AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Total Recall (1990,Paul Verhoeven)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 29
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Total Recall (1990,Paul Verhoeven)   Dim 13 Mai - 4:29

Total Recall (1990)

INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS

Réalisé par Paul Verhoeven
Écrit par Ronald Shusett, Dan O’Bannon, Gary Goldman & Jon Povill
D’après la nouvelle de Philip K. Dick (We Can Remember It for You Wholesale)
Musique de Jerry Goldsmith
Avec Arnold Schwarzenegger, Rachel Ticotin, Michael Ironside, Sharon Stone, Ronny Cox

Synopsis :
Hanté par un cauchemar qui l’entraîne chaque nuit sur Mars, Douglas Quaid s’adresse à un laboratoire, Rekall, qui lui offre de matérialiser son rêve grâce à un implant hallucinogène. Mais l’expérience tourne mal : la drogue réveille en lui le souvenir d’un séjour – bien réel – sur Mars à l’époque où il était l’agent le plus redouté du cruel Coohagen. Quaid comprend alors que sa vie sur Terre n’était qu’un rêve artificiel. Il décide de partir sur Mars.





11 ans après Alien, Ronald Shusett et Dan O’Bannon adaptent ce qui constitue sans nul doute l’une des meilleures nouvelles de Philip K. Dick. Total Recall, alias We Can Remember It for You Wholesale, est un petit chef-d’œuvre en avance sur son temps, tant du côté du scénario que de la réalisation. Et pour cause ! Aux manettes, un réalisateur talentueux des plus prometteurs, à savoir Paul Verhoeven. Si le réal de Robocop adopte une direction tout ce qui a de plus banale, c’est bien dans ses effets spéciaux bluffants, sa mise en scène sans concession et ses trucages ingénieux que Total Recall trouve son impact. Bien entendu, à l’heure actuelle, les maquillages et effets spéciaux peuvent sembler datés mais ceux-ci ne confèrent finalement que plus de charme au film de Verhoeven. D’autant plus que cet aspect vieillot accentue admirablement la crasse et la misère qui règnent sur Mars, ici transformée en bordel à putes et en repaire malfamé. Et Verhoeven ne lésine pas sur les moyens pour conférer à Total Recall une ambiance malsaine et craspec. Gonflements de visage, effusions de sang, boucheries, extraction de mouchards par la narine, mutants au physique ingrat, explosions à tout-va… Du Verhoeven pur et dur, en somme !





Ne se contentant pas d’un simple film de SF aux nombreux et chiadés rebondissements, les scénaristes accouchent d’une satire sociale retentissante, n’ayant rien perdu de sa puissance. Quoi de plus normal pour une nouvelle de Philip K. Dick me direz-vous ? Dans Total Recall, Mars est gouvernée par un dirigeant cupide, sans pitié, n’hésitant pas à exploiter les plus miséreux pour construire sa fortune. En bref, les auteurs usent d’une jolie parabole pour venir pointer du doigt une société de consommation obsédée par la gloire, la réussite et les innovations technologiques. Une société capitaliste, rendue aigrie et xénophobe par cette course au pouvoir et cette recherche ultime de la perfection. Une société exploitant sans vergogne des immigrants déjà sans le sou et que l’on omet volontiers de remercier. Mais pas seulement, Total Recall vient mettre à mal une Guerre en Iraq alors en plein essor. Au final, cette vision (pessimiste) du futur n’est autre que le reflet d’un présent déjà en ruines.





Avant de devenir le Gouverneur républicain con comme ses pieds que l’on connaît, force est d’admettre qu’Arnold Schwarzenegger savait tenir un rôle. Aussi bourrin que dans un Terminator, Schwarzenegger utilise tout son charisme et tous ses muscles pour crever l’écran. Évidemment, sa prestation ne dépasse pas celle du Gros Bras de service mais, peu importe, ce personnage violent et jouissif lui va comme un gant. En dépit de ses effets spéciaux quelque peu datés, de certaines incohérences et facilités scénaristiques, et d’un happy-end formel, Total Recall n’a rien perdu de sa force. Verhoeven et Schwarzenegger apparaissent en grande pompe ; l’histoire mêle ingénieusement action, science-fiction, humour et satire sociale virulente. Reste malheureusement une bande-son somme toute assez conventionnelle, dépourvue de trame centrale, et quasi absente. Quoiqu’il en soit, Total Recall fait toujours autant d’étincelles, si ce n’est plus aujourd’hui qu’à son époque. À voir, re-voir, encore, encore et encore !





Réalisation : 4/5
Histoire : 5/5
Acteurs : 4/5
Musique : 2.5/5


Note : 15.5/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Total Recall (1990,Paul Verhoeven)   Dim 17 Juin - 17:01

Voici un test du jeu vidéo par Le Joueur du Grenier! :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Total Recall (1990,Paul Verhoeven)   Sam 4 Oct - 23:41

Un film de science fiction spectaculaire qui n'a presque pas prit une ride. Total Recall mélange l'action badass et l'humour noir dans un univers futuriste, avec en plus la touche Verhoeven "violente a souhait "et toute une multitude de détails (fausse pub, scène graphique et langage châtié). L'histoire est vraiment complète c'est pas un scenario écrit a l'arrache, c'est solide de l'opening au end credit on a du fantastique de la technologie de pointe, des révolutions et des magouilles d'entreprise avec un traitre caché a chaque coins de rue.Le film est génial et le casting solide on retrouve donc un jolie trio d'acteur avec Arnold Schwarzenegger,Sharon Stone et l'excellent Michael Ironside.L'un des meilleurs films de SF des années 90 et il y en a eu un paquet.
4/5
Revenir en haut Aller en bas
JackieBoy
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 9568
Age : 32
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Total Recall (1990,Paul Verhoeven)   Mar 17 Fév - 9:27

Revu:

Total Recall de Paul Verhoeven - 4,5/5

Je ne compte plus le nombre de fois, que j’ai vu ce Total Recall. À la base, quand j’étais jeune, je le regardais pour Schwarzenegger. Ensuite, j’ai continué de le regarder en découvrant les oeuvres Verhoeven, et finalement, dans ma découverte des adaptations cinématographiques des romans de de Philip K. Dick. Mais bon, je l’ai apprécié à chaque visionnement. Certes, le film a quelques peu vieilli au niveau de ses effets visuels, mais il reste toujours aussi bon à voir. Son histoire est vraiment bonne, celle-ci nous amenant sur Mars et mélangeant très bien science-fiction et espionnage. Ses scènes d’action sont très violentes. Ses effets spéciaux maisons sont toujours aussi nice. Son humour noir est des plus délicieux. Les acteurs offrent de bonnes performances, surtout Arnold Schwarzenegger, Michael Ironside et Sharon Stone. Un vrai plaisir de revoir et revoir ce film! Un des excellents films de science-fiction!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Total Recall (1990,Paul Verhoeven)   Aujourd'hui à 3:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Total Recall (1990,Paul Verhoeven)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Total Recall (1990,Paul Verhoeven)
» custom douglas quaid sous blister (total recall) 1990
» Un nouveau Blu-ray de Total Recall en fin d'année
» "Black Book" et autres films de Paul Verhoeven
» "Total Recall" : le remake signé Len Wiseman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: