AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les films d'horreur, une affaire de femmes?

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12035
Age : 26
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Les films d'horreur, une affaire de femmes?   Dim 31 Mar - 22:18

Gregg a écrit:
Black Rainbow a écrit:
Screamfan1 a écrit:
On s'en fou, le but c'est que le perso principal soit heureux! Wink

À ce stade, je pense que c'est relatif au spectateur.

Gregg, tu soutiens un point que j'aimerais te voir étayer avec des exemples concrets! Wink


Spoiler:
 



Et en général, tous les films d'épouvante te semblent servir ce type de finales?

_________________
Les dix meilleurs films d'horreur de 2017 selon moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Gregg
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 4508
Age : 39
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Les films d'horreur, une affaire de femmes?   Dim 31 Mar - 23:06

Black Rainbow a écrit:
Gregg a écrit:
Black Rainbow a écrit:
Screamfan1 a écrit:
On s'en fou, le but c'est que le perso principal soit heureux! Wink

À ce stade, je pense que c'est relatif au spectateur.

Gregg, tu soutiens un point que j'aimerais te voir étayer avec des exemples concrets! Wink


Spoiler:
 



Et en général, tous les films d'épouvante te semblent servir ce type de finales?


On ne peut pas généraliser mais je crois qu'effectivement beaucoup de films de fantômes nous servent ce type de finales. Après si on prend des sous-genres comme le slasher ou le survival, le simple fait que la final girl, et ce malgré les traumatismes qui pourraient découler de son expérience, se débarrasse du ou des tueur(s), représente ma définition du happy end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12035
Age : 26
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Les films d'horreur, une affaire de femmes?   Dim 31 Mar - 23:29

Gregg a écrit:
Black Rainbow a écrit:
Gregg a écrit:
Black Rainbow a écrit:
Screamfan1 a écrit:
On s'en fou, le but c'est que le perso principal soit heureux! Wink

À ce stade, je pense que c'est relatif au spectateur.

Gregg, tu soutiens un point que j'aimerais te voir étayer avec des exemples concrets! Wink


Spoiler:
 



Et en général, tous les films d'épouvante te semblent servir ce type de finales?


On ne peut pas généraliser mais je crois qu'effectivement beaucoup de films de fantômes nous servent ce type de finales. Après si on prend des sous-genres comme le slasher ou le survival, le simple fait que la final girl, et ce malgré les traumatismes qui pourraient découler de son expérience, se débarrasse du ou des tueur(s), représente ma définition du happy end.

Peu de survivals récents se terminent bien.

Pour ce qui est du slasher, tu as raison. Mais c'est justement un genre particulièrement codifié et au bord de l'extinction, qui ne survit que par la nostalgie d'une génération adulte.

Quant au cinéma de fantômes, je pense à ce qui s'est fait récemment et je ne suis pas non plus en accord avec toi.

_________________
Les dix meilleurs films d'horreur de 2017 selon moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
agarwen
Fraîchement mort!
avatar

Féminin Nombre de messages : 165
Age : 26
Date d'inscription : 20/03/2013

MessageSujet: Re: Les films d'horreur, une affaire de femmes?   Lun 1 Avr - 7:44

il y à Feat aussi au début il y une héroïne, dans (malheureusement) Resident evil (la pire d'aube mise à l'écrant) il y en à pleins d'autre mais je ne les est pas en tête, personnellement je préfère les hommes virile en héros c'est mieux car une fille qu'est ce que c'est chiant è___é (oui c'est bien une fille qui vous dit ça XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://worldofdarkness2.blogspot.fr/
Gregg
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 4508
Age : 39
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Les films d'horreur, une affaire de femmes?   Mar 2 Avr - 18:06

Black Rainbow a écrit:
Pour ce qui est du slasher, tu as raison. Mais c'est justement un genre particulièrement codifié et au bord de l'extinction, qui ne survit que par la nostalgie d'une génération adulte.


Sur ce point, nous ne serons pas totalement d'accord non plus. Après quelques rapides recherches, j'ai compté plus de 70 slashers (sans les nombreux remakes) produits depuis 2005 dont certains très acclamés, notamment par une génération qui n'a pas connu les années 80, et considérés comme particulièrement novateurs parmi lesquels on nommera All The Boys Love Mandy Lane, Cold Prey, Hatchet, Laid To Rest ou le tout récent Stitches qui reçoit ici-même un accueil très favorable. Alors pour un sous-genre au bord de l'extinction, il ne semble pas se porter si mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12035
Age : 26
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Les films d'horreur, une affaire de femmes?   Mar 2 Avr - 18:13

Gregg a écrit:
Black Rainbow a écrit:
Pour ce qui est du slasher, tu as raison. Mais c'est justement un genre particulièrement codifié et au bord de l'extinction, qui ne survit que par la nostalgie d'une génération adulte.


Sur ce point, nous ne serons pas totalement d'accord non plus. Après quelques rapides recherches, j'ai compté plus de 70 slashers (sans les nombreux remakes) produits depuis 2005 dont certains très acclamés, notamment par une génération qui n'a pas connu les années 80, et considérés comme particulièrement novateurs parmi lesquels on nommera All The Boys Love Mandy Lane, Cold Prey, Hatchet, Laid To Rest ou le tout récent Stitches qui reçoit ici-même un accueil très favorable. Alors pour un sous-genre au bord de l'extinction, il ne semble pas se porter si mal.

Des films comme Hatchet, Stitches et Laid to Rest ont essentiellement bâti leur renommée à-travers le cercle des initiés. Leur notoriété est en grande partie due à l'affection qu'un certain public cultive à l'égard du sous-genre.

Mandy Lane n'a pas grand chose du slasher, à mon avis.


Actuellement, c'est la génération Mad Movies qui se trouve à être la plus active dans la production de cinéma d'horreur. De là une certaine survivance du sous-genre.

_________________
Les dix meilleurs films d'horreur de 2017 selon moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Gregg
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 4508
Age : 39
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Les films d'horreur, une affaire de femmes?   Mar 2 Avr - 18:30

Black Rainbow a écrit:
Gregg a écrit:
Black Rainbow a écrit:
Pour ce qui est du slasher, tu as raison. Mais c'est justement un genre particulièrement codifié et au bord de l'extinction, qui ne survit que par la nostalgie d'une génération adulte.


Sur ce point, nous ne serons pas totalement d'accord non plus. Après quelques rapides recherches, j'ai compté plus de 70 slashers (sans les nombreux remakes) produits depuis 2005 dont certains très acclamés, notamment par une génération qui n'a pas connu les années 80, et considérés comme particulièrement novateurs parmi lesquels on nommera All The Boys Love Mandy Lane, Cold Prey, Hatchet, Laid To Rest ou le tout récent Stitches qui reçoit ici-même un accueil très favorable. Alors pour un sous-genre au bord de l'extinction, il ne semble pas se porter si mal.

Des films comme Hatchet, Stitches et Laid to Rest ont essentiellement bâti leur renommée à-travers le cercle des initiés. Leur notoriété est en grande partie due à l'affection qu'un certain public cultive à l'égard du sous-genre.

Mandy Lane n'a pas grand chose du slasher, à mon avis.


Actuellement, c'est la génération Mad Movies qui se trouve à être la plus active dans la production de cinéma d'horreur. De là une certaine survivance du sous-genre.


Le sous-genre connait certes un succès moindre que les courants actuels tels que les films de fantômes et les found footage de toutes sortes mais je persiste à dire qu'il y a un réel public pour le slasher parmi la nouvelle génération et à l'opposé de ton discours, je reste convaincu qu'il pourrait encore exploser comme ce fut le cas au milieu des années 90.

Pour ce qui est de Mandy Lane, c'est peut-être bien parce qu'il est novateur que tu n'y vois rien du slasher. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12035
Age : 26
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: Les films d'horreur, une affaire de femmes?   Mar 2 Avr - 18:33

Gregg a écrit:
Black Rainbow a écrit:
Gregg a écrit:
Black Rainbow a écrit:
Pour ce qui est du slasher, tu as raison. Mais c'est justement un genre particulièrement codifié et au bord de l'extinction, qui ne survit que par la nostalgie d'une génération adulte.


Sur ce point, nous ne serons pas totalement d'accord non plus. Après quelques rapides recherches, j'ai compté plus de 70 slashers (sans les nombreux remakes) produits depuis 2005 dont certains très acclamés, notamment par une génération qui n'a pas connu les années 80, et considérés comme particulièrement novateurs parmi lesquels on nommera All The Boys Love Mandy Lane, Cold Prey, Hatchet, Laid To Rest ou le tout récent Stitches qui reçoit ici-même un accueil très favorable. Alors pour un sous-genre au bord de l'extinction, il ne semble pas se porter si mal.

Des films comme Hatchet, Stitches et Laid to Rest ont essentiellement bâti leur renommée à-travers le cercle des initiés. Leur notoriété est en grande partie due à l'affection qu'un certain public cultive à l'égard du sous-genre.

Mandy Lane n'a pas grand chose du slasher, à mon avis.


Actuellement, c'est la génération Mad Movies qui se trouve à être la plus active dans la production de cinéma d'horreur. De là une certaine survivance du sous-genre.


Le sous-genre connait certes un succès moindre que les courants actuels tels que les films de fantômes et les found footage de toutes sortes mais je persiste à dire qu'il y a un réel public pour le slasher parmi la nouvelle génération et à l'opposé de ton discours, je reste convaincu qu'il pourrait encore exploser comme ce fut le cas au milieu des années 90.

Pour ce qui est de Mandy Lane, c'est peut-être bien parce qu'il est novateur que tu n'y vois rien du slasher. Wink

Nous verrons bien ce que le futur nous réserve!

_________________
Les dix meilleurs films d'horreur de 2017 selon moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Lizzy
Fraîchement mort!


Féminin Nombre de messages : 227
Age : 34
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Les films d'horreur, une affaire de femmes?   Mer 3 Avr - 8:19

Euh...y'a po juste nous autres les filles qui regardent des films d'horreur, Ça s'peut po.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eyresbwa.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les films d'horreur, une affaire de femmes?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les films d'horreur, une affaire de femmes?
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Chroniques-
Sauter vers: