AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Jeu 17 Jan - 17:23


Terreur Sur La Ligne
(When A Stranger Calls)
– 1979



Réalisé par Fred Walton

Écrit par Steve Feke & Fred Walton
Musique de Dana Kaproff
Avec Tony Beckley, Charles Durning, Carol Kane, Colleen Dewhurst, Rachel Roberts, Ron O’Neal, Steven Anderson



Se servant du succès remporté par le Halloween de John Carpenter, Fred Walton décide d’entreprendre son propre slasher. Et ce, en s’inspirant discrètement du chef-d’œuvre de 1978. Ainsi, Jill Johnson, une étudiante de 17 ans, fait du baby-sitting chez un particulier lorsqu’elle reçoit un appel. Au téléphone, une voix masculine lui demande : « Avez-vous vu les enfants ? ». Affolée, Jill appelle la police qui lui apprend que le coup de fil provient de la maison qu’elle occupe. Difficile donc de ne pas faire le parallèle avec le métrage de Carpenter d’une part (d’autant plus que, avant de devenir Michael Myers, le boogeyman d’Halloween était censé être un tueur de baby-sitters !), le Scream de Wes Craven (mettez un masque à Curt Duncan et vous voilà projetés en 1996…), mais aussi le Maniac de William Lustig (pour son approche intimiste du tueur en série). Ceci étant, Terreur Sur La Ligne ne se résume pas à une pâle copie de La Nuit des Masques, de la même manière que Scream et Maniac ne plagient pas le film de Fred Walton. Ce qui vaut d’ailleurs presque autant de défauts que de qualités à Terreur Sur La Ligne.



Car, reconnaissons-le, When A Stranger Calls a moins bien vieilli que les opus de Carpenter et Lustig. La réalisation se contente du minimum syndical. La plupart des acteurs évoquent les seconds rôles des téléfilms du dimanche – Tony Beckley et Carol Kane exceptés (bien que le talent des deux comédiens se trouve ici sous-exploité). Le récit a visiblement été étiré au maximum pour atteindre les 90 minutes de rigueur – alors qu’il aurait pu constituer un excellent segment de film à sketches. Du coup, le film peine à progresser, ne s’attarde pas sur la logique de son développement (comment Duncan peut-il savoir que Jill est au restaurant quand il la rappelle ?!) avant d’aboutir à un final bâclé, qui plus est similaire à celui d’Halloween (à tel point que l’on s’attend presque à ce que Carol Kane demande à Charles Durning si le tueur était bien le « croquemitaine » !). Mais, s’il accuse quelques maladresses, le métrage de Walton sait les contrebalancer par son audace scénaristique. En effet, il est tout de même osé de présenter de manière humaine et sensible un être que les autorités qualifient de monstre, tout en décrivant les meurtres horribles qu’il a commis sur des enfants ! De même, Terreur Sur La Ligne tire grand profit du score magistral de Dana Kaproff. À mi-parcours entre Hitchcock et Massacre À La Tronçonneuse, la compositrice injecte au film des partitions aussi prenantes que déroutantes ; notamment grâce à ses alliages troublants, mêlant musique orchestrale et rythmes cardiaques, sons stridents, bips sonores, etc.



Au final, Terreur Sur La Ligne ne parviendra pas à se défaire de son statut de série B horrifique. Et pourtant, il serait fâcheux de passer à côté d’un slasher de cette trempe, tant Fred Walton réussit à compenser justement les faiblesses qui parcourent son œuvre. Même si When A Stranger Calls aurait gagné à n’être qu’un moyen-métrage (voire un court-métrage), il mérite que l’on y jette un coup d’œil attentif. Et vous, quel est votre avis concernant Terreur Sur La Ligne ?




Note : 13/20

P.S. : évitez autant que possible le DVD Zone 2 édité par Lazer Films ! Non seulement le support ne compte qu’une Version Française, mais il s’agit en plus d’une copie de VHS des plus exécrables. L’image est sombre et tressaute de temps en temps – tout comme le son… On s’étonnerait presque de la présence des chapitres !! Laughing

Le synopsis vaut quand même le coup d’œil :
« Jill Johnson, étudiante de 17 ans, vient un soir comme baby-sitter passer la soirée chez le Dr Mandrakis et son épouse. Après avoir reçu un coup de téléphone d’une amie, Jill reçoit un nouvel appel. Une voix demande « Avez-vous vu les enfants ? ». La police découvrira deux petits cadavres. Sept ans plus tard, Jill est mariée à Stephen, elle a 2 enfants. Chez elle, il y a une baby-sitter. Au restaurant, Jill est appelée au téléphone… Elle reconnaît la Voix ».
C’est à se demander si Lazer Films n’emploie pas des enfants de 10 ans pour faire ses résumés… !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 26
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Jeu 17 Jan - 18:04

X-Files_Arpanet a écrit:
Le synopsis vaut quand même le coup d’œil :
« Jill Johnson, étudiante de 17 ans, vient un soir comme baby-sitter passer la soirée chez le Dr Mandrakis et son épouse. Après avoir reçu un coup de téléphone d’une amie, Jill reçoit un nouvel appel. Une voix demande « Avez-vous vu les enfants ? ». La police découvrira deux petits cadavres. Sept ans plus tard, Jill est mariée à Stephen, elle a 2 enfants. Chez elle, il y a une baby-sitter. Au restaurant, Jill est appelée au téléphone… Elle reconnaît la Voix ».
C’est à se demander si Lazer Films n’emploie pas des enfants de 10 ans pour faire ses résumés… !

N'empêche que c'est quand le film prend une autre direction que celle-ci qu'il perd de son efficacité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
Machiavel
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1401
Age : 35
Localisation : RP
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Jeu 17 Jan - 18:15

X-Files_Arpanet a écrit:

P.S. : évitez autant que possible le DVD Zone 2 édité par Lazer Films ! Non seulement le support ne compte qu’une Version Française, mais il s’agit en plus d’une copie de VHS des plus exécrables. L’image est sombre et tressaute de temps en temps – tout comme le son… On s’étonnerait presque de la présence des chapitres !! Laughing
Je ne l'ai toujours pas vu mais par contre je ne sais si mon dvd est celui dont tu parles, je n'espère pas ceci dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Jeu 17 Jan - 18:48

Machiavel a écrit:
Je ne l'ai toujours pas vu mais par contre je ne sais si mon dvd est celui dont tu parles, je n'espère pas ceci dit.

En même temps, c'est ma mère qui me l'a payé et je pense pas qu'elle l'ait payé très cher. Pour savoir, c'est pas compliqué, regarde juste si la jaquette et l'édition sont les mêmes que l'affiche postée pour ce topic...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Machiavel
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1401
Age : 35
Localisation : RP
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Jeu 17 Jan - 18:50

X-Files_Arpanet a écrit:
Machiavel a écrit:
Je ne l'ai toujours pas vu mais par contre je ne sais si mon dvd est celui dont tu parles, je n'espère pas ceci dit.

En même temps, c'est ma mère qui me l'a payé et je pense pas qu'elle l'ait payé très cher. Pour savoir, c'est pas compliqué, regarde juste si la jaquette et l'édition sont les mêmes que l'affiche postée pour ce topic...

Merde alors ! Pour 1.50 euros la pillule passera Laughing
Au passage ça fait plaisir de te revoir ici XF Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Jeu 17 Jan - 18:51

Machiavel a écrit:
Au passage ça fait plaisir de te revoir ici XF Wink

Je te retourne le compliment ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
chainsaw
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2487
Age : 42
Localisation : québec
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Jeu 17 Jan - 22:48

WiLLyBoy a écrit:
X-Files_Arpanet a écrit:
Le synopsis vaut quand même le coup d’œil :
« Jill Johnson, étudiante de 17 ans, vient un soir comme baby-sitter passer la soirée chez le Dr Mandrakis et son épouse. Après avoir reçu un coup de téléphone d’une amie, Jill reçoit un nouvel appel. Une voix demande « Avez-vous vu les enfants ? ». La police découvrira deux petits cadavres. Sept ans plus tard, Jill est mariée à Stephen, elle a 2 enfants. Chez elle, il y a une baby-sitter. Au restaurant, Jill est appelée au téléphone… Elle reconnaît la Voix ».
C’est à se demander si Lazer Films n’emploie pas des enfants de 10 ans pour faire ses résumés… !

N'empêche que c'est quand le film prend une autre direction que celle-ci qu'il perd de son efficacité...
Parfaitement d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Sam 19 Jan - 13:21

chainsaw a écrit:
N'empêche que c'est quand le film prend une autre direction que celle-ci qu'il perd de son efficacité...
Parfaitement d'accord.[/quote]

Que veux-tu dire exactement, Chainsaw ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 26
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Sam 19 Jan - 13:27

C'est moi qui ai écrit ce message...

C'était en réponse à ta critique du synopsis de When a Stranger Calls. Ce que je veux dire, c'est que c'est vers le début (quand la fille se fait appeler, etc.) qui réserve les meilleurs moments du film. Lorsque le film prend une autre direction (le quotidien du tueur), ça commence à devenir beaucoup moins intéressant. Alors même si le synopsis peut paraître simplet, il est selon moi, tout aussi valable que plusieurs autres films. De toute façon, c'est la réalisation qui compte le plus pour un film dont le seul but est d'être effrayant, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Dim 20 Jan - 5:28

WiLLyBoy a écrit:
C'est moi qui ai écrit ce message...

C'était en réponse à ta critique du synopsis de When a Stranger Calls. Ce que je veux dire, c'est que c'est vers le début (quand la fille se fait appeler, etc.) qui réserve les meilleurs moments du film. Lorsque le film prend une autre direction (le quotidien du tueur), ça commence à devenir beaucoup moins intéressant. Alors même si le synopsis peut paraître simplet, il est selon moi, tout aussi valable que plusieurs autres films. De toute façon, c'est la réalisation qui compte le plus pour un film dont le seul but est d'être effrayant, non?

Oui, en effet, c'est d'ailleurs ce que je reproche au film dans ma critique : de ne pas s'être restreint au contenu du prologue.

Mais ce que je voulais montrer en citant le synopsis, c'est à quel point il était écrit n'importe comment. Je me demande vraiment qui a pu écrire une telle merde. Un enfant de 10 ans, probablement. Non sérieusement, il manque plus que les fautes d'orthographe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 25
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Dim 31 Mai - 2:53

Bon à ce que je vois le film n'est pas très populaire...
Je viens de le visionner et je dois dire que je suis un peu déçu. When a stranger calls aurait pu devenir un très bon classique (c'est devenu un classique, mais beaucoup moins percutant que les autres).

Le film, comme tout ceux qui l'on regardé on pu le constater, est diviser en trois partie.
La première partie dure environ 15minutes et est la meilleur de tout le film. C'est cette scène qui à été copier à mainte reprises, de la part des écrivains et des scénaristes. On se met dans l'ambiance auquel la gardienne d'enfant se retrouve et c'est l'horreur absolue. J'ai trouvé le début bon, original et effrayant; le fait que l'appel vient de la maison est tout à fait brillant et vient effrayer encore plus les spectateurs.

Vienx ensuite la deuxième partie qui est fait prendre une autre tournure au film. Au lieu d'avoir un film d'horreur, nous nous retrouvons avec un film policier, ce qui n'est pas mauvais, mais... Le début du deuxième acte passe bien, c'est différent, mais ça passe. Le seul défaut est le tueur. On nous présente le tueur dans la vie quotidienne; misérable et vulnérable... Vraiment pas très effrayant! Il perd toute sa cridibilité et l'horreur qu'il avait su imposer au début du film est vite oublié. Il ne fait plus peur, il est devenu une personne comme une autre qui tombe au sol avec au bon coup sur la tempe. L'évolution du personnage devient de plus en plus ridicule au fil des minutes et tout ce que l'on retient, c'est qu'il est dérangé et qu'il est probablement déficient. A part ce défaut, cette partie ne pas trop mal, il y a quelques bonnes scènes avec la femme avec laquelle il essaie de devenir <<ami>> (ces scènes étaient presque effrayantes). Cependant, après une vingtaine de minutes, cette partie commence à s'essoufler et elle devient inintéressante: La fin du film est tout ce que l'on shouaite.

Finalement entre en jeu la troisième partie. Bien, on retrouve la babysitter du début. On apprend qu'elle a des enfants et un mari. Cela devient même ironique lorsque nous voyons que c'est maintenant à son tour de faire garder ses enfants par une babysitter. Puis évidemment le méchant revient à l'histoire; le premier coup de téléphone depuis 7 ans est percutant. L'atmosphère redevient comme dans la première partie, c'est-à-dire, angoissante. S'il est vrai que cette dernière partie s'avère efficace, elle l'est beaucoup moins lorsque vient le temps du <<puch>> final. La fin est baclé et fait à la va vite comme s'il voulait clore le film au plus vite. On n'a même pas le droit à une minute de lutte entre le tueur et la victime (en effet elle ne dure que quelques seconde) et le tout s'achève brusquement avec quelques coups de feu...Vraiment décevant.
S'il est vrai que le film n'est pas un film pour les amateurs de sangs, on regrettera tout de même le manque d'action pour la situation final.

Le film n'est pas mauvais, il est plutôt bien, mais il y a beaucoup trop de défaut et plusieurs questions essentielles (et d'autre facultatives) ne trouve pas de réponses: il n'y a pas grand chose qui nous ait révélé.
-Pourquoi cet homme a-t-il tué les enfants?
-Pourquoi cette maison et comment il ait-il entré?
-Comment savait-il qu'il y aurait une babysitter
-Pourquoi l'appel-t-il sans arrêt?
-Pourquoi, après 7 ans, décide-t-il de retrouver la babysitter et comment la-t-il fait
-Pourquoi veut-il la tuer
-...
Bref, pratiquement tout le film est matière a questionnement. Les raisons du tueur ne nous sont pas expliqué, ni les façons dont il a fait pour s'introduire chez les gens (comment a-t-il fait à la fin, pendant que la police était là et qu'elle ait tout vérifié).
De plus, j'ajouterai aussi que le tueur, dans la première partie, dit à la gardienne qu'il veut son sang sur son corps (moment très effrayant).
Puis on le voit après, dans la deuxième partie (la plus longue en plus)... et comme je l'ai mentionné il n'est pas très fort et pas très effrayant; c'est pratiquement un squelette. Or cela vient contremmetre la scène de la première partie nommé ci-haut. En effet, il devient très difficile que cet individu est pu dire ces mots avec une tel voix... Il devient même difficile de croire qu'il est dangereux.

En fin de compte, When a stranger calls est un film qui aurait pu être un vrai chef-d'oeuvre et qui aurait pu marquer des générations, mais en raison, d'une deuxième partie plus faible qui décridibilise le tueur, d'une finale baclée et des trops nombreuses questions laissées en suspend; ce film est vite oublié. C'est tout de même un bon film à regarder, si ce n'est que pour la première scène et pour l'histoire qui a inspiré beacoup de film/livres.

Ma note 7/10 (trop de défaut pour que je puisse donner plus; c'est dommage.)

Un Remake était une bonne idée; il aurait pu faire de ce film un super film comportant peu de lacune, mais ça n'a pas été le cas. Le remake ,qui ne ressemble pas du tout au premier, c'est planté.

Alex alien2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: When a stranger calls   Ven 12 Juin - 12:55

Je vais donner un autre son de cloche, mais moi, j'ai bien aimé ce film!
Peut-être parce que je suis d'une autre génération?
Ce film a terrifié des hordes de baby sitters à l'époque (dont j'ai fait partie).

La 1° partie fait très peur, avec peu de moyens : le balancier de l'horloge, le feu qui crépite dans la cheminée, l'escalier qui monte vers les chambres, et oui, j'avoue, je sursautais à chaque fois que le téléphone sonnait!

Quant au pourquoi du comment, je crois qu'il ne faut pas trop se poser de questions, les films d'horreur ne sont pas faits pour des analyses psychologiques subtiles.

Bon, pour répondre aux questions, il s'agit d'un tueur psychotique, il ,'a donc pas besoin de motivations pour tuer les enfants. Il a pu entrer par une fenêtre, guetter la maison et voir qu'il y avait des enfants, entendre l'arrivée de la baby sitter et en profiter pour la terrifier, l'inciter à monter pour la tuer aussi...

A mon avis, ce n'est pas tellement important, ce qui compte, c'est le frisson de l'épouvante! OK, je suis bon public, je tremble aux films d'épouvante et je pleure aux films d'amour Embarassed

Je reconnais que le milieu du film n'est pas génial, il tourne au policier classique. Le monstre se transforme en clodo pathétique, qui se fait tabasser dans un bar, fouille les poubelles, couche dans un asile de nuit.

Mais à la fin, la terreur revient en force : le tueur reprend contact avec Jill, parce qu'il ramasse dans un caniveau un morceau de journal avec sa photo, son adresse, qui indique sa réussite sociale et sa contribution à des oeuvres de charité, un truc dans ce genre.

Le fou furieux peut comparer avec se propre déchéance et en concevoir de la rage, ou vouloir finir ce qu'il n'a pas pu faire il y a 7 ans, là encore, je ne crois pas que ce soit important dans ce genre de film.

Les dernières scènes, quand on sait que le fou est dans la maison, que Jill l'entend murmurer, quand elle soulève la couverture pour parler à son mari et que....quelle horreur! Oui, j'ai marché à fond.

Mais, comme je disais, c'est peut être une question d'âge : mes enfants sont bien plus blasés que moi.

Au fait, j'ai appris qu'il y avait une suite "when a stranger calls back"; je l'ai commandé (le DVD) par pitié que quelqu'un me dise que je n'ai pas perdu mon fric, que ce n'est pas trop nul Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Ven 12 Juin - 13:16

AngelaBaker a écrit:


Au fait, j'ai appris qu'il y avait une suite "when a stranger calls back"; je l'ai commandé (le DVD) par pitié que quelqu'un me dise que je n'ai pas perdu mon fric, que ce n'est pas trop nul Laughing

À sa sortie, cette suite m'avait donné la frousse. Mais il faudrai que je le revois, car ça fait un petit bout de temps...

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Puppet Master
Critique
avatar

Masculin Nombre de messages : 854
Age : 34
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Ven 12 Juin - 14:10

Mr. Horreur Web a écrit:
AngelaBaker a écrit:


Au fait, j'ai appris qu'il y avait une suite "when a stranger calls back"; je l'ai commandé (le DVD) par pitié que quelqu'un me dise que je n'ai pas perdu mon fric, que ce n'est pas trop nul Laughing

À sa sortie, cette suite m'avait donné la frousse. Mais il faudrai que je le revois, car ça fait un petit bout de temps...

+1 ^^

Moi aussi j'avais beaucoup aimé la suite à l'époque de sa sortie mais en faisant le calcul, on se rend compte que j'étais très jeune, donc facilement impressionnable. Peut-être est-il plutôt moyen, en fait, mais j'en garde un excellent souvenir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 25
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Ven 12 Juin - 16:37

Est-ce que vous parléde When a stranger calls back? c'est la suite de l'original?
Est-ce que ça à au moins un rapport avec le premier?

Pour répondre à Angela; ce film n'est pas un film typique d'horreur, alors oui, les réponses sont importante dans ce film, mais nous ne les avons pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: when a stranger calls back   Sam 13 Juin - 1:56

Oui, c'est bien la suite, avec la même actrice pour Jill et le même acteur pour le détective privé (sorry, j'ai oublié les noms)

Les jeunes ne sont pas plus forcément impressionnables que les vieux! cf ma fille de 16 ans et mo neveu de 25, ils ont moins peur que moi.

Enfin, j'imagine qu'un enfant de moins de 13 ans, on ne lui laissera pas regarder des films terrifiants. Quand j'étais petite, j'étais terrifiée par la sorcière de Blanche Neige de Walt Disney Smile

Merci de me rassurer sur la qualité de When a stanger calls back, je ne manquerai pas de vous donner mes impressions qd je l'aurai vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 25
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Sam 13 Juin - 12:09

AngelaBaker a écrit:
Oui, c'est bien la suite, avec la même actrice pour Jill et le même acteur pour le détective privé (sorry, j'ai oublié les noms)

Les jeunes ne sont pas plus forcément impressionnables que les vieux! cf ma fille de 16 ans et mo neveu de 25, ils ont moins peur que moi.

Enfin, j'imagine qu'un enfant de moins de 13 ans, on ne lui laissera pas regarder des films terrifiants. Quand j'étais petite, j'étais terrifiée par la sorcière de Blanche Neige de Walt Disney Smile

Merci de me rassurer sur la qualité de When a stanger calls back, je ne manquerai pas de vous donner mes impressions qd je l'aurai vu.

J'écoutais déjà des films d'horreurs à 9 ans tongue
L'âge n'a pas rapport avec le fais d'avoir peur ou non, certaines personnes sont prédisposées à avoir peur alors que d'autres non. C'est dans la nature de la personne, on ne peut rien faire.

Et pour cette suite, j'ai hâte de la regarder et j'espère qu'elle sera meilleur que le premier, quoi que ce sera difficile de battre les 15 premières minutes du premier. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
Neon Maniacs
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1651
Age : 33
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Sam 13 Juin - 12:18

Mon premier film d'horreur à 5 ans, et c'était ''Pumpkinhead'' pas mal plus hard que tout ce qui sort au cinéma ses dernières années ! Et regarder moi, je suis le plus gentil toutou que cette Terre est portée ! Laughing

Mais ce film, le remake est pas du tout pour un public adulte, il est 13 ans + sans la moindre mention de violence ou horreur, alors un gamin de 7-8 ans peux très bien entrer le voir avec un ado de + de 13 ans et il n'en souffrira pas, y'a même pas de sang et quoi, 1 meurtre dans tout le film ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: terreur au cinéma   Sam 13 Juin - 12:59

Oui, peut être, tout dépend de la maturité de celui qui regarde.

Etant enfant, j'étais très impressionable, mon pire cauchemar (à part la sorcière de Blanche Neige) c'est une scène d'un vieux vieux film en noir et blanc, je suis tombée sur cette scène à la télé que regardaient mes parents : "l'assommoir" la scène où 2 femmes se battent dans un lavoir et une donne la fessée à l'autre. Horreur pour la gamine que j'étais, j'y pense encore des années après.

Heureusement qu'en grandissant je me suis mise à aimer les films d'horreur, sinon je serais devenue nunuche Razz

Mais cela dit, j'ai attendu l'an dernier pour laisser ma fille en regarder.
Je vais peut être me faire traiter de mère abusive!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Ven 19 Juin - 15:54

Je viens de le voir, "when a stranger calls back", on y retrouve Jill et le détective du premier film, maintenant Jill est conseillère pour les jeunes femmes, elle leur apprend l'auto-défense.

Le film m'a fait très peur tout du long, en fait je crois qu'il effrayerait n'importe quelle femme qui vit -ou a vécu- seule, on s'y retrouve, on se met tellement facilement à la place des héroïnes.

Par contre, j'ai été déçue par l'inconsistance du personnage du tueur : on ne sait rien de lui. J'aurais aimé en apprendre plus, qui il est, quelle est son histoire, pourquoi il fait ça, pourquoi il a choisi Julia, et même, quelle tête il a.
Et que sont devenus les enfants?

Comme j'ai regardé une version en Anglais sans sous titres (j'avais pas le choix), c'est possible aussi que j'aie raté la moitié des dialogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 25
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Sam 20 Juin - 12:59

AngelaBaker a écrit:
Je viens de le voir, "when a stranger calls back", on y retrouve Jill et le détective du premier film, maintenant Jill est conseillère pour les jeunes femmes, elle leur apprend l'auto-défense.

Le film m'a fait très peur tout du long, en fait je crois qu'il effrayerait n'importe quelle femme qui vit -ou a vécu- seule, on s'y retrouve, on se met tellement facilement à la place des héroïnes.

Par contre, j'ai été déçue par l'inconsistance du personnage du tueur : on ne sait rien de lui. J'aurais aimé en apprendre plus, qui il est, quelle est son histoire, pourquoi il fait ça, pourquoi il a choisi Julia, et même, quelle tête il a.
Et que sont devenus les enfants?

Comme j'ai regardé une version en Anglais sans sous titres (j'avais pas le choix), c'est possible aussi que j'aie raté la moitié des dialogues.


C'est ce que je te disais pour le premier film, on manque d'information sur le tueur, mais tu as dit que ce n'étais pas ça le plus important...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Sam 20 Juin - 13:32

Touché! Smile

Oui, mais là c'est encore plus nébuleux : le 1°, on sait que c'est un psychopathe, qui vient d'Angleterre, qu'on tente de le soigner dans un asile de dingues, ensuite il vit dans la rue, devient cloco, il essaie de parler à une femme et lier connaissance et ça tourne mal : on en sait un peu.

Là, moins que rien : c'est à peine si on voit son visage. Juste qu'il fait un numéro dans un club mal famé et qu'il pète les plombs devant le public et se fait violemment jeter dehors par son patron.

Par contre, pour les maquillages, bravo! A la fin, quand il est déguisé en muraille, avec cette voix qui sort de nulle part, c'est hallucinant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sacha34
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 33
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Sam 20 Juin - 13:50

alors peut on m'expliquer ce que c'est ca :



j'avais acheté ce film pensant que c'était la suite ben je me suis fait arnaquer c'est l'histoire d'une blonde ecervelé qui dans le film a 40 ans alors quelle en a 70 dans la vie qui toute la nuit recois de mysterieux appel ils osent dire que c'est la suite alors que d'apres ce que je viens de vous lire la suite est tout autre mais surement pas celui la. sniff Rolling Eyes


Dernière édition par sacha34 le Sam 20 Juin - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Sam 20 Juin - 13:58

Oui, c'est de l'arnaque, un titre pareil!

En fait, d'après mes recherches, When a stanger calls back n'a pas été traduit en Français, c'est pourquoi j'ai été obligée de le regarder en Anglais. Pas très facile! Je pense avoir manqué pas mal des répliques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Puppet Master
Critique
avatar

Masculin Nombre de messages : 854
Age : 34
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   Sam 20 Juin - 15:04

Je l'avais vu à l'époque en français mais sur Super Écran... J'ignore par contre si cette version est sortit au Québec en DVD ou, dans le temps, en VHS... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)   

Revenir en haut Aller en bas
 
When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» When a Stranger Calls (1979, Fred Walton)
» When a Stranger Calls Back (1993, Fred Walton)
» April Fool's Day (1986, Fred Walton)
» L'ami retrouvé, de Fred Ulhman
» Pirates des Caraïbes 4: On stranger tides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: