AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Razor Blade Smile (Jake West, 1998)

Aller en bas 
AuteurMessage
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
X-Files_Arpanet

Masculin Nombre de messages : 3458
Age : 32
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Empty
MessageSujet: Razor Blade Smile (Jake West, 1998)   Razor Blade Smile (Jake West, 1998) EmptyJeu 17 Jan - 16:55

Razor Blade Smile (1998)
Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_10


Écrit & Réalisé par Jake West
Musique de Richard Wells
Avec Eileen Daly, Christopher Adamson, Jonathan Coote, Kevin Howarth, David Warbeck, Heidi James

Synopsis :
Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_14
Tueuse professionnelle, Lilith Silver est aussi une vampire avide de sang. Immortelle, elle affronte une organisation secrète dirigée par l’homme qui, 150 ans auparavant, l’a convertie à la vie éternelle. Traquée par un policier acharné à sa perte, Lilith se heurte aux plus dangereux des prédateurs : ceux de son espèce…

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_13Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_15

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_20Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_23

Non content de livrer un nanar des plus grotesques, Jake West se permet en plus de tourner au ridicule le roman de Bram Stoker. Je veux bien que certains éléments de Dracula paraissent éculés à l’heure actuelle mais encore faudrait-il avoir les moyens de critiquer une œuvre aussi importante. Or, vu la merde monumentale qu’est Razor Blade Smile (alias Razor Blade), Jake West est loin de pouvoir se le permettre… Avec son intrigue convenue, son développement aussi plat qu’un pneu crevé, son final sans queue ni tête, ses dialogues qui tournent en rond et ses soliloques ringards, cette bouse mi-érotique mi-horrifique fait plus honte au roman original qu’elle ne le supplante. Qui plus est, West semble oublier que, sans le livre de Stoker, Razor Blade Smile n’aurait jamais vu le jour. Bref, c’est l’hôpital qui se fout de la charité. Et ce qui aurait pu amener à une critique justifiée du matériau original tombe définitivement à plat. Pourtant, le scénario de Razor Blade Smile réservait quelques points plutôt intéressants. Tels que la mise au placard de la religion chrétienne, le véritable impact de l’ail sur les vampires, ou encore les différents goûts que procure le sang selon son rhésus. Seulement, le récit de Jake West fait montre d’une telle crétinerie qu’un tel discours ne peut que sonner faux du début à la fin.

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_11Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_16

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_17Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_19

Par conséquent, même débordant de second degré, le spectateur hésite en permanence entre rire aux éclats, dormir profondément ou arrêter le lecteur immédiatement afin d’oublier qu’un scénario puisse tomber aussi bas. Et encore, s’il n’y avait que le script… Entre un compositeur s’imaginant qu’il suffit de mixer au hasard des morceaux techno guère entraînants et des chansons pop gnangnan pour faire une bande-son. Un réalisateur qui se laisse aller à une mise en scène digne d’un Uwe Boll. Des acteurs en roue libre, misant sur des prestations tantôt fausses tantôt exagérées (Eileen Daly n’a absolument rien de naturel, de ses implants mammaires à sa démarche en passant par ses mimiques). Un directeur de la photo visiblement malade lors du tournage. Et des post-producteurs peu investis dans le projet (on les comprend !), se contentant de SFX numériques élaborés à la va-vite.
Au bout du compte, on se demande encore ce que l’on pourrait retenir de positif de Razor Blade Smile. À force de péter plus haut que son cul, Jake West a fait une descente d’organes qu’il s’est empressé d’étaler sur 1h40. Résultat : le produit final est bon à mettre aux chiottes et le spectateur se fera une joie de tirer la chasse.
Et dire que cette merde a été sélectionnée au Festival Gérardmer de 2000…

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_12Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_18

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_22Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Razor_24

Note : 4/20
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Killing Zoé 73
Repose en paix
Killing Zoé 73

Masculin Nombre de messages : 674
Age : 41
Localisation : Chambéry (France)
Date d'inscription : 04/12/2007

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Empty
MessageSujet: Re: Razor Blade Smile (Jake West, 1998)   Razor Blade Smile (Jake West, 1998) EmptyJeu 17 Jan - 16:58

J'avais trouvé "Razor Blade Smile" très mauvais aussi, malgré des critiques enthousiastes de la part de la presse spécialisée. Le souvenir d'un film très chiant...
Revenir en haut Aller en bas
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
X-Files_Arpanet

Masculin Nombre de messages : 3458
Age : 32
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Empty
MessageSujet: Re: Razor Blade Smile (Jake West, 1998)   Razor Blade Smile (Jake West, 1998) EmptyJeu 17 Jan - 17:01

Killing Zoé 73 a écrit:
Le souvenir d'un film très chiant...

Et encore ! Chiant, c'est pour être gentil ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
https://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Killing Zoé 73
Repose en paix
Killing Zoé 73

Masculin Nombre de messages : 674
Age : 41
Localisation : Chambéry (France)
Date d'inscription : 04/12/2007

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Empty
MessageSujet: Re: Razor Blade Smile (Jake West, 1998)   Razor Blade Smile (Jake West, 1998) EmptyJeu 17 Jan - 17:04

X-Files_Arpanet a écrit:
Killing Zoé 73 a écrit:
Le souvenir d'un film très chiant...

Et encore ! Chiant, c'est pour être gentil ! Laughing

Ouais, en général, ce type de film comme ça, il faut vite aller aux toilettes afin de s'en débarasser !! violent76
Revenir en haut Aller en bas
Gregg
Mort Vivant!!!
Gregg

Masculin Nombre de messages : 4730
Age : 40
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Empty
MessageSujet: Razor Blade Smile (1998, Jake West)   Razor Blade Smile (Jake West, 1998) EmptyMar 21 Sep - 1:13

Si Jake West est reconnu pour ses comédies d'horreur, Evil Aliens et Doghouse, le moins que je pourrais dire, c'est qu'il aurait mérité ce statut bien plus tôt avec ce fantastique Razor Blade Smile.
Ne vous fiez pas à la jaquette peu aguicheuse du DVD, le contenu, lui, est un joyau.

Jake West nous a réalisé une oeuvre qui ne peut que nous réconcilier avec les films de vampires, malheureusement en totale perdition ses dernières années.
Le cinéaste Britannique réussi parfaitement à transposer son oeuvre dans le temps, comme le montre son récit, débutant quelques siècles en arrières pour arriver rapidement à notre époque avec une fluidité déconcertante de maîtrise.

Un énorme travail a été effectué sur la photographie, qui représente d'ailleurs un gros atout du film, autant dans le grain de l'image, que les tons fades vaguement bleus ou gris, et en misant souvent sur l'absence de couleurs définies, on se rapproche très clairement de l'esthétique du vieux film du vampire, pour ce qui représente également un certain clin d'oeil aux anciennes productions de la Hammer. Un clin d'oeil que l'on retrouve également dans l'attitude un peu kitsch des vampires.

L'hommage va plus loin encore dans sa retranscription du mythe tant le film baigne dans une ambiance de romantisme, mais aussi d'érotisme propre au sujet. Quelques notes d'humour noir venant relever le tout.

Le scénario, s'il apparaît très conventionnel de prime abord, n'hésite pas en certaines occasions à nous mettre des coups de pieds au cul (presque aussi bien qu'Eileen Daly des coups de pieds dans les couilles) pour nous réserver un final totalement inattendu, un incroyable contre pied.

Les acteurs sont convaincants, notamment Eileen Daly qui excelle dans le rôle principale. De plus, elle a le physique de l'emploi, qui mieux qu'elle pour jouer le rôle d'une vampire?
J'avoue que je pourrais chercher longtemps sans pouvoir donner le nom d'une autre candidate plus représentative.

Par ailleurs, Jake West insère nombres de voix off ou de flashbacks dans son métrage. Ceux-ci ne sont jamais rébarbatifs, mais bien au contraire, d'une grande lisibilité et permettant une parfaite compréhension de son oeuvre et des quelques largesses que le réalisateur se permet.

Une mention spéciale également à la musique parfaitement appropriée au concept.

Le seul défaut, qui m'empêche hélas de mettre la note maximale à ce film, est un certain manque de réalisme dans les scènes d'actions, principalement les combats au sabre.

4,75/5.
Revenir en haut Aller en bas
Gregg
Mort Vivant!!!
Gregg

Masculin Nombre de messages : 4730
Age : 40
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Empty
MessageSujet: Re: Razor Blade Smile (Jake West, 1998)   Razor Blade Smile (Jake West, 1998) EmptyDim 9 Fév - 21:05

Je craignais, comme cela arrive parfois, de ne pas autant aimer le film à mon second visionnement. Finalement, je l'ai trouvé encore meilleur!

En plus de ses nombreuses qualités (notamment, j'y reviens encore, cette fabuleuse photographie), le film m'a exposé, cette fois-ci, différentes réflexions, comme une certaine critique de la routine de la vie de couple (pas certain que ce soit volontaire de la part de West, encore que l'on peut s'attendre à tout de la part de l'auteur du faussement inoffensif Doghouse) ou une multitude de références cinématographiques, comme par exemple, le choix du nom de l'inspecteur de police (Price...pour Vincent Price?), le style d'Eileen Daly (véritable Emma Peel version vampire) et bien d'autres à découvrir...

Razor Blade Smile était déjà mon film d'horreur préféré, il a désormais atteint le rang de film culte.

6/5.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Empty
MessageSujet: Re: Razor Blade Smile (Jake West, 1998)   Razor Blade Smile (Jake West, 1998) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Razor Blade Smile (Jake West, 1998)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BLADE ( FILM 1998 )
» Bleach : Blade Battlers 2nd sur ps2
» Problème avec MON blade cx2 ( Résolu)
» Ikebukuro West Gate Park
» Portrait Robert Conrad/James West [Graphite]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: