AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trainspotting (1996,Danny Boyle)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JackieBoy
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 9572
Age : 32
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Mer 16 Jan - 22:31

Trainspotting de Danny Boyle


Synopsis: Les aventures tragi-comiques de Mark Renton, junkie d'Edimbourg, qui va tenter de se séparer de sa bande de copains, losers, menteurs, psychopathes et voleurs.


Trainspotting est un autre de ces films culte, qui manquait à ma culture. J’ai donc remédié à la situation, cette semaine. Ce film est sortie en 1996 et a connu, un énorme succès critique et public. Cela a permis de révéler, au niveau international, plusieurs stars. Tout d’abord, il y a Ewan McGregor, la principale vedette du film, qui est devenu Obi-Wan Kenobi dans la récentre triologie de Star Wars. Robert Carlyle a aussi obtenu de très bons rôles par après, dont dans The Full Monty, Ravenous, Plunkett & Macleane et 28 Weeks Later. Mais, c’est sans aucun doute, Danny Boyle qui a été la révélation avec Trainspotting. Par la suite, il a réalisé d’excellents films, tel que The Beach, 28 Days Later et Sunshine.


À sa sortie, Trainspotting a choqué autant de gens, qu’il en a fasciné. L’apparente vulgarité des situations, comme le réveil de Spud (Ewen Bremner) après une soirée trop arrosée et les éléments du film propres à provoquer le scandale (drogue, pédophilie suggérée, violence) cache une critique virulente d'une société ignorant sa jeunesse et laissant cette dernière livrée à elle-même. Celle-ci étant à la fois désorientée et sans but, elle en revient à l'autodestruction. Renton (Ewan McGregor), personnage principal de Trainspotting, est le seul à finir par comprendre que ce genre de vie n'a pas d'avenir. Trainspotting joue beaucoup la carte de l'humour noir, de la satire. C’est un film percutant, novateur et insolent.


Mais, au-delà de ces éléments noirs, la grande force du film est finalement de faire rire (jaune) avec ces éléments pourtant dramatiques. La mort de l'un des personnages (Tommy) est racontée de manière non tragique, avec même une pointe d'ironie, les débordements du psychotique Begbie (Robert Carlyle) sont autant drôles qu'ils impressionnent. Seule une poignée de séquences sont traitées au premier degré (le bébé, l'overdose, la scène où Renton est prit d'hallucinations). Étant peu nombreuses et habilement placées au cours du film, elles maintiennent un parfait équilibre entre comédie et drame. En bref, à peine a t'on eu le temps de s'habituer à l'aspect comique d'une suite de séquences que régulièrement une scène choc nous tombe dessus. Trainspotting est un film court, mais Trainspotting est aussi un film fort, parfaitement équilibré. Un autre des facteurs qui permet d’apprécier encore plus Trainspotting, c’est la trame sonore. On y retrouve d’excellents artistes, qui donnent des rythmes technos ou de la musique classique. Une bande son qui a certainement marqué les spectateurs.


En conclusion, Trainspotting est un film qui a marqué une génération et, qui marque certainement encore les gens. D'excellents acteurs, que ce soit premiers ou seconds rôles, un réalisateur qui a prouvé depuis qu’il n’était pas seulement un feu de paille, un scénario très original basé sur le roman d’Irvine Welsh, une excellente trame sonore, une magnifique photographie et des décors glauques, un humour noir, des séquences chocs et une satire intelligente pour un sujet actuel. Trainspotting est et restera définitivement, un film culte.

Note: 5/5


Dernière édition par JackieBoy le Ven 14 Aoû - 13:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
lady vamp
Repose en paix


Féminin Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 14:19

Un film qui ne peut pas laisser indiférent.Une vrait plongée dans la vie paumés de ces jeunes qui vivent le jour au jours et n 'ont à leur avis plus que le choix de l'autodestruction .
Magnifiquement bien filmé et une histoire sans artifice .
Un Ewan MacGregor stupéfiant et un Robert Carlyle fidéle a lui c'est deux acteurs excellents malheureument pas asser exploités à mon gout.
La scène qui m'a plus choqué c'est celle du bébé qui d'ailleurs aide le personnage d'Ewan a changer .
Un film à voir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killing Zoé 73
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 674
Age : 38
Localisation : Chambéry (France)
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 14:24

lady vamp a écrit:
Un film qui ne peut pas laisser indiférent.Une vrait plongée dans la vie paumés de ces jeunes qui vivent le jour au jours et n 'ont à leur avis plus que le choix de l'autodestruction .
Magnifiquement bien filmé et une histoire sans artifice .
Un Ewan MacGregor stupéfiant et un Robert Carlyle fidéle a lui c'est deux acteurs excellents malheureument pas asser exploités à mon gout.
La scène qui m'a plus choqué c'est celle du bébé qui d'ailleurs aide le personnage d'Ewan a changer .
Un film à voir ...

La scène du bébé est traumatisante, c'est clair...

J'me suis chopé la Definitive Edition de ce film, qui inclue toutes les scènes qui avaient été coupées lors de son exploitation en salles (tel que l'enfoncement 'en live' d'une aiguille dans un bras pour se shooter).
Un plan très pénible à regarder...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lady vamp
Repose en paix


Féminin Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 14:39

Killing Zoé 73 a écrit:
lady vamp a écrit:
Un film qui ne peut pas laisser indiférent.Une vrait plongée dans la vie paumés de ces jeunes qui vivent le jour au jours et n 'ont à leur avis plus que le choix de l'autodestruction .
Magnifiquement bien filmé et une histoire sans artifice .
Un Ewan MacGregor stupéfiant et un Robert Carlyle fidéle a lui c'est deux acteurs excellents malheureument pas asser exploités à mon gout.
La scène qui m'a plus choqué c'est celle du bébé qui d'ailleurs aide le personnage d'Ewan a changer .
Un film à voir ...

La scène du bébé est traumatisante, c'est clair...

J'me suis chopé la Definitive Edition de ce film, qui inclue toutes les scènes qui avaient été coupées lors de son exploitation en salles (tel que l'enfoncement 'en live' d'une aiguille dans un bras pour se shooter).
Un plan très pénible à regarder...

Ah il y a beaucoups de scénes qui ont été coupées ?
Celà n'as pas été rajouté au film? C'est des scénes mis en bonus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killing Zoé 73
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 674
Age : 38
Localisation : Chambéry (France)
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 14:58

lady vamp a écrit:
Killing Zoé 73 a écrit:
lady vamp a écrit:
Un film qui ne peut pas laisser indiférent.Une vrait plongée dans la vie paumés de ces jeunes qui vivent le jour au jours et n 'ont à leur avis plus que le choix de l'autodestruction .
Magnifiquement bien filmé et une histoire sans artifice .
Un Ewan MacGregor stupéfiant et un Robert Carlyle fidéle a lui c'est deux acteurs excellents malheureument pas asser exploités à mon gout.
La scène qui m'a plus choqué c'est celle du bébé qui d'ailleurs aide le personnage d'Ewan a changer .
Un film à voir ...

La scène du bébé est traumatisante, c'est clair...

J'me suis chopé la Definitive Edition de ce film, qui inclue toutes les scènes qui avaient été coupées lors de son exploitation en salles (tel que l'enfoncement 'en live' d'une aiguille dans un bras pour se shooter).
Un plan très pénible à regarder...

Ah il y a beaucoups de scénes qui ont été coupées ?
Celà n'as pas été rajouté au film? C'est des scénes mis en bonus ?

Alors, si tu veux tout savoir, très chère 'Lady Vamp', il y a neuf scènes coupées en bonus, toutes commentées par Danny Boyle ! Dont une qui présente Renton et ses acolytes qui dissertent sur l'urgence d'arrêter de se piquer notamment - séquence qui est complètement absente dans le film - ...

Dans le film en lui-même, ce ne sont que quelques plans qui ont été réincorporés, comme la scène de la piqûre que j't'ai cité plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lady vamp
Repose en paix


Féminin Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 15:51

Merci killing Zoé 73 je vais essayer de me le procurait et celà me donnera l occasion de le revoir .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killing Zoé 73
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 674
Age : 38
Localisation : Chambéry (France)
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 16:20

lady vamp a écrit:
Merci killing Zoé 73 je vais essayer de me le procurait et celà me donnera l occasion de le revoir .

Je t'en prie, ça me fait plaisir 8) !

Je pense que c'est vraiment cette édition-là qu'il faut avoir.
Cette édition est distribuée par 'Universal', et comporte deux disques :

Disque 1 : - Le film en version intégrale
- Neuf scènes coupées (commentées par le réalisateur)
- Making of du film
- Commentaires audio du film par le réalisateur (Danny Boyle), le scénariste (John Hodge), le producteur (Andrew MacDonald) et par Ewan McGregor.

Disque 2 : - Rétrospective Aspect du film : l'avant et l'après.
Son du film : l'avant et l'après.
Interviews du Réalisateur, Danny Boyle, du Scénariste, John Hodge et du Producteur, Andrw MacDonald.
Interview d'Irvine Welsh, aueur du roman "Trainspotting".
- Trainspotting au Festival du Film de Cannes En direct du Festival.
- Bandes Annonces originales
- Filmographies des acteurs et de l'équipe (textes en anglais uniquement).
- Galerie de photos.

Ca le fait quand même pas mal hein ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machiavel
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1401
Age : 35
Localisation : RP
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 18:09

Et dire je ne l'ai toujours pas vu, vos avis me donne envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net
Killing Zoé 73
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 674
Age : 38
Localisation : Chambéry (France)
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 18:19

Machiavel a écrit:
Et dire je ne l'ai toujours pas vu, vos avis me donne envie.

Dépèches-toi !!! Vite !!! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machiavel
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1401
Age : 35
Localisation : RP
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 18:25

Killing Zoé 73 a écrit:
Machiavel a écrit:
Et dire je ne l'ai toujours pas vu, vos avis me donne envie.

Dépèches-toi !!! Vite !!! bounce

J'essayerai de le louer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net
Killing Zoé 73
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 674
Age : 38
Localisation : Chambéry (France)
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 18:34

Machiavel a écrit:
Killing Zoé 73 a écrit:
Machiavel a écrit:
Et dire je ne l'ai toujours pas vu, vos avis me donne envie.

Dépèches-toi !!! Vite !!! bounce

J'essayerai de le louer.

Dépèches-toi de le louer !!! Vite !!!!! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chainsaw
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2487
Age : 41
Localisation : québec
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Jeu 17 Jan - 22:44

Killing Zoé 73 a écrit:
Machiavel a écrit:
Killing Zoé 73 a écrit:
Machiavel a écrit:
Et dire je ne l'ai toujours pas vu, vos avis me donne envie.

Dépèches-toi !!! Vite !!! bounce

J'essayerai de le louer.

Dépèches-toi de le louer !!! Vite !!!!! Laughing Laughing Laughing
cool2 Plus une minute à perdre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 9572
Age : 32
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Lun 11 Juin - 7:50

Revu:

Trainspotting de Danny Boyle - 4,5/5

Trainspotting est l’une des réussites dans la filmographie de l’anglais Danny Boyle. Un film fun et déjanté! Les scènes cultes se multiplient, tel celle des toilettes ou encore, celle des draps, et il y en a bien d’autres. L’histoire est intéressante et amusante. La réalisation de Boyle est vraiment extra, nous offrant de superbes angles de vues. La bande son est rythmé et vraiment bonne. Et, le casting est vraiment extra, avec Ewan McGregor en tête, secondé par Robert Carlyle, Ewen Bremner, Jonny Lee Miller et Kelly Macdonald. Bref, Trainspotting est un film, que je prends toujours un grand plaisir à revoir. L’une des œuvres marquantes, dans le cinéma de Danny Boyle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Bloody Poppie
Phase terminale


Féminin Nombre de messages : 52
Age : 30
Localisation : Sud-ouest de la France
Date d'inscription : 02/06/2012

MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Lun 11 Juin - 9:57

Excellent film. Dur, drôle, triste et noir. Super noir... Et tellement représentatif d'une vérité sur plusieurs générations abandonnées à la misère et à la drogue aux royaumes unis... Vraiment un film à voir pour ceux qui ne l'ont pas encore vu. Y a des scènes difficiles mais le film est d'une richesse exceptionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black_Sabbath29
Pas encore mort


Masculin Nombre de messages : 18
Age : 39
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 24/04/2012

MessageSujet: Dur dur!!!   Mar 12 Juin - 3:31

Vu ce film il y a des années, pour reprendre la citation de Bloody Poppie, il n'y a pas qu'au Royaumes Unis que cette dépravation a lieu! j'ai moi même fait parti de ces déchets humains... et non, je n'ai pas peur de le dire car je suis très fier mais aussi très heureux de m'en être sorti, ça n'a pas été le cas de certains de mes camarades de conneries! Il est vrai que le film traite vraiment bien du sujet, surtout très bien joué et mis en scène. La scène du bébé est vraiment traumatisante pour le lambda, mais est encore pire pour quelqu'un qui a déjà plongé dans cet enfer et qui sait pertinemment que ça peut vraiment arriver!!! Un film qui est déconseillé au plus jeunes, mais qui pourtant en ferait réfléchir plus d'un avant de commencer à faire des conneries!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Dim 5 Juil - 10:36

Trainspotting (1996,Danny Boyle)

Simplement un chef d'œuvre de l'humour noir.Comique, culte, et extrêmement dérangeant. Le sujet n'est pas fun mais véridique, On rigole, on grimace ou on ferme les yeux... Trainspotting est un chef d'œuvre que j'ai découvert en 1999. Choquant mais si on est pas toxicomane on peut en rire avec un énorme avertissement qui se gravera a tout jamais dans votre esprit, bref la drogue c'est cool mais ca finit mal la plus part du temps...Bref moi j'en rigole entre pote, par rapport a la multitude de situation farfelues qui sont a mes yeux devenu culte avec le temps, mais même si je n'ai jamais touché a la drogue dur je trouve que ce film envoie un message fort question avertissement, donc ne touchez pas a cette merde et apprécier ce chef d'œuvre, mais surtout la vie...
5/5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trainspotting (1996,Danny Boyle)   Aujourd'hui à 13:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Trainspotting (1996,Danny Boyle)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trainspotting (1996,Danny Boyle)
» Old boy une nouvelle adaptation par Steven Spielberg, Matthew Vaughn ou Danny Boyle?
» Sunshine - 2007 - Danny Boyle
» 28 Months Later de Danny Boyle??
» Boyle va faire un film du livre Maximum City.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: