AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Battle Royale 2 (2003, Kenta Fukasaku & Kinji Fukasaku)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
HorrorZone
Mort Vivant!!!
avatar

Nombre de messages : 1348
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: Battle Royale 2 (2003, Kenta Fukasaku & Kinji Fukasaku)   Lun 28 Mai - 12:18

Bon, j'aime bien les 2...Mais, c'est vrai, aprés le premier, l'effet de surprise ne joue plus et puis la psychologie est ici davantage reléguée au second plan.
En effet, il faut bien l'avouer, Battle Royale 2 est une suite quasi-ininterrompue de batailles et de carnage, où le sang coule à flots, un peu comme si le premier du nom était revisité avec les scènes d'intro et de fin de "Il faut sauver le soldat Ryan"...
Mais, ne serait-ce qu'à ce niveau, force est de reconnaître que c'est une "bombe" et qu'on en a pour notre argent.

Plus discutable est en revanche l'idéologie douteuse du film, avec notamment en préambule et en conclusion la destructions de tours américaines, en référence directes aux tours jumelles et aux attentats du 11 septembre...
Quel est le message du réalisateur, notamment lorsqu'on entend, au début, le discours anti-américain du professeur, et la conclusion en Afghanistan pour recréer "un monde meilleur" ?
L'ambiguïté également de faire un "héros" l'un des personnages important, qui n'est en définitive qu'un terroriste finissant par se remettre en question.

Et c'est là que le bât blesse : à force de faire bien maladroitement de l'anti-américanisme primaire à quelques reprises, le réalisateur justifie, quelque part, les actes intégristes odieux, même s'il s'en est défendu lui-même ("je ne suis pas pour les attentats, mais ne les condamne pas non plus" : une phrase qui laisse perplexe).
On peut aisément imaginer ce que penseraient les familles des victimes du 11 septembre et leur malaise à la vision de ce film... Ce qui explique probablement qu'il ne soit quasiment pas sorti au ciné dans la plupart des pays du monde, mais a bénéficié seulement d'un direct-to-video.
Le réalisateur a-t-il voulu montrer que "la violence engendre la violence", ou bien la condamner en la formalisant (mais condamner QUELLE violence exactement ?).

Le discours est donc bien ambigu et embarrassant et peut-être ne faut-il pas trop s'en encombrer ni se poser de questions pour ne voir là que le film d'action et de violence techniquement impressionnant qu'il est (à part les abus de sang numérique), et, sur ce point, c'est une réelle réussite.

Le reste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Battle Royale 2 (2003, Kenta Fukasaku & Kinji Fukasaku)   Mar 1 Oct - 23:09

Battle royale 2 est sans aucun doute le plus mauvais film japonais que je possède.
10 ans après sa sortie dans les salles obscures, je me demande encore aujourd'hui quel est l'intérêt de cette suite, a part la propagande communiste qui flotte tout le long du film...

0/5
Revenir en haut Aller en bas
The Bloody Boy
Phase terminale
avatar

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 32
Date d'inscription : 18/09/2013

MessageSujet: Re: Battle Royale 2 (2003, Kenta Fukasaku & Kinji Fukasaku)   Mer 2 Oct - 16:37

Quel navet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Battle Royale 2 (2003, Kenta Fukasaku & Kinji Fukasaku)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Battle Royale 2 (2003, Kenta Fukasaku & Kinji Fukasaku)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Battle Royale (2000, Kinji Fukasaku)
» Battle Royale 2:
» [Manga] Battle Royale
» [film live] Battle Royale
» Battle Royale et Hunger Games

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: