AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)

Aller en bas 
AuteurMessage
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10012
Age : 34
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)   Ven 24 Avr - 18:31

The Wrestler de Darren Aronofsky



Synopsis: Faisant le bilan de sa carrière, un lutteur professionnel constate avec amertume que sa vie personnelle est un échec. Pour échapper à sa solitude, au prix de sa vie, il participe à un combat ultime.



Ayant été beaucoup déçu par le précédent film de Darren Aronofsky, The Fountain, j’avais quelques craintes envers The Wrestler. De plus, je n’ai jamais été un grand fan de Mickey Rourke. Mais bon, cela ne m’a pas empêché de découvrir le nouveau film d’Aronofsky. Et, après visionnement, je ne regrette pas de l’avoir vu, The Wrestler est un super film, qui prend aux tripes, surtout dans sa seconde partie.



Par le biais d’une histoire de rédemption ultra classique, racontée sobrement et sans excès dramatiques, Darren Aronofsky brosse un portrait, à la fois cruel et touchant, de ces sportifs has-been éternellement accrochés à leurs vieilles années de gloire. Le tableau, qu’il peint du milieu de la lutte professionnelle, est aussi drôle que pathétique. On y découvre une compétition absurde et ridicule, où les combats sont arrangés et où les lutteurs se dopent de médicaments, pour grossir leurs muscles et cachent des lames de rasoir sous leur costume, pour se blesser eux-mêmes sur le ring, afin de satisfaire la foule. Mais, à travers ses combats de lutte, un des lutteurs, Randy 'The Ram' Robinson, icône des petits et des grands dans les années 80, tente de donner un sens à son existence. Pour y arriver, il reprend l'entraînement et les affrontements malgré un cœur défaillant, et désire du même coup, se rapprocher de sa fille, mais aussi d’une stripteaseuse qui désire ardemment changer de peau.



Et, contrairement aux précédents essais du cinéaste, avec The Wrestler, il s'éloigne des exercices de style, du montage apocalyptique et des plans léchés qui ont fait la marque de commerce d'Aronofsky. Il y va plutôt d’un traitement plus naturaliste, avec cette omniprésence du grain et cette caméra tremblante, qui se colle sur la sueur du protagoniste. Le réalisme est de tous les instants, chavirant l'estomac lors de séquences difficiles, où le sang et la douleur se mélangent. Avec une caméra à l’épaule, Darren Aronofsky nous plonge dans l’univers de la lutte, comme si c’était notre sport préféré depuis toujours. A ce titre, non content d’offrir une humanité aussi surprenante qu’exaltante à ses brutes, Aronofsky signe instantanément les séquences de référence sur la manière de filmer ce sport si spectaculaire. Et ceci, en toute simplicité, comme si tout était d’une évidence confondante.



Il faut l’avouer, le réalisateur, Darren Aronofsky, a eu beaucoup de flair et de génie, en confiant le rôle principal à Mickey Rourke. Cet acteur n’avait pas eu un rôle si important, depuis belle lurette. On dirait que ce rôle de vieux lutteur essouffler, qui s’accroche au ring, a été carrément fait sur mesure, pour cet acteur. Dans The Wrestler, on a droit, à un Mickey Rourke meurtri, démoli et usé par la vie. Il semble avoir puisé dans sa vie et sa propre histoire, pour livrer une performance aussi puissante et d’une profonde et émouvante sincérité. D’ailleurs, The Wrestler repose sur le jeu remarquable et impeccable de Mickey Rourke. Il aurait dû gagner l’Oscar du meilleur acteur. Certes, Sean Penn, gagnant de l’Oscar, était vraiment excellent dans Milk. Mais, Mickey Rourke le méritait encore plus. Mais bon, outre Mickey Rourke, il y a Marisa Tomei, qui joue les stripteaseuse belle, touchante, sensible et troublante. Elle est tout à fait crédible, dans ce rôle. Et, il y a aussi Evan Rachel Wood, qui joue le rôle de la fille de Randy 'The Ram' Robinson. Même si elle apparaît très peu dans le film, sa performance est extrêmement touchante et excellente. Bref, un trio d’acteur vraiment sensationnel!



Ne m’attendant vraiment pas à apprécier le nouveau métrage Darren Aronofsky, The Wrestler a été une énorme surprise, pour moi. J’ai adoré du début à la fin. Donc, je ne peux que conseiller le visionnement de ce film, à tout le monde.

Note: 4,5/5


Dernière édition par JackieBoy le Mer 5 Aoû - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
Ali
Phase terminale
avatar

Masculin Nombre de messages : 76
Age : 28
Localisation : St-Malachie, Qc
Date d'inscription : 22/01/2008

MessageSujet: Re: The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)   Mer 29 Avr - 17:49

J'ai bien aimé le film mais la fin m'a beaucoup déçue et m'a laissé sur mon apétit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StitchTS
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1075
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 19/03/2009

MessageSujet: Re: The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)   Lun 28 Sep - 14:23

Un des films les plus touchant et les plus émouvant que j'ai vu depuis un longtemps, magnifique interprétation de Mickey Rourke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.strange-movies.com/
Machiavel
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 1401
Age : 37
Localisation : RP
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)   Sam 3 Oct - 11:06

Mickey Rourke, une prestation de dingue, un charisme exceptionnel pour un film poignant de vérité on souffre avec le personnage. Avec un tel thème les clichés n'étaient pas faciles à éviter mais le réalisateur nous offre un film dramatique sans faille qui nous montre les facettes d'une descente aux enfers. Les choix de la vie ne sont pas toujours les bons, la vie, la famille c'est tout un chacun qui morfle dans The Wrestler, des personnages paumés qui se cherchent en vain. Du catcheur vieillisant à la mère qui se voit dans l'obligation d'offrir des "lap dance" à une clintèle férue de formes généreuses, là où les choix ne se tournent que très rarement vers une quadragénaire. Nous sommes poussés dans un gouffre profond, un précipisse qui nous mène aux bords des larmes sur ce parcours que la vie égard.
Les scènes de catch sont violentes et surprenantes surtout celle où le personnage joué par Mickey Rourke se retrouve le corps en sang avec des plaies et des agraphes sur le torse et le dos. On aurait pu s'attendre à une sorte de Rocky dans le milieu du catch mais là l'exercice et le travail des acteurs ainsi que la mise en scène nous offrent un tout autre message une émotion plus particulière et féroce. La simplicité est le leimotiv de ce petit bijou qui ne laissera personne indifférent. Dommage pour l'Oscar Mickey ! Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taverne-aux-series.forum-actif.net
X-Files_Arpanet
Mort Vivant!!!
avatar

Masculin Nombre de messages : 3461
Age : 31
Localisation : Dans la Zone 51...
Date d'inscription : 15/09/2006

MessageSujet: Re: The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)   Dim 4 Oct - 12:57

Ali a écrit:
J'ai bien aimé le film mais la fin m'a beaucoup déçue et m'a laissé sur mon apétit.

Pareil pour moi !
Un film prenant et sincère, mais qui se finit de manière trop abrupte et nous laisse un goût amer au fond de la gorge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.dailymotion.com/X-Files_ArPaNet
TheMaskedShape
Mort Vivant!!!


Masculin Nombre de messages : 1303
Date d'inscription : 19/06/2005

MessageSujet: Re: The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)   Lun 5 Oct - 16:42

Un de mes favoris de 2008 Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JackieBoy
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 10012
Age : 34
Localisation : Sherbrooke
Date d'inscription : 29/09/2005

MessageSujet: Re: The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)   Dim 20 Aoû - 10:56


The Wrestler de Darren Aronofsky - 5/5

Sans aucun doute mon film préféré d’Aronofsky, avec Requiem of a Dream! Un excellent drame sur un lutteur professionnel en fin de carrière, peinant à joindre les deux bouts et avec problèmes de santé, dont la vie va lui donner la chance de renouer avec sa fille et de tomber aussi amoureux. L’histoire de Robert D. Siegel est des plus prenante, avec un mélange d’hommage aux lutteurs, en plus de nous faire découvrir les dessous de ce sport, et un touchant drame familial. Performance magistrale de Mickey Rourke, en plus d’être secondé avec brio par Marisa Tomei et Evan Rachel Wood! Réalisation époustouflante d’Aronofsky! Chacune de ses images est d’une incroyable puissance. Le final est juste parfait. Une oeuvre grandiose!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.horreur-web.com/
jeanjean du 7-6
Repose en paix
avatar

Masculin Nombre de messages : 836
Age : 39
Localisation : Rouen-France
Date d'inscription : 30/06/2014

MessageSujet: Re: The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)   Lun 21 Aoû - 5:33

Va falloir que je me motive à le voir quand même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The Wrestler (2008, Darren Aronofsky)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horreur Web :: AUTRES :: Cinéma en général-
Sauter vers: