AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Infestation (2009, Kyle Rankin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
StitchTS
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1075
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Infestation (2009, Kyle Rankin)   Mer 9 Sep - 6:28

Quelqu'un a-t-il vu ce film qui m'a l'air symphatique ? il me semble que quelqu'un en avait parlé sur ce forum mais j'arrive pas à remettre la main dessus.

Si vous avez un avis à partager, des infos sur la sortie dvd en france et autres.



Voici le trailer

http://www.dailymotion.com/video/x89nmc_infestation-trailer_shortfilms
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.strange-movies.com/
Spike Ghost
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 784
Age : 26
Localisation : Longueuil, Québec Canada
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: Re: Infestation (2009, Kyle Rankin)   Mer 9 Sep - 9:02

j'ai adoré ce film Very Happy c'est super drole Mr.Red trop à voir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spikeghost.deviantart.com/
Boxer
Repose en paix
avatar

Nombre de messages : 762
Localisation : DTC
Date d'inscription : 05/04/2009

MessageSujet: Re: Infestation (2009, Kyle Rankin)   Mer 9 Sep - 9:19

Un sympathique film d'invasion, avec un Ray Wise au top !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation
avatar

Masculin Nombre de messages : 4290
Age : 38
Localisation : In a gadda da... merda!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: re: Infestatin (2009, Kyle Rankin)   Mar 22 Fév - 8:09

Une comédie d'horreur trés sympathique ce Infestation. Le ton est certes trés léger et bien moins subtile que certaines références du genre mais les amateurs devraient y trouver leur compte.

3,25/5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12016
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Infestation (2009, Kyle Rankin)   Mar 22 Fév - 18:10

J'ai pensé en faire la critique mais il n'y a tellement rien à en dire...

Générique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
crazy babysitter
Repose en paix
avatar

Féminin Nombre de messages : 877
Age : 36
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: Infestation (2009, Kyle Rankin)   Lun 1 Fév - 13:00

Tourné en Bulgarie mais supposé se dérouler dans le Colorado, "Infestation" décrit l'attaque soudaine de la région par une horde de créatures insectoïdes, rampantes et ailées, ressemblant à de gros scarabées ou des moustiques géants d'environ un mètre cinquante de long qui endorment la population avec une bruit strident et soudain. Les survivants se réveillent alors trois jours plus tard emballés dans de la soie et vont essayer et de comprendre ce qui s'est passé et d'échapper aux monstres.

Le gros avantage mais aussi un peu le principal inconvénient du film de Kyle Rankin, c'est que l'invasion commence au bout de cinq minutes , ce qui par la suite entrainera quelques baisses de régime pas fondamentalement dramatiques ni ennuyeuses mais après la fulgurance rapidité de l'action dés le début, il va sans dire que certains passages traineront un peu la patte et que certaines phases de dialogues, même si elles aident à approfondir le caractère des personnages, auraient gagné à être raccourcies mais "Infestation" ne possédant visiblement pas un énorme budget, l'équipe ne pouvait probablement pas se permettre d'en rajouter plus qu'il n'en avaient la possibilité dans l'action et les effets spéciaux.


Techniquement d'ailleurs, le film de Kyle Rankin ne démérite pas et l'intégration des créatures la plupart du temps de synthèse passe très bien à l'écran. La réalisation est agréable, impersonnelle mais suffit parfaitement à décrire l'action de se genre de film, surtout que la caméra, fait rare dans le cinéma d'horreur actuel, n'est pas perpétuellement en mouvement.
Les décors urbains puis champêtres désertés sont suffisamment crédibles pour représenter avec envergure un sentiment de début de fin du monde. C'est donc une série B visuellement tout à fait réussie.

Ce qui est intéressant également dans "Infestation", c'est l'absence d'explication concrète de la présence ou même de la motivation potentielle des créatures. Elles arrivent d'une comète, s'attaquent aux humains, les enroulent dans une espèce de cocon dont ils peuvent néanmoins s'extirper. Elles sont là, elles sont dangereuses et agressives mais Rankin ne cherchera jamais à prendre les spectateurs par la main afin de leur faire assimiler le pourquoi du comment.
Ce mystère, lié à celui de l'appartenance d'origine des monstres, capables de transformer les humains en zombies-araignées esclaves et psychopathes.


L'humour , pièce maitresse du film, grâce à son personnage principal interprété avec génie par Chris Marquette, jeune fainéant fils de militaire qui se fait renvoyer de son travail au bout de trois minutes de film, juste avant l'invasion. Héros malgré lui bien peu respecté par les autres survivants, il développe un potentiel combattif insoupçonné, épris de Sara, l'étudiante en psychologie cinglante et méfiante fille de son ex-patronne, et devra mener à bien le petit groupe d'individus (un père veuf et son fils sourd, une présentatrice météo qui sombre dans la folie) jusqu'au domicile de son ancien soldat de paternel, à qui l'excellent et trop rare Ray Wise impose toute autorité nécessaire par sa présence et son talent. La relation entre Cooper et Ethan , antagonistes par la force des choses, est à la fois très drôle et très touchante.

Le reste des comédiens, l'excellente Brooke Nevin en tête, ne dépareille pas de la qualité de l'ensemble du casting, et ils parviennent sans peine à donner vie à des personnages intéressants et dont on se soucie, surtout que même si "Infestation" est une comédie, il n'en demeure pas moins que le sort peu enviable de certains d'entre-eux entrainera forcément l'empathie.


Produite par Icon, la société de Mel Gibson à qui il est rendu un petit hommage vie un clin d'œil lié au nom de la ville dans laquelle doivent se rendre les survivants, "Infestation" est une série B qui n'a d'autres prétention que celle d'amuser le spectateur et de lui proposer un bon moment, ce qui est définitivement la cas. Et même si certaines petites longueurs peuvent parfois gêner le rythme du film, il y a suffisamment de folie , de bons moments de suspense , d'interprètes talentueux pour entretenir quatre-vingt dix minutes de divertissement savoureux et respectueux du genre.

Sans être un hommage total aux "Monster movies" des années cinquante contrairement à ce que l'affiche laisse à penser , "Infestation" respecte le genre et sait mêler avec adresse différents composants pour réussir le pari simple qu'il s'est imposé : faire plaisir, sans cynisme ni effets de style propres au fantastique contemporain et toujours présent dans de nombreuses œuvres qui prennent parfois un peu trop de haut le sujet qu'elles sont censées traiter.
Sobre dans sa mise en scène, palpitant dans son propos , "Infestation" se permet en plus une fin propre à ruiner les cliffhangers des séries télévisées, à la fois rageant par son absence de conclusion et appelant une suite obligatoire et indispensable, un moment prévue mais finalement annulée.


La plus grande qualité du film de kyle Rankin, c'est sans aucune forme de contestation la présence, l'abattage, le talent exceptionnel de Christopher Marquette, acteur extraordinaire qui parvient toujours à insuffler une vraie vie aux personnages qu'il joue (n'était-il déjà pas déjà formidable dans le non moins formidable "Fanboys" ?) et qui ici encore se montre parfait.
Avec ses yeux bleus embués et sa bouille de voisin d'à côté à qui on ne saurait donner d'âge, il est absolument craquant et constitue déjà une raison valable de voir "Infestation", série B honnête, réussie et qui aurait plus dépasser les ornière parfois restrictives du simple produit fantastique destiné exclusivement à la vidéo. Même s'il n'est pas parfait, c'est un spectacle toujours positif et réjouissant, drôle, émouvant et donc forcément touchant. Un film pas si bébête que ça !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Infestation (2009, Kyle Rankin)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Infestation (2009, Kyle Rankin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Infestation (2009, Kyle Rankin)
» V ( 2009)
» Stargate Convention (Paris - 2009)
» Japan Expo 10 (2009)
» [Offre Carrefour Noël 2009] Passeport annuel Fantasy à 99€

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: