AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Gothiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
deathpoet
Pas encore mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 4
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 26/01/2008

MessageSujet: Les Gothiques   Mar 29 Jan - 5:41

Je voulais juste savoir votre avis sur ce style. Étant fasciné par le monde des morts, je trouve très attrayant ce groupe de personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Lloyd
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 266
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mar 29 Jan - 14:34

Perso, je trouve l'univers assez intéressant bien que je ne sois pas du tout un fanatique...^^
Et je trouve que certaines filles "gothiques" (parcqu'entre s'habillter gothique et "être" gothique y a un monde) sont très jolies, principalement quand c'est pas "trop" !


Ca faisait longtemps, coucou les gens ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
def leppard
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 38
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mar 29 Jan - 18:54

oui la meme chose pour moi je les trouves tres sexy habillée en gothic ca donne un beau charme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killing Zoé 73
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 674
Age : 39
Localisation : Chambéry (France)
Date d'inscription : 04/12/2007

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mar 29 Jan - 19:30

[quote="Jamie Lloyd"]
Et je trouve que certaines filles "gothiques" (parcqu'entre s'habillter gothique et "être" gothique y a un monde) sont très jolies, principalement quand c'est pas "trop" !
[quote]

C'était tout à fait le cas de mon ex-copine, avec qui je suis resté deux ans...
Mais elle avait autant les habits que l'état d'esprit, ce qui faisait d'elle une véritable gothique donc.

Car 'Jamie Lloyd' a bien raison de le souligner : il y a une sacrée différence, car on peut vite tomber dans le gothique rococo ! Exemple type : le premier "Underworld".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babyy FireFlyy
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 1293
Age : 25
Localisation : St-Hubert, Québec, Canada
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mar 29 Jan - 19:47

En effet moi ya du linge qui font "gothique" que j'aime beaucoup. J'adore le style gothique(pas trop tsé) mais juste un peu pis la culture aussi. Mais j'suis pas gothique moi meme mais c'est vrai que le style est joli Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dxman
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 906
Age : 31
Localisation : Lévis
Date d'inscription : 02/05/2007

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mar 29 Jan - 20:13

Ce style est pas du tout mon genre désolé
autant pour les rapaces aussi

J'suis attiré par le monde qui s'habille normal!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Babyy FireFlyy
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 1293
Age : 25
Localisation : St-Hubert, Québec, Canada
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mar 29 Jan - 20:31

Dxman a écrit:
Ce style est pas du tout mon genre désolé
autant pour les rapaces aussi

J'suis attiré par le monde qui s'habille normal!

Ben quelqu'un qui s'habille normal a son propre style.. et peut ce qui incluent qu'il peut s'habille avec n'importe quel style xD Et de toute facon, c'est pas parce que t'aime des affaires par rapport aux gothiques que t'en ai un. Et puis les styles c'est fait pourquoi?? Pour que les gens catégorisent les "rappeur" étant comme des pervers qui prostitue les jeunes filles et des membres de gangs de rues et que les "métalleux" soient considérer par la societé comme des rebelles de la vie, drogués et alcoolique etc. Moi sérieusement, jtrouve que c'est d'la vrai bullshit, juste parec qu'on s'habille d'une telle maniere on est toute suite catégoriser.. jtrouve sa stupide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
def leppard
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 38
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mar 29 Jan - 21:27

Moi la seule habillement que j aime pas c est les aides socials (bs),ceux qui portent encore des gilet en coton ouaté gris avec un loup dessu et des culottes de jogging grise avec des taches de peinture et des trou et des bas blanc avec un trou qu on voit qui se coupe pas les ongles d orteilles loll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PAt
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 390
Age : 29
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mar 29 Jan - 23:34

En fait, le gothisme, c,est une manière d'être très poétique. C'est très beau si on sait bien regarder. Par contre, je ne suis pas le genre à tomber là-dedans, même si je l'ai déjà été un peu en esprit lors de ma jeunesse. Il faut avoir une vision très pessimistede la vie et une vision romantique de la mort. Sur l'habillement des gothiques, je dirais que c'Est comme une oeuvre d'art, mais, selon moi, le meilleur moyen de s'habiller, c'est de prendre n'importe quel morceau de vêtement pas coûteux et le porter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chainsaw
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2487
Age : 42
Localisation : québec
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mer 30 Jan - 1:16

def leppard a écrit:
Moi la seule habillement que j aime pas c est les aides socials (bs),ceux qui portent encore des gilet en coton ouaté gris avec un loup dessu et des culottes de jogging grise avec des taches de peinture et des trou et des bas blanc avec un trou qu on voit qui se coupe pas les ongles d orteilles loll
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 27
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mer 30 Jan - 8:50

def leppard a écrit:
Moi la seule habillement que j aime pas c est les aides socials (bs),ceux qui portent encore des gilet en coton ouaté gris avec un loup dessu et des culottes de jogging grise avec des taches de peinture et des trou et des bas blanc avec un trou qu on voit qui se coupe pas les ongles d orteilles loll

Je me fiche un peu des gens mal habillés. Ce qui m'irrite par contre, ce sont les gens mal habillés qui tentent d'entrer dans le moule en portant des vêtements supposés les rendre cool (rappeurs, exco-boy, métrosexuels).

Pour ce qui est des gothiques. En effet, le style est très joli et plusieurs le portent très bien mais j'ai déjà ma dose de gothique, surtout quand la mentalité vient avec!! sick1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
Babyy FireFlyy
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 1293
Age : 25
Localisation : St-Hubert, Québec, Canada
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mer 30 Jan - 16:28

J'avoue les métrosexuels, y'en qui savent bien s'habille pis paraitre bien pis propre.. mais y'en qui exagère vraiment trop, tellement que tu te demandes sont tu gay ou ben juste métro?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jin white
Pas encore mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mer 13 Fév - 7:22

Le gothisme...............et ses 180 foutu sous genre hahaha
Alors on peut pas vraiment parler de mentalité...mais plus de point commun d'idéaux.
J'ai 24 ans fait depuis 13 ans que je peux dire j'appartient proche comme de loin a cette communauté.
de se que jai pu voir pendant se temp autour de moi est que parmis les million de sous genre peu d'entre eu sont en accord ou se mêlent entre eux.
La seul chose qu'ils les reli vraiment sont ceratin point en commun tel que l'art la musique les film et la mode et encore là chaqun a un divergense d'opinion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampirefreaks.com/Jin_WhiteDevil
NécroMick
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2917
Age : 28
Localisation : Terrebonne, Québec
Date d'inscription : 24/12/2005

MessageSujet: ...........   Mar 4 Mar - 18:16

C'est quoi la différence entre un Emo pis les gothiques, sérieu à l'halloween je me suis déguiser en The Crow genre pour le look gothique pis on ma lancé des roche me traitant d'Emo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jin white
Pas encore mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mer 26 Mar - 7:21

je te repondrai le Gun hahahaha


Blague doûteuse j'en consens.

serieusement les emo sont total main strem coter habillement et surtout leur foutu cheveux c comme sacré pour eux(pas pourquoi mais bon)
Goth tant qu'a moi est beacoup plus elitique comme personne,biensur a travers le X nombre de sous style les goth sont tres tres dur a cataloguer,mais face a des emo les différance sont asser majeur sauf bien sur ceux qui mixe les style(wtf)mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampirefreaks.com/Jin_WhiteDevil
JeanCaponski
Pas encore mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 13
Age : 47
Localisation : Ermont - Val d'Oise - France
Date d'inscription : 21/06/2008

MessageSujet: gothiques   Sam 28 Juin - 16:22

La seule idée reçue qui me vient à l'esprit les concernant, ce sont les filles, la plupart d'entre elles semble mieux assumer leur bisexualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
the-Xtreme-suicide
Pas encore mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 17
Age : 23
Localisation : avesnes sur helpe
Date d'inscription : 13/07/2008

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Dim 13 Juil - 17:26

moi les gothic je les trouve...CANON !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://guild-wars59440.skyrock.com/
tabata_witchewolfe
Pas encore mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 38
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mer 8 Oct - 11:12

les emos ca vient d ``emotive``
les gothiques ca vient de ``goths`` lhistoire des 2 est assez longue et jvous conseille d aller voir sur wikipedia.
le look dun et de lautre est tres facile a differencier il suffit de les observers surtout la chevelure .
ensuite, je pense que meme si on appartient a un mouvement on est different tous et chacun de nous, des vrais gothiques yen a pas , cest devenue plutot une mode vestimentaire ou ces personnes prones mort et habit en noir.
pour les differenciez demandez leur pourquoi il sabille en noir...sil ne savent pas ou quil vous repondent parce que jaime ca cest parce que cest des pseudo-goth.
les gothique ne sont pas tres pessimiste de la vie, ni depressif, ni suicidaire et en meme temps ils peuvent l etre comme tout le monde.
le gothisme cest juste une facon de voir la vie en noir de facon romantique,...et en quelque part tu thabille comment tu te sens, cest ton expression , ta personnalité,...mais l habit ne fait pas le moine non plus alors il faut se mefier. Bad)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tabata_witchewolfe
Pas encore mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 38
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mer 8 Oct - 11:16

et la bisexualité est rendu une mode aussi tout est rendu mode ...les gens lise ce qui a dans les livres et sont des moutons ...mais ils sont surtout pas capable detre eux
la societe daujourdhui est superficiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mer 8 Oct - 12:27

tabata_witchewolfe a écrit:
et la bisexualité est rendu une mode aussi tout est rendu mode ...les gens lise ce qui a dans les livres et sont des moutons ...mais ils sont surtout pas capable detre eux
la societe daujourdhui est superficiel.

Les sociétés ont TOUJOURS été superficielles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Mer 8 Oct - 12:55

Picrotal a écrit:
tabata_witchewolfe a écrit:
et la bisexualité est rendu une mode aussi tout est rendu mode ...les gens lise ce qui a dans les livres et sont des moutons ...mais ils sont surtout pas capable detre eux
la societe daujourdhui est superficiel.

Les sociétés ont TOUJOURS été superficielles.

Surtout les hautes. Very Happy Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
tabata_witchewolfe
Pas encore mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 38
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Jeu 9 Oct - 11:53

Picrotal a écrit:
tabata_witchewolfe a écrit:
et la bisexualité est rendu une mode aussi tout est rendu mode ...les gens lise ce qui a dans les livres et sont des moutons ...mais ils sont surtout pas capable detre eux
la societe daujourdhui est superficiel.

Les sociétés ont TOUJOURS été superficielles.


peux tu m`expliquer davantage ton point de vue?


Je pense que les enfants de nos jours ont TOUT et qu avant ils se debrouillait avec RIEN, la société a évolue mais dans le materialisme, le gocentrisme et la superficialité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Jeu 9 Oct - 14:25

tabata_witchewolfe a écrit:
peux tu m`expliquer davantage ton point de vue?

Je pense que les sociétés ont toujours été superficielles, et cela de tout temps et quasiment en tout lieu. On ne s'en rend pas forcément compte puisque, par définition, nous retenons de l'Histoire les hommes qui ont compté, en bien ou en mal, mais ils ne sont qu'un infime échantillon parmi la masse oubliée de leurs contemporains.

J'ai envie de prendre un exemple que je connais sensiblement bien : le 19ème siècle romantique, c'est-à-dire, en gros sa première partie. Les noms de Victor Hugo, de Balzac, de Delacroix, de Berlioz nous sont restés, parmi d'autres. C'est un époque de revirement artistique et philosophique (ça va parfois ensemble) importante. Les prémices de la psychologie moderne commence à se dessiner dans l'inconscient collectif des penseurs de cette période, la remise en cause des dogmes religieux se fait de plus en plus forte et favorise l'éclosion des nouvelles philosophies à venir, la révolte sociale et le refus des injustices commence également à apparaître, etc.

C'est une période de grand bouleversement, et pour certains historiens c'est le commencement de ce que l'on peut appeler la « modernité ».

Cependant, au moment de cette même déflagration artistique, culturelle et sociale, comment se comportait la jeunesse de cette époque ? Elle avait pour idole Byron, Goethe, ou d'autres grands écrivains romantiques. Elle s'habillait façon gothique ou baroque, se laissait pousser les cheveux, cherchait à ressembler aux héros des romans qu'elle adorait. Théophile Gautier passe son temps à raconter avec ironie, et même autodérision, ce désir fou des jeunes gens d'être « fashionables ».

La plupart de ces jeunes gens n'étaient pas des artistes, ni même des personnes particulièrement désireuses de se prendre la tête. Elle voulait juste correspondre à une mode, à un courant de pensée dominant. Aussi profond soit la philosophie portée, à la base, par les oeuvres qu'ils admiraient, ils n'en appréciaient que la surface...

Je pense que l'on peut dire qu'elle faisait preuve de « matérialisme », au sens actuel et péjoratif du terme.

Et je suis convaincu que c'était la même chose auparavant. Prenons un autre exemple : la Grèce Antique. Les grandes représentations théâtrales de cette période, destinée à fêter des dieux, fortement empreintes d'une mystique extrèmement profonde et implacable, n'étaient pas suivies par des gens concentrés, soucieux, captivés. Si l'on en croit les quelques témoignages qui ont survécu, durant ces représentations, les gradins des arènes étaient surtout pleines de gens qui buvaient, chiaient, pissaient, rotaient et baisaient et regardant parfois d'un oeil discret les drames qu'on leur proposait.

Et que dire de la Rome Antique, de sa dégénérescence morale post-Jules César, des jeux du cirque d'une cruauté invraisemblable, que les gens allaient voir en se marrant comme des gorets ? Insouciants face à des spectacles dont, réellement, l'abomination dépasse l'entendement ? Durant cette même période vivaient Ovide, Virgile et d'autres écrivains majeurs, qui ont contribué au fondement de toute la pensée occidentale pré-chrétienne, mais aussi au développement des imaginaires modernes.

La majorité d'un peuple ne peut pas être composé de gens suprêmement intelligents ou philosophes. Il est dans la nature de l'être humain de préférer suivre la foule, c'est l'instinct grégaire. On suit les « modes » quelles qu'elles soient, sans se demander si c'est bien ou mal, sans chercher à se remettre en question.

Je ne suis pas en train de dire que ces gens-là étaient des cons : ce n'étaient que des individus parmi d'autres, qui ont mené leurs vies sans chercher à se torturer le cerveau, et sincèrement il est dur de juger si c'est vraiment le mauvais choix !

C'est pourquoi je suis convaincu que toutes les sociétés peuvent être considérées comme superficielles. La notre n'est pas bien différente, mais nous sommes immergés dedans, donc nous avons parfois cette sensation que plus personne ne réfléchit. Mais ce n'est pas vrai. Il ressortira de notre époque autant de penseurs éclairés que des autres. Des gens comme Noam Chomsky peut-être, des écrivains comme Umberto Eco, etc. etc. A vrai dire, il est dur d'essayer de prédire qui demeurera dans les mémoires une fois que nous ferons partie de l'Histoire.

Quand le système de l'écriture est apparu, Platon l'a déploré en disant que cela allait ruiner tous les procédés mnémotechniques mis en place depuis des lustres (ce qui s'avéra vrai) et se plaignait déjà que la jeunesse de son temps ne s'intéressait plus à la culture, en craignant que l'écriture ne fasse qu'amplifier le problème.

Lui-même regrettait déjà, en somme, le « matérialisme » de ses contemporains, et les trouvait, toujours pour employer des mots d'aujourd'hui, trop « superficiels ».

Voilà pourquoi je pense vraiment que TOUTES les sociétés sont superficielles, et qu'en tout cas la notre ne l'est certainement pas plus que celles qui l'ont précédé, ou que celles qui vont la suivre.

Ce n'est que mon opinion évidemment, et j'ai tapé tout ça un peu à l'arrache, alors j'espère que ce n'est pas trop embrouillé... Wink


Dernière édition par Picrotal le Sam 11 Oct - 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
tabata_witchewolfe
Pas encore mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 14
Age : 38
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Jeu 9 Oct - 15:54

Picrotal a écrit:
tabata_witchewolfe a écrit:
peux tu m`expliquer davantage ton point de vue?

Je pense que les sociétés ont toujours été superficielle, et cela de tout temps et quasiment en tout lieu. On ne s'en rend pas forcément compte puisque, par définition, nous retenons de l'Histoire les hommes qui ont compté, en bien ou en mal, mais ils ne sont qu'un infime échantillon parmi la masse oubliée de leurs contemporains.

J'ai envie de prendre un exemple que je connais sensiblement bien : le 19ème siècle romantique, c'est-à-dire, en gros sa première partie. Les noms de Victor Hugo, de Balzac, de Delacroix, de Berlioz nous sont restés, parmi d'autres. C'est un époque de revirement artistique et philosophique (ça va parfois ensemble) importante. Les prémices de la psychologie moderne commence à se dessiner dans l'inconscient collectif des penseurs de cette période, la remise en cause des dogmes religieux se fait de plus en plus forte et favorise l'éclosion des nouvelles philosophies à venir, la révolte sociale et le refus des injustices commence également à apparaître, etc.

C'est une période de grand bouleversement, et pour certains historiens c'est le commencement de ce que l'on peut appeler la « modernité ».

Cependant, au moment de cette même déflagration artistique, culturelle et sociale, comment se comportait la jeunesse de cette époque ? Elle avait pour idole Byron, Goethe, ou d'autres grands écrivains romantiques. Elle s'habillait façon gothique ou baroque, se laissait pousser les cheveux, cherchait à ressembler aux héros des romans qu'elle adorait. Théophile Gautier passe son temps à raconter avec ironie, et même autodérision, ce désir fou des jeunes gens d'être « fashionables ».

La plupart de ces jeunes gens n'étaient pas des artistes, ni même des personnes particulièrement désireuses de se prendre la tête. Elle voulait juste correspondre à une mode, à un courant de pensée dominant. Aussi profond soit la philosophie portée, à la base, par les oeuvres qu'ils admiraient, ils n'en appréciaient que la surface...

Je pense que l'on peut dire qu'elle faisait preuve de « matérialisme », au sens actuel et péjoratif du terme.

Et je suis convaincu que c'était la même chose auparavant. Prenons un autre exemple : la Grèce Antique. Les grandes représentations théâtrales de cette période, destinée à fêter des dieux, fortement empreintes d'une mystique extrèmement profonde et implacable, n'étaient pas suivies par des gens concentrés, soucieux, captivés. Si l'on en croit les quelques témoignages qui ont survécu, durant ces représentations, les gradins des arènes étaient surtout pleines de gens qui buvaient, chiaient, pissaient, rotaient et baisaient et regardant parfois d'un oeil discret les drames qu'on leur proposait.

Et que dire de la Rome Antique, de sa dégénérescence morale post-Jules César, des jeux du cirque d'une cruauté invraisemblable, que les gens allaient voir en se marrant comme des gorets ? Insouciants face à des spectacles dont, réellement, l'abomination dépasse l'entendement ? Durant cette même période vivaient Ovide, Virgile et d'autres écrivains majeurs, qui ont contribué au fondement de toute la pensée occidentale pré-chrétienne, mais aussi au développement des imaginaires modernes.

La majorité d'un peuple ne peut pas être composé de gens suprêmement intelligents ou philosophes. Il est dans la nature de l'être humain de préférer suivre la foule, c'est l'instinct grégaire. On suit les « modes » quelles qu'elles soient, sans se demander si c'est bien ou mal, sans chercher à se remettre en question.

Je ne suis pas en train de dire que ces gens-là étaient des cons : ce n'étaient que des individus parmi d'autres, qui ont mené leurs vies sans chercher à se torturer le cerveau, et sincèrement il est dur de juger si c'est vraiment le mauvais choix !

C'est pourquoi je suis convaincu que toutes les sociétés peuvent être considérées comme superficielles. La notre n'est pas bien différente, mais nous sommes immergés dedans, donc nous avons parfois cette sensation que plus personne ne réfléchit. Mais ce n'est pas vrai. Il ressortira de notre époque autant de penseurs éclairés que des autres. Des gens comme Noam Chomsky peut-être, des écrivains comme Umberto Eco, etc. etc. A vrai dire, il est dur d'essayer de prédire qui demeurera dans les mémoires une fois que nous ferons partie de l'Histoire.

Quand le système de l'écriture est apparu, Platon l'a déploré en disant que cela allait ruiner tous les procédés mnémotechniques mis en place depuis des lustres (ce qui s'avéra vrai) et se plaignait déjà que la jeunesse de son temps ne s'intéressait plus à la culture, en craignant que l'écriture ne fasse qu'amplifier le problème.

Lui-même regrettait déjà, en somme, le « matérialisme » de ses contemporains, et les trouvait, toujours pour employer des mots d'aujourd'hui, trop « superficiels ».

Voilà pourquoi je pense vraiment que TOUTES les sociétés sont superficielles, et qu'en tout cas la notre ne l'est certainement pas plus que celles qui l'ont précédé, ou que celles qui vont la suivre.

Ce n'est que mon opinion évidemment, et j'ai tapé tout ça un peu à l'arrache, alors j'espère que ce n'est pas trop embrouillé... Wink


tu as tout a fait raison MAIS ... en general la societe se fait influencer , et ca ce dont tu me parles c`était ya bien longtemps et donc bien avant l`invention des médias par exemple, des pubs et tout le reste , tu sais les truks de m**** qui t`empeche de réfléchir par toi meme et d`avoir tes propres choix, tes propres critiques...ainsi que des vastes jeux vidéos et de la panoplie d objet violent quil existe sans compter que les gens ont perdus les vrais valeur de lamour . par contre si tu vas trop loin dans l histoire moi je te dis qu on etaient pas la pour voir ! Je fesais juste une analyse de quand j etais petit a maintenant...d apres ce que je vois, cest rendu davantage superficiel avec tout ce que je nomme ci-haut( j en aurais long a dire ...), je la deplore ....vive les epoques anciennes et vive le gothique ! ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: Les Gothiques   Jeu 9 Oct - 16:08

Les « médias » ont toujours existé, sous une forme comme sous une autre, mais chaque société a toujours été sous influence... La religion a durant des siècles empêché les gens de réfléchir par eux-mêmes, pour ne prendre que cet exemple... Et sincèrement, la multiplicité des médias aujourd'hui offre autant de possibilités de se faire totalement mener en bateau, que de se faire sa propre opinion sur un sujet précis... Je veux dire qu'en ce qui concerne la capacité de réfléchir par soi-même et de développer une pensée à peu près exempte de tout conditionnement, nous sommes peut-être dans la meilleure période qui soit !

Les vraies valeurs de l'amour n'ont pas été perdues non plus... En tout cas je ne le pense pas. Dans la mesure où, aujourd'hui, les gens ne se marient pas forcément au nom de pressions religieuses, ne se forcent pas à rester ensemble quand ils ne s'aiment plus, ne font pas des enfants UNIQUEMENT parce que les convenances sociales l'exigent, etc. , je pense au contraire que l'amour est devenu une valeur primordiale pour beaucoup de monde, alors que ce n'était pas le cas voilà il y a encore un siècle.

Je ne partage pas du tout ta nostalgie des époques anciennes. C'était autant la merde que maintenant, j'en suis convaincu, la pollution en moins, et encore... C'était des guerres à profusion, des maladies de merde, les pogroms, des massacres, des racismes, des phallocraties insensées, des dictats religieux... Je ne dis pas que c'est mieux maintenant, je dis que la merde que nous vivons aujourd'hui n'est pas pire que celle d'avant !

Quant au gothique, bah chacun son truc... Moi je préfère le punk... et puis je trouve ça assez pathétique de croiser dans la rue des gamins déguisés comme pour Halloween, qui se ressemblent tous, constituent une sorte de troupeau massif, en se croyant différents... Mais je comprends que ce ne sont pas de ces gothiques là dont tu parles...

Moi je me sens peinard avec mon petit univers que je me suis construit plus ou moins tout seul, mes chemises banales et mes pantalons en velours. Ça me va d'être un anonyme complet dans la foule. Si je pouvais être invisible, j'en serais ravi. Je sais que j'existe, alors je me fous complètement que ça se sache ou non... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Gothiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Gothiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Thèmes Gothiques / Ténébreux / Fantômes
» [Question] Romans / Livres traitant des Guerres Gothiques et de la guerre de Badab
» Photos de couples gothiques
» [humour]: Sont-ils gothiques?
» Les gothiques et les autres cultures...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Divers-
Sauter vers: