AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Stoic (De Uwe Boll)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tin@m/1
Définitivement Mort


Masculin Nombre de messages : 268
Age : 22
Localisation : Angers
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Stoic (De Uwe Boll)   Lun 20 Déc - 6:46




Synopsis : Ce film qui raconte l'histoir d'un matin dans une cellule d'isoloir en prison allemande , un détenus ce sucide un matin , et ensuite les 3 autres détenus de la piéce vont étre interoger séparement pour savoir pourquoi le jeune homme ses sucider .

Sa commence tous doucement en montant dans la décadence , ce 8 clos carcéral est un véritable éléctroschok sombre et malsain , avec casiment aucune scéne gore mais une puissance moral et des scénes d'une violence psychologique ou phisique vraiment choquante . De la 10 éme minute jusqu'a la fin du film qui dure 1 heure 20 on passe un véritable choc , avec des scénes d'humilation comme des pénétration avec manche à balet ou encore forcé la victime à vomir de stress et lui mettre les doights dans la bouche pour vomir une seconde fois suivit de le forcé à lécher sont vomit . Des scénes comme sa pendant 1h20 sans aucune pose .
Malgré la violence , ce film est vraiment exelent , les acteurs sont trés bon et la tension est toujourd présente .
Contrairement à ces autres films Uwe boll nous signe une merveille .

Un film qui renvoi midnight express pour un disney
Bande annonce : http://www.youtube.com/watch?v=iIEnL0Nj3xE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Lun 14 Fév - 2:35

Ressenti aucun dégoût réel à la vision du film, mais le concept est plutôt pas mal du tout même s'il manque encore quelque chose pour rendre le film vraiment dérangeant.

Uwe Boll fait dans la simplicité mais force est d'admettre que les acteurs sont moyennement convaincants et le tout est filmé de façon assez fade, pas très accrocheur tout ça donc.

Reste quelques scènes sympa ou on ressent bien la tension ambiante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Felicia
Phase terminale


Féminin Nombre de messages : 75
Age : 37
Localisation : cote mediteranéenne France
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Lun 30 Mai - 7:25

oui ça c'est un film super bien fait on a l'impression d'etouffer quand on le voit parce qu'ils se mettent a 3 contre dans un tout petit espace enfermé un et on sait que la victime aura aucun secours, en plus de ça il leur a rien fait de mal. C'est interessant sur le plan de la psycologie des etres humains, comment les gens deviennet mechants quand on les enferme, c'est exactement comme les animaux les chiens qu'on garde toujours attachés même un gentil toutou il deviendra mechant.
Pourquoi donc tu dis que c'est fade Strappado, je trouve pas que ce soit le mot fade qui convient ? meme si en a qui ont pas d'émotion ils peuvent voir ça comme un cas sociologique et c'est une histoire vraiment réelle qui s'est passer en allemagne;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Lun 30 Mai - 16:00

Bah c'est un parti pris du réalisateur mais je trouve ça trop froid, pas forcément assez bien joué pour avoir un côté reportage réaliste malsain. Pour un film d'Uwe Boll je trouve que Stoic pêche par manque d'ambition, ce qui est un comble vu l'égo du réa.

Mais bon après ça se regarde et le concept est original.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4175
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Lun 30 Mai - 17:51

Le probléme vient aussi et surtout de la réputation d'Uwe Boll. Dans la pensée commune, les à prioris sont déjà bien présents au moment de mettre de DVD dans le lecteur et si un jour, il nous pondait un chef d'oeuvre, celui-ci ne serait pas estimé à sa juste valeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Lun 30 Mai - 17:59

A part Postal j'ai rien vu d'autre de lui, ça resout bien le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4175
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Lun 30 Mai - 18:56

Peut étre pas dans ton cas mais ca parait peu probable de façon générale car il fut sous le feu de nombreuses critiques, et toute personne s'intéressant au cinéma d'horreur ne peut pas ne pas en avoir eu d'echos (il existe d'ailleurs un topic "défouloir sur Uwe Boll" sur le forum). Il est bien évident que tous ces commentaires négatifs à son encontre agissent comme une influence certaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
def leppard
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 37
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Lun 30 Mai - 21:08

Les films Uwe Boll sont pas bons mais je me suis amusé quand meme aa quelques films de sa filmo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Felicia
Phase terminale


Féminin Nombre de messages : 75
Age : 37
Localisation : cote mediteranéenne France
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Mar 31 Mai - 14:29

j'ai pas de parti pris car je connais pas le cinema allemand et j'avais jamais rien vu de Uwe Boll sauf des critiques negatives sur des sites de cinema mais je n'en tiens pas compte je crois il faut se faire une opinion personnelle, difficile aussi de juger si c'est mal joué parceque je l'ai vu en français, donc pas les vraies voix des acteurs, mais en fin de conte, mon opinion est très bonne et c'est un film qui donne de l'emotion et qui reste dans la memoire longtemps apres qu'on l'a vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tin@m/1
Définitivement Mort


Masculin Nombre de messages : 268
Age : 22
Localisation : Angers
Date d'inscription : 27/09/2010

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Mer 1 Juin - 7:54

def leppard a écrit:
Les films Uwe Boll sont pas bons mais je me suis amusé quand meme aa quelques films de sa filmo.

Rampage et stoic sont les 2 seul bon .
Seed est potable aussi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
def leppard
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 37
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Mer 1 Juin - 20:41

Tin@m/1 a écrit:
def leppard a écrit:
Les films Uwe Boll sont pas bons mais je me suis amusé quand meme aa quelques films de sa filmo.

Rampage et stoic sont les 2 seul bon .
Seed est potable aussi ^^

Bloodrayne sans connaitre vraiment le jeu (juste jouer au 2 a peine) j'ai pas détesté mais pas aimé non plus,disons que c'est regardable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
def leppard
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 5593
Age : 37
Localisation : Québec Canada
Date d'inscription : 25/03/2007

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Dim 12 Juin - 0:40

Stoic est le meilleur film de Uwe Boll j'ai été agréablement surpris meme,j'aurais jamais pensé aimé un film de Uwe.Edward Furlong malgrès qui a pris quelques kilos en trop est excellent dans son role.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Felicia
Phase terminale


Féminin Nombre de messages : 75
Age : 37
Localisation : cote mediteranéenne France
Date d'inscription : 23/05/2011

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Mar 21 Juin - 14:20

Il joue quel role ? Je regarde pas trop les noms des acteurs sauf s'ils sont trés connus et alors les acteurs allemands, déja j'ai du mal rien que de lire les noms Rolling Eyes
ce qui est terrible dans ce film c'est que les 3 hommes seraient pas vraiment salops si ils etaient pris individuellement : quand on les voit passr a l'interrogatoire, ils sont tous bien malheureux de ce qu'ils ont fait et ils pleurent mais pris ensemble il deviennent des monstres. C'est courant comme truc déja ils sont faibles par rapport aux gardiens et maintenus comme inferieurs, ils trouvent plus inferieur qu'eux et ils se liguent contre ce pauvre type. Quant je l'ai vu a la fin,
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Sam 27 Déc - 13:38


Si vous me demandez si Uwe Boll est le meilleur réalisateur du monde, je répondrais par la négation. Boll à un certain talent, il a la qualité d’offrir des divertissements potables qui ont un certain bon sang! Vous commencez à le savoir, autant je trouve ces réalisations adaptés de jeux vidéo mauvaises une fois sur deux, autant ces films subversifs, d'auteur ou acerbes, j'adhère beaucoup plus! Dans le lot, je défendrais mon point pour dire que Rampage et Postal valent vraiment le coup d’œil! N'arrêtent pas de me le faire recommander, j'ai fini par prendre attention à Stoic, un long-métrage de prison basé sur une histoire vraie. Sachant exactement à quoi m'attendre, je n'étais pas chaud sur le moment de le découvrir. En ayant vu et revu plusieurs films de Uwe Boll pour des critiques sur A Critic on Elm Street, l'oeuvre la plus sérieuse et dure de Uwe Boll pouvait finalement se mérité un visionnement pour voir si l'avis général était vrai!

Harry, Peter et Jack se réveillent un matin, ils trouvent leur compagnon de cellule, Mitch Palmer, pendu! En panique, ils sonnent l'alarme et les gardiens de cellule viennent enlever le cadavre. Bien vite, on les interroges pour savoir comment leur compagnon de cellule en est venu à ce geste. Entre-coupé de scènes d’interrogatoires et de flash-backs, nous découvrons les dix heures avant le suicide de Mitch, qui à débuter par une partie de poker inoffensive. Puis, la tension à monter vers un événement tragique où Harry, Peter et Jack ont commis l'irréparable...

Tout d'abord, je dois applaudir Uwe Boll, peut-être est-ce un coup de luck, mais il offre enfin une réalisation excellence. Son style de réalisation que l'on trouvait mauvais pendant près de 10 ans fonctionne parfaitement avec le style faux-documentaire qu'il veut mettre en place, nous fessent sentir comme un voyeur (et cinquième personne dans la pièce)! À la manière d'un épisode Docu-D sur Canal D, Uwe Boll nous met la tête dans l'eau froide, nous montrent une réalité très crue sur l'intimidation, le viol et la mort. C'est une boucherie visuelle où l'on découvre au compte-goûte la cruauté que peuvent avoir nos trois détenus. Tel un Das Experiment (mais entre détenus), nous commençons doucement par une blague, qui s'accentue au fur et à mesure jusqu'à l'explosion qu'on voulait tant voir repousser!

C'est aussi grâce à ces trois « monstres » que Stoic tire fort dans sa réussite! Grâce aux interrogatoires et flash-backs, nous voyons à quel point ceux-ci, en apparence docile et sans histoire, ont pris un "U-turn" assez drastique. Sincèrement, en voyant leur justification, regret ou explication mêler à leur acte, nous avons juste envie de bondir de nos divans et de frapper ceux-ci à mort! Uwe Boll tentera de mettre leur véritable personnalité au grand jour, rendent nos rages que plus fortes! D'ailleurs, rien ne semble faux dans l'exécution, nos trois détenus corroborant une version différente de leur acte immonde et de voir que chacun à un taux de regrets différents donne mal au cœur.

Mais on ne croirait en aucun cas à ce film basé sur une histoire vraie sans les trois acteurs principaux! Visiblement dans l'idée de rendre son film le plus réaliste possible, Uwe Boll laisse-tomber le 90% de ces réguliers pour l'occasion (Pas de Michael Paré dans un rôle secondaire!)! Steffen Mennekes (Rampage, Far Cry) est certainement celui qui possède le mieux son rôle. Il donne toute l'inconfort, la rage et la cruauté que son personnage doit avoir. Sam Levinson (Bandits) donne un acting extrêmement puissant, donnent certaines scènes de monologues et de pleurs touchent la corde sensible. Edward Furlong (Terminator 2, Brainscan, Pet Semetary 2) est vraiment inexpressif et mauvais, pour autant « inexpressif » et « mauvais » sont ici des qualités rendent son personnage encore plus détestable! Pour ce qui est de Shaun Sipos (Final Destination 2, Rampage, The Vampire Diaries), il donne certainement la performance la plus difficile et émouvante qu'il pouvait donner!

Sachant que les acteurs ont improvisés totalement et que chaque situation, dialogue et séquence à été pris en main par eux ajoute en réalisme et en puissance! En fait, si vous vous le demander, Uwe Boll n'à fait que faire le traitement du scénario et la trajectoire.

Mon prochain paragraphe risque de vous faire fuir, mais je dois en parler. Le film possède des scènes de viols, humiliations et moqueries qui sont très dures pour le morale et la tolérance. Cette fameuse scène où Edward Furlong utilise un balai, avec aucun sons visibles et un ralentit, donne un grand coup psychologique. En fait, chaque scène nous donne une solide réaction de dégoût qui se décuple par le caractère cru et sale que Boll préconise. Boll à d'ailleurs un grand mérite pour avoir fait autant de scènes dures et froides sans que cela devienne du « choquer pour choquer » comme il a l'habitude de faire. Au contraire! Son film est assez sobre et délivre une puissance dramatique et horrifique qu'on supporte pendant 90 minutes.

Le côté technique lui n'à rien de parfait, mais il fonctionne avec le ton sobre et minimaliste du film. Thomas Sabinsky donne un montage alterner très dynamique, le rendent au départ très rapide et difficile de compréhension... il faut être très attentif! Mathias Neumann donne une direction photo presque digne d'un vieux transfert vhs terne et délavé. C'est un visuel dépriment qui risque d'en perdre plus d'un malheureusement. Jessica de Rooij (Postal, Blubberella) donne des bruits de fonds et musiques sobres qui frappent fort.

Par exemple, la plus grande qualité de Stoic, c'est d'avoir un montage hyper alterner et être un film agressif dans son ambiance! Tout comme Rampage, il faut être serein pour découvrir Stoic, sinon vous taperez dans les murs comme des fous! Autrement, même si je déteste cette pratique gratuite d'habitude, Stoic possède un grand atout en débutant par la fin de manière très stratégique.

Si une personne me dit que Stoic est le pire film qu'il à vu, je vais dire "d'accord", comprenant parfaitement son avis et sa réaction... et vise-versa! Je tiens quand même à vous avertir, Stoic est certainement le film le plus insoutenable que j'ai eu la chance de voir dans ma vie, ça m'à psychologiquement atteint, autant pour les bonnes que pour les mauvaises raisons. C'est le genre de film inclassable où on ne ressort pas avec indifférence! Ce n'est pas aussi pire qu'un The Human Centipede, A Serbian Film ou autres longs-métrages trash, mais Stoic touche la cible de manière aussi forte! Avec The Experiment, Stoic est un huis-clos tout aussi fort en émotions.

Note : 5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stoic (De Uwe Boll)   Aujourd'hui à 10:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Stoic (De Uwe Boll)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stoic (De Uwe Boll)
» Heinrich BOLL "Portrait de groupe avec dame"
» Seed (2008, Uwe Boll)
» Rampage ( 2009, Uwe Boll )
» Défouloir sur UWE BOLL !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: