AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jean Rollin : le pape de la série B est décédé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
def leppard
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 38
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Jean Rollin : le pape de la série B est décédé   Lun 20 Déc - 1:16

Le réalisateur français Jean Rollin est décédé des suites d'un cancer mercredi 15 décembre. Il était l'une des légendes du film de série B où il se fit connaitre par son style personnel, aux limites de l'expérimental. Passionné par le mythe du vampire et par la sexualité trouble, l'auteur compte plus de 60 films parmi lesquels Le viol du vampire, Fascination, La vampire nue. Ne craignant pas les polémiques, ses films soulignent à leur façon l'évolution des moeurs des années 60/70.

Son style très petit budget lui a souvent valu l'attribution de "nanar" pour qualifier ses films, ce qui n'a pas empêché sa popularité de dépasser largement nos frontières françaises. Jean Rollin fait même figure de résistant dans la production cinématographique. Il a ainsi dû faire régulièrement face à une critique hostile et aux accueils tièdes du public, ce qui l'a d'ailleurs conduit à vouloir arrêter le cinéma à plusieurs reprises. Après 1985, le cinéaste délaisse plus franchement les plateaux pour se consacrer à l'écriture et au métier d'acteur (dans les films de Norbert Moutier). Il signe néanmoins en 2007 une oeuvre étrange intitulée La Nuit des horloges (notre photo) avec Ovidie qui dispose d'une aura très singulière.

Les films de Jean Rollin gardent une empreinte singulière au sein de la production cinématographique française et font même l'objet d'un culte chez les connaisseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jean Rollin : le pape de la série B est décédé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si on parlait de Jean Rollin?
» La Morte-Vivante (1982, Jean Rollin)
» [Auteur] Gaston Leroux
» LE FRISSON DES VAMPIRES
» LES RAISINS DE LA MORT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Divers-
Sauter vers: