AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
bburn
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1072
Age : 32
Localisation : joliette
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 4 Juil - 22:15

pinoa7x a écrit:
Oh la la ! Je ne crois pas que je vais me faire des amis ici,car je semble être dans la minorité des gens qui n'ont pas aimé Event Horizon. J'ai trouvé le film d'Anderson à la limite du ridicule et plutôt mal fait lors de plusieurs scènes. J'avais rédigé une critique dans le topic "Le dernier film que tu as vu" et la note que je lui avais décernée était un 2,5/5 si mes souvenirs sont exacts. Passable disons.
tout vieu film a ''des scenes mal faites''.pour l'epoque parcontre, le film etait tres bien faite.moi qui est un fan d'effet speciaux, quand on me conseille des vieu film, classic ou non, je m'arrete toujours sur les effet speciaux pour dire si j'ai aimé un film ou non.bref, je peut comprendre qu'aujourd'hui on n'aime pas un vieu film pour cette raison car c,est des cette facon que je raisonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/burnpunk
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6828
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 4 Juil - 23:38

bburn a écrit:
quoi???la forme du systeme de reproduction de la femme??? Confused

Event Horizon



Appareil reproductif féminin: ATTENTION!!!! 18 ANS ET + (quoi que c'est pas si pire, c'est juste un dessin pour comparer)
Spoiler:
 

bburn a écrit:
ahahaha je suis confus maintenant.jamais j'avais remarquer la femme comme etant un symbole du mal dans un film d'horreur!serais bien que tu explique plus en profondeur ton pooint de vue question de m,aider a bien comprendre.peut-etre avec des exemple.

Pour expliquer en gros, ce n'est pas la femme en tant que telle qui est le symbole du mal. C'est plus la sexualité féminine qui l'est. Dans les films de slashers, c'est toujours la jeune vierge qui survit. C'est également à cause d'elle qu'il y a un monstre. Le monstre dans les films d'horreur est souvent la répression de la sexualité refoulé de la jeune vierge. Mais il y a également beaucoup d'autres raisons dans les différents films d'horreur.

Dans Event Horizon, le monstre est représenté par le vaisseau en forme d'appareil reproductif féminin. Ce vaisseau est la répression des peurs refoulées de chacuns des membres de l'équipage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black_Sabbath29
Pas encore mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 40
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 29 Avr - 7:13

J'ai beaucoup aimé ce film, je l'ai d'ailleurs en version collector (boitier qui représente une fresque macabre un peu comme une porte des enfers)!
La significative du vaisseau fait aussi penser comme il l'est dit dans les bonus, à la forme d'une cathédrale (vu de dessus ça prend une forme de croix, le long couloir représenterait la nef, et l'arrière du vaisseau représenterait la chapelle ou se trouve le cœur du vaisseau...).
Bref, un film sympa à voir, qui donne quelques frissons, surtout si on prend le temps de passer certaines scènes au ralenti tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason X
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : RDHell
Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 29 Avr - 9:36

Citation :
Event Horizon



Appareil reproductif féminin: ATTENTION!!!! 18 ANS ET + (quoi que c'est pas si pire, c'est juste un dessin pour comparer)
Spoiler:
 


Pour expliquer en gros, ce n'est pas la femme en tant que telle qui est le symbole du mal. C'est plus la sexualité féminine qui l'est. Dans les films de slashers, c'est toujours la jeune vierge qui survit. C'est également à cause d'elle qu'il y a un monstre. Le monstre dans les films d'horreur est souvent la répression de la sexualité refoulé de la jeune vierge. Mais il y a également beaucoup d'autres raisons dans les différents films d'horreur.

Dans Event Horizon, le monstre est représenté par le vaisseau en forme d'appareil reproductif féminin. Ce vaisseau est la répression des peurs refoulées de chacuns des membres de l'équipage.

:O J,ai vu le film au moins 20 fois, pis j'avais jamais remarqué ça... My god, t'es un spécialiste de la chose pour avoir vu ça... lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 33
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 29 Avr - 14:54

Jason X a écrit:
Citation :
Event Horizon



Appareil reproductif féminin: ATTENTION!!!! 18 ANS ET + (quoi que c'est pas si pire, c'est juste un dessin pour comparer)
Spoiler:
 


Pour expliquer en gros, ce n'est pas la femme en tant que telle qui est le symbole du mal. C'est plus la sexualité féminine qui l'est. Dans les films de slashers, c'est toujours la jeune vierge qui survit. C'est également à cause d'elle qu'il y a un monstre. Le monstre dans les films d'horreur est souvent la répression de la sexualité refoulé de la jeune vierge. Mais il y a également beaucoup d'autres raisons dans les différents films d'horreur.

Dans Event Horizon, le monstre est représenté par le vaisseau en forme d'appareil reproductif féminin. Ce vaisseau est la répression des peurs refoulées de chacuns des membres de l'équipage.

:O J,ai vu le film au moins 20 fois, pis j'avais jamais remarqué ça... My god, t'es un spécialiste de la chose pour avoir vu ça... lol

D'après moi tu pousse un peu loin...Fait juste checker le devant du vaisseau qui est gros et non pour l'utérus... C'est plus une coincïdence et dans les Slashers, il y a des puceaux qui survivent, en plus, comme dans Halloween, c'est dit nul part que Jamie lee Curtis est vierge... Fac dans H20 son gars va fêter ses 18 ans, alors sa première relation serait la procréation de son fils (c'est n'importe quoi), dire que c'est les relations qui sont péchés peut-être, par contre c'est plus la vulnérabilité des protagonistes qui font l'acte en cause de tout ces meurtres, un autre exemple Friday the 13th, elle tue tout ceux qui ont des relations sexuelles parce que son fils s'est noyé à cause des surveillants qui baisent en même temps... Dans Slumber party massacre, il tue tout ce qui bouge, dans A nightmare on Elm street, il tout les enfants de la rue elm. Dans I Know what you did the last summer, il se venge, Dans silent night deadly night, c'est le père noël qui tu ses parents et un moment donnée il faut qu'il fasse le père noël et la fille sur qui il a un kick est pratiquement violée pendant le party de noël et il décide de la sauver par contre elle n'accepte pas qu'il l'ai tué alors il se met à tuer un peu tout le monde sauf ceux qui ont été sage et des exemples comme ça il y en a plein d'autres, Dans Scream ils abordent le sujet de la vierge mais bon, moi je mets plus ça sur le dos des actrices principales qui ne veulent pas se dénuder..Et beaucoup de ses meurtriers sont obsedé ou comme freddy qui est pédophile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 33
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 29 Avr - 15:04

Et c'est normal que la fille soit en premier plan dans les films d'horreur, c'est nous (les gars) qui écoutent ces films, alors j'aime mieux voir la nudité feminine que de la nudité masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6828
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 29 Avr - 17:58

DARIO FULCI a écrit:

D'après moi tu pousse un peu loin...Fait juste checker le devant du vaisseau qui est gros et non pour l'utérus... C'est plus une coincïdence et dans les Slashers, il y a des puceaux qui survivent, en plus, comme dans Halloween, c'est dit nul part que Jamie lee Curtis est vierge... Fac dans H20 son gars va fêter ses 18 ans, alors sa première relation serait la procréation de son fils (c'est n'importe quoi), dire que c'est les relations qui sont péchés peut-être, par contre c'est plus la vulnérabilité des protagonistes qui font l'acte en cause de tout ces meurtres, un autre exemple Friday the 13th, elle tue tout ceux qui ont des relations sexuelles parce que son fils s'est noyé à cause des surveillants qui baisent en même temps... Dans Slumber party massacre, il tue tout ce qui bouge, dans A nightmare on Elm street, il tout les enfants de la rue elm. Dans I Know what you did the last summer, il se venge, Dans silent night deadly night, c'est le père noël qui tu ses parents et un moment donnée il faut qu'il fasse le père noël et la fille sur qui il a un kick est pratiquement violée pendant le party de noël et il décide de la sauver par contre elle n'accepte pas qu'il l'ai tué alors il se met à tuer un peu tout le monde sauf ceux qui ont été sage et des exemples comme ça il y en a plein d'autres, Dans Scream ils abordent le sujet de la vierge mais bon, moi je mets plus ça sur le dos des actrices principales qui ne veulent pas se dénuder..Et beaucoup de ses meurtriers sont obsedé ou comme freddy qui est pédophile...

Je ne pousse rien du tout. En fait, je n'ai aucun mérite puisque c'est ce que j'ai appris dans mon cours de Genres cinématographique. Rendu dans le genre horreur, j'ai appris plusieurs trucs à propos des codes dans les films, et aussi que l'Event Horizon à la forme d'un utérus de femme. Ce n'est pas une coïncidence.

Pour continuer la discussion sur les vierges qui survivent, c'est vrai et il y a une raison. (Là je dois retourner dans mes notes de cours du Cégep, ce qui date 5 ou 6 ans)

D'abord, ce n'est pas tout les films d'horreurs qui sont soumis à ce genre de règles mais il y en a une forte majorité puisque la majorité des films hollywoodien sont toujours construit de la même manière. Puisque les Slashers des années 80 sont presque du copié-coller, il est donc plus facile d'en voir les exemples qui s'y rattache. Il faut aussi mettre de côté les raisons du tueurs dans l'histoire. Les monstres tues pour d'autres raisons de ce qui nous est expliqué dans l'histoire. Il y a des sous-règles caché. N'oubliez pas que les films qui se soumettent à ce genre de règle sont principalement des film d'horreur Hollywoodien.

Cours: Code des victimes coupable dans les film d'horreur 101 pour les nuls (version vulgarisée)
On doit remonter dans la nuit des temps du cinéma Hollywoodien. Les américains veulent montré une réalité idéale dans les films qu'on nomme "le rêve américain". Pour ce faire, les protagonistes doivent être "WASP" (White Anglo-Saxon Protestant) qu'on nomme aussi l'archétype de l'Américain blanc (peut importe le genre cinématographique). Ces derniers doivent se soumettre à quelque règles d'éthique et de valeurs qu'on nomme "l'EPTA-WASP". Dans les films, les "bons" sont WASP et les pas-gentil sont anti-WASP. Normalement, c'est ceux qui ne suivent pas les règles de l'EPTA-WASP qui se font tuer par le Monstre).

Qu'est-ce qui n'est pas WASP??? La drogue, l'alcool, le sexe avant le mariage, l'individualiste, les intellectuelles, le ridicule (si un personnage n'est jamais sérieux), l'homosexualité et les personnes de couleurs. (Il y en a peut-être d'autres, mais je ne me les rappelle pas toutes). Tout ceux qui manisfeste se genre de déviance à l'écran lors du film vont certainement se faire tuer. Exemple: Dans Friday the 13th part 6: La serveuse du restaurant s'appelle Lana (anagramme du mot "Anal"). Son copain prend de la drogue et les deux ont l'intention de baiser. Jason arrive et les tue parce qu'il sont anti-WASP et ne représente pas les bonnes valeurs du rêve américain.
La plupart des "Monstres" ne tue jamais sans raison. Il tue seulement ceux qui ne respecte pas les lois des valeurs dites collectives de cette EPTA-WASP. (il y a quelque exceptions à la règle bien sûr).

Les vierges survivent et réussisse à vaincre le monstre à la fin du film, parce qu'elles sont la représentation même de ce qui est WASP. Exemple: Il est vrai qu'il n'est pas dit dans Halloween que Laurie Strode est vierge, mais on ne la voit pas coucher avec quelqu'un d'autre avant le mariage. (donc, on l'a croit vierge).

Donc, la majorité du temps, les survivants des films ont suivi les valeurs de l'EPTA-WASP. Aujourd'hui, les règles ont quelque peu changé comme on apprend dans Scream 4. Les personnes de races noires sont pratiquement blanchi pour devenir l'archétype de l'Américain blanc. Mais les déviances restes toujours les mêmes.

Petit jeu pour vous. La prochaine fois que vous regarderais un slasher des années 80 (pour être sur), essayez de trouvé les véritables raisons de la mort d'un personne. Vous verrez qu'ils ne suivent pas les bonnes valeurs de l'EPTA-WASP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 33
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 29 Avr - 18:17

Sincèrement je ne suis pas tout à fait d'accord, les réalisateur n'en tiennent pas tous compte, en plus c'ezt des clichés qui ne sont pas tous respecté et il faut pas nécessairement voir des raisons à tout les meurtres, et il poussent un peu loin pour t'expliquer certaines choses, tout les slashers que je t'ai nommé sont de grand slashers et peu respecte ses normes DSL. Pour Jamie Strode, dans H20 son fils a 18 ans, donc elle a fait l'amour 1 ans et 2 mois après Halloween, se serait ridicule de dire qu'elle était vierge et qu'elle s'est marié en moins d'un an... Faut pas oublier qu'un film d'horreur est là pour divertir la gente masculine et que beaucoup de réal n'ont fait que des films sans avoir des conventions, c'est nous qui cherchent toujours trop loin, demande a Sean S Cunningham si il a respecter des conventions, il va te dire et qu'il voulait juste profiter de l'engouement d'HALLOWEEN pour faire du cash et demande à Paul W.S. Anderson si il voulait que son vaisseau ressemble à un utérus, il va peut-être te dire: HIHIHI tu as dit le mot utérus?? Et quand tu parle de sous-règle caché, voyons donc tes profs veulent juste peter de la broue et montrer qu'ils sont des intellects, faut pas trouver des raisons à tout un moment donné, Tu veux d'autres exemple, TCM 74 et Psycho, bref c'est plus dure à donner des titres qui respectent ses conventions que l'inverse, comme Lana, c'est juste un jeu de mot, c'est comme Noob Saibot dans Mortal kombat (les 2 noms de famille des réalisateurs du jeu inversé)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6828
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 29 Avr - 23:13

C'est certains que ce n'est pas tous les réalisateurs qui suivent c'est règles, mais ils sont entraînés malgré eux par celles-ci. Ça serait bizarre qu'un type qui se drogue tout au long du film ne mérite pas une petite correction à coup de machette. Il n'y a pas beaucoup de renouveau et ont nous soumet toujours la même recette encore et encore parce qu'elle marche depuis toujours.

J'ai déjà poser la question à mes profs pour voir si les réalisateurs était conscient de toute ces symboliques caché et de toutes ces règles non-écrites qu'ils ont mis dans leurs films. Il m'a répondu que non. Un homme ne peut pas tout penser à tout les détails dont nous pouvons voir une significations. Cela joue beaucoup dans l'inconscient.

Mais cela peut-être conscient également. Va dire à HR Giger qu'il n'était pas conscient lorsqu'il a créer l'apparance de l'Alien qui ressemble à un gros phallus. Il en était pleinement conscient. Je ne sais pas qui a créé l'apparence de l'Event Horizon, mais il pouvait être conscient, tout comme il ne l'aurait pas été.

Cela me fâche un peu lorsque tu dis que mes professeurs veulent péter de la broue seulement pour montrer qu'ils sont intellectuelles. Ceux-ci ont basé leurs cours sur des ouvrages (livres, thèse, etc) qu'ont écrits des gens qu'ils ont analyser le cinéma de font en comble et de toutes leurs formes. Eux-même se base sur des philosophe très respecter aujourd'hui, telle que Freud et Descartes. Tu vas dire que tout ces gens ont tord et qu'ils sont tous des pêteux de broue??? Tu vas aussi dire que tout ce que j'ai appris n'es que du vent et que j'ai jeté mon argent par les fenêtres en étudiant un mensonge???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 33
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 29 Avr - 23:24

Oui un peu lol, faut pas toujours creuser trop loin dans un film...Toi même tu réponds un peu à ta question en nommant Freud et Descartes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6828
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Dim 29 Avr - 23:53

DARIO FULCI a écrit:
Toi même tu réponds un peu à ta question en nommant Freud et Descartes...

Quelle question dont tu parles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6828
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 0:44

DARIO FULCI a écrit:
faut pas toujours creuser trop loin dans un film

Il faut.

Chaque réalisateur à un message à faire passer. Chercher à analyser un film est une chose tout à fait normal lorsqu'on le visionne. Bien sûr, on regarde le film pour l'histoire au premier niveau. Par la suite, on veut en savoir davantage. Pourquoi un réalisateur à choisi un sujet plutôt qu'un autre? Pourquoi il utilise la couleur bleu plutôt que le rouge? Veux veux-pas mon cher Dario, un film n'est pas seulement une histoire. Ya tout pleins de symboles cachés. Le montage lui-même a une signification. Les règle de l'EPTA-WASP sont belle et bien là puisque quelqu'un quelque part dans le temps a créé cette règle quand il a vu que plusieurs films d'horreur comportaient ces mêmes caractéristiques. Je ne vois pas en quoi ces règles peuvent te choquer. Pour ma part, je trouve ça très intéressant et ça permet de mieux comprendre les bases d'un film d'horreur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le grigou
Phase terminale
avatar

Masculin Nombre de messages : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 06/03/2012

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 5:28

Je suis tout à fait d'accord avec freddyforever.
Très intéressante ton analyse au passage (si tu en as d'autres du même genre à faire partager n'hésite pas).

Ces règles existent, et d'ailleurs Scream les relèvent et les parodient, c'est donc bien que les gens sont conscients que de telles règles existent. Et même les réalisateurs suivent consciemment ou non ces règles.
Un réalisateur de slasher qui décide de faire tuer un couple qui s'apprêtait à faire l'amour propage une de ces règles (qu'il en soit conscient ou pas). Et ces règles sont présentes de manière tellement massives qu'elles influencent forcément les cinéastes. Certains choisiront de les appliquer, d'autres de les détourner.

Il faut creuser dans un film. Comme tout art, on peut analyser. Cela ne veut pas dire que chaque œuvre est aussi riche que sa voisine. Dans certains films, il y aura peu à analyser, dans d'autres énormément, mais dans tous les cas, on peut toujours analyser (même le plus mauvais des films).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://quelle-suite.com
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12029
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 11:36

Black_Sabbath29 a écrit:

La significative du vaisseau fait aussi penser comme il l'est dit dans les bonus, à la forme d'une cathédrale (vu de dessus ça prend une forme de croix, le long couloir représenterait la nef, et l'arrière du vaisseau représenterait la chapelle ou se trouve le cœur du vaisseau...).

Amen.

Je sais que certains cinéphiles se font un plaisir de chercher des formes vaginales et phalliques partout, mais leur obsession les empêche peut-être parfois de voir des motifs un peu plus complexes et pertinents dans un cadre précis! Wink


Je pense que pour Event Horizon, l'idée d'un vaisseau en forme de croix latine est aussi pertinente (sinon plus) que du pseudo-freudien sur la forme suggérée d'un utérus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6828
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 11:59

Black Rainbow a écrit:
Black_Sabbath29 a écrit:

La significative du vaisseau fait aussi penser comme il l'est dit dans les bonus, à la forme d'une cathédrale (vu de dessus ça prend une forme de croix, le long couloir représenterait la nef, et l'arrière du vaisseau représenterait la chapelle ou se trouve le cœur du vaisseau...).

Amen.

Je sais que certains cinéphiles se font un plaisir de chercher des formes vaginales et phalliques partout, mais leur obsession les empêche peut-être parfois de voir des motifs un peu plus complexes et pertinents dans un cadre précis! Wink


Je pense que pour Event Horizon, l'idée d'un vaisseau en forme de croix latine est aussi pertinente (sinon plus) que du pseudo-freudien sur la forme suggérée d'un utérus.

Si je me souviens bien de l'explication qu'on m'a donné, la femme est souvent la source du mal dans les films d'horreur. Comme je l'ai déjà dit, le "Monstre" est la représentation des pulsions refoulé d'un ou de plusieurs personnages du film. Ici, puisque la femme ne veut pas coucher avec le gars noir, elle refoule ces pulsions. Sa représentation est "le vaisseau" qui à la forme d'un utérus et qui détient le MAL dans son bas ventre.

Mais la forme de croix est bonne aussi Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12029
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 12:07

Ça pis l'homosexualité refoulée dans The Shining avec l'ascenseur plein de sang qui représente l'aversion pour la féminité (et son cycle menstruel) vs l'apparition du fameux homosexuel dans une des chambres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6828
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 12:09

Black Rainbow a écrit:
Ça pis l'homosexualité refoulée dans The Shining avec l'ascenseur plein de sang qui représente l'aversion pour la féminité (et son cycle menstruel) vs l'apparition du fameux homosexuel dans une des chambres.

Ahaha! J'trouve ça excellent.

Vive l'analyse Freudienne!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 33
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 12:14

Non, non ça me fâche pas et je trouve juste ça un peu poussé, ce que je voulais dire c'est que tes profs au lieu de chercher des choses pour rien, pourquoi il ne s'informe pas des intentions du réalisateur, j'peux aller en europe et regarde la tour de Pise et dire qui ressemble à un Phallus ou le stade olympique et dire que c'est un phallus avec une grosse paire de couille parce qu'il ne s'est pas vidé depuis longtemps... Ou une fusée qui ressemble à... bref on a compris!! Un pogo, un hot-dog avec de la mayo et ainsi de suite... Et pour les slashers comme je disais avant, il y en a beaucoup plus qui ne respecte pas cette convention que l'inverse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 33
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 12:16

freddyforever a écrit:
DARIO FULCI a écrit:
Toi même tu réponds un peu à ta question en nommant Freud et Descartes...

Quelle question dont tu parles?

L'avant derniere question...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 33
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 12:22

Pour ma part je ne chercherez jamais trop creux dans un film, ça pourrait gâcher la qualité de mon écoute... Faut se laisser bercer par la musique....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deimisos
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 590
Age : 22
Localisation : France
Date d'inscription : 12/03/2012

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 12:56

Black Rainbow a écrit :

Citation :
Ça pis l'homosexualité refoulée dans The Shining avec l'ascenseur plein de sang qui représente l'aversion pour la féminité (et son cycle menstruel)

T'es quand même pas sérieux là ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 4432
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 30 Avr - 13:55

DARIO FULCI a écrit:
Pour ma part je ne chercherez jamais trop creux dans un film, ça pourrait gâcher la qualité de mon écoute... Faut se laisser bercer par la musique....


Au contraire, cela ne peut que te montrer toute l'intelligence d'un film et la richesse des sujets traités qui se cachent derrière l'apparence d'un gros monstre visqueux. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Chagnon
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 323
Age : 34
Localisation : Canada
Date d'inscription : 21/06/2005

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Lun 21 Jan - 16:29

J'ai acheté cette merde à 9.99$ sans l'avoir vu et j'aurais mieux fait de le laisser traîner sur l'étagère. Mon amie qui était avec moi m'a conseillé de l 'acheter. J'aurais dû me fier à ce que je pensais. Je n'aime pas la science-fiction mêlant horreur. Ajoutons à ça que je déteste les films qui se passent dans l'espace, on m'oubli. Pourquoi est-ce que je l'ai acheté, me direz-vous ? Parce que j'avais une envie soudaine de voir un film d'horreur que je n'avais jamais vu et comme le film a fait parlé de lui en bien je me suis dit pourquoi pas ? Avoir su. Pour le gore, je n'ai pas à me plaindre. Mais c'est quoi cette histoire de portail dans l'espace qui laisse sortir les ténèbres ? Jason X était mieux , et comme je disais, je n'aime pas les films qui se situent dans l'espace, sauf peut-être Aliens.

Bon, j'arrête de me plaindre, je voulais juste donner mon avis sur un film que j'aurais mieux fait de ne pas acheter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiba22
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 496
Age : 29
Localisation : Nice, France
Date d'inscription : 04/06/2012

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Mar 22 Jan - 7:26

Eric par contre si on aime la science-fiction et également la science fiction associée à l'horreur on ne peut qu'aimer ce film. Je l'ai trouvé trés bien pour ma part et assez flippant c'est sur c'est pas de l'action h24 mais coté horreur pyschologique on est servi quand même.


si on est fan de SF Horreur je ne peux que conseiller Pandorum et le OAV de Dead space également dont le titre m'a échapper à moins que ce ne soit downfall
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 25
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   Mar 22 Jan - 8:40

C'est le seul film de Paul W.S Anderson que je tolère (avec Mortal Kombat... mais ça c'est une autre histoire!), c'est vraiment meilleur que ce qu'il va faire dans le future.

C'est bien réalisé, les décors sont vraiment bluffants, les acteurs sont un véritable atout pour le film et le film est vraiment suffocant à regarder.

Puis, une chose qui est vraiment honorable, c'est que Anderson avait vraiment le coeur à la bonne place quand il a fait le film. C'est vraiment un film d'horreur, pas des millions de fusillades inintéressantes, de ralentits mauvais ou des dialogues dégeulasses! C'est vraiment une excellente expérience horrifique signée Anderson.

Que dire de cette idée de néant ou la finale quand Sam Neil devient un bad guy zombie! Du délice! Bien que le film est soupoudré d'idées non-sérieuse, le tout passe très bien.

Sam Neil et Laurence Fisburne font vraiment un excellent duo de choc!

4/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Event Horizon (1997, Paul W.S. Anderson)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: