AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Mar 4 Mar - 8:39

Fear Itself est la série, qui remplace Masters of Horror. Elle sera diffusée, cet été, sur la chaîne NBC. Le premier épisode devrait être diffusé, le Jeudi 5 Juin, à 22h00.

---------------------------------------------


Voici la liste des 13 épisodes...

1.THE SACRIFICE (5 Juin 2008)
Réalisateur: Breck Eisner (remake Creature from the Black Lagoon)
Scénariste: Mick Garris (Riding the Bullet, Masters of Horror: "Valerie on the Stairs" et "Chocolate")
Synopsis: Quatres criminels se retrouvent bloqués dans un vieux fort, couvert de neige, ils découvrent lentement que le fort est rempli de secrets mortels.


2.SPOOKED (12 Juin 2008)
Réalisateur: Brad Anderson (Session 9, Masters of Horror: Sounds Like)
Scénariste: Matt Venne (White Noise 2: The Light, Masters of Horror: Pelts)
Synopsis: Un homme (Eric Roberts) se retrouve dans une maison hantée et doit faire face aux démons de son passé.


3.FAMILY MAN (19 Juin 2008)
Réalisateur: Ronny Yu (Freddy vs Jason, Bride of Chucky)
Scénariste: Dan Knauf (série "Carnivàle")
Synopsis: Ce thriller chargé en action, se concentre sur un bon père de famille agréable mais ce dernier commute des corps avec un tueur en série qui tourne en une expérience presque mortelle.. Maintenant que le père est derrière les barreaux, le meurtrier veux ajouter sa famille à la longue liste de ses victimes.


4.IN SICKNESS AND IN HEALTH (26 Juin 2008)
Réalisateur: John Landis (An American Werewolf in London, Masters of Horror: "Deer Woman" et "Family")
Scénariste: Victor Salva (Jeepers Creepers I & II)
Synopsis: Le jour de son mariage, une belle nouvelle mariée reçoit une note mystérieuse : "la personne avec qui vous vous mariez est un meurtrier en série."


5.EATER (3 Juillet 2008)
Réalisateur: Stuart Gordon (Re-Animator, Masters of Horror: "The Black Cat" et "Dreams in the Witch-House")
Scénariste: Richard Chizmar, Jonathan Schaech (Masters of Horror: The Washingtonians)
Synopsis: Une flic débutante (Elisabeth Moss), doit passer sa première nuit de patrouille dans un quartier ou un meurtier se fesant appeler "Le Mangeur" (Stephen R. Hart) sévit. Elle se rend vite compte que personnes n'aient se qui semblent être, même ses coéquipiers policiers. Les autres acteurs engagés sur cet épisode sont Russell Hornsby, Pablo Schreiber (acteur dans The Wire) et Stephen Lee.


6.NEW YEAR'S DAY (17 Juillet 2008)
Réalisateur: Darren Lynn Bousman (Saw II, III, IV)
Scénariste: Steve Niles (30 Days of Night)
Synopsis: Une jeune femme se réveille dans un monde post-apocalyptique ravagés par des zombies.


7.COMMUNITY (24 Juillet 2008)
Réalisateur: Mary Harron (American Psycho)
Scénariste: Kelly Kennemer (Music Within)
Synopsis: Un couple de jeune mariés joués par Brandon Routh (Superman Returns) et Shiri Appleby, trouve la maison de leur rêve dans un voisinage parfait. . . enfin presque parfait ! Très vite ils vont découvrir que leur voisins sont des psychopathes prêt à tuer. John Billingsley (Star Trek : Enterprise) fait également parti de la distribution de cet épisode.


8.SKIN AND BONES (31 Juillet 2008)
Réalisateur: Larry Fessenden (Wendigo)
Scénariste: Drew McWeeny, Scott Swan (Masters of Horror: "Cigarette Burns" et "Pro-Life")
Synopsis: Un homme revient dans sa famille après des jours passés perdu dans les bois. Malheureusement pour ses proches, le monsieur ne se comporte plus du tout pareil. Bientôt une lutte mortelle et terrible s'ensuit contre le monstre le possédant. La distribuiton des acteurs n'a toujours pas été éffectuée.


CHANCE
Réalisateur: John Dahl (Joy Ride)
Scénariste: Lem Dobbs (Dark City, The Limey)
Synopsis: Inspiré des classics comme "Jekyll et Hyde" ou l'histoire de Edgar Allan Poe "William Wilson", l'épisode explore une bataille épouvantable entre un homme et son double. Le bien contre le mal, sa part d'homme et sa part de monstre. L'homme finit par confronter son mal. La distribution des acteurs nous a pas été annoncée.


SOMETHING WITH BITE
Réalisateur: Ernest R. Dickerson (Bones, Masters of Horror: "The V Word")
Scénariste: Max Landis (Masters of Horror: "Deer Woman")
Synopsis: Une réinvention des histoires classiques de loup-garou. Pas plus de détails. La distribuiton des acteurs n'a toujours pas été éffectuée.


ECHOES
Réalisateur: Rupert Wainwright (Stigmata)
Scénariste: Sean Hood (Halloween: Resurrection, Masters of Horror: "Sick Girl")
Synopsis: Sam, un jeune homme affable emménage dans un appartement. Il commence a avoir des flashs et croit qu'il a une fois vécu il y a 88 ans dans une vie passée. Des fantômes hantent son esprit, il se rend compte que dans sa vie précédente il était un tueur sadique, il doit alors tout faire pour empêcher le passée de surgir sur le présent.


THE SPIRIT BOX
Réalisateur: Rob Schmidt (Wrong Turn, Masters of Horror: Right to Die)
Scénariste: Joe Gangemi (Wind Chill)
Synopsis: Deux adolescentes tentent de rentrer en contact avec une camarade décédée via un jeu, "la boîte de l'esprit". Bientôt elles reçoivent un message de l'au-delà, l'esprit de la fille leur raconte qu'elle a était tuée par un enseignant de leur lycée...


THE CIRCLE
Réalisateur: Eduardo Rodriguez (Curandero)
Scénariste: Richard Chizmar, Jonathan Schaech (Masters of Horror: The Washingtonians)
Synopsis: "The Circle" s'intéresse à un groupe de gens qui racontent des histoires pour halloween, avant de soudainement les vivres pour de vrai.


Dernière édition par JackieBoy le Lun 4 Aoû - 18:59, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Ven 6 Juin - 14:42

Fear Itself - 01X01 (The Sacrifice) réalisé par Breck Eisner



Synopsis: Quatre criminels se retrouvent bloqués dans un vieux fort, couvert de neige. Ils découvrent lentement que le fort est rempli de secrets mortels.



Et voilà! La première saison de Fear Itself est en route. Le premier épisode, «The Sacrifice» de Breck Eisner, a été diffusé hier soir. Après l’avoir vu, je peux vous dire, que sans être génial, cet épisode m’a bien plu. Tout comme pour la série Masters of Horror, il y a eu des mauvais, des moyens, des bons, des très bons et des excellents épisodes. Donc, ça sera la même chose, avec Fear Itself. Aussi, il faut dire que la série est diffusée sur une grande chaîne américaine. Donc, nous ne serons pas aussi gâté côté gore, sang et sexe, que dans la série Masters of Horror. Mais, Lionsgate a confirmé que tous les épisodes de la série seront offerts dans une version non-censurée, en DVD.



Maintenant, qu’en est-il de ce fameux «The Sacrifice»? Et bien, ce premier épisode joue beaucoup sur son côté mystérieux, intriguant. C’est Mick Garris, créateur de Fear Itself, qui a écrit le scénario de «The Sacrifice». Un scénario plutôt sympathique, simple et efficace. Ça ne révolutionne pas le genre, c’est plus ou moins prévisible, mais on embarque quand même dans l’histoire sans problème. Mais, je crois que Mick Garris s’est beaucoup, même trop inspirer de la trilogie Ginger Snaps. À commencer par le lieu de l’action, on se croirait vraiment dans le troisième volet de Ginger Snaps, avec ce fort très peu accueillant et très sinistre. D’ailleurs, c’est peut-être le même lieu de tournage. En plus, ça se déroule en hiver et la majorité des scènes, font beaucoup penser, à celle de Ginger Snaps Back: The Beginning. Dernière petite chose, la scène de la trappe m’a beaucoup fait penser à celle de Ginger Snaps: Unleashed. Donc, pour l’originalité du concept, on repassera.



Tant qu’à Breck Eisner (Sahara), il livre une réalisation assez intéressante. Il réussit à bien instaurer les scènes angoissantes, dès la découverte du premier mort. L’ambiance est vraiment excellente, et les dernières dix minutes sont remplies de suspense et d’actions. Le final n’a rien d’extraordinaire, mais au moins, ce n’est pas un happy-ending. Et aussi, ce qui est bien, c’est qu’Eisner montre que très peu la créature. On la découvre, peu à peu, mais elle restera toujours dans la pénombre. Donc, on risque d’être moins déçu du résultat final et des effets spéciaux, que si on l’aurait vu au complet. Ce qui m’a quand même déçu, c’est que la créature fait plus penser, par ses agissements et ses cris stridents, à une ceux que l’on retrouve dans le film The Descent, que ce quelle aurait dû ressembler. Du moins, c’est ce que je pense. Au niveau des acteurs, je les ai tous trouvés très bien dans leur rôle respectif. Jesse Plemmons et Jeffrey Pierce sont ceux qui s’en sortent le mieux. Les trois jeunes femmes ne sont pas trop mal aussi. Leur physique n’est pas trop mis en évidence. Elles donnent des frissons dans le dos, par leur teint très pâle et leur côté très mystérieux.



Donc, finalement, pour un début saison, ce n’est pas trop mal comme épisode. En espérant, que les suivants soient d’aussi bonne qualité et même supérieur. Breck Eisner livre un épisode très angoissant et intriguant. Vivement celui de la semaine prochaine, qui est réalisé par Brad Anderson!

Note: 3,5/5


Dernière édition par JackieBoy le Lun 16 Fév - 12:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
cropsymadness
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 520
Age : 38
Localisation : st-jean sur richelieu(québec)
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Ven 6 Juin - 15:18

j'ai été très déçu par cette épisode, je vais quand même continuer a l'écouter par curiosité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Ven 13 Juin - 13:05

Fear Itself - 01X02 (Spooked) réalisé par Brad Anderson


Synopsis: Pendant la surveillance d'une maison hantée, un détective privé est confronté aux démons de son passé.

Jusqu’à hier, les films, que j’avais pu voir de Brad Anderson, m’avaient toujours beaucoup plu. Que ce soit Session 9, The Machinist ou encore son épisode Sounds Like, de la série Masters of Horror. Donc, hier soir, j’étais très fébrile, de voir son épisode de la série Fear Itself, "Spooked". Malheureusement, sans être mauvais, ce fut une très grande déception en visionnant cet épisode.

Au niveau de la réalisation, Brad Anderson est quasi-irréprochable. Il réussit à rendre les scènes très angoissantes, lors des apparitions très particulières. L’idée de faire une scène, en vision infrarouge, était vraiment intéressante. Les flash-back de l’enfance d’Harry sont très bien réussit. L’ambiance n’est pas trop mal, mais ça aurait pu être beaucoup mieux. D’ailleurs, depuis Session 9, Brad Anderson nous avait habitué à du sans faute. Mais, il faut dire que la plupart du temps, c’est lui qui s’occupe des scénarios de ses films. Dans le cas de "Spooked", c’est Matt Venne le scénariste. Celui-là même, qui avait écrit le scénario pour l’épisode "Pelts" de Dario Argento, pour la série Masters of Horror. S’il avait fait preuve d’originalité dans cet épisode, ce n’est pas le cas dans celui-ci.

Ici, il nous présente un policier, qui s’est fait renvoyé pour avoir utiliser des méthodes peu orthodoxes, lors d’un interrogation sur un criminel. Quinze ans plus tard, il est maintenant un détective privé. Lors d’une enquête, Harry (Eric Roberts) doit espionner une maison, qui semble être très particulière, hantée autrement dit. C’est alors, que des signes particuliers (lumières qui s’allument, des gens qui apparaissent) commencent à se manifester dans la maison en question, ainsi que dans les maisons, d’où il espionne. Ainsi, Harry commence à être hanté par d’anciens souvenirs très sombres. Ce qui donnera lieu, à un revirement. De plus, j’ai trouvé la fin trop abrupte. C’est comme s’il manquait une scène. L’histoire de "Spooked" n’est pas trop mal, mais ça sent le déjà vu. À part la très bonne réalisation de Brad Anderson, le jeu d’acteur d’Eric Roberts est vraiment excellent. Il réussit à nous fait croire, sans problème, à son rôle de policier avec un passé très sombre. D’ailleurs, c’est le seul à se démarquer de ce casting très ordinaire.

Après un premier épisode plutôt bon, Brad Anderson nous livre avec "Spooked", un épisode en dessous de mes attentes. "Spooked" n’est pas la catastrophe. Mais normalement, avec Brad Anderson au commande, on aurait été en droit d’avoir un épisode d’une certaine qualité, meilleur que celui qu’a réalisé Breck Eisner. Comme je l’ai déjà dis, le problème majeur vient du scénario de Matt Venne. C’est dommage! Maintenant, on a plus qu’à attendre le prochain épisode, qui sera "Family Man" de Ronny Yu.

Note: 3/5


Dernière édition par JackieBoy le Sam 11 Juil - 8:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
funkyeric
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 743
Age : 39
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 23/11/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Sam 14 Juin - 20:54

Je suis d'accord avec toi. Assez ordinaire cet épisode. Il y a quelques moments angoissants mais sans plus... La finale prévisible m'a déçue. J'ai mieux aimé le dernier épisode. Voyons voir la semaine prochaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Sam 14 Juin - 22:37

funkyeric a écrit:
Je suis d'accord avec toi. Assez ordinaire cet épisode. Il y a quelques moments angoissants mais sans plus... La finale prévisible m'a déçue. J'ai mieux aimé le dernier épisode. Voyons voir la semaine prochaine!

Ronny Yu offrira peut-être un premier très bon épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Steely Shark
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Mar 17 Juin - 17:19

Après avoir visionné les deux premiers épisodes que j'avais enregistré à la télé, je dois dire que je trouve cela décevant comme début de saison.
Pour the sacrifice, on dirait qu'ils se sont retenus à nous offrir le maximum de potentiel qu'il y avait et pour Spooked, son scénario l'handicape et le rend difficilement captivant pour le spectateur.

Bref, j'espère qu'ils n'ont pas commencé avec les meilleurs épisodes car sinon on n'est pas sorti du bois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.animalattack.info/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Ven 20 Juin - 17:04

Fear Itself - 01X03 (Family Man) réalisé par Ronny Yu



Synopsis: Un homme de bonne famille change de corps avec un tueur en série, après une expérience de mort imminente. Il fera tout, pour empêcher le meurtrier d'ajouter ses proches à la liste de ses victimes.

Après deux épisodes, se situant entre le bon et le passable, nous étions en droit de se demander, si Fear Itself allait nous offrir au moins un épisode de qualité. Et bien, c’est grâce à l’épisode d’hier, celui de Ronny Yu, « Family Man », que l’espoir renaît pour cette série.



Pour l’épisode « Family Man », c’est Daniel Knauf (créateur de la série Carnivàle), qui s’est chargé d’écrire le scénario. Son expérience, de scénariste sur la série Carnivàle, lui aura été très bénéfique. Il réussit à mélanger très bien, le genre serial killer, au genre fantastique. Ce qui m’a bien plu de son histoire, c’est que tout au long de l’épisode, on suit la nouvelle vie de chacun des deux principaux personnages. D’un côté, le serial killer qui tente de se faire passer pour le vrai père de famille, et d’un autre côté, le vrai père de famille, qui tente de sortir de prison, pour aller sauver sa femme et ses enfants. Le scénario de Daniel Knauf est très bien ficelé, car il nous tient en haleine du début à la fin et, il nous réserve de nombreuses surprises.



C’est à Ronny Yu (Freddy vs Jason, Bride of Chucky), que la tâche a été confiée, de réaliser « Family Man ». Bien, qu’il ne soit pas un grand maître dans le monde de l’horreur, il réussit toujours à nous offrir une réalisation, qui nous permet de vivre de très fortes sensations. Comme, il a su très bien le faire, avec Freddy vs Jason et Bride of Chucky. Ici, comme toujours, sa réalisation est excellente. Ces plans sont magnifiques, les quelques scènes d’action sont très bien mises en scène, et la finale est parfaite. Et, finalement, Clifton Collins Jr. (Mindhunters) et Colin Ferguson (série Eureka) livrent, tous deux, d’excellentes performances. Ils nous font aimés et détestés, les deux personnages. Ils ont chacun leurs moments forts.



Enfin! Ronny Yu livre un épisode, qui nous donne à nouveau espoir en Fear Itself. Tout est très bien réussis dans « Family Man », que ce soit le scénario, la réalisation ou le jeu des acteurs. Espérons, que les prochains épisodes seront d’aussi bonne qualité. L’épisode du 26 Juin 2008, « In Sickness and in Health », réalisé par John Landis et scénarisé par Victor Salva, m’a l’air bien intéressant. Une autre histoire de serial killer!

Note: 4,5/5


Dernière édition par JackieBoy le Lun 16 Fév - 12:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
KOD88
Phase terminale
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Sam 21 Juin - 5:42

1.01 - The Sacrifice: Je n'ai pas vraiment accroché à l'histoire et pourtant j'aime beaucoup tout ce qui est vampire angry5 Cet épisode se veut effrayant (mais si quand même un peu) mais tout ce que je me demandais c'est: "c'est tout?" et "c'est quand la fin?" Confused
2/5

1.02 - Spooked: Déjà mieux que le 1er épisode mais les histoires de fantomes/esprtis, c'est pas mon truc
3/5

1.03 - Family Man: Certes pas vraiment d'action mais je suis restée scotché du début à la fin. J'ai adoré la fin cool2
4/5

J'espère que la série continuera dans cette direction et que les épisodes seront de mieux en mieux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Sam 21 Juin - 8:50

En tout cas, on est d'accord sur le fait, que "Family Man" est le meilleur épisode, jusqu'à maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
cropsymadness
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 520
Age : 38
Localisation : st-jean sur richelieu(québec)
Date d'inscription : 10/09/2007

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Sam 21 Juin - 12:59

N'ayant pas aimer du tout THE SACRIFICE ET SPOOKED, L'épisode de Ronny Yu m'a grandement surpris et je l'ai adoré. Le jeu des acteurs tout comme le suspense était très bon!!! Rest a voir le reste de la série.....

Peut-être qu'il y a espoir que cette série ne sois pas bâclé au complet!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steely Shark
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Sam 21 Juin - 17:27

D'accord avec vous, enfin de l'espoir pour cette série avec cet épisode. C'est étrange, il n'y a pas beaucoup d'action ou de gore, mais Ronny Yu a su tirer le meilleur de son scénario avec ses deux acteurs principaux tous deux très convaincants ainsi que les retournements de situation qui sont les bienvenus. Merci Ronny!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.animalattack.info/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Dim 29 Juin - 19:12

Fear Itself - 01X04 « In Sickness and in Health » réalisé par John Landis



Synopsis: Le jour de son mariage, une future mariée reçoit une note mystérieuse : "la personne avec qui vous vous mariez est un meurtrier en série."

Avec l’épisode de Ronny Yu, « Family Man », la série Fear Itself a connu un léger regain de vie. Cette semaine, c’était au tour de John Landis de nous faire connaître son épisode, qui s’intitule « In Sickness and in Health ». Sans être d’aussi bonne qualité que ces deux épisodes, « Deer Woman » et « Family », de la série Masters of Horror, John Landis nous a, tout de même, concocté un bon épisode.



C’est Victor Salva, réalisateur et scénariste de Jeepers Creepers I & II, qui a eu la tâche d’écrire le scénario de l’épisode « In Sickness and in Health ». Son histoire est à la fois simple et intrigante. Tout comme « Family Man », on a droit à une histoire de serial killer. Les codes du genre son plutôt bien utilisés. La paranoïa, vécut par Samantha, est très bien mise en place. Ce qui vient plus ou moins gâcher cet épisode, c’est son twist final. Oui, ça surprend, mais on aurait pu s’en passer. Car, avec ce twist final, tout perd son sens. Les réactions de Samantha sont décrédibilisées. J’aurais bien aimé une finale, où le serial killer est la personne désignée au début et qu’on nous fasse vivre, plus de frissons. John Landis a, tant qu’à lui, livré une réalisation en dessous de ses épisodes de la série Masters of Horror. C’est bien comme réalisation, mais ça aurait été bien, s’il y avait eu une petite touche d’humour noir. Mais, au moins, les scènes de suspense sont, pour la plupart, très réussies. Et, niveau jeu des acteurs, James Roday et Maggie Lawson, les deux principales vedettes, offrent d’assez bonne performance.



« In Sickness and in Health » est un épisode qui aurait dû normalement être, supérieur au résultat final. J’ai bien aimé cet épisode, mais je m’attendais à beaucoup mieux de John Landis. Ces deux épisodes, de la série Masters of Horror, m’avait énormément plu. Tant qu’à Victor Salva, son histoire est très bonne, mais elle aurait été encore meilleure sans ajouter un twist final. Maintenant, espérons qu’ « Eater », l’épisode de Stuart Gordon, livrera la marchandise, la semaine prochaine.

Note: 3,5/5


Dernière édition par JackieBoy le Lun 16 Fév - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
KOD88
Phase terminale
avatar

Féminin Nombre de messages : 49
Age : 29
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Lun 30 Juin - 13:18

J'ai trouvé l'épisode un peu mou I don\'t want that mais j'ai bien aimé la fin
2.5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steely Shark
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Lun 30 Juin - 21:50

J'ai été franchement déçu. On attend l'affrontement de nos deux personnages principaux durant un bon bout de temps et quand c'est enfin le moment de grâce... Pan! Twist final pourri qui, même si je ne m'y attendais pas, fait tout tomber le suspense qui planait. Et pan! L'épisode était déjà terminé et je n'en croyais pas mes yeux (pour preuve, je n'arrêtais pas de rembobiner et d'avancer la cassette pour être sûr si c'était bel et bien terminé). Notes :
The Sacrifice: 2/5
Spooked: 1/5
Family Man: 3/5
In Sickness and Health: 2/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.animalattack.info/
Steely Shark
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Ven 4 Juil - 11:50

J'ai vu Eater hier soir, je n'ai pas vraiment accroché à celui-là et donc une déception de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.animalattack.info/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Ven 4 Juil - 12:09

Moi, j'ai adoré! Je lui donne un 4,25 ou 4,5 sur 5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Steely Shark
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Ven 4 Juil - 18:26

The Sacrifice:2/5
Spooked:1/5
Family Man:3/5
In Sickness and Health:1.5/5 (après revisionnage)
Eater:2.5/5

J'avoue être un peu dur avec cette série, mais ça reste mon avis et si cette série peut satisfaire quelques un, et bien tant mieux pour eux, tant pis pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.animalattack.info/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Sam 12 Juil - 10:39

Fear Itself - 01X05 (Eater) réalisé par Stuart Gordon



Synopsis: Danny Bannerman, une jeune policière, se retrouve à passer la nuit au commissariat avec deux de ses collègues, à surveiller un serial killer cannibale, dénommé "The Eater". La nuit commence calmement, mais les évènements vont vite devenir très étranges, en particulier le comportement des deux policiers.



L’épisode de Stuart Gordon, « Eater », est sans conteste, un de ceux que j’avais le plus hâte de voir. Ces deux épisodes, de la série Masters of Horror, m’avaient beaucoup plus, surtout Dream in the Witch-House. « Eater » devait au départ, être le premier épisode diffusé, de cette première saison. Mais finalement, ça été l’épisode de Breck Eisner, « The Sacrifice ».



Jusqu’à maintenant, c’était surtout le suspense qui prédominait, sur l’horreur. Ce qui n’est pas dramatique pour autant. Mais, on avait bien hâte d’assister à un épisode plus horrifique. Et, « Eater » est le premier épisode, à vraiment livrer la marchandise. La force de cet épisode se trouve dans son ambiance visuelle et huis clos. Les décors du commissariat sont très bien utilisés, et ont une allure malsaine. De plus, la photographie aide à rendre les lieux très inquiétants. On ajoute à ça, une excellente réalisation d’un maître de l’horreur, Stuart Gordon. Il applique son savoir-faire, à une série qui en a grandement besoin. Il réussit à doser, sans problème, les cris, les bruits bizarres, les giclés de sang, les morts, les flash-back et le suspense.



Richard Chizmar et Johnathon Schaech, scénariste de l’épisode The Washingtonians (réalisé par Peter Medak), sur la série Masters of Horror, signent ici un scénario très intéressant. Ils mélangent divers styles (serial killer, cannibalisme, vaudou). Leur histoire se déroule pendant une nuit enneigée. Une jeune policière est intriguée par un prisonnier dénommé "The Eater". Ce qui s’annonçait comme une banale soirée, va se transformer en un cauchemar. C’est assez classique comme histoire, mais c’est très efficace. Et, pour le casting, Elisabeth Moss (série The West Wing), dans le rôle principal, joue très bien la jeune policière curieuse et de caractère. Les deux acteurs, qui jouent les deux collègues policiers (Stephen Lee, Pablo Schreiber), sont aussi très bons. Ils réussissent à nous effrayer, chacun leur tour. Et, Stephen R. Hart (Silent Hill) joue le serial killer, le cannibalisme et le vaudouman, sans problème. Juste par son apparence, il est effrayant. Donc, il le devient encore plus, en sachant son curriculum vitae.



Je ne pourrais pas dire, qu’elle est le meilleur épisode entre « Family Man » et « Eater ». Mais, une chose qui est sûr, ce sont deux excellents épisodes. Stuart Gordon prouve encore une fois, qu’il possède suffisamment de ressources, pour livrer la marchandise, quand il s’agit du monde de l’horreur.

Note: 4,5/5


Dernière édition par JackieBoy le Lun 16 Fév - 12:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Dim 20 Juil - 15:24

Fear Itself - 01X06 (New Year's Day) réalisé par Darren Lynn Bousman



Synopsis: Après une soirée arrosée, une jeune femme se réveille dans un monde post-apocalyptique ravagé par des zombies.



Après avoir été réalisateur sur la saga Saw, les opus II, III et IV, Darren Lynn Bousman a été engagé pour réaliser un épisode de la série Fear Itself. « New Year’s Day » est sensiblement dans la même lignée qu’ « Eater », l’épisode de Stuart Gordon, à la fois sombre, angoissant et violent.



Grâce à la réalisation de Darren Lynn Bousman et au scénario de Steve Niles (30 Days of Night), « New Year’s Day » bénéficie d’une très bonne ambiance macabre, tout comme pour « Eater » et « The Sacrifice ». Ceux qui n’ont pas aimé la réalisation de Bousman pour ses films de la saga Saw et bien, vous seriez mieux de passer votre chemin, pour cet épisode. Son style ne change pas beaucoup, à part les scènes de flash-back. Pour les scènes se déroulant avec les zombies, elles sont majoritairement filmées avec un style très nerveux. Ainsi, cela nous empêche de bien voir certains éléments gore ou sanglants, surtout que c’est très limité de ce côté-là. Pour un film de zombie, j’aurais bien aimé quelques scènes bien gore. La version non-censurée, qui sortira en DVD, comblera peut-être notre soif de sang. Niveau casting, l’actrice principale, Briana Evigan, s’en sort très bien. On voit, qu’elle est réellement effrayée vis-à-vis cette situation plus que particulière. Ses réactions sont normales.



Le scénario de Steve Niles (30 Days of Night) raconte l’histoire d’une jeune femme, qui se réveille dans un monde apocalyptique, où les zombies sont maîtres et sans se rappeler des évènements de la veille. Tout au long de l’épisode, on alterne entre les flash-back de sa soirée et sa tentative de survie. De plus, tout se déroule pendant dans la nuit, donc ça permet d’offrir des scènes plus angoissantes. Mais, parfois le tout est atténué, à cause des scènes de flash-back. Pour la plupart, ce sont des scènes de dialogues, plus ou moins utiles, nous éclairant sur sa relation de couple. Malgré, que cette partie gâche un peu l’ambiance, le tout est de très bonne facture. Une autre petite chose, qui gâche cet épisode, c’est sa finale. « New Year’s Day » se termine sur un twist final, qui n’est pas mauvais en tant que tel, mais la finale aurait été bien meilleure, si ça s’était terminée sur la scène de James tirant avec son revolver. Mais là, avec un twist final pareil, certaines scènes deviennent plutôt discutable.



À mi-chemin, de la première saison, on peut dire que Fear Itself est sur la bonne voie. « New Year’s Day » aurait pu être beaucoup mieux, mais le résultat final est très bien. Une réalisation moins nerveuse et un peu plus de gore, ça aurait été parfait.

Note: 4/5


Dernière édition par JackieBoy le Lun 16 Fév - 12:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Steely Shark
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Dim 20 Juil - 15:35

Un twist final douteux dans le même style que les Saw du même réalisateur. Des zombies qui rappellent la revenante de Rage Meurtrière. Mais comme il est déjà dit, le gore est retenu et l'ambiance est sans cesse foutue en l'air par les flashbacks.

En clair, je veux que Masters of Horror revienne parce que Fear Itself pour moi, ça craint. (D'un autre côté, je devrais m'en contenter parce que vaut mieux avoir cette série que rien du tout)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.animalattack.info/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Mar 29 Juil - 12:48

Fear Itself - 01X07 (Community) réalisé par Mary Harron



Synopsis: Un jeune couple s’installe dans la maison de leur rêve, jusqu'à ce que les deux amoureux découvrent que leurs voisins sont prêts à tout, pour que les nouveaux venus correspondent à leur vision très spéciale de la conformité.

Mary Harron n’aura pas eu une grande carrière de réalisatrice, mais un seul film aura suffit pour la faire connaître. C’est avec American Psycho, que Mary Harron a réussit à ce faire un nom. Malgré que son film soit vraiment génial, je n’attendais pas particulièrement son épisode de Fear Itself.

Juste en lisant le synopsis de cet épisode, j’étais pas mal sûr que ce serait du déjà vu et je ne m’étais pas trompé. Cet épisode est prévisible, du début à la fin. Kelly Kennemer est celle qui a écrit le scénario de « Community ». Elle avait déjà co-écrit celui du film Music Within, avec Bret McKinney. Donc, en partant, on peut dire que son expérience est assez limité, autant comme scénariste que pour le monde de l’horreur. « Community » lorgne beaucoup plus du côté suspense, qu’horreur. Même, je devrais dire seulement suspense et cela se déroule dans la deuxième moitié de l’épisode. Le moment le plus horrifique du film se produit pendant 10 secondes. Et, on a droit, à quelques gouttes de sang.

Mais, malheureusement, l’histoire contient beaucoup trop de longueurs. La première partie de « Community » met trop l’emphase sur l’intégration du couple, dans cette communauté. Oui, il faut bien introduire les personnages et l’environnement, où se déroulera l’action. Mais, à un moment donné, il faut que ça aboutisse. On a l’impression, que le scénario qu’a écrit Kelly Kennemer était destiné à long métrage. Mais bon, malgré les quelques faiblesses scénaristes, en général c’est du très bon. La finale de « Community » est dans la lignée des autres épisodes. Dans le sens que ce n’est pas un happy-end et c’est le genre de finale, que je m’attendais de voir. On a même droit à une petite surprise, qui m’a bien plu. Aussi, il y a des petites choses que j’ai bien aimé, comme la réaction des gens quand il y a des incidents ou encore les scènes de "lapidation". Sinon, côté réalisation, Mary Harron livre la marchandise. Ces scènes sont très bien filmées, même si les frissons ne sont pas au rendez-vous. Et, pour le casting, Brandon Routh (Superman Returns) et Shiri Appleby (Havoc) offrent des performances correctes.

Au final, « Community » n’est pas complètement raté, mais ça aurait pu et dû être beaucoup mieux. Si, l’histoire n’aurait pas été du déjà vu et revu, et l’ambiance plus oppressante, « Community » aurait été plus réussis. Malheureusement, c’est un épisode a oublié et on passe au suivant, celui de Larry Fessenden, « Skin and Bones ».

Note: 3/5


Dernière édition par JackieBoy le Lun 16 Fév - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Steely Shark
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Sam 2 Aoû - 18:33

J'ai apprécié l'épisode de jeudi dernier, Skin and Bones.
Le réalisateur Larry Fessenden, à qui l'on doit Wendigo et The Last Winter, n'est toujours pas revenu de son trip de wendigo, car il réutilise cette légende pour son épisode de Fear Itself. Le traitement par contre, diffère de ce qu'il avait fait jusqu'à présent, bien plus dans la trempe d'un Ravenous. L'aspect physique du père de famille qui est devenu un wendigo est plutôt réussi (rappelant les espèces de zombies-vampires de Lifeforce). Là où le bas blesse est le fait que bon nombre de clichés sont présents, et qui au bout du compte, n'apporte rien de nouveau au genre.

C'est tout de même l'un des meilleurs (enfin!) épisodes de Fear Itself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.animalattack.info/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Lun 4 Aoû - 18:59

Fear Itself - 01X08 (Skin and Bones) réalisé par Larry Fessenden



Synopsis: Quand un éleveur de bovins retourne à sa ferme après avoir été perdu dans les bois pendant des jours, il ne semble plus être le même. Bientôt, ses proches vont réaliser qu’il est possédé par un monstre terrifiant.

Pour une deuxième fois, un épisode de la série Fear Itself a été réalisé par un réalisateur très peu connu, même inconnu. Pourtant, Larry Fessenden n’en est pas à ses premiers pas, dans le cinéma d’horreur. Le plus connu de ses films est sans aucun doute Wendigo.

Pour son épisode sur Fear Itself, il a choisit d’employer le même thème que pour son film Wendigo celui du Wendigo (créature surnaturelle mangeant de la chair humaine). Drew McWeeny et Scott Swan, scénaristes des épisodes « Cigarette Burns » et « Pro-Life » sur la série Masters of Horror, scénarisent ici l’épisode de Larry Fessenden. « Skin and Bones » est un bon épisode, mais loin d’être parfait. Le tout démarre assez vite, avec le retour du père et le mystère qui l’entoure. On se demande alors, qu’est-ce qui va bien se passer? Est-ce que ce sera un épisode très violent ou plus psychologique? Et bien, c’est un mélange des deux! La psychologie est présente, pendant la majeure partie de l’épisode. Disons, que la famille est sous le choc du retour de Grady et des évènements, qui se déroulent par la suite. Tandis, que pour la violence, on peut la voir surtout à la fin de l’épisode. Malheureusement, on ne voit pas de meurtres, ni vraiment de scènes sanglantes et gores. Mais, ça reste tout de même intéressant, surtout avec la scène de la préparation du repas.

À part l’absence de sang et de gore, l’autre petite faiblesse de cet épisode, ce sont les effets utilisés, lors de certaines scènes avec Grady. Ça me paraissait assez mal foutu. Aussi, j’aurais aimé une fin plus pessimisme. Mais, au moins, « Skin and Bones » ne bénéficie pas lui aussi d’un twist final. Sinon, ça aurait pu gâcher le tout! Pour ceux qui voudrait voir « Skin and Bones » et bien, ce dernier a beaucoup plus en commun, surtout pour son ambiance, avec un Ravenous (Antonia Bird), qu’un Wendigo (Larry Fessenden). Aussi, cet épisode a droit, à un casting assez solide. Doug Jones offre une très bonne prestation, dans le rôle de la créature. Dans les autres rôles, Gordon Tootoosis (indien), Molly Hagen (mère de famille), Brett Dier (fils aîné), Cole Heppell (fils cadet) et John Pyper-Ferguson (oncle), sont tous très convaincants, dans leur rôle respectif.

« Skin and Bones » n’est pas le meilleur épisode de la saison, mais est au-dessus de la plupart des épisodes diffusés jusqu’à maintenant. Avec, son excellente ambiance, son très bon casting, une histoire pas trop clichée et une réalisation vraiment intéressante, « Skin and Bones » vaut le détour.

Note: 4/5


Dernière édition par JackieBoy le Lun 16 Fév - 12:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9803
Age : 33
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   Lun 16 Fév - 10:49

Fear Itself - 01X09 (Something with Bite) réalisé par Ernest R. Dickerson


Synopsis: Wilbur Orwell, vétérinaire, commence à voir le monde et sa vie d'une façon différente, après avoir été agressé, par un gros animal étrange, qui s'était introduit dans sa clinique.

La majorité de la carrière, de Ernest R. Dickerson, aura été de réaliser des épisodes de diverses séries télévisées (Dexter, The Wire, ER, Heroes). Mais, au travers de ça, il aura réalisé quelques films, dont les films d’horreur Bones, Tales from the Crypt: Demon Knight et son épisode de l’anthologie Masters of Horror, ‘The V Word’. Donc, c’est pour une quatrième fois, qu’Ernest R. Dickerson touchera au monde de l’horreur, en réalisant l’épisode ‘Something with Bite’, pour la série d’anthologie Fear Itself.

‘Something with Bite’ n’est pas à prendre, au premier degré! Ernest R. Dickerson nous offre un épisode plutôt amusant, sur le monde des loups-garous. Le style de cet épisode m’a beaucoup fait penser, aux épisodes (‘Deer Woman’, ‘Family’) de John Landis, de la série Masters of Horror. D’ailleurs, c’est Max Landis (co-scénariste de ‘Deer Woman’), le fils de John, qui a écrit le scénario de cet épisode. Donc, ce n’est pas surprenant, de retrouver le style d’humour de la famille Landis, dans ‘Something with Bite’. De plus, la trame sonore ajoute une touche de fantaisie, à l’épisode. Elle permet de rendre les scènes, encore plus amusantes. Ernest R. Dickerson ajoute à ça, des scènes qui nous font plus rire, que nous effrayer, comme lors du dernier massacre. Malheureusement, à cause de la censure, les scènes de meurtre ne sont pas très gores et sanglantes. À part ça, le personnage du vétérinaire, Wilbur Orwell, est très bien interprété par, Wendell Pierce. Un personnage qui va complètement changer, après la morsure. Il va passer d’un homme aux mauvaises manières, à celui, dont la nouvelle attitude est bizarroïde. Le reste du casting n’est pas trop mal. Sinon, le twist final est à la fois décevant, mais aussi, très drôle. Décevant, car une fois de plus, il y a un twist final. Et, drôle, car ça m’a bien fait rire, de découvrir, qui commettait les crimes.

Au final, ‘Something with Bite’ est un épisode assez divertissant, qui m’a bien fait rire. Ce n’est pas le meilleur de la saison, mais il se regarde sans problème. À voir, pour ceux qui aiment le style d’humour des Landis, ainsi que les grosses bibittes poilus, que sont les loups-garous.

Note: 3,75/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fear Itself (2008, Réalisateurs Multiples)
» Masters of Horror : Saison 2 (2006, Réalisateurs Multiples)
» The ABC's of Death (2012, Réalisateurs multiples)
» 6 Films to Keep You Awake (2005, Réalisateurs Multiples)
» 3:15am (2015, réalisateurs multiples)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: