AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A Lonely Place To Die

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
def leppard
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 37
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: A Lonely Place To Die   Mer 13 Oct - 20:49



Directeur Julian Gilby (rédacteur en chef de Doghouse et qui a sa mise en scène ) se place derrière la caméra pour un thriller sur un groupe de cinq alpinistes dans une randonnée et l'escalade dans les Highlands écossais où ils découvrent une jeune fille enterré dans une petite chambre dans le désert. Ils se retrouvent pris dans un jeu terrifiant de chat et la souris avec les ravisseurs.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   Ven 17 Déc - 20:03



Trailer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 12009
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   Dim 8 Jan - 17:31

20 mars 2012 pour le DVD/Blu-Ray.



IFC

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Ash
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 2056
Age : 29
Localisation : L'assomption
Date d'inscription : 26/10/2005

MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   Dim 8 Jan - 17:54

Black Rainbow a écrit:
20 mars 2012 pour le DVD/Blu-Ray.



IFC

Oh yeah ! merci pour l'info Marc Smile
Je suis impatient de voir le film !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StichedDoll
Phase terminale


Féminin Nombre de messages : 41
Localisation : L'Assomption,Quebec
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   Mar 10 Jan - 19:35

Bon alors je sais que je vais voir le film le 20 mars haha mais pour ma part je suis pas impatiente de le voir mais je ne dis pas ça par sentiments négatif non plus..je crois que je me sens juste un peu indifférente envers ce film jusqu’à présent. Rien ne m'a vraiment accrocher. Les affiches sont un peu ordinaire,le synopsis a l'air peu spécial etc mais on sais jamais je pourrais être surprise Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   Dim 5 Fév - 2:00

Très impatient d'aller me prendre le Blu-Ray dès le 20 Mars 2012 !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Bad Taste
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 551
Age : 38
Localisation : France (38)
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   Dim 5 Fév - 6:39

Très bon film , par contre ce n'est pas un film d'horreur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crazy babysitter
Repose en paix


Féminin Nombre de messages : 864
Age : 35
Date d'inscription : 29/09/2011

MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   Dim 5 Fév - 7:38

Dans la manne inépuisable des survivals, "A lonely place to die" avait sa chance. Une chance de sortir du lot, de ne pas répéter les mêmes erreurs que l'on voit habituellement dans un sous-genre incroyablement pauvre.
Et le film de Julian Gibley y parvient durant près de trois-quarts d'heure. Il se met en place assez rapidement, plaçant ses personnages au cœur des highlands d’Écosse, introduisant des caractères préconçus mais intéressants, à commencer par Ed le grimpeur râleur et plutôt antipathique qui s'avèrera plein de ressources par la suite, poussé par des situations extrêmes à ne plus se regarder le nombril et à devenir un héros. Il y a aussi Melissa George, excellente comédienne à l'aise dans bien des rôles et qui se surpasse physiquement pour celui-ci.

Le réalisateur filme ses paysages gigantesques et effrayants de solitude avec beaucoup d'ampleur et de professionnalisme, et l'aspect unique du décor naturel offre de belles perspectives à son film. Que ce soient les montagnes ou les forets, il parvient à créer un vrai sentiment ambigu d'enfermement, d'étroitesse alors que tout semble vaste et étendu à perte de vue. Il utilise peut-être un peu trop les fondus pour enchainer ses scènes mais ce procédé n'apparait pour autant pas comme un gimmick et donne une identité à "A lonely place to die".

Enfin, quand les éléments scénaristiques de suspense se mettent en place, soit la découverte d'une fillette enterrée vivante dans un trou sous la surface du sol avec un unique tuyau rouillé pour lui permettre de respirer, l'intrigue apparait suffisamment retors à ce moment précis pour que l'angoisse s'installe. Une tension palpable, pesante et paradoxalement prenante. On a envie d'en savoir plus, intrigués par cette nouvelle situation que propose le film.

Malheureusement, les problèmes commencent quand Gibley décide d'expliquer le pourquoi du comment. Alors que l'incongruité de la présence de la fillette laissait entrevoir des possibilités d'entrer dans un cadre possiblement surnaturel ou fantastique, alors que l'on spécule sur l'identité de l'enfant et des raisons qui on fait qu'elle soit enfermée dans une minuscule cache souterraine en plein milieu d'une foret écossaise, le réalisateur et son frère scénariste ont choisi un rationalisme de mauvais aloi car particulièrement éculé et surtout assez stupide par rapport au cadre et aux enjeux précédemment développés.

Ainsi se retrouve-t-on bêtement devant une
Spoiler:
 
Alors la tension retombe, le suspense s'effondre et l'on suit les pérégrinations des rescapés traqués sans relâche d'un œil distrait et déçu. Mais la catastrophe ne s'arrête pas là ! En abandonnant dans le dernier acte de son film la montagne pour une petite ville où à lieu une sorte de festival culturel avec défilé folklorique nocturne à la clef, Gibley scinde alors son film en deux parties distinctes, la deuxième faisant alors beaucoup de mal à l'intéressante première et s'enfonçant au fil des secondes dans le n'importe-quoi avec fusillades en pleine rue et "méchants" incroyablement peu discrets qui n'hésitent pas à tirer dans la foule ou à s'introduire chez l'habitant pour provoquer un incendie.
Le final, enfin, achève littéralement le film qui ne semble ne plus trop savoir quoi inventer et fait entrer de nouveaux personnages navrants bourrés de clichés (va-t-on lâcher la bride aux pays de l'Est un de ces jours ? Là où "la vie n'a que peu de valeur" ?) et se conclue d'une façon abrupt et non-avenue, laissant un peu en plan l'élement probablement le plus important de son intrigue !!!

Même si elle est solidement interprétée (Melissa George en tête, encore une fois) et filmée, cette énième traque en haute-montagne ayant décidé aux deux-tiers de son parcours de prendre un chemin de traverse qui va la ralentir et la ruiner constitue donc un échec certes non définitif en regard des qualités formelles solides qu'elle possède, mais rate la possibilité de sortir des sentiers battus et laisse un peu médusé, un peu hébété par la magistrale façon dont le scénario s'est pris les pieds dans le tapis et s'est cassé la figure, passant à côté de pratiquement tout ce qui aurait pu l'élever au dessus de la masse. "A lousy place to die".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robzombie_no1
Définitivement Mort


Masculin Nombre de messages : 477
Age : 43
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 24/02/2006

MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   Sam 30 Mar - 16:59

Un excellent début, un milieu de film tout de même très bon et une fin vraiment ratée. Donc un film inégal qui dans l'ensemble demeure divertissant.

Ma note 6.5/10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 12009
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   Sam 30 Mar - 17:12

Je me demande si on avait enregistré un podcast sur ce film.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Mr. Horreur Web
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   Sam 30 Mar - 17:57

On devait, mais on ne l'a pas fait.

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A Lonely Place To Die   

Revenir en haut Aller en bas
 
A Lonely Place To Die
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A Lonely Place to Die de Julian Gilby
» Poursuite Mortelle - A Lonely place to Die - 2011 - Julian Gilbey
» DC COMICS CLASSICS ARCHIVES : BATMAN : A Death in the Family
» A Lonely Place To Die
» Cartoon Network à la place de TCM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: