AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Ghosty
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 894
Age : 29
Localisation : Saint-Constant
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Mar 14 Sep - 12:44

j'ai jamais compris pourquoi il veulent ten nous vendre le personnage d'Alice?

c'est pas en hero qu'ont manque la....Jill, Leon, Chris, Claire....et comme secondaire Rebecca, Carlos, Billy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6818
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Mar 14 Sep - 13:07

Ghosty a écrit:
j'ai jamais compris pourquoi il veulent ten nous vendre le personnage d'Alice?

c'est pas en hero qu'ont manque la....Jill, Leon, Chris, Claire....et comme secondaire Rebecca, Carlos, Billy

Le spectateur s'est identifié dès le départ avec le personnage d'Alice. C'est donc normal qu'on suit son histoire dans tous les films.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghosty
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 894
Age : 29
Localisation : Saint-Constant
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Mar 14 Sep - 14:48

freddyforever a écrit:
Ghosty a écrit:
j'ai jamais compris pourquoi il veulent ten nous vendre le personnage d'Alice?

c'est pas en hero qu'ont manque la....Jill, Leon, Chris, Claire....et comme secondaire Rebecca, Carlos, Billy

Le spectateur s'est identifié dès le départ avec le personnage d'Alice. C'est donc normal qu'on suit son histoire dans tous les films.

et les vrai fans s'identifie au autre lol! ont les oublie eux!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 392
Age : 31
Localisation : 76 asylum
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Mar 14 Sep - 16:24

Ghosty a écrit:
freddyforever a écrit:
Ghosty a écrit:
j'ai jamais compris pourquoi il veulent ten nous vendre le personnage d'Alice?

c'est pas en hero qu'ont manque la....Jill, Leon, Chris, Claire....et comme secondaire Rebecca, Carlos, Billy

Le spectateur s'est identifié dès le départ avec le personnage d'Alice. C'est donc normal qu'on suit son histoire dans tous les films.

et les vrai fans s'identifie au autre lol! ont les oublie eux!?
Oui.
Je pense qu'ils s'en battent les burnes des "vrais fans".
Tant que les gens vont voir le film ou l'achète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scary McLarry
Critique
avatar

Masculin Nombre de messages : 1814
Age : 34
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 10/10/2005

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Mar 14 Sep - 16:41

Et le mec qui a écrit les 4 films baise Milla Jovovich....c'est pas mal l'argument #1 pourquoi Alice revient toujours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghosty
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 894
Age : 29
Localisation : Saint-Constant
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Mar 14 Sep - 18:30

Scary McLarry a écrit:
Et le mec qui a écrit les 4 films baise Milla Jovovich....c'est pas mal l'argument #1 pourquoi Alice revient toujours!


hhahahahaha je doit te donner ca!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le nemesis
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 55
Localisation : Haddonfield Illinois USA
Date d'inscription : 13/02/2010

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Jeu 16 Sep - 19:31

moi je la baiserai de bien des façons mila jovovich,

trève de plaisanterie j ai vu le film hier et je n ai embarqué que dans les 30 dernières minutes. ma note 2.5/5 le 3d dans ce film n est qu accessoire !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghosty
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 894
Age : 29
Localisation : Saint-Constant
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Jeu 16 Sep - 21:12

j'ai vu le film tantot... moin pire que je m'en attendai! le monstre avec la gigantesque hache yé débile! mais j'ai aucun souvenir l'avoir vu dans un jeu lui lol et ali larter toute une bombe cette fille la héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabrewulf
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1332
Age : 24
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Ven 17 Sep - 12:10

Quelqu'un a vue Jill dans le film? Elle est bien là mais, seulement a la fin du générique d'apres quelque commentaires qur j'ai lu sur internet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12026
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Ven 17 Sep - 14:11

Ghosty a écrit:
le monstre avec la gigantesque hache yé débile! mais j'ai aucun souvenir l'avoir vu dans un jeu lui lol

C'est le premier boss de Resident Evil 5...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Ghosty
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 894
Age : 29
Localisation : Saint-Constant
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Ven 17 Sep - 17:11

Black-Rainbow a écrit:
Ghosty a écrit:
le monstre avec la gigantesque hache yé débile! mais j'ai aucun souvenir l'avoir vu dans un jeu lui lol

C'est le premier boss de Resident Evil 5...

j'ai resident evil 5 et j'ai meme pas encore commencer le jeu sa te donne un idée lol 1,2,3 et meme le 0 je l'ai est fini...mais le 4 pas gros jouer et 5 du tout lol désoler je me sens cave lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spike Ghost
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 784
Age : 26
Localisation : Longueuil, Québec Canada
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Sam 18 Sep - 15:40

moi personellement j'adore ces films. Je sais qu'ils sont incroyablemnt mauvais mais je les adore quand-même. Par contre le meilleur était le 3e film, celui-là n'avais aucun développement de personnage ou d'histoire. Un peu comme le deuxième quoi.

J'aimerais ien que le studio qui a fait Degeneration, fassent une suite à ec dernier. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spikeghost.deviantart.com/
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Sam 25 Sep - 11:29


RESIDENT EVIL : AFTERLIFE
(2010)


Écrit & Réalisé par Paul W.S. Anderson
Musique de Tomandandy
Avec Milla Jovovich, Ali Larter, Wentworth Miller, Kim Coates, Shawn Roberts, Sergio Peris-Mencheta, Boris Kodjoe, Spencer Locke


Après Resident Evil : Extinction, Paul W.S. Anderson continue à prendre ses distances par rapport au jeu vidéo original, tentant ainsi de créer un univers filmique plus personnalisé. Seulement, à force de s’écarter de ses modèles et de réduire les concepts et personnages d’origine à de simples faire-valoir ― voire à de vulgaires clins d’œil ―, le cinéaste a fini par pondre des objets n’ayant plus grand-chose à voir avec l’imagerie des jeux Capcom, ni même avec leur esprit.
De fait, le problème majeur avec Paul Anderson, c’est qu’il a toujours considéré, à tort, Resident Evil sous l’angle du film d’action, jamais sous celui du registre horrifique, donc en contradiction totale avec la nature des matériaux de base. Et, sur ce point, Afterlife s’avère hélas particulièrement représentatif.

[...]

Même pour un cinéphile conciliant et bon public, les arguments seraient bien difficiles à trouver pour défendre Resident Evil : Afterlife (ne parlons même pas des compositions de Tomandandy, trop proches d'un clip de house à deux balles). Le spectateur est désormais las de voir un pseudo cinéaste passer son temps à se jouir dans les mains, en détruisant au passage une filiale prestigieuse. Il n’y a plus qu’à espérer qu’un scénariste digne de ce nom, décidé à respecter l’esprit des jeux vidéo originaux, s’attèle à une réelle adaptation de Resident Evil. Hélas, avant qu’une telle requête ― légitime mais probablement vaine ― ne soit exaucée, il est fort possible qu’Anderson nous assène d’un ou de plusieurs autres opus, aussi merdiques que celui-ci, si ce n’est plus…


NOTE : 7.5/20


Critique complète ici : Resident Evil : Afterlife
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Hans-Landa
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1386
Age : 30
Localisation : St-Foy/Québec
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Ven 24 Déc - 2:28

Resident Evil: Afterlife
Moins plate que je le pensais, belle alternance de décors numériques superbes et d'effets spéciaux gonflés à bloc. En revanche, toujours la même faiblesse au niveau des personnages secondaires vus et revus ( Ali Carter n'a aucune crédibilité, même pas destabilisée en amnésique, elle joue la femme forte du début à la fin ), les échanges de tirs sont nombreux et redondants et le style horreur nerveux du jeu vidéo est encore passé dans un tiroir barré. Milla Jovovich, sexy à mort, reste captivante malgré tout dans son rôle d'antihéroïne combattante s'adaptant trop à tout ( elle peut conduire n'importe quelle machine ou se projeter dans le vide et atterir sans le moindre choc à l'aide d'une pirouette impossible ). Il est intéressant de constater qu'entre chaque volet de Resident Evil, Alice a le temps d'aller chez la coiffeuse et le personnage de Claire a pu se teindre les cheveux alors qu'elle était virée hors d'elle-même par un gadget de l'umbrella corporation durant ses plusieurs mois à èrer seule en Alaska... Anderson fait ce qu'il fait de mieux, du cinéma d'action facile au bord du gouffre cérébral qui donne tout pour en mettre plein les yeux, rien de plus.
2/5

EDIT: Comme c'est prévisible, on retrouve également l'archétype du personnage qui sait tout mais que personne n'écoute jusqu'à ce que le héros intervient et lui donne carte blanche sur ce qu'il y a à faire pour sauver la peau de tout le monde. Comme on doit lui donner de la valeur pour rester invincible, Anderson lui fait hériter d'une intrigue familiale qu'il ne développera jamais plus tard dans le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 921
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Ven 24 Déc - 3:35

Lol l'affiche, rien que ça je suis plié alors j'imagine même pas le reste Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
def leppard
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 38
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Ven 24 Déc - 12:22

Je l'ai vu moi aussi cette semaine quoi dire de plus Boulet

Par contre Milla est plus sexy avec ses petit cheveux courts noirs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9809
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Dim 9 Jan - 16:53

Resident Evil: Afterlife de Paul W.S. Anderson


Synopsis: Dans un monde ravagé par une infection virale, transformant ses victimes en morts-vivants, Alice poursuit sa quête, pour trouver des survivants et les amener en lieu sûr. Son combat mortel avec la corporation Umbrella atteint de nouveaux sommets, mais Alice reçoit de l’aide inattendue d’une vieille amie. Un nouvel indice qui leur promet un refuge sécuritaire contre les morts-vivants les amènent à Los Angeles, mais lorsqu’ils arrivent, la ville est envahie par des milliers de créatures et ils réalisent, qu’ils sont sur le point de s’enfoncer dans un piège mortel.



Et oui! Que vous voulez, que je vous dise? Comme les trois précédents opus, j’ai adoré le quatrième. Certes, le film manque totalement de scènes d’horreur et l’histoire est d’une incroyable simplicité, pire que celle des trois premiers films, mais quel putain de divertissement. Tout d’abord, la scène du début est vraiment énorme. Une scène magnifiquement filmé et intense! Et, les 15 minutes, qui s'en suivent, sont vraiment extra, avec de l’action non-stop, dans lesquelles Alice et ses clones attaquent une autre centrale d’Umbrella Corporation. La suite du film va s’avérer assez semblable à ses 15 minutes là, donc beaucoup de scènes d’action, surtout du gunfights mêlés à du slow motion. Et, il y a aussi une scène vraiment extra, où Alice et Claire affrontent un colosse, armé d’une massue. D’ailleurs, pour les scènes d’action, il faut donner crédit au réalisateur, Paul W.S. Anderson. Ce dernier a prouvé, dans chacun de ses films, qu’il savait bien manier la caméra et pouvait nous offrir des scènes d’action de qualité. De plus, Resident Evil : Afterlife regorge de plans d’une incroyable beauté.



Sinon, niveau personnage, à part Alice (Milla Jovovich) et Claire (Ali Larter), on fait aussi la rencontre de nouveaux, tel Chris Redfield (Wentworth Miller), Bennett (Kim Coates) et Luther West (Boris Kodjoe) (dommage que la très jolie et sexy Crystal (Kacey Barnfield) se fasse aussi rapidement tuer) et d’anciens, comme Albert Wesker (Shawn Roberts) et Jill Valentine (Sienna Guillory). L’interprétation de ceux-ci est assez inégale, mais demeure tout de même très acceptable. À part ça, les zombies et les chiens-zombies sont vraiment bien faits. Il est dommage, qu’ils arrivent aussi tard dans le film. Les effets spéciaux sont très réussis. Les décors sont vraiment superbes, tout comme la photographie. Et, j’ai trouvé la trame sonore, composée par tomandandy, vraiment excellente. Elle permet de donner beaucoup de rythme et d’intensité aux scènes.



Au final, Resident Evil : Afterlife est un bon gros divertissement, qui plaira à ceux qui ont aimés les trois précédents films.

Note: 4,25/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Ash
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2056
Age : 30
Localisation : L'assomption
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Dim 9 Jan - 16:58

Tu es vraiment pas difficile JackieBoy Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4393
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Dim 9 Jan - 18:23

On risque fort de n'étre que tous les deux JackieBoy. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9809
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Dim 9 Jan - 19:44

Gregg a écrit:
On risque fort de n'étre que tous les deux JackieBoy. Confused

Content d'apprendre, qu'il n'y a pas juste moi, qui ait apprécié ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9809
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Dim 9 Jan - 19:46

Ash a écrit:
Tu es vraiment pas difficile JackieBoy Laughing

Le film m'a plu, et je ne le cache pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4393
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Dim 9 Jan - 21:54

Je n'ai pas encore vu Afterlife, cependant je pense que je n'aurai pas de mal à l'apprécier. Je parlais en fait de l'ensemble de la série que nous aimons tous deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sabrewulf
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1332
Age : 24
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Ven 14 Jan - 11:40

JackieBoy a écrit:
Gregg a écrit:
On risque fort de n'étre que tous les deux JackieBoy. Confused

Content d'apprendre, qu'il n'y a pas juste moi, qui ait apprécié ce film.

vous n'êtes pas seul! j'adore Resident evil même si c'est pas bon. Juste le premier qui m'a decu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lewana de tyriulle
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1278
Age : 51
Localisation : Tyriulle
Date d'inscription : 24/04/2008

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Ven 14 Jan - 11:56

Le premier ?? C'est le seul potable de la franchise !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthas_117
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 22
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   Ven 14 Jan - 16:37

Moi aussi j,ai bien aimé cet opus. Pour être franc il ne faut pas prendre les Resident Evil comme des films d'horreurs. Mais comme des films d'actions/zombies. Aussi j'avoue qu'en matière de films d'horreurs. Je suis tès difficile. les remakes sont tout simplements ¨sans âmes¨. J'aime les vrais films d'horreurs. Ceux qui foutent la trouille, qui ont aucune censure. Qui ne sont pas des films américanisés (les films qui font que des sauts et qui fait en sorte que ça ne soit que commercial).
À quand un film d'horreur de la part du grand Nolan.
Aussi pour conclure, les Resident Evil, tout comme leurs jeux. C'est l'action qui est mis en premier lieu. Et non l'horreur. (je n,ai jamais eu peutr devant un seul Resident Evil).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Resident Evil: Afterlife (2010, Paul W.S. Anderson)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Resident Evil afterlife
» [Blu-Ray] Resident Evil: Afterlife (Import CAN)
» resident evil retribution de Paul Anderson
» RESIDENT EVIL AFTERLIFE: ALICE
» NINJA MILA - RESIDENT EVIL : AFTERLIFE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: