AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cabin Fever (2002, Eli Roth)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
celticxoan
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2074
Age : 48
Localisation : YUTZ (France)
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Ven 27 Juil - 18:17

Comme tu l'as si bien dit : nous patageons presque (car pour moi Hostel est tout sauf une réussite mais bon je fais parti de la minorité silencieuse...) le meme avis !!!
J'en reviens pas.....happy2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 9673
Age : 32
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Ven 17 Aoû - 18:09

Cabin Fever d’Eli Roth



Cabin Fever, sans hésitation, fait partie de mes films d’horreur préférés! À chaque fois, que je visionne ce film, je le trouve toujours aussi génial. L’histoire est tout simplement excellente! Tout en étant original, Cabin Fever rend un hommage aux classiques des années 70-80, que ce soit Evil Dead, The Texas Chainsaw Massacre et bien d’autres. Le méchant du film est simplement, les cinq jeunes, leur paranoïa et leur égoïste. Comme il a été déjà dit, il n’y a rien de prévisible dans Cabin Fever. Chaque scène est une surprise! L’ambiance est vraiment excellente, surtout avec la très bonne musique composée, par Angelo Badalamenti et Nathan Barr! Eli Roth nous prouve qu’il a un excellent potentiel, pour devenir réalisateur, avec son Cabin Fever. Ils nous offrent des plans de caméras vraiment impressionnants. Le dernier 30 minutes est très sanglant, gore (malgré qu’il aurait pu y en avoir plus) et violent! Certaines scènes sont vraiment dégueulasse, surtout celles avec les deux filles. J’ai aussi bien aimé l’humour du film, surtout dans les scènes qui se déroulent au marché! Pour ce qui est du casting, j’ai trouvé que tous les acteurs jouaient très bien leur rôle. Leurs personnages sont peut-être clichés, mais les acteurs réussissent les à rendre très intéressant. Et finalement, j’ai trouvé que la fin était parfaite! Elle va très bien avec le reste du film! Cabin Fever est un film, que j’ai apprécié lors de mon premier visionnement et que j’apprécierai toujours autant, à chaque fois que je vais le regarder. Eli Roth est sur la bonne voie, avec Cabin Fever et les deux Hostel!

Note: 5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Killer-Man
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 350
Age : 23
Localisation : Saint-Jérôme (CANADA)
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Sam 5 Juil - 22:58

Moi jlai bien aimé ce Cabin Fever . Je l'ai vu après Hostel (que j'ai détesté) Mais celui la je l'ai trouvé génial ! En plus l'humour est simpa ^^
c'est peut etre pas un chef d'oeuvre mais c'est bien, quand même gore et je suis comme tromatisé de prendre l'eau de robinet
wak78
Je donne un 3.5 ou 4... bon 4/5 Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shwarzy
Phase terminale
avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Age : 25
Localisation : Puy de Dôme
Date d'inscription : 08/06/2008

MessageSujet: lol   Dim 6 Juil - 4:45

Une réalisation plate, des effets spéciaux au rabais, des acteurs aussi charismatiques et convainquants que des courges, une dramaturgie et des effets de suspens totalement absents; voila me direz vous une belle panoplie de "qualités" légèrement handicapantes pour un film qui se veut d'horreur. Mais le pire, c'est la présence de scènes incompréhensibles (le gamin faisant des coups de pieds sautés, le tout filmé au ralenti... mais pourquoi ???) ou juste grotesques (l'idiot du film partant à la chasse aux écureuils...) qui rendent le tout passablement ridicule. On passe aussi sur la fin qui lorgne honteusement sur un des chef d'oeuvre de l'angoisse (la nuit des mort vivants). Enfin on se sera bien marré en tout cas .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fantastico-horreur.skyrock.com/
fontarom
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 398
Age : 27
Localisation : belgique
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 6 Juil - 18:45

X-Files_Arpanet a écrit:
C'est moi ou ma critique rejoint celle de Celtic...??? Laughing
Qui l'eût cru ? lol!


Cabin Fever (2003)


INTERDIT AUX MOINS DE 16 ANS

Réalisé par Eli Roth

Écrit par Eli Roth & Randy Pearlstein
Musique de Nathan Barr & Angelo Badalamenti
Avec Rider Strong, Jordan Ladd, James DeBello, Cerina Vincent, Joey Kern, Arie Verveen, Giuseppe Andrews



2 ans avant le très bon Hostel, Eli Roth s’attelait à son premier long-métrage. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Cabin Fever n’annonçait pas la carrière du jeune cinéaste sous les meilleurs auspices. Non seulement inintéressant, le scénario se viande de surcroît dans les poncifs du film d’horreur. Sur fond de décors et personnages secondaires à la Massacre À La Tronçonneuse, une sempiternelle bande de jeunes troufions, adorateurs de feux de camp (Vendredi 13, pour ne citer que celui-ci), part s’installer dans un chalet au cœur de la forêt (Evil Dead). Troufions parmi lesquels l’on discernera le grand crétin du groupe, et les deux amis de longue date dont la future relation amoureuse sombrera dans une mièvre romance. N’oublions pas non-plus cette espèce de gamin autiste, se prenant pour un karatéka lors d’une séquence dont on perçoit mal la logique comme l’utilité… Alors oui, Eli Roth rend ici hommage à ses films d’horreur favoris mais il en résulte un scénario décousu, au dénouement faiblement cohérent (mettre la barbarie naissante du protagoniste sur le compte de l’infection s’avère trop facile pour être crédible), au final très mal tourné en plus de copier honteusement celui de La Nuit des Morts-Vivants (ce blaireau gueulant qu’il est sain et sauf hôte toute la subtilité du métrage de 1968), et ne sachant trouver son équilibre entre premier et second degré – les scènes de fin tournant d’ailleurs à la farce pure et dure alors que le film se voulait sérieux (et chiant) jusqu’ici.





Vous l’aurez compris ; par sa grande prévisibilité et son laxisme profond en matière de créativité, Cabin Fever se montre soporifique dans le meilleur des cas, irritant dans le pire. L’histoire progresse si mollement qu’elle donne parfois l’impression d’y aller à reculons. Contrairement à Hostel, les scènes de sexe (heureusement implicites) ne servent aucunement à instaurer une ambiance ou installer des sous-intrigues ; d’ailleurs, lesdites scènes ne servent strictement à rien si ce n’est tenter de réveiller les hormones d’un spectateur las. Et n’espérez pas échanger votre ennui contre des passages gore puisque Cabin Fever n’en comporte aucun, hormis un « doigté poisseux » et une épilation sous-cutanée (tous deux assez déconcertants, il est vrai).
Loin de son score d’Hostel (aussi terrifiant que sublime), Nathan Barr alterne entre thèmes d’horreur basiques et musiques funky ou country guère stimulantes. Un académisme poussé, en somme, que rejoint volontiers un Eli Roth réalisateur. Quelques prises de vue et mouvements de caméra exceptés, le produit final se trouve à mille lieues de la splendide réalisation d’Hostel. Et, quitte à faire de l’académisme le maître-mot du film, Cabin Fever « met en scène » (façon de parler, vu la légèreté de l’affaire…) des acteurs triés sur le volet, ni vraiment bons ni foncièrement mauvais mais très peu convaincants.



Romero, Del Toro, Carpenter, Tarantino… voilà des patronymes pour lesquels le premier long-métrage fut un coup de maître. Concernant Eli Roth, c’est plutôt d’un coup dans l’eau dont il s’agit. Avec Cabin Fever, Roth se cherche encore et ne trouve pas son public. Heureusement, il y eut Hostel


Double cameo de la part d'Eli Roth...

Note : 9.5/20


Je discute pas ton avis mais quand on donne 10/20 a alone in the dark on peut pas mettre cabin fever en dessous de cette bouse dazed1

pour moi 4.5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 6 Juil - 19:46

dans mon top 10 voilà ou le film de Eli roth ce situ.

10-the fly

9-final destination

8-friday the 13th

7-my bloody valentine

6-cabin feaver

5-the shining

4-braindead

3-friday the 13th part 2

2-halloween

1-psycho
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Lun 7 Juil - 5:34

fontarom a écrit:
Je discute pas ton avis mais quand on donne 10/20 a alone in the dark on peut pas mettre cabin fever en dessous de cette bouse dazed1

pour moi 4.5/5

Ah bon et pour quelles raisons ?
En avançant que ma note est inadéquate, tu discutes justement mon avis.

Schwarzy a très bien résumé ce qu'était Cabin Fever dans son dernier post. J'adore Hostel et je respecte vraiment le talent d'Eli Roth mais il est évident que Cabin Fever ne mérite ni la moyenne ni le respect. L'humour est lourdingue, le développement ennuyeux et déjà vu, et les acteurs ne sont pas vraiment convaincants. Je me suis moins ennuyé devant Alone in the Dark, ça ne fait aucun doute. Les deux oeuvres ne sont pas terribles, c'est certain, mais ça n'enlève rien au fait que Cabin Fever est une daube mal fichue...

Maintenant, que tu lui accordes une note proche de la perfection, c'est ton choix mais il faut vraiment que tu m'expliques en quoi Cabin Fever mérite un 18/20...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
shenga
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 329
Age : 27
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Sam 12 Juil - 17:03

Je viens de regarder ce film par curiosité après avoir vu les 2 Hostel (que j'avais bien aimé) et j'ai trouvé Cabin Fever franchement bien foutu. L'intrigue de base est originale, les personnages ont des réactions assez cohérentes, et par dessus tout, il y a une petite touche d'humour noir tout au long du film. La référence à Night of the Living Dead est assez amusante puisqu'elle est suivie de la scène avec les Noirs.

Niveau référence, je vois la scène de l'histoire du bowling comme une référence à Tarantino et ses histoires de gangsters (Reservoir Dogs notamment). Peut-être un peu tiré par les cheveux, mais ça ne m'étonnerait pas.

Le chien qui revient fréquemment, peut-être un clin d'oeil au chien des Baskerville ?

Par contre, je sèche totalement sur une scène, à savoir le lapin dans l'hopital. Je ne vois pas du tout d'où il peut bien venir ce foutu lapin Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emptywells.free.fr
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 13 Juil - 6:43

Pourquoi chercher des références à tout prix ? Eli Roth peut avoir fait preuve d'un peu d'originalité, non ?

Ceci dit, je conteste quelque peu le fait que son histoire de base soit originale. Elle ressemble trop à une floppée de films d'horreur (Evil Dead, notamment) pour être originale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Payblade
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 188
Age : 27
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 13 Juil - 7:22

J'ai regarder se film avec grand plaisir, car j'ai bien aiméles scènes gores...Mais l'histoire me génait tout de même :s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 13 Juil - 8:41

X-Files_Arpanet a écrit:
Pourquoi chercher des références à tout prix ? Eli Roth peut avoir fait preuve d'un peu d'originalité, non ?

Ceci dit, je conteste quelque peu le fait que son histoire de base soit originale. Elle ressemble trop à une floppée de films d'horreur (Evil Dead, notamment) pour être originale...

je crois que le film contient des références (Evil Dead, Night Of The Living Dead, The Thing, TCM), mais X-Files a raison. Il ne faudrait pas en voir partout!

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
shenga
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 329
Age : 27
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 13 Juil - 15:38

A force de voir plein de références tout au long du film, je me suis dit que ce foutu lapin devait bien venir de quelque part Very Happy

En tout cas, j'ai adoré cette scène, ça avait un je-ne-sais-quoi d'onirique que je trouve dommage qu'Eli Roth n'ait pas accentué encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emptywells.free.fr
Killer-Man
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 350
Age : 23
Localisation : Saint-Jérôme (CANADA)
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 13 Juil - 17:04

Payblade a écrit:
J'ai regarder se film avec grand plaisir, car j'ai bien aiméles scènes gores...Mais l'histoire me génait tout de même :s

Que veux tu dire ?? (l'histoire te génais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killer-Man
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 350
Age : 23
Localisation : Saint-Jérôme (CANADA)
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 13 Juil - 17:05

shenga a écrit:
A force de voir plein de références tout au long du film, je me suis dit que ce foutu lapin devait bien venir de quelque part Very Happy

En tout cas, j'ai adoré cette scène, ça avait un je-ne-sais-quoi d'onirique que je trouve dommage qu'Eli Roth n'ait pas accentué encore un peu.

Wo Je n'ai aucun souvenir de lapin dans Cabin Fever HAHAHA !!
J'ai du manqué un bout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 13 Juil - 18:05

shenga a écrit:
A force de voir plein de références tout au long du film, je me suis dit que ce foutu lapin devait bien venir de quelque part Very Happy

En tout cas, j'ai adoré cette scène, ça avait un je-ne-sais-quoi d'onirique que je trouve dommage qu'Eli Roth n'ait pas accentué encore un peu.

je crois que c'est un clin d'oeil à The Shining de Stanley Kubrick (la scène de l'ours qui fait une fellation à un homme).

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
Killer-Man
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 350
Age : 23
Localisation : Saint-Jérôme (CANADA)
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 13 Juil - 18:50

Mr. Horreur Web a écrit:
shenga a écrit:
A force de voir plein de références tout au long du film, je me suis dit que ce foutu lapin devait bien venir de quelque part Very Happy

En tout cas, j'ai adoré cette scène, ça avait un je-ne-sais-quoi d'onirique que je trouve dommage qu'Eli Roth n'ait pas accentué encore un peu.

je crois que c'est un clin d'oeil à The Shining de Stanley Kubrick (la scène de l'ours qui fait une fellation à un homme).

Je me souvien cette scene a t'elle une sinification car je l'ai trouvé vraiment étrange ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shenga
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 329
Age : 27
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 13 Juil - 18:52

Ah, en effet, c'est vrai que le côté onirique de la scène se rapproche de Shining. Je l'avais oublié cette fichue scène avec l'ours Very Happy .

Bon que ce soit une référence ou pas après, on ne le saura jamais, sauf en demandant directement au réalisateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://emptywells.free.fr
Killer-Man
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 350
Age : 23
Localisation : Saint-Jérôme (CANADA)
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 13 Juil - 18:55

shenga a écrit:
Ah, en effet, c'est vrai que le côté onirique de la scène se rapproche de Shining. Je l'avais oublié cette fichue scène avec l'ours Very Happy .

Bon que ce soit une référence ou pas après, on ne le saura jamais, sauf en demandant directement au réalisateur.

En effet mais tu sais il peut créé aussi ce n'est pas que des référence Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Lun 14 Juil - 12:40

Mr. Horreur Web a écrit:
shenga a écrit:
A force de voir plein de références tout au long du film, je me suis dit que ce foutu lapin devait bien venir de quelque part Very Happy

En tout cas, j'ai adoré cette scène, ça avait un je-ne-sais-quoi d'onirique que je trouve dommage qu'Eli Roth n'ait pas accentué encore un peu.

je crois que c'est un clin d'oeil à The Shining de Stanley Kubrick (la scène de l'ours qui fait une fellation à un homme).

Quoi ??? Une scène de fellation avec un ours dans The Shining ??? C'est dans la version longue, ou quoi ? Parce que je n'en ai strictement aucun souvenir ! C'est à quel niveau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
chainsaw
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2487
Age : 41
Localisation : québec
Date d'inscription : 30/09/2006

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Lun 14 Juil - 21:39

X-Files_Arpanet a écrit:
Quoi ??? Une scène de fellation avec un ours dans The Shining ??? C'est dans la version longue, ou quoi ? Parce que je n'en ai strictement aucun souvenir ! C'est à quel niveau ?
Peut importe la version,cette scène s'y retrouve mon cher. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killer-Man
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 350
Age : 23
Localisation : Saint-Jérôme (CANADA)
Date d'inscription : 24/07/2007

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Lun 14 Juil - 22:02

C'est vers la fin, la mère ce promène dans la maison et elle a pleins de visions, elle arrive et on voit un ours (mascotte) qui suce un homme mais on voi rien et sa dure deux seconde genre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amandine51
Pas encore mort
avatar

Féminin Nombre de messages : 11
Age : 31
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Mer 16 Juil - 11:49

Bonjour tout le monde !
j'ai bien aimé Cabin fever, l'histoire est plutôt originale, j'ai apprécié l'humour noire et parfois lourdingue des protagonistes qui "allège" un peu l'ambiance de cette situation plus que critique, cetaines scènes dérangent (la blonde défigurée, la brune déchiquettée). Ce film m'a fait réflechir sur moi même car comment réagirait-on à leur place face à la contamination ? la peur de tomber malade les amènent à ne pas aider un être innocent (l'hermite) qui ne demande que leur aide pour appeller un medecin... mais au lieu de l'aider ils le tue ... et d'ailleurs ça va se retourner contre eux car à la fin un groupe de jeunes refuse d'aider notre héro... Au final la boucle est bouclée, la contamination suis son cours..
Je ne serai pas contre un second opus mais bon il ne faudrait pas se noyer dans des scènes gores..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Mer 16 Juil - 12:44

Killer-Man a écrit:
C'est vers la fin, la mère ce promène dans la maison et elle a pleins de visions, elle arrive et on voit un ours (mascotte) qui suce un homme mais on voi rien et sa dure deux seconde genre

Je n'en ai aucun souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
junadora
Phase terminale
avatar

Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Mer 30 Juil - 9:23

moi ca fait une paire d'années que je l'ai pas regardé mais le seule fois ou je l'ai vu, j'ai adoré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 6746
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   Dim 2 Nov - 20:45

J'ai ce film hier et j'ai été surpris. Je lui donne 3/5. Pourquoi?

Premièrement, la première partie du film, je l'ai vraiment bien aimé. Ça avait l'air d'un bon film d'horreur. Il y avait vraiment beaucoup de gore, le scénario était vraiment simple et génial (une contagion dans le bois). Cela amenait a voir la réaction des jeunes, ce que j'ai trouver très bien. En plus, j'ai été surpris de voir la belle blonde subir la maladie en premier.

J'ai bien aimé certain clin d'oeil que le réalisateur a mit dans le film, des clin d'oeil de d'autre film d'horreur. Mais pas tous.

Le premier que j'ai repéré est la fille blonde, lorsqu'elle est couché dans la petite cabane, entrain de se faire dévorer par le chien. Le maquillage ressemble étrangement a la fille possédé du diable dans Prince of Darkness de John Carpenter. Cela allait très bien dans la cohérance du film.

Le deuxième est lorsque que le gars blond revient dans la cabane a la fin et qu'il est heureux d'avoir suvécu a cette contagion. Là il se fait buter par les policiers qui ce font une joie de le tuer sans poser de question. Cette scène me fait penser à la fin du film Night of the living dead (le premier). Cette scène ressortait déjà de l'ambiance que j'avais aimer du film, cé a partir de la que j'ai commencer à décrocher.

Le troisième clin d'oeil est la scène avec le lapin. Clin d'oeil a Kubrick dans de Shining, je n'ai vraiment pas compris ce que cette scène foutait là et je suis vraiment déçu. Le film avait très bien partit mais la fin est totalement nul.

Eli Roth devait surement commencer quelque part avant de faire The Hostel. Et il a pondue un film gore presque parfait dans sa simplicité, mais il s'est éloigner vers la fin pour faire un film passable.


Dernière édition par freddyforever le Lun 3 Nov - 3:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cabin Fever (2002, Eli Roth)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cabin Fever (2002, Eli Roth)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cabin Fever 2
» Cabin Fever: Patient Zero (2014)
» tout vos film d'horreur
» Cabin Fever 2 : Spring Fever (2009, Ti West)
» Cabin Fever: Patient Zero (2013 , Kaare Andrews)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: