AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Fly (1986, David Cronenberg)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Puppet Master
Critique
avatar

Masculin Nombre de messages : 854
Age : 34
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Mer 17 Juin - 19:58

Picrotal a écrit:
Boxer a écrit:
C'est dommage. Parce que c'est aussi une des plus belle et radicale histoire d'amour jamais vue au cinéma.

Shocked

Euh quand même... Confused

Ben oui ! ^^ Je l'ai revu il n'y a pas longtemps sous cet angle. En fait, on peut le voir comme une métaphore sur un couple dont l'un des partenaires souffre d'une maladie dégénérative... Ce qui rend le tout assez romantique, finalement...

joker
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Mer 17 Juin - 20:09

Ça d'accord, mais de là à parler d'une des plus belles histoires d'amour jamais vu au cinéma... C'est tout de même très exagéré, non ? Il existe beaucoup d'autres films bien plus marquants et émouvants de ce point de vue, je pense ! Ce qui ne veut pas dire que je nie la réalité et la beauté de l'histoire d'amour exposé dans La Mouche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
sacha34
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 34
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Mer 17 Juin - 20:17

Citation :
Ben oui ! ^^ Je l'ai revu il n'y a pas longtemps sous cet angle. En fait, on peut le voir comme une métaphore sur un couple dont l'un des partenaires souffre d'une maladie dégénérative... Ce qui rend le tout assez romantique, finalement...

c'est un romantisme un peu morbide quand meme lol j'ai connu mieux genre : titanic la route de madison lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Puppet Master
Critique
avatar

Masculin Nombre de messages : 854
Age : 34
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Mer 17 Juin - 20:23

sacha34 a écrit:
Citation :
Ben oui ! ^^ Je l'ai revu il n'y a pas longtemps sous cet angle. En fait, on peut le voir comme une métaphore sur un couple dont l'un des partenaires souffre d'une maladie dégénérative... Ce qui rend le tout assez romantique, finalement...

c'est un romantisme un peu morbide quand meme lol j'ai connu mieux genre : titanic la route de madison lol

Petite nature... Razz

Oui, je suis concient qu'il y a plus beau et poli. ^^ J'aime juste pouvoir voir un film de plus d'une façon ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sacha34
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 34
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Mer 17 Juin - 20:27

oui bien sur Very Happy je te charriai un peu lol dans nekromantik si tu la vu j'ai pensé la même chose que toi par rapport a " fly "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Mer 17 Juin - 20:58

sacha34 a écrit:
c'est un romantisme un peu morbide quand meme lol j'ai connu mieux genre : titanic la route de madison lol[/center]

Sachant qu'à l'origine, le romantisme désignait un mouvement littéraire, plastique, pictural et musical qui n'avait rien à voir avec les petits oiseaux et les fleurs bleues, et qui n'hésitait pas selon les courant à aller très loin dans le macabre et le morbide.

Tim Burton est un réalisateur très romantique par exemple, de ce point de vue... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Boxer
Repose en paix
avatar

Nombre de messages : 762
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 1:45

Picrotal a écrit:
Ça d'accord, mais de là à parler d'une des plus belles histoires d'amour jamais vu au cinéma... C'est tout de même très exagéré, non ? Il existe beaucoup d'autres films bien plus marquants et émouvants de ce point de vue, je pense ! Ce qui ne veut pas dire que je nie la réalité et la beauté de l'histoire d'amour exposé dans La Mouche !

Pour moi on a rarement fait mieux, tout genres confondus. La fin reste un moment d'émotion incroyable. Bien évidemment qu'on trouvera d'autres histoires d'amour magnifiques dans le 7ème art, mais concernant les films de genre, 'La mouche' atteint des sommets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 2:19

On ne regarde pas quand même ce genre de film pour l'amour.
Sinon, on a Roméo t Juliette, Tristan et Yseult, ou même, plus près de nous, un film magnifique "Se souvenir des belles choses", où l'un des deux partenaires est atteint d'une maladie à évolution irréversible (Alzeihmer). C'est Isabelle Carré et Bernard Campan.

Mais la Mouche, au départ :
c'est pour le frisson et la terreur , pendant que nous on est bien en sécurité -comme tous les fims d'horreur, non?
Enfin, moi j'avoue que c'est dans cet esprit que je les regarde;

Mais c'est vrai que comme dans tout bon film ou livre, il y a plusieurs niveaux d'interprétation.

Je devrais peut-être essayer de surmonter mon horreur, et le revoir : mais cest une des rarisssimes fois où j'ai tant d'empathie pour une victime de film d'horreur,c'est ce qui me rend son calvaire intolérable.

Question amour, on peut supposer que la jeune femme retrouve son amour du début, le jounaliste?Ila quand même risqué sa vie et a été salement amoché pour la sauver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 2:39

Ah non je suis pas d'accord, je me suis pas maté La Mouche comme un film d'horreur, je me suis maté La Mouche avant tout car c'était un grand film du 7e Art, et qu'il était très émouvant!
Après, de la à dire que c'est LA plus belle histoire d'amour jamais vue au Cinéma... moi je préfère Sailor et Lula par exemple...
Sur la route de Madison est sympa aussi...
Par contre Titanic, ça n'a rien de romantique, c'est de l'eau de rose grand public. Le romantisme, c'est quelque chose de noir et profond, pas du "Oh, Jack..."
Revenir en haut Aller en bas
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 3:23

Pour le romantisme, d'accord à 100%,de nos jours on appelle "comédies romantiques" des machins à la guimauve que les vrais Romantiques du19° siècle auraient méprisé.

Pour moi, la Mouche, c'était un film d'horreur, mais un très bon, contrairement aux milliers de nanars qui existent dans ce genre (et que je regarde aussi avec plaisir, je l'avoue, mais c'est bien pour ça qu'ils ne me touchent pas! sitôt vus, sitôt oubliés!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sacha34
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 111
Age : 34
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 3:39

tout a fait, manquerais plus qu'on sorte les mouchoirs en papier et qu'on se mette a chialer en regardant un film d'horreur non mais lol Very Happy Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 3:44

Moi j'adore les drames horrifiques, c'est ce que je préfère. Et La Mouche en est un (en fait c'est drame + horreur + fantastique pour La Mouche).
La plupart des films d'horreur espagnols sont des drames horrifiques fantastiques (à part REC qui est plus rock'n'roll horreur que les autres, mais j'ai trouvé la fin très triste (pas pour la journaliste, elle c'est bien fait lol)).
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 5:36

Le romantisme n'est pas forcément noir et profond. Le romantisme ne parle pas forcément d'amour, d'ailleurs. Et puis La Mouche non plus, ça n'a rien de romantique. Sur la route de Madison non plus, ça n'a rien de romantique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 5:51

Le romantisme, c'est le mélange entre sérieux et grotesque, doux et tourmenté. C'est ce paradoxe à tendance schyzophrénique qui qualifie le mieux le romantisme.
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 6:41

Laughing

Tu crois vraiment que tu vas résumer en une formule aussi simpliste un courant artistique majeur qui a couvert plus d'un siècle d'histoire de l'Europe ? Où est le mélange entre sérieux et grotesque chez Goethe ou chez Byron ? Où est le mélange entre doux et tourmenté chez Borel ou chez Hoffmann ? Ton « paradoxe à tendance schizophrénique » ne qualifie rien du tout. Prétendre « qualifier » le romantisme, en soi, c'est déjà quasiment mission impossible. Alors prétendre le « qualifier » avec un cliché aussi maigre, ce n'est même pas la peine d'y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 7:12

Pourtant c'est bel et bien ça, dans les grandes lignes, le romantisme!
C'est pas des histoires d'amour à l'eau de rose!
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 8:07

Ce ne sont pas des histoires d'amour à l'eau de rose, mais il y en a aussi dans le romantisme. Et non, dans les grandes lignes, ce n'est pas ce que tu décris non plus. Ce dont tu parles ne représente qu'une parcelle du romantisme et ne suffit certainement pas à le qualifier ou à le définir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 8:10

Dans les grandes lignes, je persiste, si. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 8:12

Hé bien persiste, si tu aimes tellement te tromper, c'est ton problème. Je suis mieux placé que toi pour parler du romantisme, mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 8:33

Bah c'est pas moi qui l'ai inventé hein, et la personne qui me l'a enseigné le sait probablement mieux que toi (c'est un prof de lettre en université).
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2121
Age : 41
Localisation : Grenoble, France, Europe, Terre, Voie Lactée, Univers.
Date d'inscription : 03/09/2007

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 8:36

Ce qui veut dire que j'ai la même formation que lui, sauf que je me suis spécialisé dans mes mémoires et ma thèse sur la question précise du romantisme. Non, il ne le sait pas mieux que moi, la preuve en étant qu'il fait preuve d'une légèreté remarquable dans sa façon de définir ce mouvement. J'espère qu'il n'est pas prof de dix-neuvième.


Dernière édition par Picrotal le Jeu 18 Juin - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://caligari.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 8:36

Bon bah je lui parlerai avec une batte de baseball cachée dans mon dos alors. Smile
Revenir en haut Aller en bas
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 9:15

Sérieusement, c'est passionnant ce débat sur le romantisme, surtout pour qqn comme moi qui n'y connaît rien, on s'instruit.

Mais, notre pauvre mouche, dans tout ça? Je ne l'entends plus. Elle doit agoniser par terre les pattes en l'air Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 9:20

Elle est morte.
Sujet clos, à verrouiller. Wink
Revenir en haut Aller en bas
AngelaBaker
Mort Vivant!!!
avatar

Féminin Nombre de messages : 2671
Localisation : Camp Rolling Hills
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   Jeu 18 Juin - 9:24

Sans fleurs ni couronnes! Laughing Crying or Very sad Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Fly (1986, David Cronenberg)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Fly (1986, David Cronenberg)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dangerous method de David Cronenberg
» "A DANGEROUS METHOD" de David Cronenberg
» As She Climbed Across the Table de David Cronenberg?
» David Cronenberg
» Shivers (1975, David Cronenberg)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: