AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nosferatu (1922, F.W. Murnau)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 27
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Dim 19 Fév - 12:04

Nosferatu (1922)

Réalisation : F. W. Murnau
Scénario : Henrik Galeen
Avec : Gustav von Wangenheim, Greta Schröder, Max Schreck et Alexander Granach

Si vous faîtes partis de ceux qui croient que le premier film d’horreur est Scream, ne prenez même pas la peine de lire ceci ; ce film n’est pas pour vous.

Hutter est un agent immobilier. Lorsqu’il apprend que le riche comte Orlok de Transylvanie décide de s’acheter une maison dans les environs, il fait le voyage pour aller lui montrer la maison en question. En chemin, il entend toutes sortes d’histoires sur un dénommé Nosferatu, un vampire. Hutter ne fait pas attention à ces histoires et il se rend chez le comte Orlok. Rendu, là-bas, ils se passent des choses étranges. Le Comte semble avoir une fixation sur le sang et il fait remarquer à son invité à quel point sa femme à un beau cou. Et lorsque Hutter se réveille, il découvre des trous dans son cou. Lorsqu’il voit le comte dormir dans un cercueil, il saisit ce qui se passe ; le comte Orlok est en fait le vampire Nosferatu.

Bien que le film Nosferatu date de 1922, il est encore connu aujourd’hui et disponible en DVD. D’ailleurs, ce classique a inspiré un autre classique ; Dracula. Le film est bien sûr muet et en noir et blanc mais si vous êtes ouverts d’esprit, ce n’est pas un défaut. Parfois, l’image coupe mais rassurez-vous, ce n’est pas dû à l’effet MTV. Que voulez-vous ? Le film est vieux et il faut le dire mais cependant, il est encore bon.

Les personnages sont très bien développés pour un film muet. Hutter est très attachant et ses expressions faciales donnent parfois un ton légèrement comique au film (non intentionnellement bien sûr). Greta Schröder, dans le rôle d’Ellen, la femme d’Hutter, est excellente et elle parvient à nous transmettre ses émotions. Knock, un autre personnage est très étrange et donne un ton mystérieux au film. Mais ce n’est à rien à côté de Max Schreck, dans le comte Orlok, alias Nosferatu. Son visage pâle, ses grands yeux et ses longs doigts lui donnent un aspect vraiment horrifique.

Parlant de Nosferatu, la scène où Hutter le découvre en train de dormir dans le cercueil est à couper le souffle, beaucoup plus efficace que les grosses productions hollywoodiennes de notre époque. J’avoue que je ne m’attendais pas à être effrayé à ce point par un film aussi vieux. Comme il est mentionné plus haut, le film est muet. Le réalisateur F. W. Murnau compense donc le manque de dialogue par une musique superbe qui convient parfaitement au film. Et que dire des décors et de l’ambiance ? Tout est parfait. Les décors sont superbes et l’ambiance ne pourrait pas être meilleur. C’est vraiment une ambiance de film d’horreur.

Côté scénario, l’histoire est assez simple mais si vous êtes quelqu’un de distrait, vous risquez de ne plus suivre assez rapidement, dû au manque de dialogue. Et le seul point que je n’ai pas aimé du film, c’est la fin qui, à mon avis, un peu trop facile.

Si vous êtes un nostalgique qui aime les vieux films, vous allez aimer. Les autres, il y a aussi des grandes chances que vous aimez. C’est définitivement un classique à voir.

4,5/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
Sleuth
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3095
Age : 41
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922)   Jeu 2 Mar - 17:35

WiLLyBoy a écrit:


Si vous êtes un nostalgique qui aime les vieux films, vous allez aimer.

......Je suis un amateur de vieux films, mais il y a vieux et vieux!!!....Remarquez que je ne regarde pas les dates d'un film si l'histoire m'intéresse....Personnellement, je n'ai pas une grande passion pour ce film....Ce n'est qu'une petite curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lapointe2006
Définitivement Mort
avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : lac-saint-jean
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Jeu 2 Mar - 17:41

En dessous de 1960 sa ne m'interesse pas tellement...j'aime pas sa c'est tout ...le son est mauvais (quand il en a) les images sont laides et vieilles.Bref sa me plait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinema6.skyblog.com
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 27
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Jeu 2 Mar - 17:43

Et en 2050, les gens diront qu'avant 2020, les films étaient mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
Sleuth
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3095
Age : 41
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Jeu 2 Mar - 17:59

....C'est la vie....Chacun prend ce qu'il y a à son époque...Malgré qu'il y a en a qui aime aller plus loin dans le passé pour le cinéma....Chacun à le droit à ses goûts. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodmaster
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 765
Age : 28
Localisation : Haddonfield
Date d'inscription : 09/01/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Jeu 2 Mar - 18:07

Trente ans de différence c'est pas t'en que ça mais 84 ça commence a être beaucoup mais n'empêche que Nosferatu m'a quand même divertie ça m'a parmi de voir le cinéma Jadis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 27
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Jeu 2 Mar - 18:17

Sleuth a écrit:
....C'est la vie....Chacun prend ce qu'il y a à son époque...

Non, moi je vis comme dans les années 80s. 8)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
Mr. Horreur Web
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Jeu 2 Mar - 22:49

lapointe2006 a écrit:
En dessous de 1960 sa ne m'interesse pas tellement...j'aime pas sa c'est tout ...le son est mauvais (quand il en a) les images sont laides et vieilles.Bref sa me plait pas.

PAs sur les bonnes éditions DVD...

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
lapointe2006
Définitivement Mort
avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : lac-saint-jean
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Ven 3 Mar - 7:16

Ouais mais sa me fais pas tripper plus que sa quand meme.Déja que sa a été dur d'écouter the bad the good and the ugly qui est un film des années 60 je crois...une chance que l'histoire me plaisant sinon j'aurais pas écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinema6.skyblog.com
RoSS
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 230
Age : 27
Localisation : Blainville
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Ven 3 Mar - 15:33

lapointe2006 a écrit:
Ouais mais sa me fais pas tripper plus que sa quand meme.Déja que sa a été dur d'écouter the bad the good and the ugly qui est un film des années 60 je crois...une chance que l'histoire me plaisant sinon j'aurais pas écouté.

Tu peus bien aimer le remake d'Amityville... sick2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lapointe2006
Définitivement Mort
avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : lac-saint-jean
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Ven 3 Mar - 15:51

C'est la seule image que j'ai trouvé qui été pas plus haut que 150 x 200.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinema6.skyblog.com
RoSS
Fraîchement mort!
avatar

Masculin Nombre de messages : 230
Age : 27
Localisation : Blainville
Date d'inscription : 13/07/2005

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Ven 3 Mar - 23:29

lapointe2006 a écrit:
C'est la seule image que j'ai trouvé qui été pas plus haut que 150 x 200.

Y disent toute ça !!! wak82
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lapointe2006
Définitivement Mort
avatar

Nombre de messages : 273
Localisation : lac-saint-jean
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Sam 4 Mar - 8:21

surment parce que c'est la vérité cool1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinema6.skyblog.com
Ferdinand
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1112
Age : 41
Localisation : Au pied des Alpes
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Nosferatu   Mer 24 Mai - 6:57

Ce film cultissime est extrèmement connu et j'ai pu constater qu'un certain nombre de membres de ce forum l'ont déjà vu, mais je ne résiste pas à l'envie d'en dresser une petite critique... Parce que nous en sommes en présence de l'un des plus chefs-d'oeuvre de l'histoire du cinéma muet...

Réalisé par Friendich Wilheim Murnau, en 1922, Nosferatu n'est ni plus ni moins qu'une adaptation de Dracula, le roman épistolaire de Bram Stoker. Mais une adaptation pleine de brio : l'ambiance horrorifique est rendue avec un extraordinaire talent, et l'on ne tarde pas à oublier pendant que l'on visionne ce film que l'on est en face d'un muet. Le traitement de l'image, le jeu des acteurs (et en premier lieu celui qui incarne Nosferatu lui-même), font de ce film une réussite sans précédent, qui continue encore aujourd'hui à marquer les esprits. Certes la narration est en décalage avec les codes du cinéma d'aujourd'hui : le film reprend la posture épistolaire du roman de Bram Stoker, et c'est d'ailleurs un film très « littéraire », comme une grande majorité des oeuvres cinématographiques d'avant la seconde guerre mondiale, mais c'est aussi ce qui renforce son caractère effrayant, la littérature étant encore le genre qui se pliait le mieux aux exigences du fantastique et de l'horreur avant que le cinéma ne s'en émancipe...

A noter que l'édition en DVD dans la collection Cine Club propose plusieurs versions du film : l'une en 24 images par seconde, l'autre en 18 images par seconde (la version d'époque) ; ainsi qu'une version en noir et blanc pur et l'autre en version teintée. Ce sont des options qui ont un intérêt certain pour qui s'intéresse au cinéma avant l'avènement du parlant...


En 2000, Merhige allait réaliser L'Ombre du vampire, un film s'inspirant du tournage de Nosferatu, et montrant Murnau et ses confrères confrontés à l'acteur principal du film, qui s'avère être un véritable vampire... Quatre-vingt ans après, Nosferatu demeure donc une oeuvre fascinante pour des réalisateurs contemporains, et même si l'Ombre du vampire n'use de Nosferatu que comme un prétexte, et n'est pas un film exceptionnel, il a eu l'avantage de rappeler aux mémoires ce chef d'oeuvre impérissable, et de rendre un hommage (relatif) au grand, très grand talent de Murnau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zombie666
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 526
Age : 28
Localisation : québec ( charlevoix , La malbaie )
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Dim 28 Mai - 18:17

Je possede se dvd et ses toujour pour moi un chef d'oeuvre du cinéma d'horreur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MyersMatt
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 647
Age : 25
Date d'inscription : 06/05/2005

MessageSujet: ...   Dim 4 Juin - 13:59

Je vais sans doute me le procurer , mais y'a t'il des scènes de violences ? Ou c'est seulement un film à la Hitchcock ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferdinand
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1112
Age : 41
Localisation : Au pied des Alpes
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Dim 4 Juin - 14:21

on ne peut pas parler de scènes de violence pour un film aussi " ancien " (encore que A l'ouest rien de nouveau est particulièrement " gore " pour un film de son époque, mais c'est un autre problème...). Hitchcock est même un millier de fois plus violent que Nosferatu. Tout repose dans le scénario, l'ambiance, le jeu des acteurs et la poésie des images...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WiLLyBoy
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 5734
Age : 27
Localisation : Sherbrooke/Whitehorse
Date d'inscription : 01/05/2005

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Mer 7 Juin - 16:59

Des scènes de violence n'auraient rien à faire dans un film aussi sobre (enfin, ça dépend de ce que tu entends par violence).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horreur-web.com
Zombie666
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 526
Age : 28
Localisation : québec ( charlevoix , La malbaie )
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Mer 7 Juin - 19:50

Exactement Wild Boyz je n'est rien a ajouter se film na pas besoin de scène de violence pour etre un chef d'oeuvre qui l'est de nos jours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Coolman
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3695
Localisation : Città dei morti viventi
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Mer 7 Juin - 19:59

Zombie666 a écrit:
Exactement Wild Boyz je n'est rien a ajouter se film na pas besoin de scène de violence pour etre un chef d'oeuvre qui l'est de nos jours

C'est willyboy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladompeadvd.blogspot.com/
fantomas 2
Phase terminale


Masculin Nombre de messages : 49
Age : 77
Localisation : Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis
Date d'inscription : 08/06/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Jeu 8 Juin - 16:40

Sleuth a écrit:
....C'est la vie....Chacun prend ce qu'il y a à son époque...Malgré qu'il y a en a qui aime aller plus loin dans le passé pour le cinéma....Chacun à le droit à ses goûts. Wink

... disons plutôt à son manque de goût, si tu permets.

Pour lapointe 2006:

On a effectivement le droit de ne pas apprécier les vieux films. De là à trouver que leurs images sont laides, tu n'as dû voir que des copies pourries, car je peux te dire que le cinéma muet est justement reconnu partout pour la beauté de ses images, comme par exemple "L'aurore" (de Murnau également), "Faust" (de lui encore), dont on est bien forcé d'admettre que rien de mieux n'a été fait par la suite. Et pour beaucoup de cinéphiles, dont certains sont très, très jeunes, les films Universal, RKO et Paramount des années trente n'ont jamais été dépassés.

Se priver des films qui précédèrent son époque, c'est comme ne jamais lire de romans en-dehors de ceux publiés cette année. Il n'y aurait donc que des gens n'ayant jamais lu Hugo, Balzac, Stendhal, Poe, Rabelais, François Villon et des centaines d'autres, mais qui parleraient tout de même de littérature. Désolé, mais pour avoir une opinion sur un film, un livre, un disque, etc. il faut tout de même avoir une certaine culture cinéphilique, littéraire, ou musicale. Sinon, sur quoi baserait-on ses avis ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ferdinand
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1112
Age : 41
Localisation : Au pied des Alpes
Date d'inscription : 23/05/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Jeu 8 Juin - 17:12

C'est drôle : d'habitude, j'ai toujours quelque chose à rajouter ou à contredire, mais là nope ! Je suis tellement a cent pour cent d'accord que j'en suis presque dégouté de ne pas pouvoir ramener ma fraise !!! Smile

D'ailleurs je n'ai toujours pas eu l'occasion de voir ces deux films de Murnau que tu cites... Vivement des sous !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: NOSFERATU   Sam 28 Oct - 2:52


Nosferatu, Eine Symphonie Des Grauens - 1922



Résumé :
Hulter, un employé d’un agent immobilier, s’engage dans la forêt des Carpates, où des fantômes l’emportent dans un mystérieux carrosse roulant à un train d’enfer jusqu’à la demeure du Comte Orlock, alias Nosferatu. Celui-ci quitte peu après son château dans un cercueil rempli de terre, et commence son voyage sur un navire pestiféré. Établi dans une ville hanséatique, la vampire disparaît en apothéose au chant du coq pour avoir été amoureux d’Ellen, la fiancée d’Hulter et s’être laissé surprendre par l’aube…



Nosferatu est sans conteste le film précurseur de vampires, bénéficiant d’une réalisation exemplaire, de décors somptueux, d’acteurs bons pour la plupart, et d’une histoire intéressante qui n’est pas sans titiller l’homme moderne que je suis.
Nosferatu est un chef-d’œuvre signé Friedrich Wilhem Murnau, et doit être vu par tout cinéphile confirmé ou non.
J’ai eu le privilège de visionner Nosferatu dans sa version longue, soit 1h32 au lieu de 60 minutes, grâce à une réduction du film original noir & blanc à 24 images par seconde, en une version teintée à 18 images par seconde. Un étirement du film qui permet d’apprécier à juste titre l’émotion et l’action du métrage.



Réalisation : 5/5
Murnau nous fait part de son talent incontestable derrière la caméra, passant sans mal des décors somptueux en extérieur (le bateau sur la mer, les dunes de sable sur la plage, etc.) à des intérieurs sombres et inquiétants (chambres des personnages, intérieur du bateau…) en passant par les ruelles étroites de la ville. Qu’il s’agisse de la version noir & blanc ou teintée, Nosferatu amène une réalisation novatrice, originale et presque révolutionnaire. L’apport de Murnau fut considérable dans le monde cinématographique, à n’en pas douter.



Musique : 2.5/5
Si la musique fait preuve d’originalité – les vents remplaçant les martèlements de piano habituels –, elle n’en devient pas moins lassante et bien souvent inadaptée à l’image. Ou plutôt, la musique ne vient pas tout le temps supporter l’image à l’écran, ayant parfois l’impression de visionner un film tout en laissant en fond sonore un disque de musique. Néanmoins, la musique signée Galeshka Moravioff rend compte de temps à autre de la force de certaines scènes telles que la marche de Nosferatu sur le bateau, s’approchant lentement du capitaine... Cette scène est mémorable et demeure pour moi LA scène culte de ce film !



Acteurs/Personnages : 3.5/5
Autant la prestation de l’agent immobilier, Hulter, m’a déplu, à cause de ces sourires et ces rires incessants et inadéquats, autant les autres acteurs montrent leur réel talent à travers des expressions et des comportements somme toute assez naturels et convaincants.
Les personnages sont admirablement bien construits et s’écartent volontiers des clichés que l’on trouvait dans les films de cette époque.



Histoire : 4.5/5
Si l’histoire peut apparaître toute simple car usitée jusqu’à outrance, Nosferatu nous convie à l’évolution du personnage maléfique du Comte Orlock. Et l’on se plonge dans l’ambiance du film comme on se plongerait de nos jours dans un bon film d’horreur.
Bien que l’on ne voit absolument rien des morsures orchestrées par les vampires sur leurs victimes, la tension ne s’en fait pas moins ressentir, et les maquillages font des vampires, Nosferatu tout particulièrement, des personnages inquiétants, troublants voire même effrayants.

L’histoire est accompagnée de suffisamment de panache et de retournements pour faire de Nosferatu un film divertissant et agréable à visionner. Et, à mon grand plaisir, le film ne se clôt pas sur une happy-end cucul-la-praline sans pour autant virer au drame larmoyant.



En définitive, Nosferatu est un véritable chef-d’œuvre signé Friedrich Wilhem Murnau, qui ravira les fans de vieux films, et les moins fans (parmi lesquels je me range sans prétention).



Note : 15.5/20

Commentaire écrit de Nosferatu :
Film fascinant dont le succès fut de tous temps supérieur aux nombreux Dracula qu’inspira l’œuvre de Bram Stoker, Nosferatu traduit un des grands thèmes récurrents de l’imaginaire germanique : le grand amour qu’incarne Ellen triomphe du tyrannique Nosferatu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
urbanchaos
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 699
Age : 25
Localisation : Lemoyne,Québec, Canada
Date d'inscription : 04/11/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Mer 6 Juin - 20:52

Meilleur film traitant de Dracula a mon avis. Bien qu'il se fait talonner par Dracula (avec le merveilleux Bela Lugosi) il reste mon favoris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/jackassfan
Baptiste Müller
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 889
Age : 27
Localisation : Genève (Suisse)
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   Jeu 7 Juin - 3:09

Un pur chef-d'oeuvre d'épouvante gothique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nosferatu (1922, F.W. Murnau)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nosferatu (1922, F.W. Murnau)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nosferatu (1922, F.W. Murnau)
» Nosferatu de Murnau, 1922
» Nosferatu de Murnau
» Nosferatu, Werner Herzog, 1979.
» Galerie de Nosferatu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: