AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gamera : Guardian of the Universe (1995)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jason X
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1361
Age : 26
Localisation : RDHell
Date d'inscription : 17/04/2011

MessageSujet: Gamera : Guardian of the Universe (1995)   Sam 14 Fév - 21:10


Résumé : Un navire transportant des matières nucléaires percute une île à la dérive en forme de tortue. En parallèle, une équipe de scientifiques, ainsi que les habitants de l’île, disparaissent lors qu’une expédition afin d’étudier une race d’oiseaux cannibales, qui ont disparus depuis des millénaires. Ce pourrait-il que les deux événements soient liés??

Critique :

Alors que j’ai aimé les huit précédents opus par leur charme et leurs scènes d’action, qui sombraient parfois dans l’excès, ce reboot amène la franchise à un niveau jamais égalé. Après une poignée de films sympathiques sans plus, de nanars agréables à suivre et d’abominations cinématographiques, Gamera : Guardian of the Universe apporte à la franchise son premier grand film.

Produit pour quelques millions, le long-métrage parvient l’exploit d’offrir aux fans de la première saga un film qu’ils sauront apprécier, avec des easter-eggs bien sur pour les fans (Un caméo de Kôjirô Hongô ou le retour de quelques détails sympathiques) et une histoire accessible à  tous. Même si nous trouvons quelques clichés habituels dans le genre (Méchants soldats…), le scénario est suffisamment solide pour tenir la route pendant tout le long-métrage.

D’ailleurs, la grande force du texte, qui est soutenu par une réalisation énergique et un casting agréable à regarder (Un casting qui comprend même Tsuyoshi Ihara (Ninja) et Ayako Fujitani, qui est la fille de Steven Seagal), est de ne pas offrir au spectateur un répit. Aux quarts d’heure, et ce dans le plus grand laps de temps, nous voyons un ou des monstres parcourir l’écran et avoir un combat, avec l’humanité ou entre-eux. Bref il est inutile de dire que l’on ne s’ennuie jamais.

Néanmoins, on peut toujours noter quelques points négatifs. Bien sur, avec une vingtaine d’années dans le corps, Gamera : Guardian of the Universe a quelques soucis d’effets par-ordinateur. Même en tenant compte de l’âge de l’oeuvre et même si ces derniers n’affectent pas la qualité du long-métrage, il reste que certains effets sont perfectibles et, surtout, en retard pour l’époque. Aussi, quelques plans de caméras sont horriblement étranges. Ils ont été surement mis là pour créer un style dans la réalisation, mais regarder à travers une boule de feu, par-exemple, reste un élément qui sort plutôt de l’ordinaire.

Avant de conclure, il fallait signaler un phénomène «extraordinaire» survenu dans mon visionnement. Le spectateur que je suis, a retrouvé un sentiment d’émerveillement et d’excitation que je n’avais point ressenti depuis la première fois que mon destin a croisé celui de Jurassic Park et de Star Wars, lorsque j’étais gamin. Quel dommage que les histoires de la tortue, principalement cette trilogie, ne soient pas connus et reconnus en Amérique… Un divertissement de cette qualité ne devrait pas être réservé aux cinéphiles aguerris, mais au grand public…

Note : 4.1 / 5

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gamera : Guardian of the Universe (1995)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DC Animated Universe
» 1995 Assassins
» Gamera Contre Zigra
» HEROES OF THE DC UNIVERSE: BLACKEST NIGHT: RED LANTERN ATROCITUS
» WOMEN OF THE DC UNIVERSE SERIES: DOVE ( série 3 )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: CINÉMA :: Films d'horreur-
Sauter vers: