AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)

Aller en bas 
AuteurMessage
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 31
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Jeu 14 Juin - 14:55


Vendredi 13 – Chapitre Final
(Friday The 13th – The Final Chapter)
– 1984

Réalisé par Joseph Zito
Écrit par Barney Cohen

D’après une histoire de Bruce Hidemi Sakow
Musique de Harry Manfredini
Avec Kimberly Beck, Peter Barton, Corey Feldman, E. Erich Anderson, Crispin Glover, Alan Hayes







Même si l’histoire n’innove guère – Jason Voorhees massacre une fois de plus une bande de jeunes ayant foulé les terres arborant la Camp Crystal Lake –, ce Chapitre Final a au moins le mérite de fouiller un peu son scénario. Qu’il s’agisse des personnages, souvent ringards et typiques des années 80, mais bien loin des caricatures honteuses des deux épisodes précédents. Des meurtres, sanglants et violents à souhait, marqués par le retour de Tom Savini aux commandes. Ou de Jason lui-même, bourrin et sans scrupule. Qui plus est, Barney Cohen injecte suffisamment d’humour noir à son script pour faire de ce Vendredi 13 un agréable moment. Au grand dam du spectateur, le Chapitre Final n’est pas exempt de tout défaut. On lui reprochera notamment ce dénouement un peu léger où le jeune Tommy se fait passer pour Jason enfant. Si ce passage fait évidemment référence au final du second volet, il n’en demeure pas moins invraisemblable (le gamin prend le temps de se raser la tête alors que sa sœur risque de se faire découper en morceaux à tout instant).





Coproducteur de l’opus précédent, Joseph Zito délivre, dans ce chapitre, une réalisation intelligemment menée, jouissant d’une mise en scène calculée au millimètre près, et de maquillages spéciaux écœurants par tant de réalisme (voir le lent enfoncement de la machette dans le crâne du boogeyman).
Par leur performance, les acteurs n’iraient pas casser trois pattes à un canard mais s’en tirent correctement – remarquez, vu le bas niveau de la série à ce propos, ça n’était pas bien difficile de faire mieux !
Ayant visiblement compris que les morceaux kitsch ne convenaient pas à une saga de ce genre, Harry Manfredini renoue avec les scores des deux premiers Vendredi 13. Le résultat est sans appel : la bande-son du Chapitre Final vient directement concurrencer celle de l’opus original, non pas en terme de qualité mais en terme d’investissement personnel – étant donné que le thème principal du Vendredi 13 de 1980 copiait grossièrement celui de Psychose. Au bout du compte, ce 4e titre amène le regain de créativité et de dynamisme dont nécessitait la série. Mais, quoique convaincant, ce Chapitre Final nous montre rapidement ses limites et ses faiblesses.





Note : 14/20
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
al(ex)_GORE!
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 772
Age : 26
Localisation : val-bélair,québec
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Jeu 14 Juin - 20:21

L'un des meilleurs de la série avec le premier. les meurtres sont sadiques.

4.5/5 cool2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexdeathdrummer.skyblog.com
chainsaw
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2487
Age : 43
Localisation : québec
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Ven 15 Juin - 20:06

Effectivement un des volets ou Jason est le plus violent(avec le septième),et comme toujours du très bon travail de Savini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
celticxoan
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2074
Age : 49
Localisation : YUTZ (France)
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Ven 15 Juin - 21:12

Probablement mon Friday préféré.....mais bon étant fan de ce jeune poète je n'ai aucune objectivité concernant ce film !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
po nudo
Pas encore mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 21
Age : 22
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/03/2011

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Dim 6 Mar - 19:41

Selon moi le meilleur de la série:les meurtres sont géniaux voir époustouflants!Des acteurs très convainquants surtout le gars qui incarne Tommy Doyle.Je crois que c'est la première fois que j'ai vraiment eu peur tout le long d'un film d'horreur des années 80.Le maquillage de Jason est vraiment déguelasse(ce qui est un compliment!)ça vraiment l'air d'être sa face...j'en ai encore des frissons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/profile.php?id=100002039262604
Screamfan1
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2864
Age : 21
Localisation : Là ! Non là-bas ! J'ai dit là-bas...ah laisse faire ! -_-
Date d'inscription : 09/04/2012

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Jeu 12 Avr - 15:10

Ce film montre ses qualités, comme la venue de Tommy Jarvis (qui dans un moment très drôle du film, regarde aux fenêtres), mais reste un Friday the 13th qui égal pour moi à scénario sans scrupule avec des taches blondes s’aventurant vers le danger au lieu de le fuir, une réalisation ordinaire mais cependant une meilleure interprétation des acteurs que dans le second et le troisième volet.

2/5 (et c'est généreux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pepsi_D
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1600
Age : 24
Localisation : A world where everything is possible
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Jeu 12 Avr - 18:18

Screamfan1 a écrit:
Ce film montre ses qualités, comme la venue de Tommy Jarvis (qui dans un moment très drôle du film, regarde aux fenêtres), mais reste un Friday the 13th qui égal pour moi à scénario sans scrupule avec des taches blondes s’aventurant vers le danger au lieu de le fuir, une réalisation ordinaire mais cependant une meilleure interprétation des acteurs que dans le second et le troisième volet.

2/5 (et c'est généreux)

C'est justement là tous les éléments qui fait le charme d'un Friday The 13th Razz
En passant, en quoi le scénario peut être sans scrupule?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lescritiquesducritique.blogspot.com
mick20
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 31
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Jeu 12 Avr - 18:20

De toute facon, je pense qu'on se fou pas mal du scénario quand on écoute un vendredi 13.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jérémie
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1597
Age : 25
Localisation : France
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Jeu 12 Avr - 18:24

Tout à été dit, cet opus est très bon. L'un de mes Friday the 13th favoris !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mick20
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2797
Age : 31
Date d'inscription : 03/11/2006

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Jeu 12 Avr - 18:29

Et dans celui la jason est a son meilleur,violent et brutale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Dim 31 Aoû - 23:41

Vendredi 13 chapitre 4 ou comment retrouver un Jason pas encore zombifier au meilleur de sa forme physique... Bon je vais faire l'impasse sur le pseudo opening digne d'un halloween 2 (il y en a qui voient des reboots partout moi je vois des plagiats de partout Shocked ) et laissé l'éternel flashback d'ouverture pour parler du nouveau jeux de massacre...Alors c'est fun car les mises a mort son de plus en plus hardcore et Jason a encore changer de démarche et de tête, en faite c'est le quatrièmes visage qu'il a eu en autant de film...Une explication? Non je déconne on va dire que c'était l'époque qui voulait ca, on va dire que j'ai rien vu! L'histoire reste la même, mais avec une famille, un vagabond chasseur qui serait a la recherche de sa sœur, et les éternels teens venu tel des agneaux a l'abattoir. Alors la pour du graphique, les scènes de meurtres sont superbes!! Certaine on d'ailleurs été créé via animatronique et pour un film de 1984 je dit chapeau!! Au casting j'ai eu la surprise de retrouver Corey Feldman aka bagou des Goonies qui nous montre ses jolies masques et nous prend au passage pour des cons en nous faisant croire que c'est lui qui a réaliser tout ca...
Le final reste quand même assez sympathique avec une grosse scène gore a coup de machette, bref pas mal du tout.
2,6/5
Revenir en haut Aller en bas
freddyforever
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 6834
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Dim 31 Aoû - 23:51

Tu as oublié LA scène qui fait que ce film bat les 3 premiers à plate couture. La scène de danse de George McFly !!!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 506
Age : 29
Date d'inscription : 30/06/2011

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Mar 9 Sep - 23:51

Mon favori de la franchise, également. Ex-æquo avec Part 2.

En plus de Ted White, qui incarne le Jason que je préfère, le cast est juste excellent.

J'adore Crispin Glover, et il est tout simplement génial ici. Tout le monde aime sa scène de danse (avec raison), mais peu de gens parlent de la scène précédant sa mort, et de cette réplique culte. Le personnage de Glover, dans toute sa nonchalance, souhaite ouvrir sa bouteille de vin. Cette réplique m'a toujours marqué. "TED! HEY TED? Where the hell is the corkscrew?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chatterer
Phase terminale
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 24/04/2014

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Mer 10 Sep - 10:04

Pour ma part, la saga Friday the 13th comprend ses hauts et ses bas et bien sûr le ce quatrième film demeure l'un de mes préférés (avec le 1, le 5, le 7 et le 10).
J'adore les personnages, l'humour assez présent. Je trouve aussi que ce film est beaucoup mieux que le 2 et le 3 que j'ai trouvé faibles. D'ailleurs il m'arrive de passer du 1 au 4 à certains moments en ignorant les (pourtant important) 2 et 3 que je trouve surestimés.
Oui je sais ma critique est très courte....

10/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Mer 10 Sep - 10:26

un de mes prefere de cette serie. des meurtres dont j aime bien regarder encore et encore et qui touché pas le gore boucherie du genre saw. certains effets speciaux font dur comme celui qui se fait efoire la tete et les yeux sort avec des ressors. ya la pire scene qui n'a aucun sens dans ce film. quand le campeur qui cherche sa soeur disparue se fait attaquer au sous sol. la femme sait que Jason a tuer plusieurs personnes a lui seul. elle apprend qu il a fait d'autre meurtres dans le coin. le gars se bat avec Jason et mange des coups de cle a mollete sur la tronche et reste dans les escaliers. elle n'entend plus de signe de bataille. le gars ne repond pas quand elle l appelle. se sauve 2 seconds. reviens et decide de descendre au sous sol. elle a beau etre blonde mais la, c'est vraiment illogique. c'est la pire scene que j ai trouve de la saga. ce film est quand meme dans les 4 meilleurs de la saga selon moi. le reste ca depend des gouts des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12035
Age : 26
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Mer 10 Sep - 11:32

onclebob01 a écrit:
des meurtres dont  j aime bien regarder encore et encore et qui touché pas le gore boucherie du genre saw.





onclebob01 a écrit:
certains effets speciaux font dur comme celui qui se fait efoire la tete et les yeux sort avec des ressors.

C'est dans le troisième volet, ça!

_________________
Les dix meilleurs films d'horreur de 2017 selon moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Mer 10 Sep - 14:39

tu as raison bob ca se passé dans le 3e je m en rappelais. je voulais en venir a certains films perd de la valeur du au effets speciaux dans ce temps. qu a present on n aprecie moins le film tandis que meme les effets speciaux de Friday the 13th qui etais tres bien reussi dans ce temps ne change rien a l'apprecier selon moi ya certains je peux plus regarder du aux effets speciaux trop anciens . le premier visionement est toujours celui qui est le meilleur.


on peut dire gore mais j en ai pas vu des tonnes de films des anneee 1930 a 1970. ma definition de gore est des meurtres tres violent de facon a decapite la victim et non a l'originalite du meurtre. selon moi Friday 13th a apporte la facon de tuer avec une arme blanche. fini du coup de couteau dans le dos ou du front du corps humain avec que du sang sans plaie. on passé a la creativite du genre on voit la hache plante dans la tete au lieu dans le corps avec du sang , l ouvre bouteille a vin avec un hachoir dans le front pour mon danseur favori qui est dans part 4
Revenir en haut Aller en bas
Mark Allan Poe
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 25
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Jeu 1 Jan - 19:36


Alors qu'au début des années 80 la série Friday The 13th était en pleine évolution de popularité (et accessoirement le grand gaillard Jason Vorhees!), Paramount décidait à peine 5 ans après le premier volet de clore la série avec Friday The 13th : The Final Chapter (on parlera du cinquième film une autre fois!). C'est ainsi que l'on annonçait en grand que la série et son antagoniste par excellente allait disparaît en si bon chemin! Bien que la série bifurquera vers une autre direction par après, Jason fut véritablement mort pendant deux chapitres entiers donnent lieu à un nouveau style et une histoire différente. Mais les derniers moments originaux de la série (Friday The 13th à The Final Chapter) valent-ils les trois premiers chapitres précédents ?

Après que Chris Higgins aille mis un solide coup de hache dans la tête de Jason, celui-ci est agonisant par terre, dans la grange où le massacre à eu lieu. Il est envoyé à la morgue où il se réveillera assez vite pour mettre fin à la vie de deux infirmiers. Son but est de retourner à Crystal Lake après avoir été dans l'obligation d'y partir à cause des policiers. En parallèle, on suit la famille Jarvis qui décident de prendre leur chalet pour l'été. C'est aussi le cas d'une bande de jeunes amateurs d'alcools, de sexe et de drogue. Sympathisant assez vite avec la bande de jeunes, Trish verra un véritable intérêt pour Rob, un auto-stoppeur demandent d'aller non-loin de Crystal Lake. Pendant que romances, amusements et sexes se crossant, la bande de jeunes, la famille Jarvis et Rob ne se doutent pas que Jason Vorhees fera une nouvelle fois un carnage sans précédent. Par contre, Jason ne savait pas de son côté que Tommy Jarvis (le frère de Trish) serait son pire ennemi!

Bien qu'étant le chapitre final à l'époque, Friday The 13th : The Final Chapter n'en a pas, pour nôtre plaisir, l'apparence! C'est ainsi qu'on reprend pour la quatrième fois la recette gagnante de la série qu'est de mettre des jeunes gens qui vont mourir sous la machette du grand gaillard! Ce chapitre accueil quand même une grande originalité tant qu'à moi, que ce soit dans ces blagues, ces meurtres ou son côté technique, The Final Chapter est un vent d'air frais dans la saga! En grand primeur, on ouvre les bras pour mon personnage favoris de la saga : Tommy Jarvis! Ce personnage est un grand atout pour ce volet et les volets futurs! Le fait que sa chambre soit recouvert de masques confectionnés par Tom Savini (Night of The Living Dead (1990), Friday The 13th, The Prowler) fait plaisir à voir! Autrement, le fait d'avoir Crispin Glover (Back to The Future, The Wizard of Gore, Willard) est tout simplement magistral. C'est aussi le premier volet à inclure une héroïne aussi forte que Jason (cela reviendra plus tard)!

Autrement, la réalisation de Joseph Zito (The Prowler) serait quasiment la meilleure de la saga jusqu'ici! Zito a une manière particulière de prendre ce chapitre visuellement, accentuent les exubérances visuelles et les meurtres impressionnants! C'est ainsi que la saga débute des plans de réalisation digne d'un film d'action! Voulant sûrement prendre de la pratique pour ces réalisations avec Chuck Norris et Dolph Lundgren, Zito rend la saga Friday The 13th plus excentrique qu'elle ne l'était auparavant! Il suffit de voir la passe où une victime reçoit un harpon dans les couilles pour bien comprendre le talent de Zito. Sous sa direction la série se munie même de "Money shot" à l'excellence dans le tapis où deux victimes se font jeter par la fenêtre par Jason, au ralentit, revolent par terre ou sur une voiture! Des exagérations comme ça, seul Friday The 13th peut rendre ça divertissant! Les scènes de suspense ont aussi le mérite d'être très stressantes et bien tournées.

Ce quatrième chapitre a aussi l'excellence de rendre certains défauts des deux derniers chapitres des qualités ici. Grâce au montage de Joel Goodman et Daniel Loewenthal, le moment "recap" au début est très pertinent et donne un certain charisme au montage. Ce n'est du grandiose, mais pour une fois qu'un "recap" ne donne pas envie de "skipper" les 5 premières minutes... c'est bon! Si le troisième film pouvait paraître un peu lent dans son déroulement, The Final Chapter alterne juste assez dans son intrigue pour rendre le tout très intéressant nous gardent attentif.

Pour ce qui est des passes d'humour, The Final Chapter en donne pour son argent proposent une scènes de meurtres où une victime mange une banane et la recrache par après! L'actrice devait avoir honte de voir ça à l'écran, mais le rire est garantit! Bien que la conversation sur le "Dead fuck" est un peu redondante à force, elle est très drôle dans ces premiers balbutiements. Mais la vraie dose de rire est le fameux film porno musical que visionnent nos héros dans la fin du deuxième acte.

Mais le côté plaisant, c'est bien entendu les meurtres et ce chapitre ne déçoit pas! Rien que dans ce chapitre nous avons les meilleurs moments de la saga. Que ce soit le meurtre de Crispin qui se fait mettre un tire bouchon dans la main et un hachoir en pleine gueule, le harpon dans les couilles ou la scène de la douche... c'est vraiment dégoûtant! Les effets spéciaux de Tom Savini surpassent son travail du premier volet donnent un rendu sanglant et jouissif! En fait, ce quatrième chapitre en donne beaucoup pour son argent niveau "gore". Après la censure extrême que vivra la série jusqu'à la fin des droits de Paramount en 1989, c'est plus qu'apprécié de voir un Jason aussi imaginatif!

Si la série est reconnue pour ces exubérances baveuses et son suspense dans le tapis rendu à ces vingt dernières minutes, ce chapitre final vient surpasser le moindre effort des trois premiers films. Jason se lâche lousse envoyant des marteaux dans les murs (il a toujours autant de visou ce gars-là!), brisent des portes et envoyant sa victime à-travers la fenêtre! Disons que le scénariste Barney Cohen a offert un moment de gloire sans précédent pour nôtre tueur préféré! Par contre, c'est réellement dans ces 5 dernières minutes que The Final Chapter tire son épingle du jeu avec le fameux Tommy Jarvis qui utilise un stratagème démentiel avant de démolir Jason pour de bon! Il est très difficile de croire qu'un chapitre aussi démentiel annonçait la fin de la saga, on en voulait plus!

Pour ce qui est du côté technique, c'est du bonbon! La direction photo de João Fernandes est très certainement la meilleure des quatre premiers chapitres. Mais c'est surtout la trame sonore de Harry Manfredini qui vient mettre un solide coup dans la gueule. C'est surtout dans le générique d'introduction que le tout est des plus surprenants!

La distribution est certainement la meilleure de la saga! Corey Feldman (The Lost Boys, The Goonies, Gremlins, Voodoo) livre une performance solide et amicale qui donne un ton différent à la saga! Kimberly Beck est très talentueuse et donne ici ma "final girl" préférée depuis Amy Steel! Crispin Glover est très excentrique et amusant comme on le connaît. Mais c'est surtout Joan Freeman qui est très surprenante et offre un rôle d'adulte fort sympathique dans une saga qui ne se contente que d'ados d'habitude! Ted White avait beau être un être acerbe et mécontent tout le temps du tournage (il menaçait chaque jour de partir!), il offre un des meilleurs Jason avec celui du chapitre 2 et 3!

Bien que ne surpassent pas les deux premiers volets, Friday The 13th : The Final Chapter est un excellent cru dans une saga qui était à son apogée de qualité! De toute façon à eux seuls, les quatre premiers chapitres de la saga Friday The 13th forment une de mes quadrilogies préférées dans les slashers des années 80. Le quatrième est en même temps un chapitre qui s'écoute toujours avec autant d'admiration et bénéficient d'un travail technique hors-pair grâce à Joseph Zito et Tom Savini qui forment un duo choc! Bien que ce chapitre annonçait la fin d'une saga bien débutée, il est intéressant de voir que ceci n'arriva pas et que l'on pouvait pour encore quelques années avoir un chapitre par an dans les salles obscurs!

Note : 4.5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Regulator
Fraîchement mort!


Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 11/05/2011

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Ven 2 Jan - 10:25

J'ai bien rigolé en revoyant un acteur des feux de l'amour(Peter Barton alias docteur Scott)dans cet épisode.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9971
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   Jeu 29 Mar - 8:17

Friday the 13th: The Final Chapter de Joseph Zito - 4,5/5

Après un très moyen troisième opus, The Final Chapter rend la saga de nouveau plus intéressante. Déjà les personnages sont plus attachants et charismatiques. Je ne me souvenais pas, que le jeune Corey Feldman était du film. Il y est d’ailleurs très bon.Les scènes de meurtres sont bien sanglantes, bien le fun et variées. Celle de
Spoiler:
 
y est géniale. Il y a un bon suspense. La nudité est en abondance. L’affrontement final est enlevant. Bref, j’ai adoré ce The Final Chapter, au même niveau que la deuxième partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)   

Revenir en haut Aller en bas
 
FRIDAY THE 13TH - THE FINAL CHAPTER (1984,Joseph Zito)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: