AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Haunting (1963, Robert Wise)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Taffy
Psy


Masculin Nombre de messages : 3830
Age : 25
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/05/2009

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Dim 19 Juil - 20:53

J'ai oublié de dire que, moi aussi, les pensées du personnage principale m'énervait par moment et que le personnage elle-même était parfois irritant. Je me demande si c'est parce que c'est l'actrice qui n'est pas très bonne... D'ailleurs, je n'ai pas trouvé les acteurs très fort...

Mais disons que c'est une bonne entré en la matière.
J'aime le remake, car il rend l'histoire meileur et il se passe beaucoup plus de chose et bien sur parce que c'est plus graphique Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.stephenking-quebec.forumactif.com
Sleuth
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 3088
Age : 40
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Dim 19 Juil - 21:10

Taffy a écrit:
J'ai oublié de dire que, moi aussi, les pensées du personnage principale m'énervait par moment et que le personnage elle-même était parfois irritant. Je me demande si c'est parce que c'est l'actrice qui n'est pas très bonne... D'ailleurs, je n'ai pas trouvé les acteurs très fort...

Moi, je crois que c'est le contraire. Si tu as trouvé le personnage principal énervant, c'est que l'actrice fait bien son travail. Je peux comprendre qu'il y a des dépendants affectifs dans le monde, mais ça me tannait un peu de tout savoir ses pensées. Je n'ai pas trop attaché une affection pour elle. Mon personnage préféré est le docteur John Markway. Il est toujours calme et compréhensif envers les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Horreur Web
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 8610
Age : 36
Localisation : Canada
Date d'inscription : 29/04/2005

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Lun 20 Juil - 21:04

Picrotal a écrit:
Taffy a écrit:
Je l'ai trouvé assez bon, si on ne le prend pas pour un film de maison hanté pur et dur.

Comment le prendre, alors ? A mes yeux, c'est le prototype même du film de maison hanté !

Entièrement d'accord avec toi!!! Quel film!!! la performance de Julie Harris est remarquable!

_________________
In heaven, everything is fine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 30
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Mar 21 Juil - 14:31

Je rejoins Sleuth et Taffy. The Haunting est un film de maison hanté appréciable (il s'agit bien d'un film de maison hanté, il en est l'archétype même) mais le personnage principal et le mode de narration m'ont plus agacé que séduit. Et je trouve que la terreur n'est jamais palpable.

Peut-être qu'un second visionnage me ferait changer de point de vue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
Bob Boyle
Administrateur


Masculin Nombre de messages : 11987
Age : 25
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/02/2007

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Mar 21 Juil - 15:00

Un culte brillant.

Je veux le revoir. Il y a déjà trop longtemps... silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://freddyforever.wordpress.com/
Jungle-Julia
Fraîchement mort!


Féminin Nombre de messages : 138
Age : 30
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Jeu 4 Nov - 22:14

Je me suis fait l'original et le remake d'un coup, à la suite.

Déjà il faut l'avouer, l'original fait vraiment peur. La tension monte petit à petit avec les bruits, les rires, les cognements et le coup de la porte c'est l'apotéose, j'étais completement pris par le film j'ai adoré. L'actrice principale s'en sort plutôt bien mais j'ai adoré le personnage de Théo, doté d'un "pouvoir" super interessant et un caractère bien particulier. La fin est aussi vraiment bien. Un des meilleurs film de maison hanté, si ce n'est le meilleure.

Le remake lui n'est pas si pire que ce que j'avais pu lire. Il est plutôt bien fait, reprend les grandes lignes de l'original en ajoutant plus de phénomène (ce qui du coup fait baissé la tension où on attendait qu'il se passe quelque chose de l'original) et j'ai aussi moins apprécier Théo qui baisse en personnalité et perd son don. L''actrice qui interprete Eleanor joue par contre mieux que dans l'original.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 6720
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Lun 27 Juin - 14:36

Ça faisait un moment que je voulais faire la critique de ce film qui m'avais agréablement surpris. C'est maintenant chose fait après plusieurs mois de réflexion.

A vrai dire, je ne m'attendais pas à grand chose avant le visionnement de The Haunting". J'avais déjà vu le remake il y a belle lurette, ignorant que c'était un remake. À la suite du visionnement de l'original, je dois effectivement dire que le scénario et la réalisation est vraiment bien meilleur que la copie. Ce qui m'a le plus épaté dans le film, c'est sa photographie.

Pour en savoir plus, allez lire ma critique sur " A Critic on Elm Street".
http://freddyforever.wordpress.com/the-haunting-1963-robert-wise/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleuth
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 3088
Age : 40
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Lun 27 Juin - 16:53

Je l'ai revu dernièrement. J'aurais aimé le mettre dans mes films préférés, vu que j'adore les maisons hantées, mais non, ça ne passe pas. J'ai essayé la même chose avec THE LEGEND OF HELL HOUSE, mais c'est encore pire avec des personnes antipathiques à l'extrême et une fin ridicule. En plus, ça se passe dans le temps de Noël. Étrange qu'il n'y est pas de décorations dans la ville. Pour le remake avec Neelson, pas d'intérêt, malgré que je l'ai déjà vu. En fin de compte, pour avoir mon bonheur, il a fallu que j'aille du côté de la lecture avec A cold blue light de Marvin Kaye et Parke Godwin. Je n'ai pas encore réussi à lire le livre de Shirley Jackson. Le bouquin aujourd'hui, à la mauvaise habitude d'être rare.

-------------THE HAUNTING 1963:

POSITIF:

- Présentation.
- Le manoir.
- Ambiance.
- Phénomènes.
- Personnages. Surtout le docteur. Tous sauf Eleanor.
- Petite hommage à PSYCHO au début avec la voiture. Volontaire ou pas.

NÉGATIF:

- Eleanor. Totalement insupportable avec ses pensées. En plus de son caractère enfantin. Je suis aidant naturel pour deux parents handicapés mais fonctionnels depuis des années et je ne suis pas devenu un gaga en manque affectif pour autant. En plus que Theo la pique continuellement. Alors, ça braille tout le long. On aurait préféré qu'elle soit autiste. Ça aurait été plus calme! Je n'ai rien contre la psychologie, mais c'est un peu trop.

- La femme de ménage et son radotage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleEspresso
Phase terminale


Masculin Nombre de messages : 86
Age : 28
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 04/01/2011

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Lun 27 Juin - 20:35

Le livre de Shirley Jackson est un fucking chef-d'oeuvre. La psychologie du personne d'Eleanor est crissement complexe pis intéressante - pis en passant, le livre affirme pas faire un portrait réaliste de TOUS les aidant naturels au monde. Y montre juste la perception très subjective d'une seule personne qui a évidemment certains problèmes psychologiques. Elle est énervante parce qu'on est pas habitué à être confronté à des personnages comme ça. C'est d'ailleurs ce qui rend le côté fantastique intéressant, vu que la maison est liée de très près à la conscience d'Eleanor. Des personnages pas sympathiques, c'est pas ça qui fait un mauvais livre, tout comme des personnages sympathiques garantissent pas un bon livre. C'est presque impossible d'aimer les personnages de Houellebecq mais ses romans sont excellents. Pis la psychologie d'Eleanor, si elle était pas complexe - certains vont dire gossante - le livre aurait aucun intérêt.
The haunting of Hill House est sûrement un des meilleurs romans fantastique jamais écrits. Ben avant Matheson, King, ou Barker.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://camilleespresso.wordpress.com
Sleuth
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 3088
Age : 40
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Lun 27 Juin - 21:22

Moi, je parlais du film. C'est certain que chaque aidant naturel réagit différemment. Pour la Eleanor du film, elle est fatiguante en cr...J'aimerais bien lire le livre si je le trouve un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 6720
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Mar 28 Juin - 1:44

Sleuth a écrit:
Pour la Eleanor du film, elle est fatiguante en cr...

Tout a fait d'accord avec toi Sleuth. Mais je crois que Mr. Horreur-web n'est pas de cette avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sleuth
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 3088
Age : 40
Localisation : Québec, Canada
Date d'inscription : 27/07/2005

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Mar 28 Juin - 13:16

freddyforever a écrit:
Sleuth a écrit:
Pour la Eleanor du film, elle est fatiguante en cr...

Tout a fait d'accord avec toi Sleuth. Mais je crois que Mr. Horreur-web n'est pas de cette avis.

Chacun son avis. De toute façon, Mr. Horreur - web est assez standard. Il aime parce c'est considéré comme un classique du cinéma. Personnellement, je ne suis pas obligé d'aimer un film parce que c'est un supposé chef - d'oeuvre. Chaque personne réagit différemment à un film par ses expériences personnelles. Moi, il y eu trop de niaisage dans mon entourage (violence psychologique etc) et ça depuis des années, alors Eleanor, elle ne m'attire pas. Je ne suis pas contre de montrer des troubles psychologiques d'une personne au cinéma, mais il y a une façon moins soûlante et plus subtile de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gregg
Artiste de la médiation


Masculin Nombre de messages : 4203
Age : 37
Localisation : Atro City (312 Lusman Arms)
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Mer 29 Juin - 23:43

Si tous les clasiques du genre étaient à l'image de The Haunting, le cinéma d'horreur ou dans le cas présent d'épouvante serait bien pauvre.
Les acteurs sont bons mais c'est bien là la seule qualité d'un film lent qui ne décolle jamais vraiment. Une porte qui claque, quelques bruits qui n'imposent aucune atmosphére tant ils donnent l'impression d'étre superposés à l'image et débrouillez vous avec ca!
Ils ne se passe rien dans The Haunting et ce qui est suggéré ne développe pas grand chose dans l'esprit du spectateur si ce n'est l'impatience de voir le générique de fin.
D'un profond ennui, le film représente un parfait reméde contre l'insomnie tant il est soporifique.

Une note: I don\'t want that pardon 1,5/5.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freddyforever
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 6720
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Jeu 30 Juin - 0:52

Gregg a écrit:
Une porte qui claque, quelques bruits qui n'imposent aucune atmosphére tant ils donnent l'impression d'étre superposés à l'image et débrouillez vous avec ca!
Ils ne se passe rien dans The Haunting et ce qui est suggéré ne développe pas grand chose dans l'esprit du spectateur si ce n'est l'impatience de voir le générique de fin.
Je ne trouve pas. C'est d'ailleurs ces éléments que tu énumères qui fait toutes la tension du film. Le spectateur s'imagine lui-même des choses sans qu'on voit quelque chose de concret. C'est souvent ce qu'on ne voit pas qui fait le plus peur. Je ne peux que cité le nom d'un film dont la base repose entièrement sur ce que je viens de dire. Je nomme bien sur: The Blair Witch Project.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PHANTASM
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1050
Age : 28
Localisation : france
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Jeu 30 Juin - 14:46

Je ne sais pas si c'est parce que j'avais vu les 2 films dans la méme periode ou pas mais je compare souvent "The Haunting" a "House on Haunted Hill"que j'ai trouver fabuleux en passant ,Bref j'ai eu du mal a apprecier "The Haunting" surement a cause d'une lenteur de film a faire dormir un puma ,une actrice "julie harris" qui joue eleanor fatiguante, chiante et méme agaçante si le mot est juste Evil or Very Mad ,pour ce qui est de l' atmosphére general du film on essaye de nous montrer qu'elle chose je sais pas trop quoi
Spoiler:
 
.... .Enfin bref loin d'étre le film que j'attender de voir, je me suis bien fait chier I don\'t want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Strappado
Repose en paix


Masculin Nombre de messages : 921
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Ven 1 Juil - 8:30

Gregg a écrit:
Si tous les clasiques du genre étaient à l'image de The Haunting, le cinéma d'horreur ou dans le cas présent d'épouvante serait bien pauvre.
Les acteurs sont bons mais c'est bien là la seule qualité d'un film lent qui ne décolle jamais vraiment. Une porte qui claque, quelques bruits qui n'imposent aucune atmosphére tant ils donnent l'impression d'étre superposés à l'image et débrouillez vous avec ca!
Ils ne se passe rien dans The Haunting et ce qui est suggéré ne développe pas grand chose dans l'esprit du spectateur si ce n'est l'impatience de voir le générique de fin.
D'un profond ennui, le film représente un parfait reméde contre l'insomnie tant il est soporifique.

Une note: I don\'t want that pardon 1,5/5.

Pour le coup (et c'est pas si fréquent) je suis totalement d'accord avec Gregg. Je l'avais vu vers l'âge de 15/16 ans il était passé sur arte, j'en attendais beaucoup à l'époque ... Mis à part quelques petits effets pas forcément bien introduits le film me paraîssait déjà mou mais d'un mouuuu, pourtant à cet âge j'étais déjà capable d'apprécier de vieux classiques ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Sam 2 Juil - 16:04

On dirait bien que le film ne fait aucunement l'unanimité ? Dans ce cas, il me reste àè voir le résultat par moi-même Very Happy

Ayant vu seulement le remake, je ne peux jugé de la qualité de ce film original, qui fut réalisé par l'homme responsable de la version originale de The Day Stood The Earth Still.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Mark Allan Poe
King des Zombies!


Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 24
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Lun 10 Juin - 22:31

Warner Bros. aura enfin eu la gentillesse de sortir le grand classique de Robert Wise, The Haunting, en Blu-Ray dès le 15 Octobre 2013 : http://www.dreadcentral.com/news/67611/mouth-madness-texas-chainsaw-beginning-and-haunting-hitting-blu-ray-fall

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Haunting (1963, Robert Wise)   Aujourd'hui à 0:07

Revenir en haut Aller en bas
 
The Haunting (1963, Robert Wise)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» The Haunting (1963, Robert Wise)
» Audrey Rose, de Robert Wise (1977)
» La maison du diable de Robert wise 1963
» LE MYSTERE ANDROMEDE
» Collection Citer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: