AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Martyrs (2008, Pascal Laugier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
AuteurMessage
Blixavander
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1335
Age : 37
Localisation : Troma-Ville
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 7:20

Reflexion possible, mais incompréhensible également.

Elle retrouve son amie, après une grosse fusillade et là elles restent là alors que dans la logique, les flics ne vont pas tarder mais ok, elle veu rester pour voir ce qui c'est passé ici.

Après j'ai un peu de difficulté sur la chronologie, mais son amie fini par mourrir, ok elle bloque et reste encore là.. passons, peu après elle découvre les dessous de cette maison, une fois de plus elle a toutes les carte en mains pour aller dire à tout le monde ce que son amie a vécus et dévoiler ce groupe obscure.

Mais alors le pire moment, c'est quand elle trouve la prisonière, de là ça deviens du grand n'importe quoi, elle lui fait prendre un bain et de là elle va elle même lui enlever le truc sur sa tête (mais t'es pas docteur mamzelle, t'as pas peur de la tuer en dévissant des truc incrusté dans son cranne ?), c'est dingue surtout quand tu pense à ce qui c'est passé avant, au vu de tout ça, là tu te dis, bon c'est soit les flics et ça serait cool, soit c'est les "méchants" qui vont arriver. Et là bah poufff j'vais me tapper une petite sieste, je l'ai bien mérité une sieste après tout ça.... ^^
Se tapper une sieste dans ce moment là, personne peu dire que c'est naturel, il fallait un truc au réalisateur pour enchainer, mais bon, choix stupide.

Après bon, pour moi c'est un ptit film avec certain acteur très moyen, de mauvais choix dans le scénario, mais qui possède un certain charme.
J'ai assé bien apprécié la fin.

Pouilleuse mutante a écrit:
Il me semble qu'il est totalement vain de débattre sur ce film entre ceux qui ont été pris aux tripes et ceux qui ne se sont pas sentis accrochés.

Je pense le contraire, c'est toujours très bon de débattre avec des personnes qui ne sont pas du même avis, on est pas là pour s'ouvrir de guerre, mais si de part nos avis lors de micro débat on peu faire comprendre notre vision et souligner des erreur d'appréciation (et inversement d'ailleur) ça n'en est que meilleur et nous ouvre yeux sur d'autre vision et de possible moment trop généreux (ou inversemnt) lors de nos visionnage. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.emule-inside.net/
Sweet
Fraîchement mort!
avatar

Féminin Nombre de messages : 174
Age : 27
Localisation : München <3
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 7:54

Cela fait quelques mois que j'entends parler de ce film. Et les avis sont tellement partagés et départagés What the fuck ?!?
Au final, vaut-il la peine d'être vu ???
J'aimerais bien tenter, mais j'en ai tellement à voir des films, que je préférerais quand même ne pas perdre mon temps à des navets, lol Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lez-giirls.lifediscussion.net
Venji
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 293
Age : 22
Date d'inscription : 30/06/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 8:29

Je l'ai vus mais pas en entier (pas eut le temps). Je l'ai trouvé bien mais sans plus. Mais il est vraiment dégueulasse! O______o
J'hésité toujours entre le rire ou le dégoût shakng2 J'ai aussi eut très très très mal pour les personnages du film. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sweet
Fraîchement mort!
avatar

Féminin Nombre de messages : 174
Age : 27
Localisation : München <3
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 8:42

En même temps, ça reste un film d'horreur, même si c'est comique =D
Mais je ne sais pas, je n'ai pas vu ce film, donc bon Razz
Mais bon, même si ça fait ch* ma soeur quand je dis ça, les films d'horreurs, je trouve ça vraiment comique... ça a tendance à énerver quand je dis ça, mais, j'ai le droit à mon avis personnel, non? =(


Dernière édition par Sweet le Ven 2 Juil - 8:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lez-giirls.lifediscussion.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 8:42

C'est vraiment un navet de première, mais t'auras toujours des gens qui auront une autre approche...

Si tu veux mon avis, ce film n'a strictement aucun intérêt, tout comme la reprise d'Overkill par MetallicA. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Sweet
Fraîchement mort!
avatar

Féminin Nombre de messages : 174
Age : 27
Localisation : München <3
Date d'inscription : 01/07/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 8:44

Eh bien, si un jour je n'ai vraiment plus rien à voir et que je suis quand même fort curieuse, peut-être je prendrais le temps de le voir! En attendant, je préfère regarder ceux qui en valent vraiment la peine... ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lez-giirls.lifediscussion.net
Blixavander
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1335
Age : 37
Localisation : Troma-Ville
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 10:13

Aaaahhaah exellent GloomyPhantom pour overkill par Metallica ^^
Bah sinon au niveau des films d'horreur français il est possiblement dans les meilleurs, c'est pas très durt en même temps Smile
Il reste donc un film à voir, il possède certain bon moment, mais voilà ses (multiple) défaut l'ont sévèrement entaché pour certain membre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.emule-inside.net/
Pouilleuse mutante
Définitivement Mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 10:15

Blixavander a écrit:
Pouilleuse mutante a écrit:
Il me semble qu'il est totalement vain de débattre sur ce film entre ceux qui ont été pris aux tripes et ceux qui ne se sont pas sentis accrochés.

Je pense le contraire, c'est toujours très bon de débattre avec des personnes qui ne sont pas du même avis, on est pas là pour s'ouvrir de guerre, mais si de part nos avis lors de micro débat on peu faire comprendre notre vision et souligner des erreur d'appréciation (et inversement d'ailleur) ça n'en est que meilleur et nous ouvre yeux sur d'autre vision et de possible moment trop généreux (ou inversemnt) lors de nos visionnage. Smile

Je dis pas que c'est pas intéressant de confronter les opinions, sinon je donnerai pas la mienne... tongue
Je dis que c'est "vain" dans le sens oùce film touche des choses vraiment fondamentales et qu'il me paraît vain de tenter d'expliquer pourquoi certaines personnes ne sont pas happées alors que d'autres sont prises aux tripes.

J'ai juste pas compris cette partie de phrase :
Citation :
de possible moment trop généreux (ou inversemnt) lors de nos visionnage.
scratch


Au-delà de l'analyse des éléments objectifs du film, c'est une appréciation tout à fait personnelle que de comprendre ou pas le personnage.

Moi je me dis qu'après toutes ces émotions, elle ne "pique pas un petit somme" elle s'écroule, totalement abattue par ce qu'elle a vu et vécu.
Je ne vois pas en quoi ce serait un deus ex machina.

Idem pour le fait d'enlever le truc sur la tête de la fille ou de pas se dire "ohlala, je me barre les flics vont arriver" : c'est super facile de raisonner à froid quand on est au chaud douillettement installé devant notre écran...
Il est juste totalement impossible de prétendre savoir ce qui est cohérent ou logique ou normal pour un être humain qui se trouve dans une telle situation.
C'est en cela que ceux qui sont restés "spectateurs" pendant le film (au sens qu'ils se sont pas sentis "concernés" par le personnage et les événements) pourront toujours dire qu'ils trouvent ça incohérent ou pas "normal" selon leur vision des choses et leur ressenti et accuser le scénariste de deux ex machina ou autre facilité scénaristique.

Mais si on est "avec" le personnage, on est à aucun moment choqué ou intrigué par son attitude.

C'est ça qui me semble totalement impossible à communiquer.


Je pense aussi qu'il est à peu près impossible d'être happé par le film si on a pas soi-même un vécu par rapport à l'amour, la mort et la souffrance.
Attention, hein, je ne dis pas que ceux qui sont insensibles au film n'ont FORCEMENT pas vécu de choses dures etc, je dis juste que l'inverse me semble très difficile et que les personnes qui ont été profondément touchées le sont parce que ça réveille des choses en eux, dans leur histoire personnelle et aussi dans l'Histoire contemporaine en générale qui a influé sur leurs parents.

Je trouve que trouver ou non "logique" telle ou telle attitude basée sur des ressentis aussi profond n'est pas vraiment une critique sur la narration pure et la construction du film en elle-même.
C'est juste un ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blixavander
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1335
Age : 37
Localisation : Troma-Ville
Date d'inscription : 01/03/2008

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 10:48

Désolé, ça dérive, je fais vite Smile
Pour l'échange d'idée, ça permet quelques fois de revoir sa vision d'un film en prennant en compte des avis que l'on juge pertinant, cela m'est déjà arrivé.

Quand je dis : de possible moment trop généreux (ou inversemnt) lors de nos visionnage.
J'entend par là qu'on est tèlement content de voir le film, qu'on est pris dans l'action et que l'on fini par accepter des défaut, voir d'en faire abstraction.

Quoi qu'il arrive la fille qui semble etre tout de même assé posé, enlève au risque de tuer cette fille ce fameux truc sur sa tête. Je pense pas qu'il y a de situation qui fait qu'on puisse lui enlève soit même ce truc avec de tel risque. A ce moment précis elle à tout, elle doit sauver cette fille, cassé cette machination et appelant la police.

Quand je parlais de fuire la maison, c'est principalement aprés le meurtre de la famille et quand elle trouve l'autre fille, par la suite ça deviens plus plosible qu'elle décide de rester et de chercher.

Sinon, j'essai toujours de me plonger intégralement dans un film, sauf quand ça deviens tèlement du n'importe quoi (dans un film qui se veux premier degré sérieu avec quelques chose à y voir), mais en même temps j'essai de rester objectif lors de ces visionnages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forums.emule-inside.net/
Ringu
Phase terminale
avatar

Nombre de messages : 30
Date d'inscription : 28/06/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 10:58

Bah tiens le film Martyr , qui l'eut cru qu'on en parlerait ici ? Je dis ça car en le voyant je n'ai pas tellement était saisie par le coté "horreur" de l'oeuvre...ça signifie pas qu'il est mauvais, il est génial et assez sombre et gore ..même si y provoque plus un sentiment de tristesse que de peur...c'est pas comme après avoir vu Chucky ou là tu flippes devant l'ourson de ta petite soeur, et encore la fiancée de chucky m'a fait rire, j'adore l'humour de ces poupées mais revenons en a Martyr, ce film là fou davantage l'angoisse sur la nature humaine et l'éternel question, que se passe t-il après ? dans cet autre monde ? Quelque chose dans ce gout là..Personnellement je n'ai jamais aimé le cinéma français, alors dans l'industrie de l'horreur..j'avoue que Martyr si je le considère comme film d'horreur fait exception, avec un autre..dont j'ai paumé le nom...ah oui ! A l'intérieur...dans le genre, j'avoue les français ont fait un boulot potable sur celui-ci..il vaut le coup d'oeil..et je crois que dans le cinématographie française, pour moi, il n y a que ces deux films.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pouilleuse mutante
Définitivement Mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 327
Age : 36
Localisation : France
Date d'inscription : 27/06/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 2 Juil - 11:18

Réviser son jugement sur un film est possible quand on a pas aimé et/ou pas compris et qu'une personne donne une analyse pertinente nous permettant de comprendre et saisir ce qu'on y avait pas vu, mais je doute quand même très fort que des arguments quelqu'ils soient puissent réussir à faire oublier une sensation (je dis bien "sensation" car ce film m'a prise aux tripes physiquement). ^__^

Etre objectif dans l'analyse des éléments narratifs et techniques malgré ses sentiments personnels est une tout autre chose que de rentrer ou pas dans un film je trouve...
Par exemple, j'adore totalement Chucky, le personnage et le premier film, ça m'empêchera pas de voir les défauts du 5ème opus ou même de m'être fait assez chier devant le 3ème.

En regardant Martyrs, j'ai ressenti des choses ultra fortes et à aucun moment une chose ne m'a fait tiquer en me faisant me dire que ça sonnait faux, illogique ou autre.

Vous n'allez peut-être pas le croire, mais j'ai regardé ce film totalement par hasard, sans savoir à quoi m'attendre. J'en avais absolument pas entendu parler parce que je fréquente peu les forums et je lis pas trop les sites ou magazines de cinéma.
Je vais juste au cinéma et je mate des films (éventuellement conseillés par des amis).

Donc l'impression qu'il m'a faite est totalement "brute", sans influence d'une quelconque excitation ou des "on-dits".

En plus, je pense qu'on peut aimer un film (ou tout autre ficton) en voyant tout à fait ses défauts mais en acceptant tout de même de rentre dans le trip pour une raison X ou Y.
Par exemple, les fans du manga et anime St Seiya sont les premiers à lui trouver tous les défauts du monde et à le tourner en dérision... ben ça n'empêche pas de rester fan.


Je ne pense pas du tout que Anna soit un personnage "posé". Smile
Elle a vraiment un grain, c'est évident.
Elle est totalement folle amoureuse de Lucie qui est folle tout court (elle a des visions, c'est pas rien!).
Rien que ça c'est bizarre.
Elle voit un carnage alors qu'elle pense à 80% que Lucie a tué des innocents (puisqu'elle décide de les protéger et de sauver la femme qui n'est pas morte, c'est qu'elle a un sérieux doute et/ou que tuer des gens même coupables c'est pas correct à ses yeux) et elle décide de les enterrer dans la fosse.
C'est pas très banal non plus.
Les gens qui se disent "je me sauve" à tel ou tel moment ensuite, ils auraient tout simplement pas pu se trouver dans une telle situation parce que
1) ils seraient pas tombés amoureux d'une grosse malade comme Lucie
2) ils se seraient évanouis ou enfuis en hurlant ou tombés en état de choc devant le massacre.

C'est en cela que le personnage d'Anna me semble totalement cohérent du début à la fin.

Si on estime que son attitude est bizarre, ben elle l'est depuis le début alors.



Ah oui et, au-delà du débat sur le personnage, si on veut parler en terme purement objectif, on doit bien admettre que la courbe de tension narrative de ce film est nickel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sora
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Nice
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Jeu 15 Juil - 3:02

Ringu et La pouilleuse mutant je suis tout à fait d'accord avec vous et je ne sais pas si j'ai des goût pourri mais dans mon top 3 de films d'horreurs 2 sont des films français Martyrs et à l'intérieur car je trouve ces films super surtout martyrs qui pour moi combine tristesse émotion et horreur, comparé a d'autres films ou seul l'horreur règne martyrs lui installe en plus de l'horreur une ambiance glauque et installe une tristesse croissant au fil du film à commencé par l'abbatage de la famille ( les enfants surtout ).

Et la ou je trouve que l'on s'impregne c'est que le film est criant de vérité. A aucun moment on se dit que le film vire limite à la science fiction et n'est pas crédible pour deux sous.




Ringu tu disais que hormis ces deux aucun film français ne t'a marqué, il me semble que tu as oublié le film haute tension qui je trouve est intéréssant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Jeu 15 Juil - 13:32

Pouilleuse mutante a écrit:
Je ne pense pas du tout que Anna soit un personnage "posé". Smile
Elle a vraiment un grain, c'est évident.
Elle est totalement folle amoureuse de Lucie qui est folle tout court (elle a des visions, c'est pas rien!).
Rien que ça c'est bizarre.
Elle voit un carnage alors qu'elle pense à 80% que Lucie a tué des innocents (puisqu'elle décide de les protéger et de sauver la femme qui n'est pas morte, c'est qu'elle a un sérieux doute et/ou que tuer des gens même coupables c'est pas correct à ses yeux) et elle décide de les enterrer dans la fosse.
C'est pas très banal non plus.
Les gens qui se disent "je me sauve" à tel ou tel moment ensuite, ils auraient tout simplement pas pu se trouver dans une telle situation parce que
1) ils seraient pas tombés amoureux d'une grosse malade comme Lucie
2) ils se seraient évanouis ou enfuis en hurlant ou tombés en état de choc devant le massacre.

J'aimerais tout de même revenir, pour ma part, sur cette explication de la folie d'Anna. Car ce n'est pas du tout de folie dont on parle mais d'amour, tout simplement ! Anna n'agit pas de la sorte avec Lucie parce qu'elle est cinglée, mais uniquement parce qu'elle est amoureuse. En quoi se mettre avec quelqu'un de psychotique est une marque de folie ? Au contraire, cela pourrait laisser entendre qu'Anna avait dans l'espoir de sauver Lucie, de l'aider dans sa détresse.

Et c'est la même chose lorsqu'elle enterre les corps dans la fosse. Si elle agit ainsi, c'est uniquement pour éviter à Lucie d'avoir des ennuis et parce qu'Anna sait que Lucie veut en finir. Même si elle pense qu'il s'agit d'innocents, Anna est prête à tout pour venir en aide à son amie. Il y a d'ailleurs une expression pour ce type d'attachement : "porter le corps" signifie être en mesure de dissimuler le corps qu'une personne que l'on aime à tuer. Cela témoigne donc peut-être d'un amour fou, dans lequel Anna est prête à tout pour sauver Lucie, mais de tels actes ne renseignent en rien sur la folie d'Anna.

Maintenant, j'aimerais revenir sur ce que tu disais, Pouilleuse Mutante (quel joli pseudonyme ! Laughing ), au sujet des agissements d'Anna qui, à mon sens aussi, manquent de cohérence. Je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire que nul n'abandonnerait la dépouille de l'élu(e) de son coeur et qu'il faudrait un certain temps pour s'en remettre et pour recouvrer ses esprits. Et je ne pense pas non-plus qu'Anna aurait pu s'enfuir simplement en courant. Mais ce serait oublier qu'elle aurait pu tout aussi bien appeler les urgences ou les flics, ce qui lui aurait permis de ne pas abandonner le corps, et ce qui aurait été plus cohérent que s'aventurer dans les abîmes de la maison... Et appeler les urgences aurait été d'autant plus cohérent lorsqu'Anna découvre la martyre, qui de toute évidence souffre énormément et a besoin d'aide ! Et je doute qu'une personne qui vient de voir l'amour de sa vie mourir ait envie de voir quelqu'un d'autre périr de ses blessures (d'autant que l'on peut supposer qu'Anna transfère l'affection qu'elle portait à Lucie sur la martyre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
simon94
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1385
Age : 23
Localisation : Saguenay, Québec
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 16 Juil - 13:15

Je suis d'accord avec tout ce qu'a dit Xfiles!
Belle explication mon cher.

Il me semble que dans tous les bons films d'horreur français, il y a une tension ou des éléments homosexuels entre les femmes principales de l'histoire. Dans Haute Tension, Marie est folle amoureuse de son amie. Dans Martyrs, les filles semblent amoureuses égalements. Dans À l'intérieur, il y a une scène bizarre ou la psychopathe semble très attirée par la dame enceinte, dans le lit.

Je trouve que la France a du ''guts''. Là où les Américains auraient sûrement tombé dans le cliché et tenté d'allumer les hommes, la France fait cela de manière plutôt subtile et dramatique. Ici, je parle pour dans un film d'horreur. Ces films français ont réussi à entretenir cet élément sans parodie ou exagération, dans un film d'horreur.

Ne venez pas me dire, ''il y en a aussi des films américains qui sont comme ça''. J'en suis conscient, je faisais seulement une remarque : pour le peu de films d'horreur français assez connus, on en remarque plusieurs cas facilement.

Disons que c'est une très bonne chose, on peut dire que la France est et sera capable de nous surprendre en matière de cinéma d'horreur!

J'ai bien hâte de voir de nouvelles oeuvres horrifiques françaises. Même si je n'ai pas vraiment apprécié Sheitan, je suis conscient de son originalité et de son potentiel, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Sam 17 Juil - 5:55

Après, je pense qu'il ne faut pas masquer les faiblesses évidentes du cinéma de genre français actuel juste parce que les films sont français et donc minoritaires. Haute Tension pâtit d'un twist final foireux, À L'Intérieur se vautre dans des incohérences monumentales, Frontière(s) est juste une grosse merde, Le Pacte des Loups est une farce indigeste avec son ninja affrontant la bête du Gévaudan, Humains est une daube sans nom, Promenons-Nous dans les Bois ne vaut pas tripette, Martyrs est un thriller gore soporiphique à mes yeux, Sheitan est drôle et bénéficie de la prestation hilarante de Vincent Cassel mais le milieu est affreusement creux, Vertige s'en sort un peu mieux que ses prédécesseurs mais est loin d'être réjouissant, Mutants supplante ses confrères à mon sens mais ses failles sont tout de même bel et bien là ! Et La Horde et Djinns sont, à ce qu'il paraît, des navets de plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 26
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Sam 17 Juil - 7:50

X-Files_Arpanet a écrit:
Après, je pense qu'il ne faut pas masquer les faiblesses évidentes du cinéma de genre français actuel juste parce que les films sont français et donc minoritaires. Haute Tension pâtit d'un twist final foireux, À L'Intérieur se vautre dans des incohérences monumentales, Frontière(s) est juste une grosse merde, Le Pacte des Loups est une farce indigeste avec son ninja affrontant la bête du Gévaudan, Humains est une daube sans nom, Promenons-Nous dans les Bois ne vaut pas tripette, Martyrs est un thriller gore soporiphique à mes yeux, Sheitan est drôle et bénéficie de la prestation hilarante de Vincent Cassel mais le milieu est affreusement creux, Vertige s'en sort un peu mieux que ses prédécesseurs mais est loin d'être réjouissant, Mutants supplante ses confrères à mon sens mais ses failles sont tout de même bel et bien là ! Et La Horde et Djinns sont, à ce qu'il paraît, des navets de plus...

Mais après, il semble que seuls les français n'apprécient pas leur cinéma d'horreur (car si j'ai bien compris, c'est films en France n'ont pas été si bien reçu?).

Au états-unis (et même dans l'Europe anglais), chez les fans d'horreurs, les films tels que: Haute tension;
Martyrs;
à l'intérieur;
Et même Frontière(s)
sont grandement apprécié et font même partie des top 20 ''des meilleurs films de la dernière décennie'' pour plusieurs.
Je rarement vu un américain n'ayant pas aimé Martys ou à l'intérieur!

Bon, si vous aimez pas vos films, les français, sachez qu'il y en a qui les aime. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Lun 19 Juil - 14:34

Taffy a écrit:
Bon, si vous aimez pas vos films, les français, sachez qu'il y en a qui les aime. Laughing

Tant mieux, à vrai dire, ce n'est pas totalement décourageant pour les investisseurs comme pour les réalisateurs.

Je pense qu'ils plaisent à l'étranger parce qu'ils demeurent très influencés par le modèle hollywoodien. Haute Tension, À L'Intérieur et Frontière(s) par exemple sont presque des copies conformes de ce qui se fait aux États-Unis. La seule différence, c'est que les Français n'ont presque aucune retenue (que ce soit par rapport au sexe ou au gore) là où les États-uniens font dans la suggestion ou le discret.

Je pense donc qu'en tant que Français, nous demeurons assez exigents vis-à-vis de ces films censés représenter le genre français (alors qu'ils représentent souvent des copies hollywoodiennes, simplement marquées par une certaine touche française).

J'ai comme l'impression que le public états-unien n'est pas très exigent vis-à-vis de la cohérence des films d'horreur et qu'ils se laissent emporter sans rechigner. Perso, j'attends plus de la part d'un film, qu'il soit un peu plus cérébral et un peu plus tangible. Mais je dérive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Sora
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 29
Localisation : Nice
Date d'inscription : 12/07/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Jeu 22 Juil - 10:00

j'ai bien aimé martyrs personnellement mais ce n'est que mon avis et à l'intérieur m'a beaucoup plus aussi


La ou je rejoins vos avis c'est que d'aprés moi nos films sont vraiment aimé aux USA car nos films ont beaucoup moins de retenu au niveau gore, et sexes que nos chère frères ricains voila tout



Humains = Daube --- Je me suis endormi devant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 24 Sep - 7:38

J'avais déjà lu des avis très mitigés sur ce film, et je vois que, ici aussi. Je les ai parcourus sans trop insister, pour donner mon idée personnelle sans influences.

Moi j'ai beaucoup aimé ce film, il m'a tenue en haleine et figée d'horreur la plupart du temps.
Surtout qu'on ne comprend pas les motivations des tueurs, c'est des malades complets, vouloir torturer des jeunes femmes afin de savoir ce qui se passe au moment de mourir !
Au moins, la fin m'a fait plaisir
Spoiler:
 

L'atmosphère est glauque, malsaine, terrifiante, et le contraste avec la petite famille est saisissant; j'ai eu tellement de compassion pour les jeunes filles, elles sont frêles, fragiles, sans défense, elles souffrent tellement, sans comprendre pourquoi. Voir ce grand costaud qui les tabasse, c'est insupportable. Thème rarement abordé au cinéma : l'amour entre femmes, mais un amour tendre sans tomber dans la pornographie.
Des jeunes filles tellement perturbées au niveau psychologique, aussi.
Par exemple, pourquoi Anna, quand elle délivre cette malheureuse toute ligotée de chaînes et des fers (cette scène m'a fait frissonner comme si je ressentais moi même la peur et la souffrance) lui donne-t-elle un bain, etc, au lieu d'appeler tout de suite les secours ?
Autre moment choc : quand j'ai cru Anna sauvée par la police,
Spoiler:
 

En résumé, un de ces films qui me bouleversent et restent gravés pour toujours dans ma mémoire.
Je ne suis pas de ces personnes qui dénigrent toujours le cinéma Français, si on veut, on peut faire aussi bien que les Américains, même dans ce genre là - horreur - où les Anglo Saxons sont passés maîtres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Funhouse
Pas encore mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 29
Localisation : région parisienne
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Jeu 7 Oct - 11:22

Vu aujourd'hui... j'ai beaucoup aimé. Enfin un film de genre français qui ne fait pas dans la morale à l'emporte pièce ou dans la critique sociale à deux francs.

Dans les premières minutes du film je croyais avoir affaire à un remake gore de L'enfant sauvage de François Truffaut. Puis petit à petit on se rend compte que le film exploite surtout des thèmes plus métaphysiques. On a beaucoup d'empathie pour les deux filles, ce qui est déjà une réussite. Malheureusement beaucoup de film de genre français sont foiré à ce niveau là.

Je suis surpris d'être passé à côté de ce film au moment de sa sortie ciné. Faut dire aussi qu'en France, le genre est considéré comme un cinéma immature. On préfère se farcir les problèmes existentielles de trentenaire bourgeois dans leur duplex parisien avec une critique social digne des pires articles de magazine comme Femme Actuel. Plutôt que laisser leur chance à des réals doués pour le genre.

Je suis loin d'avoir vu tout les films de genre français mais celui-ci se place largement en haut du panier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andy poe
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 29
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Ven 8 Oct - 10:20

j'avais espérance que Martyr vienne détruire mon préjugé sur les films d'horreur français mais finalement, ça n'aura été qu'une grosse déception. J'ai trouvé l'affiche très belle, les acteurs étaient quand même bon, le film était beau...mais l'histoire oufff, l'histoire était d'un ennuie. J'ai trouvé que tout était confu, le film avais deux personalité. On dirais que les scénariste hésitait entre faire un revenge movie et un drame d'horreur religieux. Leur solution a donc été de prendre les deux idéé. de le mettre une a la suite de l'autre et de ne faire qu'un film. Pour moi, le résultat n'est que 2 faible moitié de film collé l'une sur l'autre. Dans From Dusk till Dawn, le changement de cap m'a beaucoup plus, mais ici ça ne marche pas, pas pour moi, ce n'est pas assez coullant, c'est trop gros, le lien n'est pas assez bien fais

Le truc démoniaque qui attaque l'une des filles, je trouvais ca....bof. L'idée de la genre de secte religieuse qui veulle faire des martyr...bof. Mais surtout, la fin. Cette fin que j'ai trouvé absurde. J'avais l'impression que ceux qui ont pensé cette fin voullais a tout prix avoir une final coup de poing. À essayer trop fort, on fini souvent par manquer son coup.

Je ne me cache, pas, je n'aime pas le cinéma francais en général. Je commence a me dire que c'est peut être un truc culturel. J'avais de grand espoir en Martyr, le déception n'en n'est que plus grande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Dim 24 Oct - 5:06

Moi par contre ce fim m'a donné une vraie secousse : je l'ai dit à un autre topic, en général, les films d'horreur français sont plus horrifiques que les Américains, parce que nous n'avons pas la morale et religion aussi fortement ancrés, qui veut que les bons s'en sortent et ceux qui dévient de la morale soient punis. De ce fait, peu de happy ends (martyrs, frontières, à l'intérieur)

A mon avis, l'histoire est d'autant plus efficace qu'on comprend mal les motivations des bourreaux : c'est bien sûr une spéculation hautement intellectuelle qui les fait agir de cette manière dingue, mais ça les rend encore plus monstrueux.

Certaines scènes sont pour moi à la limite du soutenable : ce grand costaud qui tabasse une fille toute frêle, la fille toute bardée de fer et de chaînes, le résultat de "l'opération chirurgicale" de la fin, j'en ai encore le frisson. ça aborde aussi un sujet rarement traité, si ce n'est de manière pornographqie, l'amour entre femmes ; là, c'est le seul moment de délicatesse et de tendresse.

A la fin, le gang, ou la secte, de fous,
Spoiler:
 
On souhaiterait pour elle une vengeance horrible, c'est sans doute ce qui serait arrivé dans un film made in USA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 4446
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Dim 24 Oct - 8:06

Et encore concernant la fin, ce ne n'est pas totalement certain que cela finisse mal pour la demoiselle. Laugier interpelle le spectateur et remet en cause ce qu'il pourrait y avoir aprés la mort. Le réalisateur s'interesse peut étre également à la théologie (certains théologiens affirmant que si l'étre humain savait avec exactitude ce qui se cachait aprés la mort, le nombre de suicidés augmenterait peut étre considérablement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Dim 24 Oct - 10:15

En effet : la Demoiselle a une fin rapide et sans douleur, espérant sans doute voir le fameux tunnel de lumière ; alors, il ne reste plus qu'à espérer que pour les gens comme ça, il y ait un enfer après la mort Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bulbizarre
Pas encore mort
avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 12/02/2011

MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   Dim 13 Fév - 13:31

C'est un des films qui m'a le plus bouleversée et serré le coeur.
Très clairement.
J'écrivais en collaboration sur un blog avec un étudiant en cinéma à l'époque ou il est sorti, il a démonté le film de manière radicale et nos routes se sont séparés à ce moment là tellement j'avais aimé le film.
Je l'ai revu plusieurs fois et il me fait toujours de l'effet (tiens d'ailleurs je me rend compte en écrivant ceci que c'est un des rares films que j'adore qui ne figure pas dans ma collec' de DVD, il faudra que je répare ça dès que j'aurais une quinzaine d'euros à claquer!)
Un "beau" film sur la folie humaine, sur la souffrance, sur le fanatisme, sur la mort et donc sur la vie et son sens, et ce qu'il y a après avec une reflexion sur l'amitié et l'amour en arrière plan et même sur la différence...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Martyrs (2008, Pascal Laugier)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Martyrs (2008, Pascal Laugier)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» Martyrs (2008, Pascal Laugier)
» The Tall Man (2012, Pascal Laugier)
» Details de Pascal Laugier
» Pascal Laugier
» Derriere les murs de Julien Lacombe et Pascal Sid.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: