AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Complex (2013, Hideo Nakata)

Aller en bas 
AuteurMessage
Mark Allan Poe
King des Zombies!
avatar

Masculin Nombre de messages : 8242
Age : 25
Localisation : Québec - St-Dominique
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: The Complex (2013, Hideo Nakata)   Mar 1 Jan - 7:55

« The Complex » – des affiches du nouveau film d’horreur japonais

Nouveau film d’horreur japonais, réalisé par Hideo Nakata, célèbre réalisateur du film Ring, The Complex raconte l’histoire d’une jeune femme qui emménage dans un immeuble. Les évènements étranges s’enchaînent: elle entend des bruits bizarres avant qu’on ne retrouve un voisin mort chez elle…

Le film fera sa première mondiale au Festival de Rotterdam, pas de date de sortie pour l’instant mais déjà deux affiches surprenantes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemasculin.com/
Arthas_117
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 2586
Age : 23
Localisation : DERRIÈRE TOI !!!
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: The Complex (2013, Hideo Nakata)   Mer 2 Jan - 12:10

Oh shit que j'ai hâte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeff111
Définitivement Mort
avatar

Masculin Nombre de messages : 466
Age : 27
Localisation : Deux-Montagnes, Québec
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: The Complex (2013, Hideo Nakata)   Mer 2 Jan - 19:44

Arthas_117 a écrit:
Oh shit que j'ai hâte.

Je te seconde la-dessus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: The Complex (2013, Hideo Nakata)   Mer 2 Oct - 10:04

The Complex, je l'attendais depuis 8 mois et voila le Blu-ray tout fraichement débarquer du japon ce matin!

Le maitre de la j-horror ma t-il fait encore fremir devant mon ecran?!
Et bien oui et non...Bon déjà le scenario n'a absolument rien d'inédit, okay dans la j-horror faut pas chercher une histoire a la the godfather c'est pas du tout le délire mais cela ne tue personne d'apporter de nouvelle idée surtout a notre epoque!
The complex est plus une critique de la société japonaise, qu'un film de fantôme a la trame classique, et le voila le gros defaut du film vouloir faire de la psychologie alors que tous le monde sans fou! Si j'ai besoin de comprendre les mœurs japonaise je regarde un reportage a la tv, j'ai payer pour un film d'horreur pas pour un documentaire psychologique!
La ou un dark water fesait mouche et nous mettait dans l'ambiance des les premières minutes ,The complex traine en longueur, nous apporte du déjà vu et du prévisible, pas une seule fois je fut surpris dans la première heure...trame classique digne d'un scenario d'étudiant en troisième années de fac...
La dernière partie malgré 2 retournement de situation si je puis dire, mon a peine réveiller de mon profond coma.
Apres il est claire que l'on retrouve le style Nakata, dans les plans et l'ambiance qui est vraiment sombre, mais cela ne sauve pas le film.
Le gros point fort du film restera malheureusement la bande son, qui est tous simplement la meilleur que j'ai pu entendre dans un film d'horreur asiatique depuis au moins 15 ans.


Le problème c'est que j'aime ce réalisateur qui est l'un des pilier du film d'horreur asiatique, c'est quand même lui qui a remis au gout du jour le thème du fantôme en asie! Du cultissime ringu une vague géante a déferler sur toutes l'asie ,apportant par la même occasion des chef d'œuvre et des gros navet...je considère hideo nakata comme le George a Romero des fantômes rien que ca!
Mais depuis Dark Water qui était une véritable réussite, nakata c'est enlisé dans des production foireuse qui ne sont pas digne de lui, comment peut t-on passer des chefs d'œuvres comme ringu et dark water, au pitoyable L change the world et au très mauvais Inshite Miru!!
Hideo nakata na pas perdu sont talent de réalisateur je l'avoue, mais les scenario de ses dernières production ne sont pas digne de lui...

Je suis sur que beaucoup de monde va aimer ce film, comme on dit tous les gouts sont dans la nature!
Mais les personnes comme moi qui possède plus de 150 titre d'horreur asiatique sur leurs étagères, et qui en on fait quasiment une vocation voir un culte (d'ailleurs je possède plus de film d'horreur asiatique que de film d'horreur américain scratch ) n'avalerons pas la pilule facilement.
je pense que nous devenons peut être trop exigeant envers un réalisateur qui c'est surement américanisé avec le temp, peut être victime de sont succès jadis, ou a moins que nous devenions trop vieux et trop critique envers ce genre horrifique, a force de voir 20 nouveau navets tous les ans, que nous payons d'ailleurs hors de prix en imports...ou tous simplement que nous devenons de vieux cons a la critique facile mais fondé sur notre culture cinématographique personnel Razz
Revenir en haut Aller en bas
Gregg
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 4583
Age : 39
Localisation : The future perfect land!
Date d'inscription : 19/07/2010

MessageSujet: Re: The Complex (2013, Hideo Nakata)   Mer 2 Oct - 19:25

juge-rico a écrit:
Mais depuis Dark Water qui était une véritable réussite, nakata c'est enlisé dans des production foireuse qui ne sont pas digne de lui, comment peut t-on passer des chefs d'œuvres comme ringu et dark water, au pitoyable L change the world et au très mauvais Inshite Miru!!
Hideo nakata na pas perdu sont talent de réalisateur je l'avoue, mais les scenario de ses dernières production ne sont pas digne de lui...
...et effectivement, si côté scénario le film n'est pas le plus original qui soit, il n'en demeure pas moins que son TV Show était plutôt bon. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Complex (2013, Hideo Nakata)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Complex (2013, Hideo Nakata)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Bientôt à l'affiche-
Sauter vers: