AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12017
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Mer 7 Sep - 20:18

Personnellement bburn je pense à l'opposé de toi.

Je trouve que Serbian Film a une morale plus forte que The Human Centipede, qui finalement n'était qu'une fiction d'horreur assez inoffensive bien que réussie!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
bburn
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1072
Age : 31
Localisation : joliette
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Mer 7 Sep - 22:39

tu semble pourtant etre le seul a aimer ce film grace a une morale don personne n'a connaissance excepté toi.la majorité semble aimé ce film uniquent pour ces scenes gore...peut-etre que je me trompe....peu importe, moi j'ai vu aucune morale a ce film et j prefere cent fois une petite fiction d'horreur qu'un filmm sans ame!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/burnpunk
Bob Boyle
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 12017
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Mer 7 Sep - 22:43

bburn a écrit:
tu semble pourtant etre le seul a aimer ce film grace a une morale don personne n'a connaissance excepté toi.la majorité semble aimé ce film uniquent pour ces scenes gore...peut-etre que je me trompe....peu importe, moi j'ai vu aucune morale a ce film et j prefere cent fois une petite fiction d'horreur qu'un filmm sans ame!

Le seul?

Ben, j'ai navigué hors de ce forum et j'ai vu beaucoup de gens partager mes idées! En fait, je trouve qu'il y a vraiment absence de réactions ici!


Raisons de considérer A Serbian Film comme un projet intelligent (ça ne vient pas de moi et ça a été lu ailleurs, justement, mais j'endosse totalement l'opinion):

1) la promo basée sur l'imaginaire du pays (Serbie, pays touristique, ses bouchers et sa gastronomie)
2) le porno-métaphore (pas d'industrie du porno en serbie d'où le message "tu baises ou tu te fais baiser")
3) la mise en abîme (un film hardcore sur un réal qui tourne Ze film hardcore)
4) le discours redondant du réal sur "l'art ultime" dans le film (sorte de dogme hardcore sur l'avant-garde: l'art est création, expérimentation, mais il meurt dès qu'il est institutionalisé, commercialisé, d'où cette recherche de l'art ultime, nihiliste..)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
bburn
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1072
Age : 31
Localisation : joliette
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 8 Sep - 11:32

c'est bien beau tout sa mais moi, tant qu'a lire l'avis de simple personne comme toi ou moi, j'aimerais bien savoir ce que le type qui a fait le film voulais demontrer, qu'il m'explique le but de son film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/burnpunk
Dr. Freudstein
Définitivement Mort
avatar

Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 8 Sep - 12:49

bburn a écrit:
c'est bien beau tout sa mais moi, tant qu'a lire l'avis de simple personne comme toi ou moi, j'aimerais bien savoir ce que le type qui a fait le film voulais demontrer, qu'il m'explique le but de son film.

Tu n'avais qu'à demander!

“Toutes ces rumeurs de gens qui sont malades ou qui s’évanouissent durant mon film sont loin d’être vrais. Je n’aime pas le fait que les médias et certains membres du public sont si préoccupés par ces rumeurs. Ils portent attention à la controverse plutôt qu’au film. ” C’est comme ça que Srdjan Spasojevic, dont le premier long métrage A SERBIAN FILM est en voie de devenir le film le plus controversé de l’histoire du cinéma serbe, défend son honneur pendant que nous discutons dans les bureaux de sa compagnie de production, Contra Film, à Belgrade.

Après avoir vu le film, il est impossible de ne pas mentionner les rumeurs sur la violence et certaines réactions des médias par rapport au film, mais également, comment l’attention de médias a biaisé les perceptions du public et des établissements d’état. « Pouvez vous croire que ce soit le seul film réalisé en Serbie depuis plus de 15 ou 20 ans qui a été fait sans aucune contribution de l’État et des établissements culturels ? » demande Spasojevic, sans tristesse ou perplexité, mais presque satisfait. Et il a raison d’être satisfait. Dans un pays où il n’y a aucune production indépendante et où chaque film est financé soit par l’état, soit par une coproduction entre l’état et les fonds créateurs européens, Spasojevic a fait un film qui n’a pas cessé de provoquer l’intérêt des distributeurs depuis sa première à SXSW.

« Hey, nous n’avons pas même obtenu le montant insignifiant de postproduction mandaté par la loi que le gouvernement donne pour subventionner la culture serbe et le cinéma. Des douzaines de lettres que nous avons envoyées à toutes les intuitions pour trouver du financement, nous avons obtenu une seule réponse. Et c’était non. Mais tant pis. J’ai décidé de produire le film moi-même et j’ai réussi à trouver l’argent par mes propres moyens, » explique Spasojevic. « Mais vous savez ce qui est pire encore? Les distributeurs serbes n’ont aucune idée de ce qu’ils peuvent faire avec ce film. Ils attendent de voir la réaction des foules avant de même toucher ce film. De la même manière que l’administration d’état nous a tourné le dos jusqu’à ce qu’elle soit sûre. Mais ils n’ont aucune idée de ce que ce film fait pour la promotion de la Serbie. Nous venons d’avoir notre première européenne en Belgique. Le prince de la Belgique nous a serré la main. Il nous a posé plein de questions avant et après la représentation et a écouté le film au complet. Et notre ministre de la politique étrangère doit attendre des mois afin de rencontrer le prince, mais il s’est simplement présenté à notre première. Pendant SXSW, Austin ne parlait que d’A SERBIAN FILM et de la Serbie. Dites- moi que ce n’est pas une superbe promotion gratuite pour un pays comme le nôtre. »

Bien que Spasojevic aime les films des années 70, tous les problèmes rencontrés par cette production ont rendu impossible l’utilisation des caractéristiques de l’époque – les images granuleuses. En fait, le film entier a été filmé numériquement, quoique sur la caméra RED. « La décision d’utiliser la caméra RED fut facile à prendre. Nous avons fait tous les calculs, et il n’y avait simplement pas assez d’argent pour filmer sur pellicule. Comme je l’ai mentionné, nous avons été entièrement financés de façon indépendante et j’étais responsable de tout l’argent. C’était un problème énorme puisque j’ai grandi avec le film granuleux et je n’aimais pas les images numériques. Heureusement, notre DP, Nemanja Jovanov, m’a convaincu que le RED était la meilleure solution. Je lui ai fait confiance et il s’est avéré fantastique. C’est le premier film, pas seulement en Serbie, mais dans la région entière à avoir été entièrement filmé avec une RED. C’est un risque à prendre, mais nous avons été récompensés. De toutes les présentations que nous avons eues jusqu’ici, tout le monde est 100% certain que nous avons employé du film. Ils sont stupéfaits lorsqu’ils apprennent que tout est numérique. »

De tous les ennuis de production auxquels ils ont été confrontés, un en particulier ressort du lot. Très peu de films aujourd’hui peuvent se vanter de quelque chose de si bizarre. « J’étais tellement choqué par ce qui est nous est arrivé à Munich que je raconte habituellement cette histoire après chaque présentation, juste pour m’amuser ». Spasojevic raconte une histoire qui aurait pu provenir de FAHRENHEIT 451 de Bradbury : « Ainsi, le film entier a été filmé numériquement et nous avons dû le transférer en pellicule. Nous avons signé un contrat avec le célèbre laboratoire Arri à Munich et tout était superbe. Nous leur avons envoyé le film fini et ils ont fait quelques essais pour nous. Nous avons choisi celui que nous avons aimé le plus et ils ont commencé à transférer le fichier numérique entier sur de la pellicule. Le processus entier a pris environ un mois et, pendant ce temps, nous étions à Belgrade pour nous occuper de quelques autres projets. Nous sommes seulement arrivés à Munich après avoir envoyé tous les fichiers, quelques jours avant que le transfert soit complété. »

« Quelques problèmes ont été soulevés, même avant que nous soyons allés récupérer les copies complétées. Nous avons trouvé des erreurs dans l’image. Il s’avère que le laboratoire Arri n’avais jamais fait le transfert d’un film entier filmé exclusivement avec une caméra RED. Nous avons signalé l’erreur et les avons aidés à la corriger. Ils se sont excusés et, naturellement, la première copie a été à leurs frais. Ils nous ont même demandé si nous pourrions leur envoyer plus de matériel afin qu’ils puissent pratiquer. Certainement, pourquoi pas. Nous leur avons envoyé d’autres fichiers et tout était très bien. Ainsi, nous arrivons à Munich pour chercher les premières copies et nous devions repartir le jour suivant. Nous arrivons au laboratoire et nous sommes salués par un groupe de personnes en habits que nous n’avions jamais rencontrées auparavant. Les Allemands ouvrent la réunion comme suit : « Bonjour, vous savez, nous avons quelques problèmes avec ce film » J’ai immédiatement pensé qu’ils ont gâché l’image de nouveau. « Non, non, non. Ce n’est pas que genre de problème » dit monsieur habit. « Nous avons un problème avec le contenu du film ». Je dois avouer que ça m’a fait rire sur le coup. Mais il semble qu’il ne plaisantait pas. »

« Et ils commencent à discuter de l’histoire… Est-ce pornographique? Est-ce snuff? Mais nous sommes parvenus à les convaincre qu’il n’y a en fait aucune scène de porno ou, du moins, aucune pénétration. Si Antichrist pouvait le faire, pourquoi pas nous ? Mais ils n’étaient pas satisfaits. Il s’avère que l’esprit du film les a effrayés et ils se sont présentés à la première avec des avocats et des types qui se sont avérés être une sorte de police de la censure. Ainsi, vous entrez dans une situation ridicule où vous devez expliquer à ces personnes que ce qu’ils ont vu est une œuvre de fiction et nullement vraie, que la violence est nécessaire et utilisée comme une métaphore sur une société qu’ils ne connaissent même pas et comprennent encore moins. Mais ils ont juste continué à secouer leurs têtes en disant que le tout avait l’air un peu trop vrai. Ce qui les inquiétait le plus était la scène de décapitation. Et alors j’essaye d’expliquer bêtement que c’est l’élément d’horreur dans notre film. Et pourquoi est-ce correct quand quelqu’un se fait décapiter dans un dessin animé? Le type à qui j’essayais d’expliquer ceci m’a regardé d’un regard vide et m’a carrément dit que nous savons que ce n’est pas vrai dans un dessin animé. Ça n’a pas aidé du tout ce que j’essayais d’expliquer que c’était des effets de maquillage et des effets spéciaux. Ils ont juste refusé de tenir compte de nos arguments. Ils doivent avoir pensé que nous avons fait notre propre film snuff en privé, ou quelque chose du genre, et que nous dépensions maintenant 50,000 euros pour le transférer sur du film 35mm. »

« Cette conversation a duré une éternité et nous nous sommes rendu compte qu’ils ont juste recueilli toutes ces personnes en habits pour nous dire ce qu’ils ne voulaient pas nous dire eux-mêmes – ils ne finiront pas ce projet, même s’il n’y a aucune loi claire les empêchant de le faire. Je pense qu’ils se sentaient inconfortable de mettre leur sceau à la fin de notre film. Il est intéressant de noter qu’ils n’avaient évidemment pas vu le film au complet, puisqu’ils n’ont pas mentionné la scène la plus brutale. Aussi drôle que cette histoire puisse paraître maintenant, en y repensant, la réalité est beaucoup plus effrayante – c’est le 21e siècle et quelqu’un a trouvé suffisamment de témérité pour juger une œuvre d’art inappropriée et la détruire. Les pellicules du film sont symboliquement détruites en les brûlant. Et c’était les Allemands qui les brûlaient. Intéressant me direz-vous? Naturellement cet incident nous a donné une superbe histoire à raconter pour promouvoir le film, mais c’était un obstacle de production duquel nous aurions pu nous passer. Nous avions été mis à la porte sans personne pour nous soutenir et pour prendre notre défense. La même chose nous est arrivée avec le deuxième laboratoire que nous avons choisi. Après avoir appris des expériences antérieures, nous nous sommes assis avec les personnes du laboratoire et avons visionné le film en entier. Ils nous ont dit qu’il n’y avait aucun problème et qu’ils le feraient. Ils ont fait tout le travail, ont imprimé les copies… puis ils ont changé d’avis et n’ont jamais livré les copies. Nous avons finalement trouvé un laboratoire privé à Bucarest qui n’a eu aucune objection à faire notre film et avons reçu les copies seulement dix jours avant la première mondiale à Austin. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Freudstein
Définitivement Mort
avatar

Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 29/07/2011

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 8 Sep - 12:51

Interview du scénariste en 6 vidéos sur le lien suivant.

Tu vas en avoir pour ton argent!


http://www.1kult.com/2010/10/22/a-serbian-film-interview-du-scenariste/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHANTASM
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 29
Localisation : france
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Ven 9 Sep - 4:11

Merci Dr. Freudstein pour le lien je le chercher depuis un moment Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andy poe
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 220
Age : 28
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 03/05/2010

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Dim 6 Nov - 17:33

Après un mi-session bien chargé qui m,a pris beaucoup de temps, j'ai finalement réussi à mettre la main (genre...) sur A serbian film. Et j'ai été vraiment surpris de la qualité du produit. Sérieux je m.attendais a voir quelque chose de justre tres trash, tres gore, et tres...bs. Mais non j'ai trouvé que c'était très beau, j.ai trouvé la plupart des acteurs convaincant et les effet spéciaux , bah disons qu'il sont réaliste, assez même.

Bon ce ci étant dit, je ne suis pas certain d'avoir aimé. Je me demande jusqu'a qu'elle point ont peu vraiment aimé ce film la. Pendant le visionnement, je ne me sentais pas bien, a defaut d'une meilleur description, j'ai souvent fait la face du gars qui croque dans un citron a pleine dent. Dès que le film a fini, j'ai regardé la personne avec qui je regardais le film et j'ai dit: J'ai comme l'impression que je devrais allez prendre une douche, me sent sale. Mais au lendemain de l'écoute j'y repense encore, et la qualité esthétique du produit contrebalance (un peu) l'extrême violence ( je ne suis habituellment pas un fan du gore juste pour le gore)

Oh et peut-être que c'est moi mais j'ai trouvé la fin un tout petit peu garoché. Tant qu'a montrer ce dernier revirement, j'aurais aimer un pti 2 ou 3 minute de plus pour montrer qui tirais les ficelle, mais bon. Donc ai-je apprécier le film: oui. Est ce que c,est un film que je peux conseiller: seulement a un public très très spécifique. Vais-je le revoie: J'en doute fort.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yutuy
Repose en paix
avatar

Féminin Nombre de messages : 766
Age : 31
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Dim 6 Nov - 19:20

andy poe a écrit:


Bon ce ci étant dit, je ne suis pas certain d'avoir aimé. Je me demande jusqu'a qu'elle point ont peu vraiment aimé ce film la. Pendant le visionnement, je ne me sentais pas bien, a defaut d'une meilleur description, j'ai souvent fait la face du gars qui croque dans un citron a pleine dent. Dès que le film a fini, j'ai regardé la personne avec qui je regardais le film et j'ai dit: J'ai comme l'impression que je devrais allez prendre une douche, me sent sale. Mais au lendemain de l'écoute j'y repense encore, et la qualité esthétique du produit contrebalance (un peu) l'extrême violence ( je ne suis habituellment pas un fan du gore juste pour le gore)

Oh et peut-être que c'est moi mais j'ai trouvé la fin un tout petit peu garoché. Tant qu'a montrer ce dernier revirement, j'aurais aimer un pti 2 ou 3 minute de plus pour montrer qui tirais les ficelle, mais bon. Donc ai-je apprécier le film: oui. Est ce que c,est un film que je peux conseiller: seulement a un public très très spécifique. Vais-je le revoie: J'en doute fort.


c'est exactement mon sentiment, mot pour mot. C'est juste...je sais pas si je dois l'aimer car à part la qualité esthétique et narrative, je comprends pas le but du film, son message, j'ai l'impression que ca reste assez vite de ce point de vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leeloucinema.wordpress.com
Hans-Landa
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1382
Age : 30
Localisation : St-Foy/Québec
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Lun 7 Nov - 1:19

Est-ce que le film est distribué en DVD au Canada? Pas blu-ray comme sur amazon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHANTASM
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 29
Localisation : france
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Lun 7 Nov - 6:46

http://www.amazon.ca/gp/product/B005ER6SNM/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&tag=ldad-20&linkCode=as2&camp=15121&creative=390961&creativeASIN=B005ER6SNM

celui la ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phaneuf1
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 169
Age : 30
Localisation : Toronto
Date d'inscription : 29/10/2009

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Lun 7 Nov - 16:12

tabarslac, ce film m'a fait chier dans mon froc. je suis pas fier de moi d'avoir ecouter ca malgre tous les mauvais commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans-Landa
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1382
Age : 30
Localisation : St-Foy/Québec
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Mar 8 Nov - 16:28

PHANTASM a écrit:
http://www.amazon.ca/gp/product/B005ER6SNM/ref=as_li_ss_tl?ie=UTF8&tag=ldad-20&linkCode=as2&camp=15121&creative=390961&creativeASIN=B005ER6SNM

celui la ?

J'avais vu, il est uniquement en language serbe et sans sous-titres donc je vais laisser tomber!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHANTASM
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 29
Localisation : france
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 10 Nov - 10:42

A oui desoler j'avais pas vu qui avais pas les sous titrage, au pire prends la version uk c'est celle que j'ai mais tu va payez chère les frais de port je pense Sad .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crevardo
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 580
Age : 36
Localisation : biarritz DTC france
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Sam 11 Fév - 18:35

A SERBIAN FILM - Version Intégrale 104 min - Interdit aux moins de 18 ans - Combo DVD et Blu Ray



La version Longue de 104 minutes du Film le plus déviant de la décennie. Combo DVD + Blu Ray - Tirage très limité en vente uniquement sur le site Elephant Films jusqu'à rupture de stock. Expédition à partir du 13 Février 2012.

CARACTERISTIQUES

Information COMBO DVD + BLU RAY VERSION INTEGRALE NON CENSUREE
Réalisateur Srdjan Spasojevic
Date de sortie 13 Février 2012
Durée Le Film 104 min - Bonus : 55 min
Langue Français et Serbe
Sous titre Français
Format Full HD 1920 x 1080p
Son Français 5.1 DTS HD MASTER AUDIO et Serbe 5.1 DTS HD MASTER AUDIO
Bonus Avant Première du Biff 40 min


______________


A SERBIAN FILM - Version Cut 97 min - Interdit aux moins de 16 ans - Film d'horreur - Achat DVD & VOD



CARACTERISTIQUES

Information DVD COLLECTOR SOUS FOURREAU
Réalisateur Srdan Spasojevic
Durée 97 mn env.
Langue Français - Serbe
Sous titre Français
Format 16/9 - 2.35 Cinémascope
Son Français Dolby Digital 5.1 - Serbe Dolby Digital 5.1
Bonus Avant Première du BIFF (40 min) Avant Première Absurde Séance de Nantes (15min)

______________


A SERBIAN FILM - Version Cut 97 min - Interdit aux moins de 16 ans - Film d'horreur - Edition BLU RAY



CARACTERISTIQUES

Information EDITION BLU RAY 25 Go-MASTER HAUTE DEFINITION
Réalisateur Srdan Spasojevic
Durée 97 mn env.
Langue Français - Serbe
Sous titre Français
Format 16/9 - 2.35 Cinémascope
Son Français Dolby Digital 5.1 DTS-HD - Serbe Dolby Digital 5.1 DTS-HD
Bonus Avant Première Absurde Séance de Nantes (15min)

Précommandé le blu ray uncut pour ma part! bounce

_______
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bburn
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1072
Age : 31
Localisation : joliette
Date d'inscription : 05/11/2009

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Sam 11 Fév - 19:07

pas que je soit interessé mais tu ne dit nulle part si les film sont pour les zone europe ou americaine....bref je croit que c'est un detail legerement important Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.com/burnpunk
Ash
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2056
Age : 30
Localisation : L'assomption
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Dim 12 Fév - 9:11

bburn a écrit:
pas que je soit interessé mais tu ne dit nulle part si les film sont pour les zone europe ou americaine....bref je croit que c'est un detail legerement important Razz

C'est clairement du Zone B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHANTASM
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 29
Localisation : france
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Dim 12 Fév - 10:18

Excellent la Version Intégrale dommage que je les déjà en dvd. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 33
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 22 Mar - 1:04

Moi je viens d'ecouter la version uncut et il avait des sous-titres anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy babysitter
Repose en paix
avatar

Féminin Nombre de messages : 883
Age : 36
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 22 Mar - 4:23

"A serbian film" est peut-être l'un des pires films que j'ai vu de ma vie.
Pas pire au sens nul comme un nanar italien ou philippin, pas pire au sens visuel car le film est très bien conçu, le réalisateur ayant choisi une approche classique de la mise en scène, choisissant ses cadres et ses couleurs avec soin évitant de faire bouger son objectif dans tous les sens...en cela, "A serbian film" n'est pas du tout élaboré dans un esprit de faux documentaire nauséeux qui simulerait le snuff. Non, le film est beau d'un pur aspect technique.

Mais c'est son contenu qui est atroce. A l'origine, je ne voulais pas voir ce film, j'en avais peur et n'était même pas intéressée à l'idée d'assister à des séquences tenant du "jamais-vu" car mon ambition en tant que spectatrice (et pourtant fan hardcore de films d'horreur !) n'est pas de combler un voyeurisme pervers exacerbé. Mais la partie animale qui est en moi, ou plus simplement la curiosité, probablement malsaine, et l'envie de comprendre ce film dont beaucoup parlaient m'ont finalement poussée à le regarder.

Ainsi, même s'il est également choquant, je considère un film comme "Cannibal Holocaust" comme un chef-d'œuvre absolu , tout en étant toujours physiquement et moralement atteinte par les images et le contenu du film alors que j'ai du le voir une trentaine de fois. L'horreur de "Cannibal Holocaust" n'a pas d'ambition autre que de révulser.
Celle de "A serbian film" se pare d'un faux et abject manteau de respectabilité par un message dénonçant la politique pécuniaire et la barbarie d'une société qui a survécu à la guerre, et une guerre particulièrement atroce en plus. Sauf que dans le film, cet alibi ne tient pas la route : il ne s'agit que de se faire connaitre grâce à un film qui aurait "l'honneur" d'être considéré comme le plus violemment dérangeant qu'on ait jamais vu et d'obtenir son diplôme de "film-buzz".

Dés lors, les images, mêmes les plus terribles, ne m'ont pas choquée comme je pensais l'être et au lieu de détourner le regard, j'ai surtout levé les yeux au ciel, consternée la plupart du temps par la profonde crasse inhumainement débile à laquelle j'assistais. Un tel degré de bêtise racoleuse dans le cadre d'un vrai film professionnel (pas des inutilités mal fichues comme les "Mordum" ou la série des "Guinea Pig") emmène "A serbian film" vers les cimes de l'innommable filmique, comme un enfant sadique qui se satisferait de l'arrachage des ailes d'une mouche.
C'est bête, mais alors vraiment très bête, ça donne l'envie de flanquer une baffe à ceux qui sont responsables de cette saloperie qui n'atteint selon moi aucun des buts qu'elle s'était fixée.

Et oublions les idées d'œuvre fasciste évoquées par certaines critiques, "A serbian film" ne peut même pas se vanter d'être politiquement très ambigu. C'est juste une immondice de gamins stupides à la méchanceté révoltante. Pas nazi, pas jusqu'au-boutiste , juste une blague horriblement méchante...mais de la pire méchanceté à laquelle il m'ait été donné d'assister. Il n'y a pas de plaisir à regarder des gosses jeter de l'eau bouillante sur un chien, c'est juste atrocement stupide. Comme "A serbian film".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabwag
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 363
Age : 23
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 22 Mar - 9:14

Moi, lorsque j'ai écouté a serbian film, je m'attendais à un film du genre The red, white and blue, mais avec un peu plus de contenu à caractère sexuel. Bam, j'ai frappé un mur, en étant confronté à des scènes qui me rendaient mal à l'intérieur. Toutefois, je ne peux pas dire que j'ai détesté le film, car il m'a donné le genre d'émotion que je recherche des films d'horreurs. Une émotion dure à décrire, mais que j'ai également ressenti en écoutant Cannibal Holocaust, Antéchrist, et même Martyrs. J'aime lorsqu'un film me laisse sur une réflexion qui peut durer quelques jours, à savoir: Ai-je réellement apprécié ce film?

Et je crois que la réponse est oui, car j'ai adoré la façon dont toute la technique de caméra et de lumière est faite, en plus de la critique sociale NOTABLE que j'ai perçu dans le film. Je ne le conseillerais vraiment pas à tout le monde, mais pour moi, ce film a amené quelque chose de nouveau dans la vague des quelques films sorti en 2011.

Ps: L'ensemble du film m'a énormément fait penser à Hell.com (livre de Sénécal).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/gabriel.wagner
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 33
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 22 Mar - 9:29

C'est des films pour faire réagir, parlez-en bien, parlez-en mal, mais parlez-en. Bref je l'ai écouté hier et je le réécouterais tout de suite, j'aime les films qui percute, tout comme Martyrs, Cannibal holocaust, Seven, À l'intérieur, 8MM, par contre c'est le plus percutant de la gang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabwag
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 363
Age : 23
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 22 Mar - 9:53

DARIO FULCI a écrit:
C'est des films pour faire réagir, parlez-en bien, parlez-en mal, mais parlez-en. Bref je l'ai écouté hier et je le réécouterais tout de suite, j'aime les films qui percute, tout comme Martyrs, Cannibal holocaust, Seven, À l'intérieur, 8MM, par contre c'est le plus percutant de la gang.

Alors on pense pareil!
Mais je n'ai pas vu 8mm, est-ce que c'est bon?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/gabriel.wagner
DARIO FULCI
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1088
Age : 33
Localisation : Farnham, QC
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 22 Mar - 10:02

8MM, c'est un chef-d'oeuvre!! Par contre c'est pas réellement troublant, surtout de nos jours, mais ça parle des snuff movie et tu veux pas manquer une minute du film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gabwag
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 363
Age : 23
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   Jeu 22 Mar - 10:04

DARIO FULCI a écrit:
8MM, c'est un chef-d'oeuvre!! Par contre c'est pas réellement troublant, surtout de nos jours, mais ça parle des snuff movie et tu veux pas manquer une minute du film.

Cool, je l'ai vu quelques fois à vendre vraiment pas cher, la prochaine fois je mettrai la main dessus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/gabriel.wagner
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» A Serbian Film (2010, Srdjan Spasojevic)
» A Serbian Film
» A Serbian Film
» Smash cut - 2010
» Cinéma au Gaumont Calais le 4 fév 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: