AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Warriors (1979,Walter Hill )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
celticxoan
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2074
Age : 47
Localisation : YUTZ (France)
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: The Warriors (1979,Walter Hill )   Jeu 21 Juin - 22:20

LES GUERRIERS DE LA NUIT
(The Warriors)

De Walter Hill 1979


Avec Michael Beck, James Remar, Deborah Van Valkenburgh, David Patrick Kelly, Marcelino Sanchez, David Harris



A New York, où une centaine de gangs se partagent les rues, les combats font rage. La bande la plus puissante, les Gramercy Riffs dirigés par Cyrus, désirent unifier les forces et convoquent tous les gangs à un rassemblement pacifique. Mais la réunion dérape et finit dans le sang : Cyrus est assassiné.

Ce meurtre, attribué aux Warriors, déclenche sur eux la vengeance de tous les autres. La lutte pour la survie commence, le long du trajet de 40 kilomètres qui les relie à leur quartier général...






The Warriors reflète toute une génération, celle des années 70 et donne une image réaliste des gangs de jeunes par ses dialogues très crus et par sa violence brutale. Ici on colle au plus près de l'univers de New York avant les grandes réformes de réhabilitation commencée dans les années 80.

Ces gangs de jeunes se battaient pour conserver leur territoire, souvent un simple quartier dont ils étaient issuent et surtout un sentiment de liberté vis avis de la société de l'époque.

Chaque gang avait son propre look et portaient fièrement ses couleurs partout ou ils se trouvaient.....






Walter Hill réussit parfaitement a retranscrire cet univers sans verser dans une surenchère sanguinolente et trop esthétisée qui aurait nuit au coté très réaliste de son métrage.

Les évènements relatés se déroulent sur une nuit et suivent le parcours quasi-initiatique d'un gang devant traverser tout New York pour rejoindre le seul endroit sur pour eux : leur quartier !






Le scénario très simple, voir simpliste, est pourtant brillamment mis en scène par Walter Hill.

Très peu de sous intrigue (une histoire d'amour naissant entre Swan, chef des Warriors et Mercy jeune fille de la nuit) mais un thème central se suffisant a lui-même : la survie d'un groupe dans un milieu hostile. On n'est pas très loin du survival d'ailleurs.





Le film diffuse un climat étouffant grace notamment a sa très belle photographie et une tension permanente qui va créscendo jusqu'à son final.
Ici le danger plane constamment et peut surgir de partout : de l'angle d'une ruelle mal éclairée, les quais de métro ou patrouille la police, d'un parc ou l'ennemi est tapis dans l'ombre !

Les scènes d'affrontement, plutôt nombreuses sont superbement chorégraphiées et restent très crédibles par leur violence explosive et rapide.

Au bout de cette nuit de violence, dans le couple naissant Swan/ Marcy nait une lueur d'espoir, la seule de ce film très sombre, annonciatrice des changements radicaux qu'apportera la décennie suivante dans cet univers particuliers.





Pas de stars a l'affiche mais une bande de jeunes comédiens très attachants dont ressort principalement Michael Beck (Swan, le chef des Warriors) dont le charisme irradie l'image dès qu'il apparaît !
A noter que plusieurs gangs réels ont participé au film ce qui renforce sont aspect réalité !





La musique principalement composée de hits discos ou funky de l'époque nous plonge un peu plus dans l'ambiance de cette période ou la nuit appartenait au "clubber" dans ce New York immortalisé par Travolta dans sa Fièvre du Samedi Soir !





A noter que The Warriors est tiré d'un roman publié en 1965 par l’écrivain Sol Yurick (né en 1925), qui s’est inspiré d’une histoire grecque écrite au 4e siècle avant Jésus Christ par Xenophon.
Il s’agissait du voyage de retour, par la mer, de mercenaires grecs dont le chef avait été tué pendant la guerre contre les Perses.





De plus la première version des Guerriers de la Nuit fut classée X aux Etats-Unis. Et ce, non pour sa violence mais pour sa portée subversive : la commission de contrôle jugea en effet le film doté d'une "portée incitative, dans la mesure où il donne une vision très réaliste de la guérilla urbaine que des gangs peuvent développer pour conquérir une ville." Plusieurs scènes (notamment au début) furent en conséquence retirées, le film passant d'un durée de 94 à 84 minutes.





Un film qui fait parti a jamais des oeuvres cultes qui ont marqué mon existence (jusqu'à m'influencer suffisamment pour me retrouver mêler a de nombreuses bastons lors de mon adolescence !) et que je prend toujours beaucoup de plaisir a regarder.

Le film d'un monde révolu ou l'honneur et la liberté étaient le dogme que suivaient ces gangs loin des business des armes et de la drogue qui régente celui des gangs d'aujourd'hui...

A voir et revoir sans aucune modération !!!







La bande-annonce d'époque :
http://video.google.fr/videoplay?docid=3557312103823654439&q=the+warriors&to





Warriors come on to play (scène reprise dans le titre Come out and play de Twisted Sister !) :
http://video.google.fr/videoplay?docid=-6483421436953164651&q=Warriors+come+out+to+play&total=108&start=0&num=10&so=0&type=search&plindex=0





The Warriors site officiel francais :
http://www.the-warriors.fr/film.php













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NécroMick
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2916
Age : 27
Localisation : Terrebonne, Québec
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: ...   Ven 22 Juin - 14:37

J'Nai pas vraiment aimé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fbi.gov
BloodSplash
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 3989
Age : 31
Date d'inscription : 26/02/2006

MessageSujet: Re: The Warriors (1979,Walter Hill )   Ven 22 Juin - 16:28

Une réunion avec toute les gangs de rues les plus connus tourne mal lorsque le grand chef ce fait descendre. Le clan des Warriors ce fait faussement accuser et toute les bandes de New-York veulent leurs peaux. The Warriors ce passe dans un temps futur où les villes sont assiéger par plusieurs clans qui défendent leurs territoires. Le film nous est présenté sous forme d'une bande-dessiné, un peu à la manière d'un Sin City. The Warriors est un film qui a influencé plusieurs cinéaste italien dont Enzo G. Castellari qui a réalisé le très bon The Bronx Warriors et sa suite. La B.O du film est très bonne, il y a quelques mixes rock et d’autre partition qui font très 70/80. Bref, un film très divertissant que je recommande fortement.

8/10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
def leppard
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 37
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: The Warriors (1979,Walter Hill )   Ven 22 Juin - 23:43

Un très bon classique !!! Pour ceux qui ont une xbox ou ps2 vous pouvez joué a un jeu the warriors et le jeu est très bien meme si vous etes fan du film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nono9310
Invité



MessageSujet: Re: The Warriors (1979,Walter Hill )   Sam 23 Juin - 0:57

Rien à redire à part que Walter Hill était le meilleur à cette époque.

Bonne analyse Celtic Wink
Revenir en haut Aller en bas
al(ex)_GORE!
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 772
Age : 25
Localisation : val-bélair,québec
Date d'inscription : 24/11/2006

MessageSujet: Re: The Warriors (1979,Walter Hill )   Sam 23 Juin - 16:38

J'ai bien aimé mais j'ai trouvé qu'il manquait d'action.

3.5/5 cool2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.alexdeathdrummer.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Warriors (1979,Walter Hill )   Lun 16 Nov - 16:49

The Warriors (1979,Walter Hill)

C'est mon cinquième visionnement pour ce petit bijou des seventies. Voir la chasse nocturne au "Warriors" dans les bas fonds de New-York fait toujours autant plaisir. La multitude gangs ont de la gueule, comme les The Baseball Furies ou le gang des The Punks. Les différents environnements urbains ont de la gueule, et la traversé de la ville par les "Warriors" a travers cimetière, ruelle, bar ou rame de métro se finira toujours en mode castagne a coup de bourre pif, couteau ou batte de baseball... En plus d'avoir une multitudes de gangs au cul les "Warriors" seront poursuivi par la police. Bref une énorme cavalcade ponctuer de bon dialogue, avec un rythme bien soutenu. L'histoire est aussi chapitré façon comics books ce qui donne un effet fort sympathique au récit. Donc The Warriors est un film que j'apprécie de plus en plus année après année, malheureusement je trouve qu'il aurait du duré 30 minutes de plus! Car 90 minutes avec seulement 6 a 8 gangs dans l'histoire, alors que l'ouverture de 5 minutes affiche plus de 40 gangs, avec des costumes et des ganaches de malade, il y a de quoi rester sur sa faim...
4/5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Warriors (1979,Walter Hill )   Aujourd'hui à 21:53

Revenir en haut Aller en bas
 
The Warriors (1979,Walter Hill )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Warriors (1979,Walter Hill )
» Les Guerriers de la Nuit - The Warriors - Walter Hill - 1979
» Walter Hill réalisera Headshot avec Stallone
» DU PLOMB DANS LA TETE (A BULLET TO THE HEAD) - Walter Hill - 27/02/13
» Bullet To The Head (2012, Walter Hill)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: