AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Fly (1986, David Cronenberg)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 6:03

Speal?
One man?
L'anglais n'est pas meilleur que le francais sur le forum Laughing
Mais bon, méme si je suis pointilleux sur l'emploi de la (les) langue(s), je vais arréter parce que je vais passer pour quelqu'un de chiant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 6:07

C'est déjà le cas ! Razz

OK, corrections apportées: speaK like A man of the street. Are you happy ?

And what about our poor fly in all this ? Revenons à notre pauvre mouche, tout le monde s'amuse bien mais elle, elle est mal en point. Elle fait pitié. Un peu de coeur, quand même!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 7:11

Merci bien Laughing
Nous aurons une pensée pour cette chére mouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 7:14

Qu'elle repose en paix, elle l'a bien mérité Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 26
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 7:15

AngelaBaker a écrit:
C'est déjà le cas ! Razz

OK, corrections apportées: speaK like A man of the street. Are you happy ?

And what about our poor fly in all this ? Revenons à notre pauvre mouche, tout le monde s'amuse bien mais elle, elle est mal en point. Elle fait pitié. Un peu de coeur, quand même!

Surtout que, même si le réalisateur l'a dénié, on peut comparer la transformation de l'homme en mouche à un homme qui a le cancer (qui a une maladie) jusqu'à sa phase finale.

It's so sad. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 7:22

J'avais pas pensé à cette interprétation, et ça, ça fait froid dans le dos. Parce que, se transformer en mouche, on a une chance sur 100 miliards pour que ça nous arrive. Tandis que la maladie.

Bon voilà, c'est gagné, Taffy : moi qui m'étais presque décidée à revoir ce film, de nouveau je ne peux plus affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 7:22

Le film est trés crade (probablement la raison pour laquelle je ne l'ai pas aimé), durant sa mutation Goldblum fait penser à un lepreux mais à un niveau plus poussé encore que la normale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 26
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 7:27

AngelaBaker a écrit:
J'avais pas pensé à cette interprétation, et ça, ça fait froid dans le dos. Parce que, se transformer en mouche, on a une chance sur 100 miliards pour que ça nous arrive. Tandis que la maladie.

Bon voilà, c'est gagné, Taffy : moi qui m'étais presque décidée à revoir ce film, de nouveau je ne peux plus affraid

Si tu n'affrontes pas tes peurs, tu aura toujours peur.

Donne lui une seconde chance, c'est un bon film; il le mérite.
Et puis après tu seras libre de ne plus l'écouter si tel est ton voeux.

Et puis ce qui ne te tue pas te rend plus fort. dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 7:38

Justement, c'est un bon film, c'est bien pour ça qu'il me fait peur.

Les films nuls, même d'horreur, ça me fait rigoler. Et la maladie, ça ne rend pas plus fort et ça tue. Tu me diras, bien sûr, pas en film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 26
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 7:41

AngelaBaker a écrit:
Justement, c'est un bon film, c'est bien pour ça qu'il me fait peur.

Les films nuls, même d'horreur, ça me fait rigoler. Et la maladie, ça ne rend pas plus fort et ça tue. Tu me diras, bien sûr, pas en film.

Essaie tout de même, tu rafraîchiras ta mémoire et tu pourra venir nous pondre une critique, ce que tu as vraiment pensé du film.

Mais bon, je vais arrêter de répondre pour rien!
Il me faut, moi aussi, revoir le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
Strappado
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 921
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 7:55

Je peux comprendre la peur de revoir ce film, il m'avait vraiment marqué gamin, surtout la fin et la décrépitude lente et progressive de Bundle.
Je pense que je le place dans le top 5 des films qui m'ont le plus angoissé étant enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 10:45

Oui, moi pareil : je continue d'en parler sur des souvenirs, sans l'avoir revu depuis longtemps, mais je sais bien ce qui m'effraie par dessus tout là dedans, en réfléchissant aux différents avis que je viens de lire :

-c'est comme tu dis, la progressive décrépitude du personnage, et qui plus est, un personnnage à priori symapthique, jeune et en belle santé.

C'est de cette façon aussi que je ne supporte pas "the girl next door" et "an American crime", parce qu'au début les personnages sont sains de corps et heureux de vivre, et on les voit glisser vers la mort de façon horrible, un peu plus terribles à voir à chaque scène.

C'est d'accord, je vais le revoir, après si j'ai des cauchemars je saurai qui accuser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 11:54

Ce n'est pas exactement la méme chose mais tu sais finalement les survival nous montre cela aussi: des personnes jeunes, en bonne santé mais qui sont torturés de facons insoutenables. Dans le fond c'est trés proche de l'exemple que tu viens de donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:21

c'est tout à fait ça, une question de ne pas survivre à une situation non méritée, et on voudrait tellement que les personnages s'en sortent, mais ils sont englués dans des situations qui les dépassent et finissent par les écraser.

Dans pratiquement tous les films d'horreur c'est ça, mais en général, les personnages se ont tuer vite, c'est tout, on en a vu des milliers comme ça.

Par contre, cette lente dégradation physique de personnes qui se meurent, et deviennent à chaque scène un peu plus horribles à regarder, on ne le voit pas souvent et c'est ça qui m'est difficilement supportable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 921
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:23

Sauf que cronenberg a un sens énorme du dramatique que beaucoup n'ont pas, résultat la majorité des slasher ou survival dégagent rien à ce niveau.

Dans le genre du slasher Maniac a un impact émotionnel fort parce qu'il se concentre beaucoup plus que la majorité sur la personnalité du tueur. On entre littéralement dans son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:28

C'est peut être pour ça que pour moi, c'est moins efficace.

J'ai du mal, c'est carrément impossible de rentrer dans les pensées du tueur, en tous cas, je ne sympathise jamais avec lui ou elle.

Mais c'est tellement facile de s'identifier à Brundle (ou Meg, ou Sylvia) et ressentir au plus profond ce que eux ressentent, parce que c'est des gens comme nous, ordinaires, plutôt bien disposés, sans pulsions violentes, dans des endroits de tous kes jours.

, par contre, pour si'dentifier avec Jason ou Myers, pas possible!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 26
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:28

Strappado a écrit:
Sauf que cronenberg a un sens énorme du dramatique que beaucoup n'ont pas, résultat la majorité des slasher dégagent rien à ce niveau.

Dans le genre du slasher Maniac a un impact émotionnel fort parce qu'il se concentre beaucoup plus que la majorité sur la personnalité du tueur. On entre littéralement dans son esprit.

Il est plus facille <<d'entrer>> et de s'identifier à une victime qui n'a rien demander qu'à un tueur.

On prend la victime plus en pitié aussi et c'est ce qui fait que The fly est plus touchant que la majorité des films, comme il est déjà dit plus haut.

Y'a aussi le fait que:
[spoiler]à la fin il n'est plus rien et qu'il demande à son amoureuse de le tuer; c'est la pire des choses! Et ce qui fait craquer le coeur, c'est de voir cette mouche qui demande qu'on la tue, j'étais vraiment triste pour elle![b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
Strappado
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 921
Age : 31
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:33

Ca dépend comment le film est construit, par exemple dans un Vendredi 13 difficile de s'attacher aux victimes y'en a tellement, la personnalité des personnages est survolée. Bref je continue à penser qu'il faut du talent et un sens de la mise en scène pour émouvoir le spectateur, tueur ou victime.

D'ailleurs Cronenberg le montre très bien dans Dead Zone, un des films les plus émouvants qui existe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 26
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:44

Strappado a écrit:
Ca dépend comment le film est construit, par exemple dans un Vendredi 13 difficile de s'attacher aux victimes y'en a tellement, la personnalité des personnages est survolée. Bref je continue à penser qu'il faut du talent et un sens de la mise en scène pour émouvoir le spectateur, tueur ou victime.

D'ailleurs Cronenberg le montre très bien dans Dead Zone, un des films les plus émouvants qui existe.

Une seul chose: Lis le livre!

J'ai un peu de mal à saisir tes propos, est-ce que tu aimes The fly ou pas?
Car j'ai l'impression que tu le descends un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:44

Dans bcp de slashers ou films d'horreur ordinaires, les personnages n'ont pas bcp de profondeur psychologique. On les voit mourir sans grand état d'âmes, même moi qui suis assez sensible.

Là c'est vraiment pas pareil : on aime cette personne dès le début, et il travaille au bien de toute la communauté, de plus il a du courage et tente sur lui même les expériences.

Oui, la fin est terrible, elle reste pour toujours dans la mémoire. Brundle n'a jamais voulu aucun mal à personne au contraire. C'est l'inverse de l'histoire "American psycho", celui là j'ai pas réussi à la regarder tellement le personnage est répugnant au mental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 26
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:50

Y'a aussi que c'est à cause d'une erreur et d'une erreur qui n'est même pas la sienne en plus!

Spoiler:
 

Mais bon, elle touche pas mal cette Mouche! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4390
Age : 38
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:52

Au fond concernant un film, absolument tout réside dans le développement apportés aux personnages. De ce fait il est possible de s'identifier au tueur, j'en ai d'ailleurs parlé dans le topic réservé à ce sujet (si vous étiez un tueur), mais il est vrai que dans la majorité des cas, un spectateur s'identifiera plus à la victime car le film tourne autour d'elle.
Cependant le contre exemple que je pourrais donner se nomme: The Devil's Chair, nous entrons de plein pied dans la psychologie meurtriére, il est facile dans ce cas de s'identifier au tueur car outre le fait qu'il bénéfie d'un long developpement sur sa personnalité, bien que ce soit un tueur en série, c'est avant tout une personne malade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taffy
Psy
avatar

Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 26
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:55

Le seul tueur que j'ai pris en pitié est Norman bates de Psycho et pour des raisons plutôt évidentes.

Mais bon, on dérive, le sujet est The fly et non ''L'attachement aux victimes/tueurs''.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:55

Re bonjour, toi !

Le seul truc qu'on peut reprocher à Brundle, c'est d'avoir causé par ses expériences la mort horrible d'un singe, qui préfigure la sienne, mais ça ne mérite pas cette fin.

Cette maudite mouche, le 2nd singe avait bien essayé d'avertir Brundle ; avant l'expérience fatale, on voit cet autre singe tenter de chasser une mouche.

Voyez que ce film m'a tellement marquée, des années après je me souviens des détails.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Sam 7 Aoû - 12:57

Il y a donc un sujet où on parle des tueurs ou tueuses qui nous ont émus et avec qui on peut sinon sympathiser, au moins comprendre?

Je vais aller y voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Fly (1986, David Cronenberg)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dangerous method de David Cronenberg
» "A DANGEROUS METHOD" de David Cronenberg
» As She Climbed Across the Table de David Cronenberg?
» David Cronenberg
» Shivers (1975, David Cronenberg)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: