168
Age : 19
Localisation : Pont-Rouge, QC
Date d'inscription : 20/08/2013

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyJeu 16 Avr - 23:07

Désolé! Ça s'adressait au premier post du sujet de X-Files_Arpanet (et c'était sans agressivité ni mépris, mais juste à titre informatif hein) quand il écrit "Nous rendra-t-il psychotique ? Surdoué ? Ou développera-t-il des fonctions alors en dormance dans notre système cérébral ? Sachant qu’il existe des zones de notre cerveau dont personne ne connaît l’utilité" (les 2 dernieres phrases). J'avais oublié de préciser, j'men excuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyVen 17 Avr - 5:10

blablaca2 a écrit:
Désolé! Ça s'adressait au premier post du sujet de X-Files_Arpanet (et c'était sans agressivité ni mépris, mais juste à titre informatif hein) quand il écrit "Nous rendra-t-il psychotique ? Surdoué ? Ou développera-t-il des fonctions alors en dormance dans notre système cérébral ? Sachant qu’il existe des zones de notre cerveau dont personne ne connaît l’utilité" (les 2 dernieres phrases). J'avais oublié de préciser, j'men excuse.

Mais je blague Blablaca2! clown = Joke Wink
Revenir en haut Aller en bas
blablaca2
Fraîchement mort!
blablaca2

Masculin Nombre de messages : 168
Age : 19
Localisation : Pont-Rouge, QC
Date d'inscription : 20/08/2013

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyVen 17 Avr - 7:30

Scuse-moi alors, j'avais pas compris Razz J'utilise presque jamais les émoticones (d'ailleur j'espère que celui que j'ai mis à l'instant est bien placé: je ris de mon erreur)
Revenir en haut Aller en bas
JackieBoy
Modérateur
JackieBoy

Masculin Nombre de messages : 10082
Age : 35
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) EmptyDim 11 Juin - 8:27

The Lawnmower Man - Director’s Cut de Brett Leonard - 4/5

J’ai vu ce film à de nombreuses reprises dans ma jeunesse, et à chaque fois, je l’ai apprécié. Aujourd’hui, je l’ai revu dans sa version du réalisateur, se révélant 32 minutes plus longue pour une durée totale de de 2h20. Mettant en vedette Pierce Brosnan et Jeff Fahey, le film raconte l’histoire d’un génie de l’électronique qui décide d’utiliser son voisin, un simple d’esprit, pour tester son invention qui stimule l’intelligence. Évidemment, les choses vont peu à peu se détériorer. Datant de 25 ans, le film assez mal vieilli niveau effets visuels, mais demeure assez sympa à regarder. Plus de sang et de gore aurait été le bienvenue. La scène avec la tondeuse est vraiment nice. Le rythme est bon, malgré sa longue durée. Bref, un bon petit film mélangeant science-fiction et horreur!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.horreur-web.com/
Contenu sponsorisé




The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty
MessageSujet: Re: The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)   The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The Lawnmower Man (1992, Brett Leonard)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leonard Cohen - The World Tour 2010
» Le billet de 50 Dinars de 1992 (Non émis)
» Preview: Test Peugeot 905 EV1 Bis Winner Le Mans 1992 by Le Mans Miniatures
» Yamaha TZM 250 Nescafé modèle 1992 - Tetsuya Harada
» Si vous avez passer votre permis avant 1992.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: