AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Walking Dead

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Hans-Landa
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1394
Age : 31
Localisation : St-Foy/Québec
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: The Walking Dead   Ven 28 Oct - 1:13

Je suis un junkie qui vient d'avoir une dose incroyable de dope. Après 4 visionnements, parce que l'épisode regorge de petits détails qui nous échappe à l'oeil sous l'épaisse brume émotionnelle que nous fait subir cet épisode magistral, il s'agit de loin le chef d'oeuvre de la série et sinon le surpassement d'une attente chiante. Negan prend d'assaut tout, les personnages, l'univers, le spectateur, une bombe de sadisme charismatique de Jeffrey Dean Morgan que l'on comprend lorsqu'il admet qu'il a pensé à abandonner durant le tournage, éprouvant pour tout le casting d'ailleurs. Il fallait que cet épisode soit dur, réaliste et brutal pour permettre à la série d'évoluer. Les morts des personnages servent souvent de transition de cap dans les saisons, il sera intéressant de voir la suite alors qu'il reste tant de nouveaux personnages prometteurs à rencontrer dont les citoyens du Royaume mais aussi retrouver les survivants d'Alexandria, connaître le destin de Darryl, la saison 7 risque d'être formidable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HorrorZone
Mort Vivant!!!
avatar

Nombre de messages : 1355
Localisation : France
Date d'inscription : 12/01/2011

MessageSujet: Re: The Walking Dead   Sam 12 Nov - 12:03

Pour se mettre dans la peau de ce que ce pauvre
Spoiler:
 
endure au quotidien dans l'épisode 703 ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hans-Landa
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1394
Age : 31
Localisation : St-Foy/Québec
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: The Walking Dead   Mer 28 Déc - 1:12

The Walking Dead Season 1
De toutes les saisons de la série, celle-ci reste ma préférée. Le ton est totalement différent de ce qui va s'en suivre, moins sérieux, les épisodes sont étonnamment ponctués de moments plus légers et peut-être involontairement comiques maintenant qu'elle a prise un coup de vieux. Les personnages ne sont pas encore très définis dans leur fonction mais Frank Darabont les dirige nettement mieux que Greg Nicotero. Andrew Lincoln n'est pas encore cet acteur grimaçant avec l'air constamment dépassé dans les dernières saisons. Plusieurs scènes sont particulièrement marquantes, dont la dernière scène de l'épisode 1 lorsque Rick se retrouve devant une rue bondée de zombies, la sortie de l'hôpital ou encore la tentative de camouflage avec Glenn dans l'épisode 2 qui se révèle plutôt drôle et plus exploité par Nick dans Fear The Walking Dead qui se badigeonne de tripes de mort comme de la crème solaire alors que Rick met en garde tout le monde de ne pas s'en mettre sur la peau. Il est aussi plaisant de retrouver certains personnages disparus depuis longtemps, d'autres qui n'ont finalement servis à rien autre que nous énerver ( Dale, T-Dog ) ou d'autres comme Morgan et Merryl qui reviendront plus tard. Les morts-vivants sont encore frais et menaçants, jamais ils ne seront aussi intelligents ( il savent tourner des poignées de porte ou briser une vitre avec une brique ). Une belle époque révolue.
4/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy babysitter
Repose en paix
avatar

Féminin Nombre de messages : 914
Age : 37
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: The Walking Dead   Mer 5 Avr - 15:41

Voilà, c’est fini jusqu’à la prochaine.
La septième saison de «The walking dead » s’est terminée ce dimanche soir. Alors que doit-on retenir ? Déjà, il convient de savoir que les audiences ont baissé cette année. Rien de vertigineux ni, pour le moment, de fondamentalement inquiétant pour la chaine AMC mais cette perte d’audimat devrait peut-être leur mettre la puce à l’oreille quant à la qualité vraiment toute relative de ces seize épisodes diffusés.

Alors doit-on employer les grands mots ? Parler de désastre télévisuel ? Non. Cette saison était mauvaise. Le cheminement de l’histoire, les péripéties, l’écriture des personnages…tout semblait franchement bâclé par des scénaristes visiblement pas bien pressés de faire avancer les choses. Alors on se retrouve avec des épisodes qui se suivent et qui se ressemblent. Et cette désagréable impression de faire du sur-place. Très désagréable.

Placée sous le signe de Negan, cette saison nous aura permis de faire sa connaissance. Si l’arrivée du plutôt bon comédien Jeffrey Dean Morgan dans le rôle nous laissait augurer du meilleur, c’est assez rapidement que l’on déchanta. Le personnage est censé impressionner mais en fait, il agace. Vraiment. C’est un beau-parleur qui répète tout le temps la même chose en roulant des yeux. Un clown bien loin de l’antagonisme décrit dans la bande dessinée, finalement. L’interprétation de Morgan n’a aucune envergure. Et elle frise souvent le ridicule. Peine perdue donc pour un méchant supposé être anthologique. Et les dialogues qu’on lui fait répéter n’arrangent rien. S’il fait illusion dans le premier épisode, Negan s’effondre assez rapidement et son charisme avec lui.

Ensuite, les épisodes s’évertuent à nous montrer que Negan à la mainmise sur les différentes communautés du secteur. S’en suivent donc plusieurs dimanches à regarder les saviors débarquer plus ou moins sans crier « gare » et rouler des yeux eux aussi comme leur chef sait si bien le faire, afin de bien appuyer qu’ils sont vraiment méchants.

Pendant ce temps, nos héros se tournent un peu les pouces et Rick devient une vraie lavette qui prend des décisions incohérentes et passe selon les épisodes de soumis à insoumis, puis soumis, puis insoumis, puis soumis mais insoumis dans l’âme. Les autres aussi de tourmentent pour rien, notamment Sasha, Carol et Morgan. Rosita n’est pas contente et le montre en faisant la tête à tout le monde et Darryl…et bien, il ne sert absolument plus à rien en dépit d’une amorce d’intrigue le concernant.

Cette saison se résume donc de présentation de Negan et des saviors, ainsi que d’autres communautés alentours dont certaines sont intéressantes (le royaume et son fascinant dirigeant Ezekiel) et d’autres complétement stupides et très « série Z » (ceux qui vivent dans la déchèterie, pathétiques et grotesques). Le souci c’est donc que ça dure seize épisodes ! Seize épisodes de quasi-vide où l’on aura souvent eu l’envie d’accélérer de nombreuses scènes aux couloirs de dialogues lénifiants et sans grand intérêt.

Et enfin arrive le dernier épisode ! Celui de la révolte, celui dans lequel les communautés asservies vont montrer à Negan et à ses hommes qu’elles en ont assez et elles prennent les armes. Et là nous assistons à un grand moment de drôlerie involontaire où tout le monde se tire dessus dans tous les sens sauf que ça n’aboutit pas à grand-chose à la fin, à part à une déclaration de guerre d’un Negan qui se sera tout de même bien carapaté dès que ça sent le roussi.

L’autre chose qui choque dans cette saison, c’est son absence de scènes-choc. Entendons-nous bien, la série n’est pas pour les enfants. Mais suite à des plaintes ridicules de spectateurs dont on a maltraité la sensibilité notamment dans le pilote de cette saison, effectivement très violent. Mais c’est à peu près tout. Peu de gore, quasiment pas de festins cannibales (aucun même si ma mémoire ne me joue aucun tour), la série s’est calmée sur l’hémoglobine et le sadisme. Et le pire dans tout ça, c’est probablement que les zombies ne font plus du tout peur ni ne représentent une réelle menace. Dorénavant, c’est l’humain dont il faut à tout prix se méfier. Un symbolisme bien lourdingue. Et c’est dommage car les maquillages des morts demeurent une grande réussite et jusqu’à cette septième saison la principale attraction de la série.

Ce qui choque par contre, c’est l’absence de moyens flagrante. Alors que «The walking dead » fait partie des séries télévisées les plus vues au monde, la chaine productrice AMC semble confier à chaque épisode un budget de misère. Certains effets visuels informatiques sont infâmes, il n’y a quasiment pas d’ampleur. Tout se résume à des épisodes tournés dans les mêmes décors vides avec une grosse quinzaine de figurants par beau temps.

Alors, désastre télévisuel ?
Non. Si cette saison fait peine à voir, elle exerce toujours une réelle fascination. On veut savoir ce qui va se passer, on s’attache à certains personnages, on en exècre d’autres. On veut voir des dizaines de morts-vivants s’attaquer à des bastions d’humanité. On veut un Rick héroïque et parfois il l’est, le bougre. On se demande vers quel chaos l’antagonisme entre les communautés (surtout si on ne lit pas le comic book original) va aboutir. Et parfois, certains épisodes demeurent de belles petites réussites. Mais c’est devenu rare, trop rare. L’arc narratif actuel (Alexandria, Hilltop, le sanctuaire et compagnie) est trop long à se mettre en place. Une saison complète pour nous présenter le méchant, c’est beaucoup trop. C’est répétitif à outrance et en plus, ce n’est pas très bien écrit.
Ce n’est pas la première année qu’une saison de «The walking dead » déçoit.
Et ce ne doit pas être évident pour une série de vivre dans l’ombre (ou la semi-clarté) d’une grande sœur de bande dessinée bien plus avancée dans la narration. Mais on dirait que cette fois-ci et quasiment tout au long de ces seize épisodes, AMC a comme renoncé à proposer quelque chose. Et la baisse de budget alloué à la série n’arrange rien. Tout semble étriqué, ralenti, incapable de montrer quelque chose d’un tant soit peu spectaculaire.

Mais on tient bon. On critique, parfois avec véhémence parce que c’est une série qui, au fond de nous, nous tient à cœur. On est déçu à chaque fin de saison depuis trop longtemps maintenant mais pas assez pour renoncer, pas assez pour abandonner définitivement le show. Mais le constat de cette septième fournée, s’il n’est pas sans appel, reste grave : il faut impérativement redresser la barre,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 4526
Age : 39
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: The Walking Dead   Mar 31 Oct - 17:54

On nous l'annonçait impossible, pourtant il aura bien lieu le crossover entre The Walking Dead et Fear The Walking Dead!

Voici l'article paru sur le site de Première et qui nous révèle les premières (maigres) informations à ce sujet: http://www.premiere.fr/Series/News-Series/Le-crossover-entre-Fear-et-The-Walking-Dead-programme-pour-2018
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wiwix
Pas encore mort


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/04/2018

MessageSujet: Re: The Walking Dead   Dim 29 Avr - 14:03

Salut

Pouvez vous me dire quand sort la version française de The Walking Dead, saison 8 ?
Excusez moi, je lis pas plus haut par peur de me faire spoiler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 4526
Age : 39
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: The Walking Dead   Mer 2 Mai - 4:10

Wiwix a écrit:
Salut

Pouvez vous me dire quand sort la version française de The Walking Dead, saison 8 ?
Excusez moi, je lis pas plus haut par peur de me faire spoiler.


Pour ce qui est de sa diffusion, ce sera à partir du 13 mai sur OCS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wiwix
Pas encore mort


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 29/04/2018

MessageSujet: Re: The Walking Dead   Jeu 3 Mai - 17:55

Alors, je vais patienter pour regarder The Walking Dead saison 8 avant Fear The Walking Fear saison 4, parce que sur l'affiche de Fear saison 4, il y a un truc bizarre.
Merci Gregg.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Walking Dead   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Walking Dead
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: MÉDIA :: Télévision-
Sauter vers: