AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura)

Aller en bas 
AuteurMessage
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
X-Files_Arpanet

Masculin Nombre de messages : 3458
Age : 32
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Empty
MessageSujet: Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura)   Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) EmptyLun 21 Mai - 3:12

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Labteaveugleks3
La Bête Aveugle (Moju) - 1969

Réalisé par Masumua Yasuko
Écrit par Shirazaka Yashio
D’après le roman d’Edogawa Ranpo
Musique de Hayashi Hikaru
Avec Funakashi Heiji, Midori Mako, Sengoku Noriko

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Labteaveugle8mh9 Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Labteaveugle4sw4

Une jeune femme est enlevée par un artiste aveugle à mi-chemin entre génie et folie. Ce dernier désire reproduire le corps de la captive afin de créer un nouvel art, l’art tactile. Découvert en salles il y a peu (2005), La Bête Aveugle est, au pire, un brillant film d’auteur, au mieux, un chef-d’œuvre à part entière. Débutant tel un thriller malsain dans lequel cet artiste aveugle séquestre et harcèle constamment sa captive, le film de Masumua Yasuko nous plonge bientôt dans un univers onirique à la lisière de la psychose, grandement aidé par les gigantesques sculptures en formes d’oreilles, d’yeux, de bras, de jambes, de seins ou de corps féminins, qui ornent l’atelier du kidnappeur. Au final, on ne saurait dire si c’est le savoir-faire artistique de Masumua Yasuko, la fabuleuse retranscription de Shirazaka Yashio, ou l’œuvre originale d’Edogawa Ranpo, qui permet d’aboutit à un résultat aussi marquant. Quoiqu’il en soit, il faut bien reconnaître que La Bête Aveugle tire essentiellement sa force de la performance des acteurs. Bien que certaines mimiques ou attitudes nous rappellent que le métrage date de 1969 (on se doute rapidement que l’acteur principal n’est pas réellement aveugle, surtout lorsqu’il court sans hésitation après sa victime), les trois comédiens centraux délivrent une prestation retentissante, à la fois troublante et juste.

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Labteaveugle2cp6 Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Labteaveugle3jc4

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Labteaveugle5ha2 Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Labteaveugle7ru5

Quant aux personnages, rarement la limite fragile entre génie et folie n’a été si bien exploitée. Yasuko et Yashio retranscrivent avec virtuose la psychologie complexe, décalée et torturée des protagonistes développés par Ranpo. Ne se cantonnant pas aux clichés habituels (le fou et la victime de service), Yashio exploite de fond en comble la personnalité des personnages. Ainsi, l’artiste aveugle est un être renfermé sur lui-même, compensant sa cécité par un sens tactile surdéveloppé lui permettant aussi de sublimer une sexualité frustrée, accentuée par la relation fusionnelle qu’il établit avec une mère jalouse et possessive. Naïf, l’artiste tombe facilement dans les pièges de séduction que lui lance sa captive pour s’enfuir. Mais cette dernière est bientôt prise dans son propre piège. À force de côtoyer son assaillant pour le tromper, la jeune femme se sent de plus en plus attirée par l’artiste et perd la vue, elle aussi, pour développer un sens tactile supérieur à la moyenne. Ne trouvant plus de plaisir dans les échanges sexuels et tantriques « normaux », les amants doivent bientôt satisfaire leurs pulsions tactiles par des rapports sado-masochistes tellement poussés qu’ils les mèneront jusqu’à leur propre autodestruction.

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Labteaveugle1yn4 Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Labteaveugle9kj6

En somme, Edogawa Ranpo n’aurait pu rêver mieux. Masumua Yasuko signe un chef-d’œuvre du cinéma asiatique en même temps que l’un des films d’auteur les plus décalés et les plus troublants. La Bête Aveugle captive, hypnotise, et surprend de bout en bout. On en sort aussi conquis que bouleversé. S’il est un métrage à découvrir, c’est bien La Bête Aveugle.

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Labteaveugle6xh0

Note : 18/20
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Heinsweidry
Repose en paix
Heinsweidry

Féminin Nombre de messages : 534
Age : 38
Localisation : Tha Wood
Date d'inscription : 02/07/2011

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Empty
MessageSujet: Re: Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura)   Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) EmptyLun 4 Juil - 20:15

Une nuit d'insomniaque que je tombe sur ce film en noir et blanc, sous-titré puisqu'il est en version original, ça m'a gelée complètement. Non mais ça allait pas la tête en 69? Mais j'ai quand même adoré ce film, l'atelier me fascine encore. L'aveugle est tellement un fanatique du corps humain que j'ai fini par ne plus lui en vouloir de kidnapper cette pauvre femme. C'était probablement le but. J'ai encore du mal à croire que j'ai vu ça à la télé.
Revenir en haut Aller en bas
Heinsweidry
Repose en paix
Heinsweidry

Féminin Nombre de messages : 534
Age : 38
Localisation : Tha Wood
Date d'inscription : 02/07/2011

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Empty
MessageSujet: Re: Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura)   Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) EmptyLun 4 Juil - 20:18

-Désolée d'avoir fait remonter le topic Embarassed -
Revenir en haut Aller en bas
Bob Boyle
Administrateur
Bob Boyle

Masculin Nombre de messages : 12021
Age : 27
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Empty
MessageSujet: Re: Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura)   Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) EmptyMar 5 Juil - 19:09

Au contraire!

Merci de m'avoir fait mettre ce film sur ma liste! Et de ton avis, bien sûr.

_________________
Les dix meilleurs films d'horreur de 2017 selon moi.

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Wlysyx2qcl7ugxnd282t
Revenir en haut Aller en bas
http://freddyforever.wordpress.com/
Strappado
Repose en paix
Strappado

Masculin Nombre de messages : 919
Age : 33
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Empty
MessageSujet: Re: Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura)   Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) EmptyMer 6 Juil - 4:32

J'avais complètement oublié l'existence de ce film, ça remonte à un moment mine de rien. J'avais trouvé ça visuellement mortel pour l'époque, à revoir donc !

Et un bon up je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Empty
MessageSujet: Re: Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura)   Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Môjû / Blind Beast (1969, Yasuzô Masumura)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dodge Coronet Super Bee 1969
» Oldsmobile F85 442 1969, terminé...prête pour le "Street Cruise"
» Projet photo : La Diagonale du Vide par le collectif Blind
» (vendue) Omega speedmaster mark II 1969
» --CAN-AM M8B 1969 (1/24)--

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: