AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Ennemi Intime (2007,Florent Emilio Siri)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JackieBoy
Modérateur


Masculin Nombre de messages : 9568
Age : 32
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: L'Ennemi Intime (2007,Florent Emilio Siri)   Mer 6 Aoû - 8:35

L’Ennemi Intime de Florent Emilio Siri


Synopsis: En 1959, un lieutenant français idéaliste commande une section chargée de combattre les insurgés du Front National de Libération de l’Algérie, qui soutirent sous la menace l’appui des villageois et paysans des montagnes de la Kabylie.


Après seulement le visionnement de Nid de Guêpes, Florent Emilio Siri est devenu, un de mes réalisateurs français favoris et je me doutais, qu’il serait un réalisateur très prometteur. Il y a trois ans, il livrait, Hostage, un très bon film d’action mettant en vedette Bruce Willis. Et, l’an dernier, c’est avec comme sujet, la guerre d’Algérie, que Siri a réalisé L’Ennemi Intime, porté par Benoît Magimel et Albert Dupontel.


L’Ennemi Intime est un des rares films, a parlé de la guerre d’Algérie. Patrick Rotman, historien-documentariste spécialisé dans la guerre d’Algérie, a co-écrit avec Florent Emilio Siri, le scénario de L’Ennemi Intime. Leur scénario est en partie l’adaptation des anecdotes, que Rotman a cumulé pendant la préparation de son documentaire, "L’Ennemi Intime", sorti en 2001. Dans ce drame sur la guerre, on explore ce qu’un être humain est prêt à faire pour ses convictions, qu’elles soient idéalistes ou spartiates. Tour à tour, le FLN algérien et l’armée française commettent des actes monstrueux, dont le regard posé n’est pas celui d’un jugement politique. Entre le massacre de civils et la torture, rien dans ce film n’est noir ou blanc. L’Ennemi Intime ne tente donc jamais de condamner ou d’excuser, seulement de présenter la réalité crue de la guerre.


Florent Emilio Siri n’hésite jamais à montrer l’horreur de la guerre et à secouer profondément le spectateur. Dès les premières minutes, son film déconcerte, trouble l’esprit. Les scènes de massacres et de tortures sont parfois très dérangeantes, à regarder. Mais, elles sont aussi révélatrices de ce conflit. Et, les scènes de combats sont très bien mises en scène. Pour le côté dramatique, le réalisateur réussit sans problème, à nous prendre aux tripes. Sa réalisation est assez classique, mais extrêmement efficace. On sent la fraîcheur dans certains angles de caméra et dans certains passages purement viscéraux. Maîtrisant parfaitement la technique, Florent Emilio Siri arrive au final à faire tenir son film. L'essentiel de son histoire se passe dans le désert Kabyle, dont il s'empare pour sa réalisation et dont son fidèle directeur de la photographie, Giovanni Fiore Coltellacci, n’en finit pas de sublimer avec originalité le cadre. Ces choix se fondent dans la démarche du réalisateur. En y rajoutant la musique d'Alexandre Desplat, la qualité de ce film n’est qu’amplifiée.
 

Benoît Magimel, éternel complice du réalisateur, affiche une aisance à interpréter, un lieutenant idéaliste et au sens moral bien développé. Face à lui, Albert Dupontel interprète un sergent cynique, qui arrive à vivre en se détachant de ses émotions. Bien, que les deux protagonistes offrent d’excellentes performances et soient très convaincants, c’est Dupontel qui remporte le duel. Sa présence est magistrale, de par la violence et l’humanité qui habite son personnage. Le reste de la distribution est tout aussi crédible.  


Je n’attendais pas moins, d’un réalisateur aussi talentueux que Florent Emilio Siri. Dans la même lignée qu’un Apocalypse Now et un Deer Hunter, L’Ennemi Intime porte fièrement l’étendard du film sur la guerre, à la française. Siri a réalisé un film courageux, militant et n’oubliant jamais, son aspect spectaculaire.

Note: 4,75/5


Dernière édition par JackieBoy le Jeu 6 Aoû - 11:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Katsandrya
Fraîchement mort!


Féminin Nombre de messages : 119
Age : 41
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: L'Ennemi Intime (2007,Florent Emilio Siri)   Mer 6 Aoû - 9:59

Je suis tout à fait d'accord, ce film est un des rares qui traite loyalement de la guerre et de ses atrocintés. Les français ne sont pas ni meilleurs ni moins bons que d'autres nations en la matière, il semblerait que la guerre n'extrait que le pire... mais je suppose que c'est le principe de la guerre.

Ayant eu la chance de voir ce film en avant-première avec débat avec l'équipe (réalisateur, Benoit Magimel et Albert Dupontel...) il était d'autant plus intéressant de comprendre leur point de vue lors du tournage et la façon dont les acteurs abordaient leurs personnages.

Très bon film. C'est certain Smile

Kats
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ka-cendres.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Ennemi Intime (2007,Florent Emilio Siri)   Lun 7 Juil - 2:05

Il y a eu tellement de mauvaises critiques sur L'ennemi intime dans mon entourage, que j'ai zappé ce film de mes listes... Toujours les mêmes phrases qui revenais, "c'est un platoon mou", "c'est un film de bobo", voir "un film pro algériens".
Apres 7 années d'attente j'ai pu me faire un avis perso sur le film de Florent Emilio Siri que je respecte beaucoup au passage.
Première chose, oui le film est un platoon like, oui il y a quelque erreur dans l'opening et l'ending du film, en gros les chiffres affiché dans le nombres de morts et de combattant sont inexacte. Mais a part cela j'ai trouver le film plus que bon.
L'image est sublime, le duo d'acteurs campé par Benoît Magimel et Albert Dupontel fonctionne, et le film reste solide jusqu'à la fin. L'histoire est assez légère a vrai dire il ne se passe pas grand chose, mais on nous a quand même éviter les scènes classiques romancé ou patriotique qui pullule dans ce genre de production. Idem pour ce qui est de la bravoure, il ne faut pas s'attendre a voir un soldat Français défourailler sur 200 magrébin en mode munition infini, ici c'est la crédibilité avant le spectacle et je respecte ca!
L'ennemi intime n'est pas un film de guerre qui envoi un message, je n'ai pas vu de propagande des deux cotés, d'ailleurs je pense que c'est le seul et unique film de guerre qui a su rester "neutre" du début a la fin et je trouve ca impressionnant.
4,6/5

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ennemi Intime (2007,Florent Emilio Siri)   Aujourd'hui à 3:07

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ennemi Intime (2007,Florent Emilio Siri)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Ennemi Intime (2007,Florent Emilio Siri)
» L'Ennemi Intime - 2007 - Florent Emilio Siri
» [McCarthy, Ava] L'ennemi intime
» Hostage (2005,Florent Emilio-Siri)
» Nid de Guepes (2002,florent emilio siri)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: