AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
def leppard
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 38
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Jeu 4 Fév - 0:20

J'ai pensé la meme chose que toi JackieBoy pour la ressemblance de frele et misery.

Pour le film,il est pas si pire que ca,peut-etre a cause que je m'attendais a pire a cause des critiques,mais c est vrai qui a beaucoup de longueurs et la fin,est un peu bizarre mais pour le reste c est correct et les acteurs aussi.Sauf j aurais mis le role de Normand d'amour plus sadique genre a la Katy Bates car je le trouvais trop gentil avec l'otage et donnait beaucoup de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robzombie_no1
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 477
Age : 44
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Jeu 4 Fév - 0:26

Moi je comprend vraiment pas comment on peut donner 1/5 à ce film ????

J'veux bien croire que le film plait pas à tous mais apres l'avoir vu 2 fois(ciné et dvd)...je refuse de croire que qqun donne 1/5....on parle pas du remake The fog (qui merite 1/5) mais d'un bon petit film qui a le merite d'etre original.

Auparavant je prenais au serieux les critiques de horreur-web....mais depuis quelques temps, y'a des ratés dans la facon de noter un film. C'est tout ou rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
def leppard
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 38
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Jeu 4 Fév - 0:31

robzombie_no1 a écrit:
Moi je comprend vraiment pas comment on peut donner 1/5 à ce film ????

J'veux bien croire que le film plait pas à tous mais apres l'avoir vu 2 fois(ciné et dvd)...je refuse de croire que qqun donne 1/5....on parle pas du remake The fog (qui merite 1/5) mais d'un bon petit film qui a le merite d'etre original.

Auparavant je prenais au serieux les critiques de horreur-web....mais depuis quelques temps, y'a des ratés dans la facon de noter un film. C'est tout ou rien...

Il y a des critiques que horreur web je suis entierement d accord avec lui mais beaucoup d autres critiques non.Des fois il aime tel film et moi je deteste et d autre deteste et moi j adore le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleuth
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3093
Age : 41
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Jeu 4 Fév - 2:23

robzombie_no1 a écrit:
Moi je comprend vraiment pas comment on peut donner 1/5 à ce film ????


Parce qu'on a des goûts et des perceptions différentes. On n'est pas obligé d'aimer un film parce que c'est un supposé classique du cinéma. Comme on n'est pas obligé de détester un film parce qu'il en est ainsi pour la masse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Jeu 4 Fév - 6:42

def leppard a écrit:
robzombie_no1 a écrit:
Moi je comprend vraiment pas comment on peut donner 1/5 à ce film ????

J'veux bien croire que le film plait pas à tous mais apres l'avoir vu 2 fois(ciné et dvd)...je refuse de croire que qqun donne 1/5....on parle pas du remake The fog (qui merite 1/5) mais d'un bon petit film qui a le merite d'etre original.

Auparavant je prenais au serieux les critiques de horreur-web....mais depuis quelques temps, y'a des ratés dans la facon de noter un film. C'est tout ou rien...

Il y a des critiques que horreur web je suis entierement d accord avec lui mais beaucoup d autres critiques non.Des fois il aime tel film et moi je deteste et d autre deteste et moi j adore le film.

Il ne faut pas oublier que les critiques ne sont pas écrites par les mêmes personnes.

Pour 5150, il était dans les votes pour "pire film" de pas mal la majorité du staff.

Même si je trouve que Dominic Paulhus y est allé un peu fort dans sa critique, elle rejoint beaucoup plus mon opinion que ce que j'ai pu lire sur le forum.

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6772
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Jeu 4 Fév - 9:42

Je crois que nos amis les Français ont bien aimé le film.

Citation :
«5150, rue des Ormes» récompensé en France
5150, rue des Ormes a reçu le Prix du public de la 17e édition du Festival International du film fantastique Gérardmer (France), qui s’est tenu du 27 au 31 janvier. Il est le premier long-métrage québécois à remporter cet honneur.

Source: lecinema.ca
http://www.lecinema.ca/nouvelle/10753/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Jeu 4 Fév - 10:27

freddyforever a écrit:
Je crois que nos amis les Français ont bien aimé le film.

Citation :
«5150, rue des Ormes» récompensé en France
5150, rue des Ormes a reçu le Prix du public de la 17e édition du Festival International du film fantastique Gérardmer (France), qui s’est tenu du 27 au 31 janvier. Il est le premier long-métrage québécois à remporter cet honneur.

Source: lecinema.ca
http://www.lecinema.ca/nouvelle/10753/

Wouf!

Ça descend Paranormal Activity comme ce n'est pas possible, et ça encense ça!?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Ven 2 Avr - 12:32

Le film passe déjà sur Super Écran au début mai!

Ça aura été rapidement!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Scary McLarry
Critique
avatar

Masculin Nombre de messages : 1814
Age : 34
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Ven 2 Avr - 12:46

Black-Rainbow a écrit:
Le film passe déjà sur Super Écran au début mai!

Ça aura été rapidement!

Le film est, si je ne me trompe pas, subventionné par Super Écran, alors ils profitent de ça pour le présenté rapidement j'imagine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Ven 2 Avr - 12:48

Scary McLarry a écrit:
Black-Rainbow a écrit:
Le film passe déjà sur Super Écran au début mai!

Ça aura été rapidement!

Le film est, si je ne me trompe pas, subventionné par Super Écran, alors ils profitent de ça pour le présenté rapidement j'imagine

Probable! Mais en mai, ils vont aussi nous filer Stepfather et Pandorum, qui sont sortis assez récemment aussi!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Ven 2 Avr - 13:50

Black-Rainbow a écrit:
Scary McLarry a écrit:
Black-Rainbow a écrit:
Le film passe déjà sur Super Écran au début mai!

Ça aura été rapidement!

Le film est, si je ne me trompe pas, subventionné par Super Écran, alors ils profitent de ça pour le présenté rapidement j'imagine

Probable! Mais en mai, ils vont aussi nous filer Stepfather et Pandorum, qui sont sortis assez récemment aussi!

Bref, en mai tenez-vous loin de Super Écran!

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Ven 2 Avr - 14:09

Mr. Horreur Web a écrit:
Black-Rainbow a écrit:
Scary McLarry a écrit:
Black-Rainbow a écrit:
Le film passe déjà sur Super Écran au début mai!

Ça aura été rapidement!

Le film est, si je ne me trompe pas, subventionné par Super Écran, alors ils profitent de ça pour le présenté rapidement j'imagine

Probable! Mais en mai, ils vont aussi nous filer Stepfather et Pandorum, qui sont sortis assez récemment aussi!

Bref, en mai tenez-vous loin de Super Écran!

Et District 9, et Drag me to Hell... Ce qui est nettement plus sympa!

Bref, pas mal de nouveautés de genre en mai!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
pinoa7x
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1872
Age : 23
Localisation : Québec / Ancienne-Lorette
Date d'inscription : 09/05/2009

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Sam 10 Avr - 15:46

def leppard a écrit:
J'ai pensé la meme chose que toi JackieBoy pour la ressemblance de frele et misery.

Pour le film,il est pas si pire que ca,peut-etre a cause que je m'attendais a pire a cause des critiques,mais c est vrai qui a beaucoup de longueurs et la fin,est un peu bizarre mais pour le reste c est correct et les acteurs aussi.Sauf j aurais mis le role de Normand d'amour plus sadique genre a la Katy Bates car je le trouvais trop gentil avec l'otage et donnait beaucoup de chance.

J'ai trouvé d'autres ressemblances avec d'autres films,mais moins grosses et évidentes que celles de Frailty et de Misery.

Comme Black-Rainbow m'a déjà dit,et je trouve qu'il a parfaitement raison sur ce point, Patrick Sénécal est un type qui regarde beaucoup de film d'horreur,et fait ses propres livres en mélangeant le scénario de 2-3 films d'horreur souvent assez connus.

Même chose pour son prochain, Helldotcom (si c'est bien ça le titre) ça a l'air d'un bon gros livre à la Hostel. Mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Coolman
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3695
Localisation : Città dei morti viventi
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Sam 10 Avr - 16:44

Content de voir que je ne suis pas le seul qui ait apprécié le film, avec toutes les critiques négatives, je m’attendais à quelque chose de vraiment mauvais. Mon seul point négatif est sans aucun doute Marc-André Grondin que j’ai trouvé plutôt mauvais, surtout au début du film, où il semble totalement inintéressé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladompeadvd.blogspot.com/
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Sam 10 Avr - 18:32

pinoa7x a écrit:

Comme Black-Rainbow m'a déjà dit,et je trouve qu'il a parfaitement raison sur ce point, Patrick Sénécal est un type qui regarde beaucoup de film d'horreur,et fait ses propres livres en mélangeant le scénario de 2-3 films d'horreur souvent assez connus.

Ça lui est quand même arrivé de livrer un produit relativement original, du moins vraiment prenant! Aliss, Sur le Seuil et Le Vide incarnent un trio de romans à ne pas manquer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Cindy Krueger
Définitivement Mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 318
Age : 32
Localisation : Shawinigan
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Dim 13 Juin - 13:03

Bon, je décris un petit peu ma situation avant de m'élargir sur le film...

Je suis une TRES grande fan de CINÉMA d'horreur, très... j'ai même déja été critique pour ce site. Mais je ne lis pas. Ou plutot je ne lisais aucun livre, je n'ai jamais lu de livre au complet. En date d'aujouud'hui j'en suis rendu à 5 romans. Ma curiosité pour les oeuvres de Senécal fut vraiment piqué quand je suis sortie de la salle du film Les 7 jours du talion. Ne comprenant pas tout à fait quelques scènes du film je me suis interessé au roman. Par contre 300 quelques pages me rebutait tellement.

J'ai donc découvert qu'il y avait un livre un peu moins volumineux par lequel je pourrais commencer; Le passager. Voilà, je venais de tomber completement amoureuse du genre ''Senécal''!
J'ai lu Le Passager, Les 7 jours du talion, Sept comme setteur (roman jeunesse), Hell.com ( Je vous en pris, fans d'horreur que vous êtes, lisez-le au P,C. ca vaut &%/"!"?**?%/$? la peine!!! Yé trop malade ce livre là!) et finalement j'ai terminé 5150 rue des Ormes hier dans la soirée.

Je voulais finir de lire le livre avant de me tapper le film. J'ai bien fait, je crois. J'ai adoré le livre. J'ai visionné le film hier avant d'aller me couché. Je vous dirais à part le jeu de Marc-André Grondin (rien à faire, je déteste cet acteur!!!) et quelques détails de changer dans le livre, j'ai bien aimé. Faut dire que dans presque toutes les adaptations de livre, beaucoup de détails changent. J'ai ADORÉ Sonia Vachon. J'ai trouvé le personnage de Michelle pas assez violente. Et Normand D'amour je l'ai trouvé parfait dans le rôle de Beaulieu. Je me disais n'importe qui sauf Pierre Lebeau ou Rémy Girard ( non mais ca suffit là y'en n'a pleins d'autres bons acteurs au Québec qui attende juste qu'on leurs offrent des rôles...

Une déception, la fin... Pour ceux qui n'ont pas lu le livre, la fin du film est correcte mais pour ceux qui l'ont lu, ca ne se passe par réellement comme ca, même que la fin du livre est beaucoup mieux. Et plus violente même.
Donc, je ne suis pas une lectrice, non je me reprends. Je N'ÉTAIS pas une lectrice mais mon amour pour Senécal m'a changé. Lisez le livre et réécouter le film, tout change. J'attends impatiemment son prochain film adapté d'un de ses romans, qui devrait être Aliss.
Je ne l'ai pas lu mais c'est le prochain sur ma liste car j'ai bien l'intention de tous les lire. Faites comme moi, amateurs de frissons, encourager un auteur québécois de génie, vous ne le regreterrer pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Dim 13 Juin - 13:13

En fait, les trois seuls romans de Sénécal que j'apprécie vraiment sont ceux qui te restent à lire (Aliss, Le Vide, Sur le Seuil).

Tu devrais bien aimer, donc!

Les autres n'ont pas vraiment d'identité, semblent un peu forcés... Pour moi, Sénécal n'a jamais l'efficacité des grands noms de la littérature horrifique! Ses quelques traits de génie sont séparés par des œuvres qui pourraient aller, selon moi, jusqu'à être plates à lire. Il n'a pas ça dans le sang. Je n'ai particulièrement pas aimé les expériences 5150 et Hell.com.

C'est mon opinion!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 27
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Dim 21 Nov - 3:24

Je viens de ré-écouter 5150, et je dois dire que mon avis est assez partagé...

D'un côté, j'ai trouvé la réalisation très adéquate. Les décors sont réalistes et représentent bien l'environnement banlieusarde typique, tandis que les scènes à l'intérieur de la chambre et le sous-sol font très glauque, ce qui donne un contraste assez intéressant. Comme la majorité des scènes se déroulent à l'intérieur, on ressent bien la sensation de huis-clos, un peu comme dans Misery. L'environnement familial quotidien est bien représenté et la famille semble si normale et typique qu'on en oublie ce qui se passe dans leur maison. Le père est convaincant dans son rôle de fanatique du bien et du mal complètement borné et conservateur, tout comme sa fille qui a l'attitude nécessaire pour le rôle.

D'un autre côté, le scénario semble un peu trop brouillon pour qu'on y croie. On dirait que les scénaristes ont pris toutes les bonnes idées du roman sans les structurer entre elles ou établir un fil conducteur cohérent. Certains aspects auraient gagné à être mieux développés, tandis que d'autres étaient tout simplement de trop dans l'histoire. De plus, plusieurs décisions scénaristiques sont plutôt douteuses (lorsque Yannick monte à l'étage au tout début, par exemple) et les motivations des personnages ne sont pas toujours claires ou crédibles (surtout dans le cas de Yannick et de la mère).

Finalement, malgré un potentiel certain, 5150 rue Des Ormes n'est pas aussi réussi que j'aurais souhaité. Bien que ce soit tout de même un divertissement honnête, plusieurs défauts nuisent au résultat final. Je suis encore partagé entre le 2,5 et le 3/5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12019
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Jeu 7 Avr - 15:46

5150 est un film pour lequel je n'avais absolument aucune attente.

Le Staff du site l'a molesté, le film est tiré d'un livre merdique ET réalisé par le même gars qui a fait Sur le Seuil à l'époque, un film absolument minable!

Pourtant...

Sans être stunning, je trouve que cette adaptation a un charme. Déjà, elle a plus de rythme que le livre, et l'histoire est beaucoup mieux servie par la réalisation d'Éric Tessier que par la narration de Patou! J'ai été impressionné par les acteurs du film, qui donnent leur couleur au tout et ne sont pas filmés de manière grotesque comme Patrick Huard et Michel Côté dans Sur le Seuil.

Non, sérieusement, on a fait du mieux que l'on pouvait et je trouve le tout satisfaisant.

2.5, voir 3.

Comme quoi d'une combinaison d'éléments négatifs il peut arriver d'obtenir un résultat fort positif!

_________________


Dernière édition par Black-Rainbow le Dim 1 Mai - 2:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Strappado
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 921
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Sam 9 Avr - 12:50

Le début m'a paru assez sympa mais à partir du milieu du film on traîne vraiment en longueur ... Je ne m'en rappelle même plus 3 mois après visionnage et c'est pas bon signe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6772
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Dim 19 Aoû - 1:36

J'ai lu beaucoup de mauvais commentaires a propos du film, et j'ai donc beaucoup hésité avant de le voir.

Finalement, ce n'est pas mauvais du tout... pour un film québécois d'horreur. C'est un film vraiment sombre avec des cadavres, des scènes difficiles, des morts, des questionnements. Le film touche également le thème de folie (un de mes thèmes préféré). Le questionnement entre le bien et le mal, et la religion. Normand D'amour (acteur dont j'aime pas la face) et Marc-André Grondin sont vraiment excellent dans leur rôle. Un des personnge qui m'a le plus choqué était celui joué par Mylène St-Sauveur dans le rôle de la fille du père de famille. Sonia Vachon était un peu moins crédible dans le rôle de la mère.

Bref, une belle surprise que je conseil à tous.

4/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Lun 29 Déc - 15:23

Révision :


Si on peut offrir une chose à Sur Le Seuil. c'est d'être l'adaptation d'un roman plus professionnel et élaboré de Patrick Senécal! Bon ou pas bon, il a au moins le mérite de reprendre une histoire bien construite. Maintenant, imaginez qu'on reprend un workprint mal ficelé et avec des gros défauts de débutant dans la balance. Que serait-il arrivé si on avait adapté un roman "avant-Carrie" de l'auteur Stephen King ? La mode et la célébrité de Stephen King aurait-elle été aussi bien reçue ? Demandez à Senécal dont le roman très amateur, 5150, Rue des Ormes, à été adapté au cinéma... Malgré les changements radicaux du scénariste Patrick Senécal, 5150, Rue des Ormes pouvait-il être plus qu'un film amateur et débutant ?

5150, Rue des Ormes suit Yannick Bérubé, un vidéaste amateur qui vient d'être accepté à l'université. Lui et sa copine déménageant dans un nouvel appartement et vivent la belle vie. Voulant prendre du temps sur son projet étudiant, Yannick décide de filmé à peu près tout avec sa caméra amateur. Son sens de la découverte le mènera dans la Rue des Ormes... Après un accident de vélo, il se rendra chez la famille Beaulieu qui possède un taxi! Là-bas, il demandera au père de famille Beaulieu de faire un appel. Malheureusement, au mauvais endroit au mauvais moment, Yannick sera séquestré par la famille et devra accepter un défi du père de famille Beaulieu : s'il le bat une fois aux échecs, il est libre! Ce qui mènera à un duel psychologique et une folie croissante pour les deux adversaires.

Lorsque j'ai vu 5150, Rue des Ormes au cinéma, ça été probablement la pire expérience que j'ai eu en film d'horreur! Encore maintenant, je me ronge les ongles devant un projet aussi complaisant, amateur et avec des choix artistiques si douteux. C'est probablement dur à croire, mais même avec la meilleure intention du monde, le duo Eric Tessier et Patrick Senécal ne va pas ensemble! Tessier préconise sans cesse un style proche de l'expérimental et un côté hispter aux choix douteux. De son côté, Senécal livre une histoire stupide, impossible à prendre au sérieux et digne d'un vieux moncle regardent Radio-Canada!

Même s'il avait offert une réalisation remarquable sur Sur Le Seuil, Eric Tessier ne peut définitivement pas faire de magie avec un scénario aussi pèle-mêle et ennuyeux, ce qui lui cause des problèmes constants à choisir le bon style de réalisation et l'oblige à prendre des choix artistiques douteux! Je suis peut-être dur, mais les hallucinations de Yannick sont probablement le côté "jump the shark" de l'oeuvre. C'est une gros hors sujet avec ledit style, mais on exagère sans cesse avec cet élément, la plus grosse connerie est d'avoir mis un univers en CGI où Yannick imagine un combat de dieu avec Beaulieu! Je ne parlerais même pas de la tâche de sang qui ne fait aucun sens.

Dans tout cela, on se retrouve avec un scénario qui gruge nôtre patience! C'est aberrant de voir qu'avec un roman quand même bien construit et pas si stupide, Patrick Senécal en à fait un truc qui prend son public pour un con. Que ce soit la fameuse cassette qui se retrouve dans toutes les mains par hasard, la grosse mise en situation de Yannick qui est pleine à rebord de clichés ou les éléments aucunement subtils... on se retrouve dans un foutoir total! En fait, ironiquement, ce sont tous les éléments ajoutés par Senécal sur le fait que Yannick est vidéaste amateur qui cause problème (il était écrivain dans le roman!). Le plus dur à croire, c'est qu'avec une "gimmick" aussi stupide qu'un jeu d’échec, l'oeuvre se prend avec autant de sérieux. Il aurait été mieux de prendre en adaptation Le Passager ou Le Vide qui ont un concept mieux adaptable!

Autrement, difficile de défendre les meubles puisque 5150, Rue des Ormes s'arrange à chaque instant pour être pire qu'il pourrait être! Avec un concept aussi redondant, 120 minutes me paressent beaucoup trop et on s’aperçoit trop souvent que Senécal aspire tout le jus qui lui est possible pour faire perdurer le long-métrage le plus longtemps possible. Si d'habitude on sentirait un avancement progressif dans le déroulement de l'histoire, 5150, Rue Des Ormes ne prend un développement sérieux qu'une fois la première heure terminée. Avant cela, c'est de voir du copier-coller où Yannick essai de s'enfuir et où tout le monde lui tape dessus!

Le côté technique est une plaie également! Tout comme Sur Le Seuil, Alain Baril offre un montage pèle-mêle et avec une continuité discutable qui rend le spectacle assez pénible! La fameuse séquence où on suit le point de vue de tous les personnages pendant une scène-clé est probablement la pire niveau montage. On donnera au moins à la direction photo de François Dutil d'être potable et d'offrir un long-métrage très beau et lugubre à la fois! Christian Clermont offre une trame sonore vraiment endormante et qui semble avoir été faite pour un autre film.

Bien que j'adore la plupart des acteurs présents dans 5150, Rue des Ormes, ils souffrent d'une mauvaise direction d'acteurs tout comme Sur Le Seuil! Excellent dans des C.R.A.Z.Y, Le Premier Jour du reste de ta vie ou La Belle Bête, Marc-André Grondin est agressant, antipathique et avec un personnage inconsistant ici. J'ai de la misère à le croire, mais Normand D'Amour fait bien pire que sa performance médiocre de Sur Le Seuil. On donnera au moins à 5150, Rue des Ormes d'être la porte de sortie de Sonia Vachon (Le Petit Monde de Laura Cadieux) dans un autre genre et lui permettre de sortir une excellente palette d'émotions. Mais la pire actrice du lot restera Mylène St-Sauveur! On peu tous chier sur le fait que Senécal n'à pas repris St-Sauveur sur La Reine Rouge... mais elle est tellement mauvaise!

Bien que le roman n'est pas si mauvais que ça, il n'avait en aucun cas le potentiel d'avoir une adaptation! Dans les faits, il s'agissait d'un roman presque digne d'une pratique pour Senécal. Le prendre pour en faire un long-métrage était suicidaire en soit et le résultat final n'ajoute qu'une couche bien brune! Probablement à cause de leur duo contradiction, Tessier et Senécal offrent un résultat abominable et complaisant que je n'aurais jamais cru voir un jour. Si Senécal pense offrir d'autres adaptations de ces romans, Daniel Grou devait être son seul collaborateur!

Note : 1/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
mad mike
Repose en paix
avatar

Nombre de messages : 989
Age : 34
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Lun 29 Déc - 20:31

En voilà un qui m'avait bien plus à sa sortie.
De souvenir j'aurais plutôt tablé sur un bon 8/10.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Lun 29 Déc - 20:39

mad mike a écrit:
En voilà un qui m'avait bien plus à sa sortie.
De souvenir j'aurais plutôt tablé sur un bon 8/10.

C'est sûr que des fois tu vas avoir un avis totalement différent du mien, je suis souvent de mauvaise foi et hyper négatif, comme trop élogieux sur certains films! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
mad mike
Repose en paix
avatar

Nombre de messages : 989
Age : 34
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   Mar 30 Déc - 3:43

Mark Allan Poe a écrit:
mad mike a écrit:
En voilà un qui m'avait bien plus à sa sortie.
De souvenir j'aurais plutôt tablé sur un bon 8/10.

C'est sûr que des fois tu vas avoir un avis totalement différent du mien, je suis souvent de mauvaise foi et hyper négatif, comme trop élogieux sur certains films! Wink

Y a pas de mal, faute avouée, faute à demi pardonné Wink
Ça me fait penser que tu n'es pas seul dans ce cas, j'ai son nom sur bou de la langue mais ça a du mal à me revenir, alors, euhh, non c'est pas ça, euhh... oh c'est rageant...il est tout petit avec une moustache, il passe son temps à faire et dire des conneries, ah merde non là je suis entrain de confondre avec mon voisin de palier.
Ah si voilà ça me revient, un certain dénommé Rico Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)   

Revenir en haut Aller en bas
 
5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» 5150, Rue des Ormes (2009, Éric Tessier)
» [2009] 5150, Rue des Ormes
» 5150 RUE DES ORMES de Patrick Senécal
» Senécal Patrick - 5150, rue des Ormes
» 5150 Rue des Ormes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: